Ah, ça ira ! La CGSP prône le coup d’État.


CGSP1C’est une circulaire (authentifiée) de la CGSP Tram-Bus-Métro, distribué au personnel du groupe TEC par l’interrégionale wallonne de la CGSP (le pendant services publics du syndicat socialiste FGTB). Elle explique d’abord que le secrétaire général Patrick Lebrun « a fait ratifier par l’ensemble des secteurs et des intersectorielles […] la motion d’actions continues pour en finir avec ce gouvernement ». Elle appelle tous les affiliés du secteur Tram-Bus-Métro, ainsi que ceux des autres services publics et du privé, à faire du 31 mai le « premier jour d’une grève pour renverser ce gouvernement ». Et comme si ce n’était pas assez clair, Johan Lambert, vice-président wallon, termine la circulaire en répétant : « il faut faire tomber ce gouvernement ».

Depuis, le mot d’ordre a été traduit le plus officiellement du monde sur le site de la CGSP wallonne, dans des termes exempts de toute ambiguïté puisque l’action d’hier était intitulée : « En finir avec ce gouvernement »

Pour sa cheffe flamande, la CGSP a violé ses propres statuts.

Pour le coup, la CGSP wallonne fait un cavalier seul très seul, puisque sa propre fédération néerlandophone, l’ACOD, ne la suit pas. Selon sa présidente Chris Reniers, la CGSP a même violé les statuts du syndicat fédéral. « Une grève générale doit être approuvée par une majorité des 2/3, la base doit être consultée », martelait-elle dimanche dans De Zevende Dag (VRT). Or, la partie flamande du syndicat a été ignorée et la base, priée de suivre un ordre qui venait d’en haut. Quant à faire tomber le gouvernement, pour l’ACOD, il n’en est pas question. Pour elle, « les différents gouvernements de notre pays sont les employeurs de mes membres. » Elle rappelle qu’elle s’oppose bien entendu à la gestion de Michel I et à son « attaque idéologique contre le service public », tout comme le faisait logiquement la partie wallonne jusqu’ici. Mais c’est fini.

Circulaire IRW-CGSPLe syndicat socialiste national du service public s’est donc scindé entre les realpoliticiens flamands — qui soulignent, par exemple (à tort ou à raison), que les propositions de Koen Geens sur les gardiens de prison sont bonnes, et qui ont voté la fin de la grève —, et les jusqu’au-boutistes wallons, révolutionnaires en diable, passés en mode Ah ça ira ! Ça ira ! Ça ira ! Les Réformateurs à la lanterne, qui ne se calmeront apparemment que lorsque tout aura été détruit, y compris le lien entre l’aile néerlandophone et l’aile wallo-bruxelloise du syndicat.

Mais l’affaire n’est pas communautaire. Cette fuite en avant, en orbite improbable, au son d’une revendication insensée, ne concerne qu’un syndicat francophone : la FGTB, et surtout son pendant « services publics », la CGSP. Et en Wallonie même, la FGTB ne représente que 35 % des syndiqués, loin derrière son partenaire le plus proche, le syndicat chrétien CSC (51 %). Et tout comme les Flamands de l’ACOD, ce dernier regarde son confrère avec perplexité. Déjà en octobre 2015, la CSC choisissait une autre route stratégique après l’appel de la FGTB à une grève générale en province de Liège. La frustration d’avoir été mise devant le fait accompli était palpable : « un front commun, ça se discute et ça se construit ENSEMBLE. Nous aurions souhaité débattre au moins de la date et de la forme de l’action… » En mai de cette année, le syndicat chrétien se désolidarisait à nouveau de la grève nationale du 24 juin.

Goblet flingue d’abord, s’escuz ensuite…

Ce n’est pas la première fois que les socialos partent bille en tête, en solo. Mais ici, la machine semble s’être emballée. Les causes de la superagitation sont connues : le caractère minoritaire en Wallonie du gouvernement « des droites » de Charles Michel, un PS grignoté sur sa gauche par le PTB (Raoul Hedebouw ne rate pas une occasion d’encourager les manifestants et les grévistes de piquets), des mesures gouvernementales discutables, et l’incapacité de Charles Michel d’offrir un véritable espace de concertation, coincé par sa majorité flamande menée par Bart « There Is No Alternative » De Wever en coulisse.

Mais la cause décisive de l’inflammation générale est probablement l’arrivée de Marc « j’flingue d’abord, j’m’escuz ensuite » Goblet à la tête du syndicat socialiste. Depuis, il semble engagé dans une spirale infernale. Goblet appuie sans cesse sur l’accélérateur des revendications, reprochant au gouvernement de refuser toute « concertation » alors qu’il a lui-même commencé par organiser des grèves et des manifs avant de discuter. Une façon musclée de s’imposer, à l’ancienne, mais au bout d’un moment, le citoyen se retrouve décontenancé, à compter les points entre l’organisation syndicale et la Suédoise. En face, Charles Michel affirme être à l’écoute, tout en assénant que son gouvernement ne bougera pas d’un pouce. Deux monologues de sourds. On est frais !

Pourtant, il y a de vrais combats syndicaux à mener, et en suffisance. Ils sont explicables, pour peu qu’on en prenne la peine : la perte de jours de congé à la SNCB constitue un viol des accords passés précédemment entre la direction et les syndicats ; la réforme des prisons, soit mal expliquée, soit mal embouchée, ne semble pas assurer l’amélioration d’une situation déjà catastrophique depuis des décennies ; la magistrature est épuisée par un demi-siècle de déni de gestion de la part des gouvernements successifs, dont celui de Di Rupo (PS, pour rappel aux distraits) ; les exclus du chômage (du gouvernement précédent aussi) auraient de même des choses à revendiquer…

Mais ça ne suffit pas à la FGTB, il faut plus encore. Toujours plus. Au risque d’oublier d’expliquer clairement, pour commencer, les grèves qui peuvent ou doivent l’être : on tombe de sa chaise quand on découvre que la première personne qui ait permis au citoyen de comprendre la grève de la SNCB n’est pas un-e porte-parole de la CGSP, mais bien une cheminote, sur sa page Facebook !

Le Doubleyou Bush de la lutte des classes.

Preuve que Marc Goblet vit encore dans un siècle où la communication, tout comme une large adhésion populaire n’était qu’accessoires. Il a aussi une vision désuète et violente de la confrontation sociale envers « les puissants » en général, qu’ils soient patrons ou ministres, directeurs de PME ou chef de bureau au SPF Justice. Même les étudiants ne sont plus assez prolétaires pour lui. C’est le Doubleyou Bush de la lutte des classes : on est soit totalement avec lui, soit totalement contre lui. Et après moins de deux ans de coalition « MR/N-VA » (comme ils disent), sa fédération s’est fendue du zéro absolu de la revendication syndicale : exiger la chute du gouvernement et appeler ses membres fonctionnaires à faire une grève « au finish » jusqu’à ce que Charles Michel quitte le 16 rue de la Loi. Rien que ça !

Un « au finish » qui ne convainc pas grand monde, puisqu’il ne semble suivi que par quelques TEC régionaux (Liège, Hainaut…) mais guère plus. Et même eux ne prévoient pas d’appliquer le mot d’ordre à la lettre : on y parle de se croiser les bras jusqu’au 8 juin. Difficile d’imaginer que le gouvernement sera tombé d’ici là. Bref, la CGSP hurle à la mort et la caravane passe.

CGSP2Entretemps, des travailleurs, étudiants, indépendants, retraités wallons usagers des transports en commun paient la note, salée, de ce grand foutage de gueule idéologique. La seule réponse possible du gouvernement à une revendication aussi extrême est évidemment de la rejeter ou de l’ignorer. Du coup, toute l’énergie dépensée pas le syndicat rouge est perdue d’avance.

