Retrouvez-moi (et Rosa) sur BX1 et à la Foire du Live !

Ce vendredi 10 mars à 17h40, j’étais interviewé par David Courier dans LCR sur BX1 (accessible en live sur le site depuis le monde entier) depuis la Foire du Livre. Une très chouette rencontre, enregistrée ce mercredi lors de l’inauguration de la Foire.

Ce samedi 11 et ce dimanche 12 mars, de 15h à 18h, je signerai et dédicacerai mon premier roman Rosa à la Foire du Livre de Bruxelles, sur le stand 109 (Dilibel). On pourra aussi papoter à bâtons rompus.

Prochains rendez-vous programmés : le 25 mars au Salon du Livre de Paris et le 26 mars pour une rencontre-apéro au Petit Filigranes, à Uccle.

Ce jeudi, j’étais à la librairie Chapitre à Louvain-la-Neuve (qui a aussi publié deux extraits vidéo) pour une rencontre très sympathique et quelques belles questions freudiennes de Pierre-Yves Marchal.

Previous Quatorze ans, soixante harcèlements.
Next Rosa : coup de cœur de la FWB. Et je signe le 25 à Paris et le 26 à Uccle !

You might also like

9 Comments

  1. mélanippe
    mars 10, 10:46 Reply
    http://www.lalibre.be/culture/cinema/canaan-le-nouveau-film-revolutionnaire-du-belge-jan-bultheel-58c2646fcd705cd98ddb3ad6. Marcel Sel, encore une de mes synchronicites. J'ai appris récemment que par ma famille paternelle (la mère de mon père exactement, des flamand ont émigré dans l'OREGON et comme par hasard, la jeune fille s'appelle: ROSA. vous allez aimé. Présente en pensée pendant la présentation de votre livre. Michèle.
  2. mélanippe
    mars 10, 12:34 Reply
    ...vous allez aime"r",... Marcel sel, n'est-il pas possible de voir la vidéo sans passer par Facebook? Merci pour votre réponse. Michèle.
    • marcel
      mars 10, 18:26 Reply
      Pour la vidéo de Chapitre, elle n'est que sur Facebook. Sinon, il y a ma présentation sur BX1. (http://bx1.be)
      • marcel
        mars 10, 18:29 Reply
        Plus précisément ici : http://bx1.be/emission/lcr-marcel-sel/
  3. Tournaisien
    mars 11, 17:41 Reply
    Ex-cursus ... histoire de renouer avec l'actualité politique en France : http://www.liberation.fr/france/2017/03/11/caricature-antisemite-de-macron-la-defense-des-republicains-tient-elle_1555019 ... un vrai débat sur la question de la liberté d'expression en France. Est-il encore possible, en France, de publier une caricature ou un propos ironique ou grinçant sans encourir le risque de se retrouver assailli par des nuées de vestales en furie ? Voici une semaine, c'était les compatissants des autistes qui s'attaquaient à Fillon avec des propos somme toute comparables : http://www.lefigaro.fr/elections/presidentielles/2017/03/06/35003-20170306ARTFIG00089-en-affirmant-je-ne-suis-pas-autiste-fillon-suscite-le-polemique.php ... voici qu'aujourd'hui, on nous pousse des cris d'orfraie pour un nez crochu. Ces réactions sont nulles et non avenues, hormis peut-être le fait, certes, que Macron est passé par la banque Rotschild (et après ? ... foutre, merde ... il est passé par la haute finance, oui ou merde ?). Car que je sache, ni lui ni aucun de ses ralliements, les François Bayrou, Jean-Pierre Mignard, Robert Hue, Jacques Attali, Gérard Collomb, Michel Delaunay, Bertrand Delanoë, Claude Bartolone, Nicole Bricq, Thierry Pech, Jean-Paul Huchon et Pierre Bergé ne sont, de près ou de loin, liés à des origines hébraïques. Quelle singulière bouillasse, la même d'ailleurs que celle qui ne cesse de dénoncer la politique sioniste, en n'omettant pas de préciser bien sûr qu'antisionisme et antisémitisme sont deux choses totalement différentes. Beh tiens ! ... comme si l'antisionisme n'avait jamais fait le lit de l'antisémitisme ! ... cachez ce nez crochu que je ne saurais voir ! Imaginez un traître instant que les vestales de la curie pontificale, au XVe siècle, aient réagi de la même manière face à la Vierge à l'Enfant de Jean Fouquet (musée d'Anvers) ou à la Madona Buonacossi de Masolino da Panicale, aux Offices : "cachez ce sein que je ne saurais voir". Quelle époque de cons ! ... ce sont ces mêmes connards qui, in illo tempore, outre-Manche, ont contribué à mettre en piste un certain Tony Blair. La conséquence ? Plus d'un million d'Irakiens tués, quand on met tout bout à bout ... mais de cela, évidemment, tout le monde se fout !
