Le balek-gate. Ou la mort subite de la liberté d’opinion en Belgique

L’histoire est dingue. Comment, à partir d’une carte blanche de la journaliste Florence Hainaut dans Le Soir, est-on arrivé à clouer deux scientifiques expérimentées et compétentes au pilori du Conseil

COVID et Jury central : pour des centaines d’enfants, le supplice de la goutte d’eau !

Ils n’en peuvent plus. Ils ont 16, 17, 18 ans et plus. Leurs amis leur expliquent, en jubilant, qu’ils ont eu leur CESS (Certificat d’enseignement secondaire supérieur) sans le moindre examen. Le covid les avait mis à rude épreuve. La Fédération Wallonie-Bruxelles leur en a épargné quelques-unes de plus. Légitime.

Autant en emporte le Vain, ou l’Assassinat de la Fiction.

À la grande satisfaction des militants d’un antiracisme devenu identitaire, HBO a retiré de son catalogue la plus grande fresque cinématographique d’avant-guerre, Autant en emporte le Vent, le film le plus regardé de tous les temps. Le jugement est sans appel : l’œuvre est raciste et déforme l’Histoire. Elle sera

Non, RTBF, la moitié des Covid-19 ne l’a pas « vraisemblablement » attrapé au travail !

« Tu vois bien ! C’est au boulot qu’on chope le coronavirus ! Et Wilmès nous fait travailler ! C’est scandaleux ». Cette phrase, on me l’a dite après qu’une info Belga est parue un peu partout, mais je vais prendre la version de la RTBF (parce que service public, donc référence à mon humble