Retrouvez le lauréat du prix Rossel (et moi) ce jeudi à Paris.

Ce jeudi 14 décembre à 20 h 30, je serai au Centre Wallonie-Bruxelles à Paris (en face de Beaubourg) pour célébrer la

Faites une croix sur saint Nicolas ou le voyage en absurdie.

Tempête dans un verre d’eau ? Peut-être. Débat stupide et sans intérêt ? Sûrement pas ! Parce que le fait qu’il y ait

Rosa, prix des Bibliothèques et finaliste du prix Rossel.

Mon premier roman, Rosa, avait déjà, à mon grand étonnement, suscité d’excellentes critiques. J’ai été encore plus étonné quand on

NordPresse, Hanouna, même combat ? Lettre à Vincent Flibustier.

Dans un long texte sur Facebook (long comme un de mes articles), Vincent Flibustier de NordPresse se demande pourquoi des

Français-es, vos voisins vous supplient de rallumer les Lumières.

Insoumis et Fillonnistes. Toute l’Europe a les yeux braqués sur vous. Votre choix de dimanche n’est plus une simple affaire

Avant de voter, rappelez-vous que Marine Le Pen soutient les néonazis belges.

Faisant belle figure en France, en déposant « discrètement » une gerbe pour les victimes de la déportation, Marine Le Pen soutient

Mélenchon, l’insoumise trumperie.

Depuis mes 14 ans, ils ont essayé de me convaincre. Je les ai toujours trouvés amicaux, généreux, beaux, sympathiques. Ils

Je ne suis pas Charlie.

Alors, tu lis le nom Wolinksi dans une liste de victimes d’un assaut terroriste. Wolinski, c’est ton adolescence. C’est des

Retrouvez-moi (et Rosa) sur BX1 et à la Foire du Live !

Ce vendredi 10 mars à 17h40, j’étais interviewé par David Courier dans LCR sur BX1 (accessible en live sur le site depuis

Quatorze ans, soixante harcèlements.

J’ai 14 ans et je fais partie du deuxième sexe. J’habite, je vais à l’école et me promène dans des

Je présente Rosa ce jeudi 9 17h30 à Louvain-la-Neuve.

Ce jeudi 9 mars, à 17h30, je serai à la librairie Chapitre.be de Louvain-la-Neuve pour une rencontre à bâtons rompus, avec

La mémoire de 1918 : le seul peuple, c’est soi !

Il y a cent ans ou presque, mon arrière grand-père maternel et mon grand-père paternel cessaient les hostilités. Le premier,