    • marcel
      mars 12, 00:21 Reply
      Le problème est que Les Républicains sont un parti politique et que c'est dans leur propre rang apparemment que les protestations ont commencé. Ce genre de communication (même sans le chapeau et le nez crochu) est tout bonnement hallucinant. Le rôle des politiques est de résoudre des problèmes, pas de se prendre pour hara-kiri (de droite en l'occurrence).
      • Lachmoneky
        mars 13, 20:30 Reply
        "Ce genre de communication (même sans le chapeau et le nez crochu) est tout bonnement hallucinant" ---------- Oui, mais à moins que je n'eusse été aveugle dans un monde passé, il me semble que c'est le monde entier, et plus particulièrement "Sa Communication", qui devient de plus en plus hallucinant !!! ~~~~~~~~~ et pis: il me semble que ce ou ceux que je perçois comme "hallucinateurs en chef" se dévoilent tels, de plus en plus, au fil des années ou des événements. ~~~~~ ou pour le dire autrement: l'avènement de la Communication Pour Tous semble plutôt être l'avènement de la manipulation pour tous: le peuple serait-il donc con? et serait-il la première victime d'avènement de l'ère 2.0 de la communication ????????????????????
  4. Tournaisien
    mars 12, 09:33 Reply
    Et ceci ... (sans rapport direct avec votre post) : http://www.lesoir.be/1458391/article/actualite/monde/2017-03-12/crise-diplomatique-entre-pays-bas-et-turquie-des-emeutes-eclatent-rotterdam ... imaginons un seul instant que Tsipras décide d'aller faire un meeting à Izmir pour chauffer la petite communauté grecque qui s'y trouve et les encourager à voter contre l'entrée de la Turquie dans l'Europe au referendum organisé par la CE sur cette question. A votre avis, quelle serait la réaction de notre Fatih Sultan Mehmet Han contemporain ?
  5. Tournaisien
    mars 12, 14:15 Reply
    http://www.lesoir.be/1458571/article/actualite/monde/2017-03-12/ministre-expulsee-erdogan-assure-que-pays-bas-en-paieront-prix ... quoi que l'on puisse dire des Pays-Bas, des relents nauséabonds qui soufflent sur la politique de ce pays, ce qui se passe ici est une preuve de plus, si il le fallait, de ce que la Turquie est aujourd'hui sans doute le pays le plus proche du modèle-type de l'état fasciste tel qu'il existait dans l'entre-deux-guerres : nationalisme exacerbé, tendances autoritaires et autocratiques du pouvoir, populisme outrancier, xénophobie érigée en instrument du pouvoir, hégémonisme, en ce y compris hors de ses frontières, déni des minorités à l'existence, structure islamo-idéologique constituant le carcan d'une population qui n'a d'autre choix que d'adhérer sans réserve au discours dominant, répression de la presse ... j'en passe et des meilleures ! Et il aurait fallu faire rentrer ce monstre dans l'Europe ? Il est plus que temps que l'on montre à monsieur Erdogan quelles sont les limites qu'il ne faut pas franchir. Les Turcs qui résident chez nous ont à se soumettre aux lois de nos pays ; si ils veulent s'investir dans la politique de leur pays, qu'ils retournent chez eux. Il est hors de question de permettre au parti au pouvoir de venir externaliser chez nous leur chienlit. Quant à leur chantage permanent, relatif notamment aux questions arméniennes et kurdes, qu'ils aillent se faire foutre ! Il y en a plus que marre de leur arrogance et de leur négationnisme puant. Ces gens-là ne valent pas mieux que les Nazis dans les années '30 et '40.

Leave a Reply

Attention, les commentaires n'apparaîtront qu'après modération.