Pire, la FGTB risque bien d’engranger… un recul du droit de grève ! Le projet de service minimum du ministre Geens, dévoilé hier par la RTBF, donnait une idée de ce qui attend les gardiens de prison d’ici quelque temps : les grèves pourront les ramener en prison, mais de l’autre côté des barreaux, cette fois ! Un projet tragi-comique, qui impose aux gardiens d’assurer, y compris en temps de grève, une qualité de services que le SPF Justice ne parvient pas à garantir lui-même en temps normal. Peu importe, le syndicat socialiste pourrait bien se réveiller dans un pays moins tolérant envers l’action syndicale où, non seulement le service public aura été réduit (comme prévu) et aura perdu en efficacité, mais en plus, le droit de grève sera soumis à des embryons de service minimum, avec l’approbation d’une population épuisée. Clap clap.

Quand le syndicat fomente un coup d’État.

Mais par-dessus tout, il y a le caractère fondamentalement antidémocratique de la revendication de la confédération services publics de la FGTB. Par le nombre, d’abord. La CGSP compte — selon son site web — 260.000 adhérents. Cela représente treize fois moins que les 3.450.000 Belges qui ont voté pour les partis de la majorité fédérale actuelle. Et même deux fois moins que le nombre de Francophones qui ont voté pour le MR (650.000). La CGSP fait donc comme si un de ses membres avait autant de pouvoir que 13 citoyens aux urnes. C’est numériquement antidémocratique. Mais outre les chiffres, c’est le viol de nos valeurs qui interpelle. Ce syndicat qui prétend défendre la fonction publique nie sciemment les principes de l’État qu’elle administre. La démocratie représentative et le système proportionnel, qui en sont les bases, sont présentés comme nuls et non avenus.

Les syndicats ont évidemment le droit de revendiquer ce qu’ils veulent, y compris la téléportation de Jan Jambon sur Alpha du Centaure. Mais ils ont aussi le devoir moral de rester dans leur rôle, qui est la défense des travailleurs, pas le bazardage de gouvernements, et de s’inscrire dans les valeurs de notre société. Surtout lorsqu’ils sont l’émanation d’un parti socialiste qui prétend user de pédagogie et fustige le populisme des partis au pouvoir. Car, qu’y a-t-il de plus populiste que de racoler une masse frondeuse en appelant, ni plus, ni moins, à un coup d’État, comme le fait la CGSP ?

Un extrémisme qui, au final, gêne les travailleurs, les indépendants et les étudiants en examen en les privant de transports publics pour rien, entraîne le pays dans des cahots communautaires dont personne n’avait besoin, et complique le travail des syndicats flamands désormais obligés de montrer que le syndicalisme n’est pas devenu une machine à destituer des gouvernements. Bien sûr, la Flandre et la Wallonie n’ont pas les mêmes problèmes, ce qui explique que certains gardiens flamands de Bruxelles, déçus par les choix de leurs collègues de Flandre, envisageraient de passer dans un syndicat francophone. Mais ça n’explique pas qu’on nie le choix démocratique d’un État de droit.

La CGSP se tire une balle populiste dans le pied.

La CGSP offre en outre des arguments au MR, sur un plateau. Car un tel radicalisme convainc que la FGTB ne milite pas tant pour la défense des salariés ou des fonctionnaires, que dans un but principalement idéologique et politique. Il devient même pratiquement impossible de le nier quand on voit que le gouvernement wallon PS-CDH, qui impose bien plus ses citoyens que ne le font les deux autres régions, et détricote aussi ses services publics, n’est pratiquement jamais visé par Marc Goblet et ses troupes.

Des grèves aussi révolutionnaires (renverser une démocratie est révolutionnaire) ne satisfont au final que les esprits les plus agressifs, revanchards et rétrogrades. Une évolution prévisible dès l’arrivée de Marc Goblet. Dans ses discours à l’hystérie croissante contre « le gouvernement MR-N-VA », il a fini par qualifier les ministres avec lesquels il est censé négocier de « gamins de merde ». Un ton ahurissant qui alimente une ambiance pousse au crime délétère.

Cette hystérie que plus personne ne semble pouvoir contenir a certainement joué un rôle dans les dérives devenues presque habituelles, les jours de grève ou de manif. Il y a quelques mois, c’était les autoroutes bloquées. Il y a quelques semaines, le saccage d’un ministère, où des grévistes ont foutu une peur bleue à des employé-e-s qui, je pense, sont aussi des travailleurs/euses. La semaine dernière, le commissaire Vandersmissen a été assommé par un « bon père de famille » pétébiste-FGTB. Hier, non contents de « saboter » des voies ferrées notamment en provoquant un court-circuit dans une cabine, les syndicalistes ont pendu l’effigie du premier ministre sur la Grand-Place place de Mons. Ils avaient pris la peine de préparer un beau gibet bien robuste.

Une mascarade qui entre peut-être dans le folklore syndical, mais montre aussi qu’on a mis le pied dans une zone dangereuse — Elio Di Rupo s’est senti obligé de condamner l’initiative digne des sans-culottes. Une pendaison qui satisfait apparemment le besoin irrépressible d’action de Marc Goblet et de ses troupes déchaînées. Mais qui ne rassure personne. La question est : jusqu’où iront-ils ? La réponse peut faire peur.


 

Si cet article vous a intéressé-e, n’hésitez pas à m’offrir des conditions de travail décentes pour lesquelles je revendique une contribution libre dont le minimum syndical serait de 2€.

Previous Zakia B, d’icône de la paix à génocidaire en 2 jours. Mais elle n’est pas le vrai sujet.
Next EXCLU : Comment Denis Robert a lynché un innocent.

