Au gouvernement belge, les anciens Waffen-SS collent au doigt comme du sparadrap.

L’affaire a été révélée par Unionbelge. Le 11 décembre, sur sa page Facebook, Karlijn Deene, conseillère communale N-VA (principal parti de la coalition gouvernementale) à Gand, et rédactrice des discours

La réponse poignante d’une journaliste belgo-turque de la VRT aux racistes qui insultent les victimes d’Istanbul.

Ce premier janvier à 1 h 30 du matin, un homme est entré dans une discothèque d’Istanbul pour y semer la mort. Kerim Akyil, un jeune Belgo-turc de 23 ans est tombé sous les balles. À peine quelques heures plus tard, les commentaires racistes affluaient sur les réseaux. Pour se féliciter de

MàJ : Le ministère de Céline Fremault invite AMICALEMENT un Français critique à « vivre à Paris. »

Suite à mon article ci-dessous, j’ai reçu  l’assurance de Jean-Noël Lebrun que le mail du porte-parole de la ministre Fremault (sans accent m’a-t-on fait justement remarquer) doit être remis en contexte. De même, le ministère m’assure qu’il n’était pas question de francophobie. J’ai donc remanié l’article en fonction de ces remarques. Les changements sont en

Latest Reviews

4.6
Guy Birenbaum, fifty ways to leave your twitter

Temps libre Guy Birenbaum, fifty ways to leave your twitter

4.6
4.1
Préjudice d’Antoine Cuypers, critique à 3 voix.

Temps libre Préjudice d’Antoine Cuypers, critique à 3 voix.

4.1
2.5
Houellebecq : la Soumission fait la farce.

Islamophobies Houellebecq : la Soumission fait la farce.

2.5

Banner

Déni et Quatremer : ci-gît la Belgique, et une partie de sa presse.

Terrorisme, police fédérale sans moyens, sûreté cloisonnée, prisons invivables ouvertes à la radicalisation, files infernales à l’aéroport qui vient de rouvrir, guerres politiques… la Belgique est à bout de souffle. Jean Quatremer a fini par l’écrire dans un papier dûment argumenté sur la Belgique en déliquescence. Fait après fait, il dresse le portrait d’une société au bord de la faillite, dont

Charles Michel sur CNN, ou l’interview d’un petit garçon.

C’est grâce à un papier de Béatrice Delvaux que j’ai découvert l’interview hallucinante de Charles Michel par la star de CNN Christiane Amanpour. L’éditorialiste du Soir avait pleurniché notre mal belge dans quelques grands quotidiens du monde, avec un billet étrange où elle fustigeait le Belgian-Bashing tout en reconnaissant qu’on n’avait pas tort de nous critiquer, mais que c’était quand