Amazonie : comment semer la terreur sur le dos du toxique Bolsonaro.

Les articles sur les phénomènes émetteurs de gaz à effets de serre doivent permettre au public de se faire une idée précise du problème. Or, depuis plusieurs mois, les médias se sont laissés entraîner dans une spirale montante, alarmante. Les mots de Greta Thunberg, « je veux que vous paniquiez » sont devenus le modus vivendi de la couverture de la crise

18 t de CO2 en 4 ans : le ministre de l’Environnement Alain Maron s’envoie en l’air. Et la planète avec.

Sauvez le climat ! Il n’y a pas de planète B ! Il faut taxer le kérosène ! Alain Maron (Ecolo), le nouveau ministre bruxellois de la Transition climatique, de l’Environnement, de l’Énergie et de la Démocratie participative, est de toutes ces batailles. Tout comme, d’un like bien senti, il défendait hier encore Greta Thunberg contre le méchant Raphaël Enthoven. Logique, son parti

Exclu : À l’Église Sainte-Catherine (Bruxelles), l’antisémitisme colle comme un sparadrap.

C’est une affichette collée sur les vannes officielles de l’Église Sainte-Catherine. On y lit l’histoire d’un « miracle » consécutif au vol de seize hosties, en octobre 1369 : « En avril 1370, elles seront violemment transpercées à coups de couteaux dans une synagogue de Bruxelles : du sang en jaillira miraculeusement, sous les yeux des profanateurs ébahis ».  À proximité, une autre affiche fait la

Wallonie. Le patrimoine est laissé à l’abandon. Virgil le photographie pour alerter. Interview.

J’ai rencontré Virgil dans une école de Huy dans le cadre du prix des Lycéens. C’est un explorateur urbain, et un amoureux du patrimoine. Il sillonne la Wallonie à la

Je ne suis pas Charlie.

Alors, tu lis le nom Wolinksi dans une liste de victimes d’un assaut terroriste. Wolinski, c’est ton adolescence. C’est des éclats de rire. C’est surtout un de tes profs de

Crimes et châtiments de Marc Metdepenningen. Ce livre est un bonbon.

Je viens de déguster un bonbon. Il m’a pétillé dans la bouche pendant les trois jours où, à la moindre perspective d’inactivité, je me précipitai sur l’objet pour découvrir un

Le Coquelicot d’Ecolo : ceci est un putsch !

Il y a plusieurs mois, j’avais fait remarquer sur le plateau des Experts (BX1) que le terme société civile tel qu’utilisé par la gauche et par les médias était un

Tract Ecolo : Zakia, Zoé, les frères musulmans et le féminisme voilé.

Un parti, c’est une promesse. Et celle d’Ecolo, c’était de « faire de la politique autrement ». Logiquement, bien des journalistes ont regardé les verts avec tendresse, au point d’être nombreux à