You might also like

135 Comments

  1. Pijean
    juin 01, 15:16 Reply
    Le syndicalisme fonctionne par miltitantisme. L'approche n'est pas d'avoir des idées, de les moduler ou des faire évoluer mais de les défendre ou de les imposer, telles quelles. Tant qu'ils n'auront pas compris que ça ne mène à rien, ils ne sortiront pas du XIXeme siècle. (Et le PTB non plus)
    • Salade
      juin 02, 11:34 Reply
      c'est pourtant le syndicalisme qui a sorti le 19ème siècle de la misère. Et en Flandre aussi. Mais, par exemple, en Flandre les nationalistes contemporains ont détourné le magnifique film Daens pour le réduire à un problème de langues. Disons simplement que la naissance des syndicats chrétiens flamands est due à la peur du socialisme triomphant de l'époque, et qu'ils ont repris le flambeau de la réduction de la misère dans une flandre globalement moins industrialisée. Toute la VRAIE fracture nord-sud. Rien à voir avec la langue. Mais sans les syndicats (et vous avez raison il y a sans doute d'autres acteurs "ralentisseurs", comme la société civile) , on retournera encore plus vite au 19ème siècle rêvé du patronat.
  2. Hécate Mélanippe
    juin 01, 15:18 Reply
    BDW et Michel sont nés à la même date et sont sagittaires (21 décembre). Ils seraient tous les deux bien inspirés de pratiquer de l'équitation pour maîtriser cette femelle récalcitrante qu'est la Belgique ou plutôt ce cerbère bicéphale. Mais je comprends parfaitement le PTB. Pour avoir une bonne monture, il faut de l'avoine (en argot, de l'artige). Autrement, la monture fait valdinguer les fils Aymont.. Qu'est-ce qu'on s'amuse...
  3. Roger Fisset
    juin 01, 15:35 Reply
    Heureusement, la FGTB ne represente pas que ses affiliés et une grande partie de la population souhaite la démission de ce gouvernement. Quittons la critique de la forme et passons au fond: pousser un gouvernement à la démission n'est en rien un coup d'état, ce serait même un très sain exercice de puissance sociale sans laquelle on serait vraiment en dictature!
    • astérix
      juin 11, 19:37 Reply
      Le gouvernement a été élu que vous le voulez ou non. En plus, c'est pas comme si les partis au pouvoir menaient une politique différente que celles qu'ils ont dans leur programme. Vous êtes parfaitement libre de ne pas être d'accord avec le gouvernement mais vous ne pouvez pas lui enlever sa légitimité démocratique. Il y a toujours une partie de la population qui est mécontente du gouvernement. Vous croyez que ce n'est pas vrai pour le gouvernement flamand, wallon ou bruxellois ? C'est le principe de la démocratie. D'ailleurs, c'est ce qui fait dire à certains que la démocratie est la dictature de la majorité. Il y a toujours une minorité mécontente du gouvernement et de sa politique. C'est comme cela en démocratie. Un syndicat est là pour défendre les intérêts des travailleurs pas pour faire de la politique comme le fait la FGTB. Franchement, dans cette affaire, tout ce que la FGTB réussit à montrer que c'est bien le bras armé du PS. La FGTB défends avant tout les intérêts du PS et pas celui des travailleurs. Autant, j'ai de la sympathie pour les gardiens de prison (car leurs revendications sont justifiés) autant je vois mal comment on peut justifier le mécontentement des cheminots. Normal que les jours de congé en plus qu'ils recoivent soient corrélés au travail réel qu'ils font. C'est du simple bon sens.
    • Eric
      juillet 27, 09:07 Reply
      pour les élections législatives, vous aviez une voix, j'avais une voix. Le fait d'être syndiqué devrait vous valoir une deuxième voix? C'est ça votre principe démocratique?
  4. denis dinsart
    juin 01, 15:42 Reply
    Je ne partage pas le jusqu'auboutisme de Goblet et autres. Cependant je n'entends personne s'interroger sur les raisons pour lesquelles les Wallons ont toujours été plus ardents à la grève (je ne parle pas particulièrement des derniers épisodes mais en général). Je vois plusieurs raisons: - Les revendications des travailleurs flamands sont toujours mieux entendues par le gouvernement où les flamands on plus de poids. Seule façon de se faire entendre: la grève. - dans le cas des prisons, surpopulation est surtout wallonne et bruxelloise. C'est ignoré.Seule façon de se faire entendre: la grève. - durant les trente glorieuses, les travailleurs Wallons ont assistés à l'effondrement de leurs outils de travail (mine, ....). dans le même temps, à une époque ou le dirigisme d'état était une réalité mais ou on se trouvait dans un état unitaire, l'argent de la CEE qui aurait du servir à la transition économique de la Wallonie a été littéralement détourné par la flandre au profit exclusif de la Flandre (au lieu de modernisé Cokerill, on a construit Sidmar). Seule façon de se faire entendre: la grève - on pourrait parler de la loi de financement. dans un état fédéral et solidaire, les différentes entités cotisent en fonction de leurs MOYENS et recoivent en fonction de leur BESOINS. La répartition 60/40 ne permets pas cela. -... Sans dolorisme victimaire, je laisse cette posture aux Flamands, en plus d'être minoritaire les Wallons sont minorisés et ce depuis que la Belgique existe.
    • hansen
      juin 02, 10:24 Reply
      Denis je pense aussi que les wallons accueillent d'autres travailleurs y compris flamands, sans s'inquiéter de leur difficultés à parler le français puisque c'est normal étant donné quand ce n'est pas leur langue maternelle. lLes politiciens Flamands semblent au contraire utiliser le prétexte de la non-connaissance du flamand pour tenter de leur refuser le droit au travail et meme au logement. Pour etre pratique, apprenez donc le flamand. Ce sera apprécié, mais vous resterez quand même un étranger parce que cela ne fera pas de vous un flamand du cru, même si vous êtes belge et donc dans votre patrie car là-bas, meme le sol est flamand. Il y en a meme qui sont roses, mais pour les voir il faut aller au jardin zoologique. On dirait que le devise régionale est devenue "franse ratten, rol uw matten" après le "walen buiten". Et dire monsieur qu'on a passé 18 mois à l'armée belge pour défendre ce pays à 60% flamand et qu'on a payé toute sa vie des impôts qui ont-ils permis le développement d'un aéroport international flamand a Zaventem et des ports flamands de Zeebrugge et d'Antwerpen. Voyez comment on est remerciés. Après avoir pressé le citron, on jette la peau. Ils ne pourront même pas venir cracher sur ma tombe. Je préfère être incinéré et je leur pisserai dessus du haut de mon nuage.
    • moinsqueparfait'
      juin 02, 12:34 Reply
      Denis, l'ennui, c'est que l'agitation PTB-iste est la pire des réactions. Car en matière de traitrise antiwallonne et d'aveuglement belgicain (et donc pro-colonial flamingant en fin de compte), les communistes ont toujours été les pires de tous. Le PTB actuel n'échappe pas à la règle: il la cultive même jusqu'à la caricature. Voilà un parti dirigé par des Flamands qui n'existerait même pas sans les voix wallonnes... Ils ont même envoyé un Flamand lors des tours de consultation post-électoraux dans la "partie francophone du pays"... On n'a évidemment pas envoyé de Wallon en Flandre mais là, comme toujours il y aura tout le monde pour faire semblant et personne pour le faire remarquer...
      • denis dinsart
        juin 06, 11:02 Reply
        Je suis d'accord avec votre mise au point concernant le PTB, en admisration devant Fidel Castro ....
  5. Salade
    juin 01, 15:54 Reply
