Albums

Brunir la N-VA, c’est blanchir l’extrême droite. Exemples avec Peter Sweden et Schild en Vrienden.

La gauche politique surtout francophone — les élections approchent — a acquis et diffusé l’opinion que Theo Francken était, au

Panique à Hysteria Lane. Ou comment les humanistissimes font gagner Francken.

Et voilà. Après un nouveau psychodrame bimensuel à la chambre hier, la majorité a dit son fait et l’opposition s’en

Mawda, le drame récupéré – Màj du 27 mai.

MàJ du 27 mai (en gras dans l’article) : les parents de Mawda n’auraient pas fui la guerre. Une petite

Le PTB abuse des résistants pour vendre l’antifascisme hérité de Staline.

On écrit volontiers — et à raison — que la N-VA est l’héritière d’un lourd passé collaboratif. C’est correct, tant qu’on n’oublie pas que ce parti a décidé que son action s’inscrivait

Flibustier : Ecolo se donne les moyens de faire des blagues plus pourries que Francken.

MISE A JOUR : J’ai dû retirer tous les liens vers les articles de NordPresse, Vincent Flibustier ayant eu l’idée de remplacer le contenu original de ces articles par une « réponse » au mien, de sorte que ceux qui cliquaient sur l’une des références que j’avais insérées pour permettre

Le 8 mai, apportez-moi des oranges, Michel Collon et le PTB m’invitent au tribunal !

Je devrais fermer ce blog. Fermer ma gueule. Ne plus rien dire. Ne plus rien oser. Rentrer dans ma coquille. Me taire. Ne plus faire de recherche, ne plus écrire de papier et surtout, ne plus donner mon opinion. C’est trop cher, une opinion. C’est un délit, l’opinion ! Michel Collon me

Top Reviews

4.6
Guy Birenbaum, fifty ways to leave your twitter

Lectures Guy Birenbaum, fifty ways to leave your twitter

4.6
4.1
Préjudice d’Antoine Cuypers, critique à 3 voix.

Temps libre Préjudice d’Antoine Cuypers, critique à 3 voix.

4.1
2.5
Houellebecq : la Soumission fait la farce.

Temps libre Houellebecq : la Soumission fait la farce.

2.5

Banner

Retrouvez le lauréat du prix Rossel (et moi) ce jeudi à Paris.

Ce jeudi 14 décembre à 20 h 30, je serai au Centre Wallonie-Bruxelles à Paris (en face de Beaubourg) pour célébrer la victoire de Laurent Demoulin au prix Rossel. L’occasion de croiser de nombreux auteurs belges, du cru ou de France. Parisien-ne-s, l’entrée est libre, il suffit de vous inscrire ici ! À ce propos, je ressens le besoin irrépressible de publier une lettre ouverte

Faites une croix sur saint Nicolas ou le voyage en absurdie.

Tempête dans un verre d’eau ? Peut-être. Débat stupide et sans intérêt ? Sûrement pas ! Parce que le fait qu’il y ait un tel débat, aussi animé et aussi tranché, est significatif. Il concerne un signe religieux ostentatoire. Une croix. L’origine du chaos de fin de semaine : la mutualité socialiste Solidaris — qui a droit à ses valeurs, comme toute entreprise ou

Rosa, prix des Bibliothèques et finaliste du prix Rossel.

Mon premier roman, Rosa, avait déjà, à mon grand étonnement, suscité d’excellentes critiques. J’ai été encore plus étonné quand on m’a annoncé qu’il était primé. On n’écrit pas pour gagner des prix. On écrit pour être lu. C’est néanmoins un indice de qualité que je ne vais pas bouder. Ce mardi 21 décembre, à l’Hôtel de Ville, j’irai chercher le