Le gâteau N-VA qui donne mal aux fesses à Charles Michel.

NVA EnculeC’est encore une « vieille » histoire mais elle donne un éclairage disons… particulier… au vote de confiance du gouvernement flam… oups… belge qui est intervenu hier soir à la Chambre.

En février 2011, sur la page Facebook de la N-VA Mechelen (Malines), on trouvait cette photo d’un gâteau festif cuit par le membre de la direction de l’antenne locale, et boulanger, Tom Lauwens. Un élégant gâteau où la Flandre « nique » la Wallonie. Ou plutôt, ou le lion noir de la Flandre indépendante sodomise (désolé, c’est le mot) les Francophones. Le commentaire est enthousiaste : « Après la partie officielle de la ‘réunion d’installation’, la direction de la N-VA [Malines] a pu savourer une succulente tarte ‘Denken.Durven.Doen’ [penser, oser, faire — slogan de la N-VA de l’époque] ». Une belle illustration de l’ambiance francophobe qui règne dans ce parti qui, si l’on en croit Charles Michel, est tout prêt à faire passer le communautaire, et ses aspirations séparatistes, au second plan.

Pour ceux qui ne comprennent pas le latin, le petit sucre accolé à la tarte dit : « divise et règne ». Avoir réussi à monter un gouvernement où 78% des Francophones du pays ne sont pas représentés est de fait une grande victoire vu sous cet angle (mais non, mais non, c’est un pur hasard). La citation est attribué à Philippe II de Macédoine, qui l’a appliquée à la lettre aux cités grecques pour s’arroger la péninsule. Une citation un chouïa guerrière, donc.

Enfin, tout ça montre surtout qu’on savait s’amuser en 2011, à la N-VA. Bien sûr, la N-VA de 2014 a complètement changé. Elle aime les Francophones au moins autant que les Algériens, les Marocains ou les Congolais. Et elle a définitivement fait table rase de son passé collaboratif. Mais si, je vous jure, même que tout le MR est au courant !

Enfin, ce genre de provocation, qui témoigne de la graaaaande affection des nationalistes flamands pour les Wallons et les Francophones en général, ne serait plus du tout possible aujourd’hui. Car même si, depuis, plus de 60 francophobes du Vlaams Belang sont entrés dans la très démocratique N-VA, en le regardant se faire déguster par d’enthousiastes nationalistes-démocratiques, Charles Michel pourrait avoir mal aux fesses. Sans même comprendre pourquoi.

Previous Le premier ministre belge Charles Michel minimise la collaboration
Next N-VA : la nouvelle (extrême-) droite tombe le masque.

You might also like

0 Comments

  1. Tournaisien
    octobre 17, 13:10 Reply
    Le vin est tiré, il faut le boire. Et tant qu'à le boire, autant que ça serve à quelque chose. Ce qui veut dire en clair que le "job" devait être fait, à savoir bon an mal an tenter de remettre de l'ordre dans les comptes. Une recette miracle ? Il n'y en a pas. Les mesures feront mal, quoi que l'on pense, et elles seront toujours ressenties comme négatives par ceux qui auront à en subir peu ou prou les effets ... de où qu'ils viennent d'ailleurs. Ceci étant, la situation est telle. Et les causes véritables sont connues, même si on ne veut pas se les avouer. La preuve par trois, l'Allemagne que l'on pensait d'une santé économique insolente est déclarée aujourd'hui par tous les analystes en très mauvaise posture. Eh bien meeeerde alors ! Qu'est-ce donc à dire ? Tout simplement, que la balance des âges est là, inéluctable et d'ailleurs prévue de longue date. Il n'y a pas de miracle, et ce quand bien même nous serions passés dans les faits à un système de calcul des pensions par répartition, et non plus par capitalisation. Elle a bon dos la "répartition", car au final, qu'on le veuille ou non, que l'on dilue ou non l'impact financier, la facture, il faut bien la payer. Ne pas la payer ? La solution ? Ah bon ? Esquissons en ce cas le scénario catastrophe de l'irresponsabilité. Ou plus exactement les deux scénarios ... car il y en a bel et bien deux pour ceux qui n'auraient toujours pas compris que l'on ne peut plus continuer comme cela. Le premier : On continue à faire comme si de rien n'était, et donc, on continue à s'endetter joyeusement. La conséquences ? Le dévissage, par crise bancaire interposée. Finances publiques en débrayage signifie décote par les agences de cotation, et à terme, comme pour la Grèce et Dexia, le plongeon de plusieurs grands groupes financiers. Le risque final, et pourtant très rapide ? La crise systémique ! Systémique ? Mais oui, vous savez, la