La Flandre, ça n’existe pas.

774231426(Épuisé) 1999. Le Parlement flamand décide de réformer l’état belge unilatéralement. 2009. Les élections régionales donnent le pouvoir aux nationalistes flamands dont l’une des ambitions est de créer un apartheid fiscal et social où les Flamands de Bruxelles auraient des droits supérieurs à ceux des autres habitants de la capitale européenne ! C’est désormais l’avenir de la Belgique qui est compromis, mais aussi l’échec de l’idée européenne qui se profile. Les idées les plus extrêmes se retrouvent dans la déclaration gouvernementale de la Flandre : le Nord a apparemment décidé d’utiliser des armes réputées de guerre, comme le blocus économique, l’assèchement de l’état central pour obtenir la « révolution copernicienne » que le ministre-président flamand, Kris Peeters, appelle de ses vœux. Et l’Europe ne peut rien, en vertu du principe de subsidiarité qui l’empêche d’intervenir dans les affaires intérieures de l’état.

Dans cet ouvrage parfaitement documenté, Marcel Sel donne un point de vue sans concessions sur ce qui sera, peut-être, le dernier soubresaut de la Belgique unie. A moins d’un miracle ?Cet ouvrage est directement lié au blog de Marcel Sel (http://blog.marcelsel.com) et en est le prolongement. L’idée est d’associer les nouvelles technologies du web participatif aux possibilités offertes par TheBookEdition en matière d’impression à la demande. Une expérience’

Next Walen Buiten (préface de Jean Quatremer).

You might also like

0 Comments

No Comments Yet!

You can be first to comment this post!

Leave a Reply

Attention, les commentaires n'apparaîtront qu'après modération.