    Mon Dieu, vous avez peur? Les syndicats se font déborder par leur base, de toute façon. C'est le signe des temps. En France aussi. Vous souhaitez que ce gouvernement reste en place? Car souhaiter le contraire serait révolutionnaire? On est loin de votre article sur l'appel au "réveil" de Bruxelles. Passons sur le personnage très controversé de Goblet et sur des actions terroristes de certains grévistes. Par ailleurs il est évident en toute circonstance que toute action syndicale est politique, un syndicat c'est du politique. Et derrière il a les partis qui tirent les ficelles. Toute la détresse d'ecolo.mais aussi de la NVA, qui n'en n'ont pas directement ... Plus rien à dire sur l'état de délabrement des institutions fédérales en Wallonie et à Bruxelles par rapport à la Flandre? Plus aucune colère légitime? Vous rentrez dans le rang quoi. Charles Michel sera content de vous.
    • marcel
      juin 02, 08:15 Reply
      Non, je ne rentre pas dans le rang, je dis que les mots d'ordre de grève doivent rester sociaux et compréhensibles, que les syndicats n'ont pas à exiger la chute d'un gouvernement (demande stupide qui n'aboutira de toutes façons pas) et que ces exigences absurdes et révolutionnaires nuisent justement au combat syndical.
      • Salade
        juin 02, 09:13 Reply
        Evidemment que ça n'aboutira pas à la chute du gvt puisque l'EURO 2016 est dans 10 jours. Mais ce qui m'intéresse c'est que des infos soient enfin parvenues à la population parce que via le canal des médias traditionnels, "tu peux toujours courir".
      • u'tz
        juin 02, 18:42 Reply
        "(demande stupide qui n'aboutira de toutes façons pas)" à gouvernement stupide, syndicats stupides.... concertations stupides, ya que les bons maîtres de l'feb qui restent sociaux et compréhensibles lorsqu'il topent-managent nos gouvernementeurs néo-vascistes (à un 1/3 FR mrdeux tout de même) ...
      • Salade
        juin 02, 21:57 Reply
        je répète ma question: "Plus rien à dire sur l'état de délabrement des institutions fédérales en Wallonie et à Bruxelles par rapport à la Flandre?" Votre premier article sur la grève, évènement majeur, date du ... 1 juin, càd très tardivement finalement dans ce conflit. Enfin me direz-vous très justement, je ne peux pas vous forcer à écrire :-).
        • marcel
          juin 03, 17:06 Reply
          Ben non, vous ne pouvez pas. Je dois aussi gagner ma croûte, en plus :-)
          • Salade
            juin 03, 17:57
            peut-être écrire un nouveau livre avec Jean Quatremer, sur la Belgique? J'ai déjà un titre : Belgique 0-1
    • hansen
      juin 02, 10:26 Reply
      Le syndicat derrière la NVA c'est le VOKA!
  6. Hécate Mélanippe
    juin 01, 15:55 Reply
    La peur, n'est bien souvent que la peur d'avoir peur. Si vous niez votre ombre, elle vous rattrape. Si vous l'apprivoisez, elle vous enrichit.
  7. Hécate Mélanippe
    juin 01, 16:30 Reply
    Marcel, il est temps d'assumer votre histoire. Il y avait des nazis? Certes, et alors. J'ai une amie artiste proche de Jodorowsky qui a appris sur le tard que son père avait été un dirigeant nazi. Cela ne l'a pas empêchée d'être une bonne artiste. L'ombre de son père n'a pas détruit son inconscient. Juste un moment très dur à intégrer. Nous avons tous une histoire difficile. Lire la généalogie complexe de Freud.
  8. Salade
    juin 01, 16:42 Reply
    AU delà de ça, je doute de plus en plus que la Flandre et (dans un certaine mesure une partie de Bruxelles "huppée" en voie de disparition d'ailleurs) puissent comprendre que la Wallonie avec 3,4 x plus d'habitants que bxl, se rend seulement compte maintenant que l'Etat fédéral l'a délaissée durant des décennies, et vient de se réveiller.
    • Pije
      juin 02, 09:41 Reply
      Se réveiller peut-être, mais du pied gauche. Aussi elle n'aurait pas du dormer pendant 30 ans en espérant le prince charmant.
      • Salade
        juin 03, 18:00 Reply
        Exact. Il manquait le fameux (se faire) baiser
  9. mbo
    juin 01, 16:45 Reply
    Faire tomber le gouvernement. Oui, et alors. Il faudra former un nouveau gouvernement avec, après ou non des élections anticipées, .... la NVA. Et aucun des partis qui a refusé de s'associer à l'actuel gouvernement, n'a laissé suggérer qu'il pourrait finalement être dans un gouvernement avec la NVA. Alors sauf si Goblet a reçu des assurances "secrêtes" d'un parti, il y aura une reconduction avec quelques modifications de l'actuel gouvernement, ou peut-être, mieux, Bart premier ministre. Bravo Goblet, bien joué.
    • Hansen
      juin 02, 10:30 Reply
      Oui mais si les wallons votent cette fois majoritairement pour le MR on aura au moins un gouvernement légitime par les electeurs
    • Salade
      juin 08, 09:07 Reply
      Ah mais le MR est au gouvernement fédéral jusqu'à la fin de la Belgique. Inutile de voter au fédéral: votre voix ne compte pas. Seule compensation : l'érosion progressive du MR au 2 niveaux régionaux.
  10. Tournaisien
    juin 01, 17:52 Reply
    Très bon papier, Marcel. La démocratie commence par le respect de nos institutions. Ne pas l'admettre, c'est se montrer indigne de la liberté que nous garantissent celles-ci. D'autant plus indigne ici, que ceux qui appellent à la tombée du gouvernement sont eux-mêmes les représentants de groupes constitués dont l'existence est protégée par lesdites institutions, à savoir le droit d'association et le droit des travailleurs à se constituer en groupes de défense reconnus par la loi que l'on appelle "syndicats".
    • u'tz
      juin 02, 18:11 Reply
      j'aimerais bien savoir oùq c'est inscrit quelque part que faire tomber un gouvernement d'idéologues c'est pas dans notre démocratie mon cher Tourn'... "le syndicat fomente un coup d’État" est juste un truc de Marcel pour nous faire rigoler,... c'est comme quand il voit les pétébés maoïstes prêts à renversé le goubernement Néo-VAsciste de l'MR michel la menteuse (minoritaire FR) collabo à la botte de la flamingantoiserie... con inscrive la majorité spéciale dans la loi pour la formation du prochain gouvernement fédéral tank vous y êtes, inch'allahferdom, con ken l'mr wouala
      • Tournaisien
        juin 03, 18:46 Reply
        Mon cher U'tz ... à là là ... toch ! Le jeu des institutions, c'est d'abord le respect des mandatures, des gouvernements mis en place, de quelque couleur qu'ils soient (je vous rappelle que je ne suis pas MR). Le jeu des institutions, c'est au niveau politiquer exprimer sa préférence lors des élections. Le jeu des institutions, quelque imparfaites qu'elles soient, c'est dans notre pays former des gouvernements de coalition. Et si l'on est pas en accord avec ceux-ci, il suffit de le faire savoir dans les urnes la fois suivante. D'ailleurs, que je sache, n'est-ce pas le PS qui, au lendemain des élections de 2012, s'est empressé de former un gouvernement à la RW et à la FWB avec le cdH, reléguant de facto le MR dans l'opposition (le MR qui pourtant était le seul parti à avoir engrangé une augmentation) ? Qu'aurait donc dû faire le MR ? Accepter de se faire mettre au coin et, en prime, refuser de monter au Fédéral ? Comment par ailleurs jugez-vous l'obligation imposée par le PS au cdH, pour prix de sa montée au gouvernement régional, de monter au Fédéral ? ... la réalité, vous la voulez. Le PS est un parti dictatorial, autoritaire, voire même à relents totalitaires, qui ne supporte pas de ne pas être au pouvoir. Il avait été au pouvoir au Fédéral depuis 26 ans, mais il en a été malade de se retrouver au bord du chemin. Et comme il est profondément démocrate et beau joueur, eh bien, c'est simple, il nous ressert la sempiternelle recette : il actionne les leviers syndicaux pour foutre le bordel et tout faire pour faire tomber le gouvernement. ... Les idéologues, si vous voulez mon avis, ce sont d'abord eux. ... d'ailleurs, au cas où vous ne l'auriez pas remarqué, quand il s'agit de s'entendre avec les autres idéologues, les nationalistes du Nord, pour sauver la tête de la fripouille de Mathot, vous savez, pour eux, ce n'est guère un problème. Les doubles discours, ils connaissent !
        • hilarion lefuneste
          juin 07, 15:09 Reply