grande lessive quoi ! Du jour au lendemain, plus un rond de carotte sur les comptes bancaires ! Pigé ? Begrepen ? Verstanden ? Capito ? ... Et l'autre solution alors ? Pas beaucoup mieux à bien y regarder ! Le faux-fuyant de la dévaluation. Encore faudrait-il que politiquement, l'Europe des 25 s'y résolve. Et quand bien même ce serait le cas, les conséquences seraient directes ... sur les petits portefeuilles en priorité. Concrètement ? Concrètement, tu te chauffes en hiver en restant enveloppé dans trois couvertures de laine ... et tu travailles avec des mitaines ... car l'énergie, tu pourras te la mettre bien profond dans le fion dès lors que tu ne seras plus en mesure de la payer. Et comme nos sociétés sont animées par un extraordinaire sens civique et solidaire, il va sans dire que tous les indépendants de ce pays estimant lésés par la hausse du coût de l'énergie ne chercheront qu'une chose, en répercuter les coûts sur leur stupide clientèle. Les salariés ? ... pigeons comme ils ne l'auront jamais été. Alors, la solution ? ... et bien, peut-être, simplement, regarder la réalité en face, et accepter de remettre les comptes en ordre. À vrai dire, cela, on aurait déjà dû le faire depuis 20 à 30 ans (cfr le "Petit livre blanc des pensions" de Michel Rocard). Mais bon ! Tant qu'on n'a pas le couteau sous la gorge, c'est bien connu, cette réalité, on se refusera toujours de la regarder et de la prendre en compte. N'est-ce d'ailleurs pas là le chic de la politique socialiste dans nos pays "en récession" (oui, oui ... vous avez bien lu, "en récession"). La conclusion ? ... eh bien, pour l'heure, c'est que si le MR et les Flamands ont décidé de tenter de faire le job, après tout, why not ? Et après me direz-vous ? Après ? Eh bien on verra ! Une chose à la fois. Les risques de déloyauté de la NV-A ? Ils sont réels, certes. Mais une fois encore, un jour après l'autre. Prenons tout ce que l'on peut prendre. L'enjeu n'est-il pas en effet, après tout, de tenter de sauver ce qui peut l'être de notre système de protection sociale ? Jusqu'à preuve du contraire, c'est bien cela que cherche à faire le MR, non ? Ma conclusion ! Laissons ce gouvernement travailler, en espérant qu'il parvienne à stabiliser les choses financièrement ... en priant le ciel qu'une crise systémique ne nous tombe pas d'ici là entre-temps (cfr la crise boursière qui pointe du nez). On le sait, en effet, pour renverser la courbe déficitaire des âges, nous en avons encore pour vingt-cinq à trente ans ! Une génération qui devra trimer, et la nôtre qui devra revoir ses "plans d'après-carrière" à la baisse, mais après tout ... quand on y regarde bien, y a-t-il eu dans l'histoire de nos sociétés beaucoup de générations qui parviennent à tirer leur épingle du jeu. Il y en a eu une, oui, celle de nos parents ... enfants durant la guerre, qui n'eurent vraiment à en souffrir, jeunes adultes au moment des Golden Sixties et papys bienheureux nourris à la mamelle des prépensions plantureuses ! Qu'on se le dise, toutefois, cette assiette au beurre-là est du registre des exceptions de l'Histoire. Le beurre et l'argent du beurre, normalement, ça n'existe pas ... Les nantis des années '50, '60, '70 et '80 n'auront qu'un temps. Nous en revenons en réalité à un ordre des choses plus ... "normal". Que le PS donc, en clair, arrête de nous faire son cinéma ! Et que tous, ayant pris conscience des enjeux difficiles auxquels nous sommes aujourd'hui confrontés, nous collaborions pour tenter de faire passer le navire "Belgique" (ou quelque autre navire que cela pourrait être à l'avenir) entre Charybde et Scylla (et non de Charybde en Scylla).
    • pmf
      octobre 18, 20:21 Reply
      OK, il faut assainir les finances publiques. Mais pourquoi est-ce toujours dans les mêmes poches qu'on vient chercher ? Ceux qui vivent de leurs rentes ne paient quasiment pas d'impôts, ceux qui empochent les loyer non plus. Ah parlons en des actionnaires........ regardez Delhaize !!! ils font des bénéfices, les actionnaires continuent à empocher leurs dividendes inchanges, le patron est parti avec un parachute doré mais non pour que ceux qui vivent très bien puissent continuer, on veut diminuer le salaire de ceux qui triment pour 1500 à 2000 euros brut par mois. On sait aussi ce que font les grosses entreprises de leurs intérêts notionnels, des aides à l'emploi etc.... Albert Frère paient moins d'impôts que moi qui suis à la retraite.
      • Tournaisien
        octobre 19, 09:38 Reply
        Je vous rejoins, en particulier sur le problème des revenus locatifs. Je l'avais d'ailleurs déjà écrit sur ce blog : il n'est pas admissible que les seuls revenus non taxés dans ce pays (à l'exception de ceux visés par les intérêts notionnels) soient les loyers, et ceci est d'autant plus choquant quand il s'agit de revenus locatifs de maisons de rapport (genre "maisons à kots" ... une source juteuse de revenus pour les propriétaires). Ceci étant, le fond du problème est bien en priorité celui de la balance des âges. Saviez-vous qu'aujourd'hui le fonds des pensions ne suffit plus à couvrir le paiement de l'ensemble desdites pensions ? Mais saviez-vous à hauteur de combien est le déficit du fonds des pensions, en pourcentage j'entends, c'est-à-dire à hauteur de combien intervient l'assiette fiscale (budget de l'état) aujourd'hui ? ... je vous le donne en mille : 23% ! ... oui, vous avez bien lu, 23% du montant total des pensions payé l'est sur l'assiette fiscale. De quoi faire réfléchir ! Alors, évidemment, on pourra s'offusquer des intérêts notionnels, des revenus locatifs non taxés ... mais tout ceci, quand bien même on parviendrait à imposer des correctifs, ne serait toujours que roupie de sansonnet au regard de l'abysse financier constitué par ce déficit. Ce qui ne doit pas nous empêcher néanmoins, je vous rassure, d'apporter lesdits correctifs, ne fût-ce que par mesure d'égalité sociale.
        • Marcel Sel
          octobre 20, 00:39 Reply
          Les revenus locatifs devraient en effet être taxés, mais dans ce cas, il faut pouvoir déduire les frais. Sinon, ce n'est pas réellement un revenu, mais un chiffre d'affaires.
      • Pfff
        octobre 19, 22:31 Reply
        pmf, Je vous incite à examiner un paradoxe : dans les pays où l'économie est le plus étatisée, les citoyens croulent sous le poids des dettes que l'État contracte en leurs noms. Dans ces pays, les rentiers sont au-dessus des autres, il faut les ménager sans cesse. Serait-ce parce que l'Etat vit au dessus de NOS moyens, sans être comptable auprès de qui que ce soit de ses dépenses, hormis ses créanciers ? Si le train de l'État n'était aussi dispendieux, le coût du travail serait moindre, les rapports de force seraient tout autre, et le capital serait moins à l'abri des taxes. Aux États-Unis, antre de l'ultra-libéralisme selon certains, les taxes sur la plus-value sont de 15-39,6%, et chez nous, de zéro.
    • Salade
      octobre 18, 22:49 Reply
      "Les nantis des années ’50, ’60, ’70 et ’80 n’auront qu’un temps. " les nantis d'après sont les mêmes. vous n'avez visiblement rien compris. les dividendes et les intérêts notionnels vous connaissez? vous ne connaissez visiblement pas pourquoi l'allemagne a des problèmes. Je vous explique: parce qu'on ne consomme plus et n'investit plus grace à l'ultra-libéralisme. Vouloir éradiquer la dette quand la croissance est nulle mène à la déflation. Vous connaissez le ministre japonais Abe? Après 20 an de déflation, Il décide de se foutre de la dette abyssale et tente de relancer la consommation. Faudrait un peu lire la crise de 1929. Par ailleurs, plus rien sur la NVA? C'est un moindre mal? vous pensez que la droite flamande va sauver l'économie wallonne? Le PS, Le PS, le PS, toujours le PS. Cause de problèmes, certes, mais cause de tous les problèmes? Demandez à Maertens. Ce la prouve seulement votre lobotomisation médiatique. et le FDF et le CHD et les Ecolos? et le SP et Groen? Une fois de plus la fin justifie les moyens. Nul doute que la crise des subprimes c'est le PS wallon. Et si l'allemagne coule aussi, c'est le PS wallon. Sarko aussi nous avait sauvé. La bonne affaire!