          @ Tournaisien "n'est-ce pas le PS qui, au lendemain des élections de 2012, s'est empressé de former un gouvernement à la RW et à la FWB avec le cdH, reléguant de facto le MR dans l'opposition (le MR qui pourtant était le seul parti à avoir engrangé une augmentation) ?" Vous êtes sûr de ça ? 2012, vraiment ? Donc, avant 2012, le MR était au pouvoir à la Région et à la Communauté / Fédération, c'est bien ce que vous dites, non ? Et il y a eu des élections régionales et communautaires en 2012, c'est bien la logique de vos affirmations, OK ? Mon pauvre vieux, vraiment, vous avez la mémoire qui flanche, il faut vous soigner (et peut-être commencer par vous taire).
          • Tournaisien
            juin 09, 13:03
            2014 ... vous aviez bien compris que mon clavier avait fourché, non ? Allons allons, là vous en faites un peu beaucoup !
        • u'tz
          juin 08, 09:52 Reply
          cher Tourn', mon cher, -je ne doute pas que vous ne soyez pas mr, mais vous semblez croire qu'idéologique ne s'adresse qu'au ps, hors excusez-moi mais l'idéologie du mr au mieux c'est du blair pourri et cette du ps au pire c'est du blair pourri... le ps et l'mr se baisent mutuellement, se tire dans les pattes je t'aime je te hais jette jette...vous semblez ne vous intéresser qu'aux chiotes des arrangements politiques dû à la démocratie propoportionnelle, et je ne dis pas qu'ils sont tous les même,... -je pense que "coup dÉtat" c'est charlot que ça concerne, pauvre chouchou "sans" arrogance, double langage (bilingue non asexué linguistique tout de même), la n-va est la parti "majoritaire" (non absolu tout de même) de la "majorité" démographique de ce pays qu'ils haïssent etc etc ... parole parole -je pense que "coup dÉtat" c'est la concertation à la mr michel que ça concerne... -je trouve que le mot "coup dÉtat" à l'odeur de la pose sans doseur -si dans le jeu des institutions, où le "fédéral" n'est qu'une Entité parmi les autres, les gouvernements sont toujours des coalitions, l'mr est donc tout aussi responsable que les autres des gouvernement précédents. Et si l'on est pas en accord avec ceux-ci, si l'on se sent pris en otage par un gouvernement entitaire fédéral ou un un gouvernement entitaire communautaire du reste, il suffit de le faire savoir dans les urnes la fois suivante, ou dans la rue si on est vraiment pas content, sinon votre démocratie c'est où dite ? en arabie!...(niet in de lente, de winter) ps(wallon): michel, fait ressembler le gvt de l'Entité "fédéral" actuel aux vieux gvts de la belgique de papa à domination NL, ah la permanence de l'esprit belge....!
  11. Arnaud de la Croix
    juin 01, 18:13 Reply
    Le PTB pratique la même stratégie que De Wever : rester assis sur le banc de touche, s'imaginer que ce gouvernement va "reculer". Proposer une "trêve", comme le fait le gentil résistant Lutgen... Seulement voilà : ce gouvernement ne reculera pas. Il n'a, comme il le répète sans cesse, "pas d'alternative". Il est littéralement poussé dans le dos par Juncker et la NVA. Sa tâche, c'est de détruire le tissu social, complètement, jusqu'à l'effacement de toute solidarité. C'est pourquoi il faut à tout prix faire tomber ce gouvernement, comme les syndicats l'ont bien compris : sans cela, il ne restera rien des services publics, et nous vivrons pleinement dans une société entièrement privatisée. QUE FAIRE, alors, puisque le PS ne vaut pas mieux et que le PTB se débine ? Faire tomber ce gouvernement, c'est l'unique solution, sans qu'il soit nécessaire qu'il y ait d'alternative : cela seul fera réfléchir les suivants, croyez-moi.
  12. Salade
    juin 01, 20:04 Reply
    FLASH On apprend de source sûre que le gouvernement a signé en Suisse un contrat entre le consortium du nouveau tunnel ferroviaire du Saint-Gottard et la SNCB. Il est en effet apparu que puisque la réalisation du RER entre Namur et Bruxelles prendrait 20 ans de retard et encombrerait la circulation existante (comme elle le fait déjà depuis 15 ans), il était plus judicieux de construire un tunnel ferroviaire entre Namur et Bruxelles Luxembourg, en utilisant l'expertise dans les 2 chantiers de CFE. D'une longueur de 57km, ce tunnel ne prendrait en effet que 17 ans de réalisation et permettrait ainsi de gagner 3 précieuses années d'exploitation, et cela sans gêner la circulation aérienne actuelle. On se félicitera de ce choix judicieux, impossible pour les esprits éclairés de Mr Schouppe et Cornu réunis.
  13. Rivière
    juin 01, 21:05 Reply
    "... Car un tel radicalisme convainc que la FGTB ne milite pas tant pour la défense des salariés ou des fonctionnaires, que dans un but principalement idéologique et politique..." Monsieur Sel, au cas où vous ne l'auriez pas remarqué, "militer pour la défense des salariés ou des fonctionnaires" EST un acte "principalement idéologique et politique"... Tout comme pressurer, écraser le petit peuple et se permettre d'indécentes largesses envers les élites est également un acte principalement idéologique et politique... La révolution et la répression le sont aussi, quelque soit la quantité de sang qui devra inonder nos mornes plaines ! Par votre texte, vous semblez considérer (je me trompe peut être) que seul des politiciens ont le droit d'être idéologique et politique ? Or si on y réfléchit bien, les élites syndicales dont ce matamore de Goblet fait partie ne sont en tout et pour tout que des politiciens... La seule différence sur ce point entre Goblet et Michel est que si une partie de la "base" ne suit pas les diktats du premier et se rebelle contre ses délires, elle ne risque, somme toute, pas grand chose... Tandis que si une partie de la société refusait de suivre les dogmes du second et se rebellait contre lui, la sanction pourrait être autrement plus sévère... Et qui sait si son maître ne pourrait pas lui fournir "l'aide" de ses milices flamingantes pour ramener "l'ordre" parmi la vermine francophone... Cela dit je trouve aussi que pendre l'effigie de monsieur patate manquait singulièrement de finesse ! Surtout que Mons offrait des possibilités bien plus subtiles et festives de faire passer un message : Il leur aurait suffit de rejouer le spectacle du doudou en remplaçant la tête du dragon par celle de Bart et de faire porter aux porteurs, aux hommes feuilles et aux diablotins des masques à l'effigie du triste Charles et des membres de son gouvernement. En ajoutant quelques scènes où le monstre se repait de femmes, d'enfants et de vieillard, où les diablotins harcèlent et frappent le public qui se serait immanquablement formé, à coups de vessies de porc gonflées et où un chevalier paré aux couleurs de la FGTB vient à bout de la bête diabolique... Ca, au moins cela aurait eu de la gueule ! Mais non... Goblet est un gros bourrin, la politique de déséducation du peuple est pratiquée par nos gouvernements depuis trop longtemps... Bref, cela rend la chose improbable... C'est triste hein ?! ,
  14. moinsqueparfait'
    juin 01, 21:40 Reply