      • Tournaisien
        octobre 19, 09:57 Reply
        Lobotomisé ... anti-ps ... non, mon cher Salade, ni l'un, ni l'autre ! Les intérêts notionnels, pour ne prendre que ce point, sont évidemment choquants, mais je vous rappelle qu'ils furent institués pour attraper dans le filet de l'économie belge des entreprises étrangères (genre multinationales) qui, sans cela, ne seraient jamais venues s'installer chez nous. Et dans une certaine mesure (hélas ou tant mieux ... je ne sais ce qu'il faut répondre), cela a marché. Ces mesures, très inégalitaires et choquantes sur le plan social, ont bel et bien créé des centaines, voire des milliers d'emplois en Belgique. Votre explication de la crise allemande, maintenant. La baisse des revenus a certes fait baisser la consommation ... mais le fond du problème, la véritable raison de fond n'est pas là. Ce que vous évoquez n'est en définitive qu'une cause indirecte ou seconde. Le fond du problème est la balance des âges, catastrophique en Allemagne (moins de 0,9 enfant par femme alors qu'il en faudrait 2,2 pour maintenir la démographie en équilibre). Et qui dit déficit démographique (au niveau de la relève de la population), dit automatiquement déficit du fonds des pensions, donc report de ce déficit sur le budget de l'état, donc déficit des finances publiques, donc pression fiscale plus forte. La situation actuelle, loin d'être aussi "simple" que vous le pensez, est une quadrature du cercle : - si l'on répond au problème du déficit démographique et donc au déficit des finances publiques par l'austérité, on essouffle l'économie et on assèche à terme les sources de revenus de l'état; - si l'on ignore ce problème, on approfondit le déficit des finances publiques et l'on prend le risque majeur d'une crise financière qui pourrait déboucher sur une crise systémique (je vous rappelle qu'on n'est pas passé très loin d'une telle crise en 2007 et en 2010 avec les faillites de Fortis puis de Dexia). La crise est structurelle, et non fondamentalement conjoncturelle. Elle est d'abord et avant tout liée à la structure démographique de nos populations occidentales vieillissantes (en l'espace de 30 ans, l'homo occidentalis a presque gagné 10 ans de longévité en plus, à quoi il faut ajouter les dispositifs de prépensions mises en place depuis une vingtaine d'années). Or l'on sait que pour que le rééquilibrage s'opère (quand les générations du baby boom seront parties), il faudra attendre jusqu'à environ 2045. Ceci est un constat qui n'a rien d'"idéologique", ou ne serait en rien une conséquence du raisonnement d'un esprit "lobotomisé par les médias". Les chiffres sont là ! Cela, c'est une réalité, une réalité dont il faut tenir compte. Pour relancer les choses, il faut donc jouer sur les autres paramètres : - le bras de levier de l'énergie (essayer d'être de moins en moins dépendant de sources énergétiques étrangères sur lesquelles nous n'avons pas de prise) ... là, c'est la recherche scientifique et technologique qui est en jeu (sur ce point, l'Allemagne a beaucoup d'avance ... cfr notamment la géothermie) ; - les rythmes de travail, en clair augmenter la période d'activité (en partant du fait que plus d'activité contribue d'ordinaire à relancer l'activité au contraire de ce que Martine Aubry avait prétendu avec ses 35 heures) ; etc. Ceci était la réponse du meumeu qui n'a bien sûr aucun esprit critique.
        • Salade
          octobre 20, 22:53 Reply
          Vous avez de l'esprit critique, bien sûr. Mais rien n'empêche de défendre vos idées sans la NVA et avec plusieurs partis francophones. Mais je n'aurai qu'une réponse à propos de ce que tente de faire Charles Michel: "not in my name"
        • uit 't zuiltje
          octobre 25, 00:19 Reply
          "Le rôle de l’opposition étant… de s’opposer, on comprend que le PS fasse flèche de tout bois. Par exemple, qu’il ne laisse pas passer les « dérapages » de certains néo-ministres de la N-VA pas encore à l’aise dans leur costume trois pièces. On est moins ravi quand, dans la bouche de quelques ténors socialistes, le clivage gauche-droite finit par ressembler au clivage nord-sud en ravivant l’opposition ethnique entre (tous les) Flamands et (tous les) francophones, ce qui est le parfait décalque de la vieille thèse de De Wever. Mais ne faisons pas trop la fine bouche. Que le PS se retrouve dans l’opposition, où il retrouvera le SP.A, Écolo et Groen, le PTB, les organisations syndicales et la meilleure part de la « société civile », c’est une excellente nouvelle." dans un blog gauchiste bien écrit lui :) : http://blogs.politique.eu.org/
  2. GuyF
    octobre 17, 14:45 Reply
    ET OUI EN EFFET CE MESSAGE EST MODERé par rapport à la situation !! Message sur le mur de LOUIS MICHEL ;Bien peiné par le ton de votre commentaire ! Je voudrais persévérer à y voir une manifestation de la dissonance cognitive pour laquelle je me proposais de vous manifester de l'empathie. Vous êtes père tout comme moi et il ne doit pas être facile de devoir équilibrer deux sentiments qui ne peuvent qu'être contradictoires. Vous avez toujours manifesté une opposition même parfois farouche à l'extrême droite et si je ne partage pas vos opinions MR, en tant que véritable libéral ancestral j'en suis admiratif. Evidemment et il semble que ce soit ce qui submerge votre position actuelle votre amour paternel ne peut pas facilement vous décilier les yeux sur la honte et le déshonneur dans lesquels votre fils se vautre. Un peu plus jeune que moi vous n'avez pas connu la guerre dont je me souviens très précisément avec son cortège d'horreurs. Chaque fois que je prends le train à Verviers plusieurs fois par semaine je suis confronté aux souvenirs tenaces et pénibles de la vue des trains dont on débarquait les quasi-squelettes au retour des camps alimentés par les amis des actuels amis de votre fils ! J'avais 6 ans et notre aide familiale attendait son fiancé à chaque train et m'amenait avec elle à cet abominable spectacle ! Une statue évocatrice est présente aux " territoires de la mémoire" allez la voir et redevenez plus lucide! Si votre fils n'osait plus vous regarder droit dans les yeux j'en serais à la fois peiné mais au moins rassuré sur son humanité. Dans le cas où il ne prendrait pas conscience du dilemme dans lequel j'espère il vous enferme alors vraiment c'est la fin de toute ambiguïté comme il dit. Pour finir quand même par une pirouette, depuis des mois j'ai écrit lucide sur ce qui se tramait que les chauves n'ont même pas peur d'être rasés ! Guy Finné Psycho-cogniticien ULB ULg Doctorant ( à 75 ans) en psychologie de la santé.
  3. Jay
    octobre 17, 15:26 Reply
    Non Marcel. C'est : "le lion des flandres nique la belgique galliciste par son cul wallon"... Désolé pour être strict à ce point dans l'interprétation des documents historiques..! ;-)
  4. xavier castille
    octobre 17, 15:28 Reply
    Une des meilleurs preuves du vouloir vivre ensemble est d'apprendre la langue des autres communautés, régions. Ceci permet un échange d'idées. Le reste n'est pas important. Dans chaque communauté, régions il y a des imbeciles et statiquement parlant en même nombre.
    • uit 't zuiltje
      octobre 21, 02:03 Reply
      "statiquement parlant en même nombre" assez d'accord avec vous mais probablement pas sur le même genre d'imbécile
  5. lievenm
    octobre 17, 15:53 Reply
    Ik hoop dat alle N-VA sites google adwords geactiveerd hebben om maximaal te profiteren van de franstalige clicks :)
    • MUC
      octobre 19, 09:31 Reply
      Google Translate doet sinds kort ook gouden zaken, naar het schijnt.
      • Jester
        octobre 20, 19:14 Reply
        Wel wel, wat een grapjassen hier! Ik ventileer hier toch ook graag even een eigen mening: deze taart schijnt mij een perfecte illustratie te zijn van de typische vlaams-nationalistische tegenstrijdigheid. Overal ad nauseam "respect" zitten opeisen voor eigen taal en cultuur, maar zichzelf wel vrijstellen van datzelfde respect voor anderen... Triestig en in zekere zin ook wat aandoenlijk.