    Derniers soubresauts d'une bête syndicale d'un autre âge. La Wallonie en sera bientôt débarrassée... la tolérance populaire envers tout cela n'est absolument plus ce qu'elle était. C'est plus qu'évident. Qu'ils fassent donc du bon gros "finish" comme ils aiment pour se flinguer eux-mêmes une bonne fois pour toutes. Et que les communistes du PTB continuent donc de ramasser la fine raclure des tribunes derrière le goal au Standard, ça les caractérisera définitivement aussi et tout deviendra beaucoup plus clair. Parti "communiste-Carapils", c'est bien pour faire des voix comme le FN ou Nation en a fait mais avec une étiquette pareille, on a la garantie d'être garé définitivement au rayon des infréquentables-bizarroïdes du genre "c'est comme les nationalistes en Corse, il y en a un dans chaque famille, on fait avec, pour le reste business as usual..." Aucune importance pour notre image d'un point de vue wallon: elle est de toute façon mauvaise quoi que nous fassions. Si au passage, ça énerve encore plus nos "très chers compatriotes du nord dupéyïs", leur insufflant la force nécessaire aux 5 minutes de courage politique pour enfin nous lâcher les baskets et devenir immensément riches (à ce qu'on dit...), je ne m'en plaindrai pas. En attendant, FrDW & compagnie sont aux anges, ils peuvent s'abandonner à leur instinct le plus fondamental et irrépressible: vomir sur la Wallonie (ici, ils ont retrouvé le vocable exact: plus de "sud du péyïs"... et oubliés les débrayages incessants et dysfonctionnements continuels de Zaventem-Nationaal-Vlaanderen...)... mais la presse étrangère, hélas, continue d'épingler les brillantes réussites de l'Etat flamand goud-besturiste© et de ses performances (anti-) djihadistes étourdissantes (http://www.lepoint.fr/societe/attentats-les-ahurissantes-negligences-de-l-antiterrorisme-belge-01-06-2016-2043696_23.php)... Au passage, 4 présumés terroristes arrêtés récemment à Antwerpen, chez Bart... Mais bon, tant que le TEC fait grève, il y de quoi meubler pour couvrir l'essentiel...
  15. Hécate Mélanippe
    juin 01, 21:40 Reply
    Vérification: pas de "t" à Aymon, mais plutôt du chocolat. Et encore mieux: du Valrho Na.!
  16. Salade
    juin 01, 22:02 Reply
    tiens vous ne me publiez plus: pas grave. Je ne suis là que pour passer le temps la SNCB continue sa grève. Bellot peut toujours courir
    • marcel
      juin 02, 08:20 Reply
      Mais si je vous publie toujours. Mais je suis pas mal occupé en ce moment. Pour rappel, je lis tous les commentaires avant d'approuver et parfois, je réponds !
      • Salade
        juin 02, 09:05 Reply
        vous avez raison, on n'est jamais assez prudent. http://rue89.nouvelobs.com/2016/05/31/russie-les-internautes-dissidents-sont-interpelles-comme-terroristes-264194
    • Salade
      juin 02, 16:39 Reply
      quoi quoi? la direction de la SNCB se fout de Bellot? Mais c'est normal: elle est entièrement dirigée par des flamands.
  17. u'tz
    juin 01, 23:51 Reply
    Dans un pays où un coup d'État flamand avec quelques collabos FRéquivaut à de la démocratie , l'agitation en gobelet dla cgsp, c'est de la roupie (salut mythal) de sansonnet tondu...on est loin dl'affaire royale de quand Marcel n'estait nin co né
    • Tournaisien
      juin 02, 08:43 Reply
      Typique de U'tz .... j'avais le droit de frapper mon petit frère parce que lui, il m'avait pincé d'abord ... na na na
      • u'tz
        juin 03, 22:28 Reply
        sacré Tourn' on choisit pas son petit frère... de plus ce gamin de mrde n'a même pas mal
      • u'tz
        juin 07, 21:31 Reply
        mon franc tombe soudain sur le sens de votre phrase, ma compassion la trouvais si gentillement insensée que je n'avais pas cherché à y trouver une quelconque info, mais force est de constater que pour vous la métaphore du "petit" frère c'est ces gens qui vous dominent ( les NL et leur valet mr FR) qui vous dominent avec d'autant moins (relativement)de violence que le derme de votre derrière (contrairement à celui par ex du soleil italien du ps wallon), n'a pas sensiblement senti la différence lorsque les dominants ont avalé la petite pillule bleu FR
  18. Hansen
    juin 02, 07:29 Reply
    On dit que le PS manque de responsabilité dans la gestion et vide les caisses de l'Etat tandis que le MR protège les "nantis" et nie les "sans dents" par manque d'humanité. "The Worst sin towards our fellow creatures is not to hate them, but to be indifferent to them, that's the essence of inhumanité." G.B. Shaw C'était le sens de l'appelé de François Bayrou dont on a préféré se moquer. Eh bien on voit où mène la vaine poursuite de la guerre gauche-droite ou plutôt on ne voit pas. Sans doute vers un nouveau Verdun par stupidité de nos dirigeants préoccupés de mener une guerre "économique" à bout prix. Leur politique est devenue totalement impuissante, mais ils ne veulent pas l'admettre, la gauche la gauche pas plus que la droite. Chaque camp veut préserver les siens au détriment des autres, au lieu de partager le gâteau. Cela ne peut mener qu'à la guerre totale. Les derniers survivants pourront se partager ce qui reste comme après chaque guerre. C'est comme cela en Europe depuis Napoléon. Le peuple n'est que de la chair à canon. La nouvelle génération acceptera-t-elle cela encore une fois. Je ne le pense pas parce qu'elle est plus forte intellectuellement et moralement que les précédentes.
    • Salade
      juin 02, 11:17 Reply
      je ne pense pas qu'elle soit plus forte intellectuellement moralement que les précédentes vu le niveau de propagande et de débilités des médias depuis 20 ans.
      • u'tz
        juin 07, 21:54 Reply
        la profusion de media permet de mieux exprimer notre médiocrité intellectuelle et morale, la propagande doit donc mettre plus de moyens pour relever le niveau des veaux... le 1er ministre (serviteur) des gens qui ont les moyens d'acquérir une majoritélectorale , ce bon serviteur charles reçoit des moyens de ces gens et il les utilise à conserver notre étiage intellectuel et moral... ce serviteur-là monsieur, a choisi sa minorité, celle des riches cons les moyens... car dans son idologie monsieur, les riches le mérite bien de l'être, et en plus ces gens-là ont convaincu leur serviteur que c'est eux qui servent la... société (pardon pour le gros mot!)
  19. Capucine
    juin 02, 07:48 Reply
    Ces grèves ressemblent plus à des manifestations vulgaires et imbéciles ,elles bloquent un pays scandaleusement en prenant en otages les citoyens. LA mascarade de pendaison de monsieur Michel est indigne ,les Belges s'autodétruisent par manque de consertation et de dialogue réfléchis et intelligents. Heureusement ,David Goffin a super bien joué ,les diables ont par contre été médiocres. Le nord du pays ne fait pas grève,Cela doit faire pisser de rire certains extrémistes désirant la scission du pays qui peuvent déclarer que le probleme :c est le sud!
    • Salade
      juin 02, 11:13 Reply
      Résumons la pensée des extrémistes :le problème c'est Goffin
      • Salade
        juin 03, 18:30 Reply
        problème résolu depuis d'ailleurs
    • u'tz
      juin 02, 18:33 Reply
      @Cap' vulgaires et imbéciles : vulgus (du peuple) imbecilus (le faible), la société de bus étant ma seule voiture de société, la grève m'a permis de loger chez des copains c'était super, merci les camarades, j'ai pas fait grève mais j'ai fait semblant de travailler (j'ai appris ça chez les NL) et c'est bcp plus révolutionnaire... la scnb, les prisons voilà comment tout le monde comprend désormais que les infrastructures de responsabilité fédérale sont ... désinvestissement en wallonie et investissement en vlandre... responsabilité fédérale ! faut désormais être particulièrement imbécile dans son vulgaire neurone pour pas capter la domination
    • u'tz
      juin 02, 20:03 Reply
      pour s'autodétruire faut pas rouler en vélo http://www.rtbf.be/auvio/detail_par-oui-dire?id=2113697 pour pendre michel ne pas dépenser le prix de la corde, pensons à la dette, ses tripes suffisent :)
    • Salade
      juin 02, 20:57 Reply
      FYI:dire d'une grève qu'elle prend en otage, c'est un pléonasme. renouvelez vos arguments.
      • Salade
        juin 03, 17:59 Reply
        je vais vous aider: grève des camionneurs INDEPENDANTS.
      • u'tz
        juin 07, 22:02 Reply
        farpaitement: j'invite la cscgspsncb à réclamer le changement dans la loi du terme "droit de grève" par "droit de prise en otage", et du terme "droit au travail en temps de rêve" par "droit de rester jaune jusqu'à 77ans"
    • Rivière
      juin 03, 16:32 Reply