  6. Salade
    octobre 17, 19:06 Reply
    Charles Michel : "mon dieu, je regrette d'être monté dans cet avion!" http://www.dailymotion.com/video/xc1dpn_raymond-devos-le-pilote_fun
  7. GeBonet
    octobre 17, 23:44 Reply
    Depuis ce gâteau, la NVA s'est assagit, de 2011 à 2014 le Vlams Belang à fondu, tout comme avant le Vlams Block avait disparus dans le Belang... Les 6 Sièges gagnés par la NVA sont ceux perdus par le Belang... Je sais je fait un raccourcis, mais si on regarde ci-dessus le gâteau de 2011 sans le Belang on ne peux que se dire qu'on la encore plus profond qu'on ne le croit avec eux... La NVA façade démocratique d'une soupe de flamingants bien extrême qui est composé de tout les éléments qui on été poussé au delà du cordon sanitaire pendant longtemps, son revenus par dessous pour s'inclure et qu'elle puisse osez revendiquer dans son article premier l'indépendance de la Flandre de façon claire et légitime (démocratique quoi). D'un Iceberg apparaît au moins un neuvième de son volume réelle... La NVA, inévitablement sans le vouloir, tel l'iceberg laisse apparaître un Théo, et Jan, mais attention, les neuf dixième son sous la surface et les premiers surpris serons surement les Flamand qui se voit avec un partis qui les représente et non pas avec une soupe composé de relent nationaliste d'extrême droite qui on pris le temps de bien s'organiser au point qu'ils paraissent aujourd'hui être d'une honorabilité sans tâches et avec un nouveau costume, bon, a part Théo, et Jan... Il était 6% en 2002, regardez la progression... Maintenant c'est leurs affaire, mais là ou ça me chipote le plus c'est le MR ? Comment ont-ils osée, ils savaient bien qu'en s'alliant avec eux ils donnaient à la Flandre nationaliste les clefs des 78% des francophones qui n'ont pas voté pour eux. Liquide l'indépendance francophone et l'état fédéral par frustration électorale... Il sont contents le MR est devenus le plus fort du pays avec le soutient ferme de l'allié appelé Flandre qui lui rassemble 60 % d'électeurs flamands. Comme on dit, l'union fait la force, suffit de choisir son camps. Il faudra vite apprendre le néerlandais pour parler a l'HET PREMIER VAN BELGIË...
  8. uit 't zuiltje
    octobre 17, 23:44 Reply
    un coq se fait cloaquisé... on dirait l'mr-âge-tendre michel tout rouge chez les jaunes l'imam caché (l'anvers du gouvernement komikazi-téméraire-&-qui-doit-suer) n'a pas vôté pour le gouvernement michel 1 (et son guide) car par la maîtrise technique de son intelligence créatrice (je parle du slimste t w) il a trouvé la parade (en paon nationaliste qu'il est) jumeler son porc avec un panda (là est son mot d'excuse des parents pour l'absence justifiée) charlot va trouver une pirouette ayez confiance croyez ps (wallon): ai perso passer 1h23 à expliquer à un vlaamse collega que lorsque l'n-va attaque les socialistes il s'agit d'un euphémisme raciste anti-FR... et suis du coup paradoxalement convaincu que la belgique est une machine suffisamment obsolète pour gripper le système triomphant des racistes soft (non même pas soft) de la n-va qui se croit l'âme de la vl
  9. Rivière
    octobre 17, 23:57 Reply
    Ben vous voyez bien qu'ils ne sont pas contre l'homosexualité, Msieur Sel... Ils en ont même une forte gourmandise : le pti Charlot va se faire farcir comme un dindon !
  10. moinsquearfait'
    octobre 18, 10:33 Reply
    Marcel, Vous vivez à Brussel, le temple du savoir, de la diversité, de l'innovation, le carrefour de la modernité, la clé donnant accès à toute évolution. Il y a même la 4G! Et depuis que Milquet est devenue ministre de... l'ENSEIGNEMENT (tour rapprochement avec d'autres événements et personnages ayant existé étant bien entendu absolument fortuit), vous n'avez toujours pas compris comment ça marche par ici? Ce qui me stupéfie avec vous, ce n'est pas vraiment ce que vous révélez. Ce qui me stupéfie, c'est de voir que toute cette m... de pays continue de vous surprendre.
  11. Marc
    octobre 18, 11:42 Reply
    Mme Galant, la députée-bourgmestre amie de l'ordre qui invitait les cafetiers à enfreindre la législation sur l'interdiction de fumer, vous répond : http://www.lecho.be/detail.art?a=9557434&n=3154&ckc=1 (1) Vous ne comprenez rien à la Flandre parce que vous affirmez que "la plupart des Flamands sont des extrémistes", la N-VA ayant obtenu "une large majorité en mai 2014" [33 sièges néerlandophones sur 88, c'est très loin de représenter "la plupart des Flamands"]. (2) Theo Francken est "quelqu'un qui est très convivial". (3) Le PS a négocié "des centaines de jours avec la N-VA". [Oui mais ces négociations n'ont pas abouti.] (4) La SNCB doit économiser 2 milliards, c'est "un défi énorme". [Mille excuses mais Madame Galant a confondu le montant de la dette et le montant des économies à réaliser, c'est un détail, les amis patrons de Mme Galant pardonnent volontiers à un comptable qui confond les chiffres inscrits dans des colonnes différentes.] Et c'est une des plus brillantes député(e)s du "MR 2.0" de Charles Michel...
    • GeBonet
      octobre 18, 22:54 Reply
      "Theo Francken est quelqu'un de très convivial, les socialistes sont hystériques" Ha ! Oui ? Mais d'un coté je préfère l'hystérie à la mise en place d'un personnage plus que douteux par ses propos qui il est vrai ne sont pas d'hier mais d'avant hier... Quand au erreur comptable de cette ampleur et a ce niveau, je ne peux que me dire, heureusement que Madame Galant est une des plus brillante du MR... Et c'est probablement pour cela qu'ils ont osé s'associer à la NVA. Car les autres, moins brillants, ont oublié que juste 15 jours avant les élection, pour eux, la NVA étant séparatiste, nationaliste et raciste ne pourrait jamais être un partis avec qui le MR pourrait s'associer ! Fort de cette affirmation les francophone ont testé et laisser le MR seul décider de son attachement francophone... Pure naïveté, inconscience ? Surement car sitôt dit, sitôt démenti, enfin une place de premier indiscutable, Bart me devra bien ça, un poste de 1er et Michel s'allie, s'associe en reniant sa parole. dommage pour ceux qui le croyait, y compris dans son partis ! Enfin faut de tout pour faire un monde, des honnêtes gens et les autres sinon comment les distinguer !
  12. MUC
    octobre 18, 15:46 Reply
    Un lion qui fait L'Amour avec un coque, un animal masculin. Voilà de nouveau une preuve qu'à moins, le NVA n'est pas homofobe !
    • uit 't zuiltje
      octobre 19, 21:06 Reply
      @MUC,le FRanckenophile en fait non la n-va c'est des voyeurs zoophiles en plus qu'homophobes est transphobes (j'ai appris ce dernier mot dans la déclamation goubernementale
      • Marcel Sel
        octobre 20, 00:35 Reply
        Zuiltje, merci d'ajouter un smiley quand vous faites de l'humour, tout le monde ne comprend pas que vous êtes au second degré. Merci.
        • uit't zuiltje
          octobre 20, 10:40 Reply
          et MUC il a pas mis de :) lui! mais lui y n'a pas de remarque de ne pas mettre de :) après "le NVA n’est pas homofobe !"
  13. MUC
    octobre 18, 19:15 Reply
    Monsieur Sel, avez-vous remarqué le "divida et impera", sur le gâteau ? Plus intéressant que le pauvre coque, ... ils ont fait ce qu'ils ont promis
  14. Tournaisien
    octobre 18, 22:28 Reply
    http://www.lesoir.be/684218/article/actualite/belgique/2014-10-18/majorite-sexuelle-14-ans-pour-gouvernement-michel Y aurait-il des pédophiles dans ce gouvernement ?
    • Tournaisien
      octobre 19, 10:01 Reply
      Marcel, ... c'était un sarcasme bien sûr ! Ceci étant, le problème est bien là : imaginez une relation "soi-disant" consentie entre un homme de 55 ans et une gamine de 14 ans ... pénalement, vous n'avez aucune prise. Or ce genre de relation est contre nature et surtout, hautement préjudiciable au développement harmonieux de la personnalité en devenir d'une adolescente. Mon propos n'est pas de faire du populisme mal placé, mais d'attirer l'attention sur la nécessité de mettre un point d'arrêt à cette dynamique qui entend soi-disant "responsabiliser" toujours plus jeune nos adolescents (car à ce stade, vous serez d'accord j'espère, il ne s'agit plus de jeunes adultes). Après 14 ans, quand nous proposera-t-on de baisser cette majorité sexuelle à 12 ans ?
      • Marcel Sel
        octobre 20, 00:38 Reply
        Il paraît qu'elle serait à 12 ans au… Vatican (mais 14 ans dans les faits, qui est l'âge minimal du mariage). Eh ouais…
        • Tournaisien
          octobre 20, 07:32 Reply
          Je vous crois. Il s'agit là d'un droit coutumier d'époque médiévale, les jeunes filles (en particulier dans les milieux de la noblesse) étant d'ordinaire mariées à l'âge de nubilité, c'est-à-dire vers 14 ans, voire déjà entre 12 et 14. Des exceptions notoires existaient en outre, où certaines filles pouvaient être mariées encore beaucoup plus tôt, ainsi Jacqueline de Bavière dès l'âge de 5 ans. La pauvrette ! Peut-être Est-ce pour cette raison qu'elle a fini par la suite à enfiler ses maris comme des perles, Jean de Touraine d'abord (il est vrai prématurément décédé), Jean de Brabant ensuite, puis Humphrey de Gloucester et enfin Frank van Borselen. Maintenant, trêve de "bons mots". Notre société a évolué. Le cadre législatif beaucoup plus strict a notamment abouti à encadrer les relations entre adultes et les enfants ou adolescents. L'Eglise elle-même, qui avait mis le couvercle sur pas mal de drôles de casseroles, a abouti devant les tribunaux, à raison. Le but poursuivi était de protéger les personnalités en devenir de nos enfants et adolescents, à raison une fois encore, il me semble. Alors, de grâce, soyons cohérents !