      Concertation et dialogue nécessitent honnêteté et écoute, ce qui n'est pas le point fort de ce gouvernement (dire dans les médias qu'on est pour le dialogue et la concertation ne veut pas dire qu'on le fait vraiment ni même qu'on compte envisager de le faire et d'appliquer les accords obtenus !)... Pendre le mannequin de Charlot était vulgaire, mon idée (décrite plus haut) aurait été bien mieux !
      • u'tz
        juin 07, 01:21 Reply
        mon cher Rivière, on sent que vous n'êtes pas du côté des MenteuRs collabo du Fédéral, perso j'apprécie votre idée un peu médiavèl pour le mannequin de michel, mais remarquez que le décapiter, le brûler emprisonné dans une cage, ou l'exploser dans un tunnel bxlois serait plus dans l'air du temps... ps(wallon): mabrouk ramadan à mes frères belges qui trouveraient la blague vulgaire
        • Rivière
          juin 12, 16:56 Reply
          Mon cher U'tz, pas besoin de l'exploser dans un tunnel bruxellois, il suffit de l'envoyer se rendre compte à pied de leur état et peut être qu'un morceau du plafond "réparé" par une de ces grosses entreprises d'exploiteurs qu'il aime tant se détachera... Ou l'effort de devoir se déplacer comme un vulgaire ouvrier de voirie le rendra fou et inapte à la fonction de pm...
  20. Eridan
    juin 02, 12:14 Reply
    Le problème de la gauche belge -comme européenne, en général- est de manquer singulièrement de tribuns idéologues face à la déferlante néo-libérale amorcée par Reagan et Tatcher, accentuée par la libéralisation des marchés des pays de l'est, dont les effets ont été amplifiés en retour par l'ouverture des frontières, et mise en oeuvre par l'Europe, notamment sous la forme de démantèlement des services publics et de précarisation des emplois -du genre des « demi-facteurs » qui nous apportent désormais le courrier-, à la grande satisfaction de la droite belge qui s'emploie à la concrétiser. Les dégâts sont déjà gigantesques et s'ajoutent au pillage et à la colonisation de la Wallonie par la Flandre. Quant aux cheminots, cela fait au moins deux décennies qu'ils sont harcelés par des mesures de compression de dépenses, dégraissages massifs, supportant les erreurs de gestion monumentales de Schouppe -comme ABX-, ainsi qu'un dénigrement permanent par la classe politique de droite et une guerre des nerfs entretenue par la direction. Donc, certes, Goblet est aphone et manifestement très peu « inspiré », et il représente apparemment une organisation qui l'est tout autant, mais on peut penser que les dispositions prises par le gouvernement NV-A, souvent improductives, ne sont que des provocations ; en outre, en bloquant le dialogue, le gouvernement renvoie volontairement les syndicats à la rue. On peut penser qu'il s'agit là d'une manoeuvre machiavélique de la NV-A pour discréditer plus encore la Wallonie, pour augmenter encore plus la distance entre les deux régions. Tous les faits « excessifs » que vous relatez sont la manifestation d'un état d'esprit qui n'a peut-être pas encore bien pris conscience de lui-même, qui s'exprime de manière maladroite, désorganisée, mais qui s'installe peu à peu, de plus en plus sûrement ; que les faits en question soient déplacés, irréfléchis, injustifiés ou pas a désormais très peu d'importance : la plupart des mouvements populaires sont excessifs, dispersés, souvent incohérents, mais ils traduisent un malaise social. Ici, c'est celui d'être dépossédés des droits démocratiques à la fois par une Europe qui prône une politique non conforme aux valeurs sociales locales et par un gouvernement qui n'est pas représentatif de la population, mais bien d'une population externe dominante et manipulée par l'extrême droite. Or, la NV-A qui a désormais bien compris les dégâts qu'elle peu commettre ne lâchera plus les commandes qu'on lui a mis imprudemment entre les mains avant d'être arrivée à ses fins. Et rien ne peut plus l'en empêcher. Il n'y a désormais plus d'autre issue que celle voulue par la NV-A.
  21. Capucine
    juin 02, 19:01 Reply
    Bravo David ! Il se sera bien battu dignement contre un ami ! Monsieur Di Ruppo et monsieur Michel ,svp,entre humains ,faites en autant. Nous avons besoin de politiciens unis pour le bien des citoyens. On aimerait tant ,nous les citoyens ,de vous voir unis ,main dans la main .
  22. lievenm
    juin 02, 21:47 Reply
    Ik ben het met je eens over de principes maar ik zou wat meer willen weten over de publieke opinie in Wallonie. Het lijkt mij dat de vakbond vrij weinig vat heeft op de regering. Hun aanhangers stemmen zowiezo niet voor de MR en zijn dus compleet irrelevant. Het enige wat de MR interesseert is of hun kiezers en potentiele kiezers de regering de schuld geven of de vakbond. En met een grote communicator als Goblin (uit welke AD&D partij is die weggelopen?) lijkt het mij dat ze die communicatieslag met de handen op de rug zouden moeten winnen.
    • marcel
      juin 03, 17:06 Reply
      Eigenlijk ligt het niet zo. Il bereid een artikel voor over de verschillen tussen Wallonië en Vlaanderen. De sleutel om die te begrijpen is de economische toestand. Hier in Brussel zijn mensen met wie ik spreek het meestal beu van de stakingen, maar meer nog van de economische toestand. En weinig mensen geloven dat Charles Michel de zaak gaat verbeteren. De MR gaat dus overal achteruit, de PS ook. Terwijl de PTB op steeds meer empathie van de bevolking kan rekenen. Degene die een oplossing beweert te hebben is hier dus de winnaar (niet degene die een oplossing heeft, indien die bestaat).
      • MUC
        juin 04, 22:31 Reply
        "een artikel" over de verschillen tussen Vlaanderen en Wallonië ? Men kan er een encyclopedie over schrijven, ...
        • Renal de Waterloo
          juin 07, 15:15 Reply
          J'attends avec impatience votre article sur les différences Wallonie - Flandre... Ca promet!
        • u'tz
          juin 08, 10:26 Reply
          een van uw encyclopedieën die nooit zal bestaan in Franse vertaling, MUC ;)
  23. Nemo
    juin 02, 22:20 Reply
    Seulement, je vous préviens, bande de FGTBistes déplumés, si les opposants à la loi Peeters l’emportent, vous n’aurez pas le droit de bénéficier des nouveaux droits conquis éventuels. Je Soussigné NOM : ---------------- Prénom ------------------------ Je demande à ne pas bénéficier des améliorations que les travailleurs en grève pourront obtenir, par exemple : · Je demande à travailler jusqu’à 67 ans · Je veux pouvoir être licencié plus facilement, qu’il s’agisse d’une incapacité due à un accident du travail ou à une diminution des bénéfices de mon entreprise · Je souhaite que mes indemnités soient réduites en cas de licenciement, y compris en cas de licenciement abusif · Je suis favorable à ce qu’il y ait un droit du travail par entreprise et non plus les mêmes droits pour tous · Je ne souhaite plus passer de visite médicale du travail · Je veux que mes horaires de travail (durée et répartition) puissent être modifiés n’importe quand · Je veux pouvoir travailler jusqu’à 60 heures par semaine et même sans limite en cas de forfait jour · Je souhaite que mes heures supplémentaires soient moins bien rémunérées et je suis d’accord pour qu’elle ne me soient payées que tous les trois ans · Je suis d’accord pour que mes dates de départ en congé puissent légèrement être modifiées moins d’une semaine avant mon départ · Je souhaite que tous les conquis sociaux soient remis à zéro tous les cinq ans · Je suis favorable à l’étouffement des services de l’inspection du travail Merci de me répondre favorablement à mes demandes Date signature [url=http://towardgrace.blogspot.be/2016/05/marre-des-greves-remplissez-le.html]Source[/url]
  24. Salade
    juin 03, 09:16 Reply
    http://www.lesoir.be/1228655/article/economie/2016-06-03/greve-sncb-trafic-ferroviaire-reprendra-ce-vendredi-soir cet article explique de façon très détaillée, argumentée par des journalistes exceptionnels, les raisons qui conduisent à la fin de la grève à la SNCB
  25. Salade
    juin 03, 09:21 Reply