        • uit't zuiltje
          octobre 20, 10:35 Reply
          eh ouais et abolition du sexe hors mariage hétéro reproductif
        • Pfff
          octobre 20, 12:13 Reply
          Ah ouaiche : c'était le moment catholique=pédophile-nazi-colonisateur de la journée. C'est vrai que l'âge du mariage au Vatican, c'est un problème de fond, surtout pour les prêtres.
        • Démocrate
          octobre 21, 02:06 Reply
          La femme de bart est une catholique pratiquante...D'où le Vatican l'inspire. Bénissons les Vent Rompez, les Leterminus, et autres bons catholiques cathodiques flamands qui suivent le Vatican.Donc. Opération Paperclip USA = idem en Belgique. On prend les nazis, on les recycle, on les protège, on les déguise et le moment venu, on comprend pourquoi ce pays n'a jamais été dénazifié. Ça tombe à pic. On est en 1938. Grâce au génial CD V. (van rompuy et son blog à la mouette bleue, celle du poète waffen ss, un hasard, un accident, une 'tite bévue, comme d'habitude, surtout chez Van Rompuy dont le milieu est intellectuel..flamingant, normal qu'il commette bévue sur bévue, lapsus sur lappe suske ....;-) Ces pôôôôvres font qu'à trébucher mille fois, mais c'est le h a s a r d, on vous dit. Le génial CD V (dont il faudrait creuser le financement.ALWAYS FOLLOW THE MONEY to KNOW who, what and where..) est celui qui a eu l'idée de génie avec sa marionnette LeTerminus de contourner le cordon sanitaire, en s'associant à la NVA. C'est comme l'histoire du Tram 33 de Jacques Brel, on fait semblant de ne pas savoir que le STJAN BERCKMANS INST. ECOLE CATHO (où sont inscrits les rejetons royaux à BXL) à ANVERS A P R E S la guerre, organisait des EXCURSIONS pour les ECOLIERS flamands.. VERS Où? VERS QUI? DEVINEZ. EN AUTRICHE, pour visiter les pauvres nazis flamands réfugiés et victiiiiiimes de la méchante démocratie. Et on voudrait qu'ils soient malins... Et on fait semblant de ne pas savoir (pour les hypocrites), ou de ne pas comprendre (pour les imbéciles patentés) de quoi il retourne depuis 100ANS. Albert Ier trouvait le flamingantisme génial dans les années 30. Oh comme c'est curieux, les années 30... Albert Ier fut o b l i g é par des Officiers et autres à ne PAS se rendre à l'Allemagne comme il le souhait ardemment. Il était pro-allemand, furieusement pro-allemand et souhaitait rendre la Belgique immédiatement (et collaborer) La propagande de la post-guerre l'a recyclé en Roi Chevalier pour l'édification de la population crédule, nigaude et naïve qui avait besoin de héros. Alors qu'elle n'a que des traîtres à sa tête. Léopold III a remis le couvert de son père. 2 wrongs don't make a right. La Belgique, c'est l'Ukraine. Idem. La corruption en Belgique atteint des records. Elle n'est pas financière seulement. Elle forme la b a s e intangible de la mentalité locale et indigène. Enfin, la NSA n'est pas fâchée. Ni d'autres officines dont le boulot consiste à rapiner l'Europe en faisant monter le fascisme partout. Juste une resucée des années 30. Je mets un pion, puis deux, puis cent, puis mille, puis des millions.
  15. Pfff
    octobre 20, 12:30 Reply
    Pour rappel à tous les zozos anticato déchainés de ce blog, la plupart des gens au Vatican sont mariés à l'Église catholique ( pas "à" comme dans "marié à Quicampoix", mais "à" comme dans "marié à Ghislaine"). Pour devenir prêtre catholique, 5-7 ans d'études, une année de diacorat. Dans les faits, ils ont l'âge de vos neurochirurgiens.
  16. Macha
    octobre 20, 18:17 Reply
    Ce gâteau est d une vulgarité !il n aura pas fallu beaucoup penser et agir pour le faire.

Leave a Reply

Attention, les commentaires n'apparaîtront qu'après modération.