    http://www.lalibre.be/actu/belgique/rik-torfs-ironise-sur-le-bebe-panda-et-fache-la-toile-wallonne-57510c9935708ea2d61c2393 Marcourt répond sans ironie! Erreur! Il y avait par exemple: ce bébé panda permettra de payer les pensions flamandes
  26. Jean
    juin 03, 11:26 Reply
    "le caractère fondamentalement antidémocratique de la revendication de la confédération services publics de la FGTB" Votre raisonnement ne tient pas la route. Tout d'abord, dans une démocratie, on peut exprimer l'opinion qu'onveut tant qu'elle n'est pas illégale. On peut demander qu'une loi existante soit retirée, qu'un gouvernement tombe, etc. Il n'y a pas besoin d'une majorité de citoyens pour ça. Chacun est libre d'émettre une opinion (dans le limites de la loi, ce n'est pas le sujet) même s'il est seul à le penser. Et à le dire très fort s'il en a envie. Cette revendication n'est donc pas antidémocratique. Faire tomber le gouvernement, essayer de modifier les lois proposées par la majorité, c'est le souhait de l'opposition qui, par définition, est minoritaire... Suivre votre raisonnement reviendrait donc à interdire à la minorité (politique ou autre) de s'exprimer autrement qu'exactement de la même manière que le Gouvernement. Bref, pour illustrer mon intervention, vous avez le droit de penser ce que vous écrivez, mais je me réjouis que votre avis soit ultra-minoritaire :-) PS : "on tombe de sa chaise quand on découvre que la première personne qui ait permis au citoyen de comprendre la grève de la SNCB n’est pas un-e porte-parole de la CGSP, mais bien une cheminote, sur sa page Facebook !" En effet. Mais pour moi c'est plutôt le travail journalistique que ça remet en cause. Expliquer ça était plutôt le job des journalistes. Mais remettre en cause le boulot des journalistes est l'Interdit avec un "I" majusule. Jamais de critique.
    • marcel
      juin 03, 17:10 Reply
      J'ai bien dit que la revendication était moralement antidémocratique. Le fait de profiter d'une base d'adhérents (minoritaire) pour lancer une action visant à faire tomber le gouvernement est plus grave s'il y a un dessein politique derrière. C'est de la démagogie. Par ailleurs, j'ai essayé de me renseigner sur les raisons de la grève à la poste, il n'y a absolument rien sur le site de la CGSP poste. Or, de nos jours, protester sans expliquer n'est plus une option.
      • u'tz
        juin 03, 22:39 Reply
        "C'est de la démagogie." Marcel quelle fraîcheur dans la véritée vraie ! sauf con sent trop derrière votre dessein politique moralement démocratique :) comme michel nous gouverne avec l'option de nous expliquer pourquoi et comment...moralement :)
      • Salade
        juin 04, 12:15 Reply
        Rien n'est aussi grave que la "négociation" unilatérale du gouvernement
      • Salade
        juin 04, 15:09 Reply
        Un gouvernement qui ne représente que 25% des voix francophones est moralement antidémocratique
        • mbo
          juin 07, 19:05 Reply
          Un (des) parti qui refuse sans discussion de gouverner avec un parti majoritaire dans une communauté est antidémocratique. Non seulement le PS est antidémocratique, il est aussi lâche.
          • Salade
            juin 09, 09:22
            Aucun parti n'est lâche. C'est le jeu politique. Par contre la constitution belge, non équilibrée (on aurait pu exiger 34%) n'est pas un exemple de démocratie.
          • Salade
            juin 09, 09:29
            de quel parti majoritaire francophone parlez-vous? http://www.lalibre.be/actu/politique-belge/voici-le-parlement-federal-sorti-des-urnes-5381bfdc35704f05d69c6875 PS 24 sièges MR 19 sièges CDH 9 sièges
  27. Salade
    juin 04, 15:58 Reply
    http://www.lesoir.be/1229686/article/actualite/belgique/politique/2016-06-04/croo-sur-greves-spa-et-ps-ont-compris-qu-ils-ont-cree-un-frankenstein Quel est le point entre Frankenstein, De Croo, et Michel? Junior évidemment.
  28. Salade
    juin 04, 16:48 Reply
    Puisque la grève c'est fini, changeons de sujet. Est-ce que quelqu'un ne pourrait pas demander à Marcourt d'arrêter de créer des usines à gaz. Ce type ne doute de rien: il invente, il crée, il s'agite lentement : un artiste aérien quoi. Après lui le déluge.
  29. Salade
    juin 04, 21:16 Reply
    quand je vous disais que les journalistes de la rtbf pouvaient se rhabiller: ce samedi ils ont confondu la Semois avec la Chiers. Ils ne connaissent RIEN au Sud du pays. RIEN
  30. Tournaisien
    juin 05, 14:39 Reply
    http://www.lesoir.be/1230146/article/actualite/belgique/2016-06-05/di-rupo-propose-au-ptb-monter-dans-majorite-mons Le PS, c'est comme les vieilles putes qui sentent le rance: du moment qu'elles reniflent de la thune, rien n'est assez sexy pour se maquiller la foufoune et se la rafraîchir afin de ferrer le muguet. Et que ce dernier ait la syph, là n'est fondamentalement pas leur problème. Idem pour le PS. Il n'y a pas de prix pour se maintenir au pouvoir, dût-il s'acoquiner avec un parti ouvertement totalitaire et antidémocratique. Du moment qu'il puisse continuer à faire ducasse les fesses en l'air en faisant comme si son plancher pelvien avait encore la fermeté des dermes de 20 ans, tout est permis. Il faudra quand même penser à lui dire d'aller se faire relifter, parce que franchement, ce ne sont plus des pattes d'oie qui lui strient le visage, mais bien des caroncules d'un rouge complètement délavé... et même pas bleu (oui bleu !, car il paraît que les dindons bleuissent lors qu'ils sont en état d'excitation sexuelle). Tout ce qu'il y a de bleu chez les socialos, à m'n avis, ce sont les centaines de pilules bleues qu'ils doivent s'enfiler jour et matin pour continuer à se donner l'illusion de croire en leur slogans d'un autre âge.
    • moinsqueparfait'
      juin 07, 07:59 Reply
      Je prédis la pire des catastrophes au PS s'il s'engage dans la course au segment carapils avec le PTB. C'est la voie royale pour un rejet durable dans l'opposition et l'émergence d'une alliance CDH-MR-Ecolo (Ecolo Wallonie est loin d'être aussi "à gauche" qu'on ne le croit), voire carrément l'explosion du PS car il y a une bonne partie de gens au PS qui n'ont aucune intention de virer dans le communisme, qui en ont déjà marre de passer pour des barakis maintenant et qui pourraient très bien partir ailleurs. De plus, un parti flamand comme le PTB qui en est à carrément nier l'existence de la Wallonie est un énorme danger pour la région. Je l'ai déjà dit à certains depuis très longtemps et ils s'en foutent mais je pense que j'ai raison: surinvestir le segment carapils de la société a été une bêtise du PS car c'était se mettre en position d'avoir un concurrent qui raflera la mise à tous les coups car lui, il ne cherche pas à être "bien vu" par ailleurs. Ne jamais oublier que l'électorat carapils passe sans souci de Nation-FN au Maoïsme et que quand on rentre dans la course pour le séduire, on n'a jamais lâché assez de conneries, la fois d'après il faut en lâcher encore plus (mais on perd du monde dans les autres segments par ailleurs)... Quand les fachos flamingants à la Beursplein de Brussel ont invoqué le fait qu'il "y avait également des supporters wallons "de gauche" dans leurs rangs", à votre avis, c'était qui? Bin les carapils du Standard qui votaient FN il y a quelques années encore, pardi...
  31. Tournaisien
    juin 05, 20:42 Reply
    http://portfolio.lesoir.be/v/le_kroll/77juin0116.jpg.html Di Rupo ? L'ex-Premier ministre ? Celui qui avait réussi à donner le change ? ... à donner le change, oui ! Pour le reste, tout le monde aura compris aujourd'hui qui il était : un imposteur, quelqu'un qui a tout sauf une stature d'homme d'état. Lui et ses sbires, les Labille, Onkelinx, Lalieux (celle qui, avec l'appoint de la NV-A, a voté contre la levée d'immunité parlementaire de Mathot), etc. ... tous des imposteurs. Surtout, les fossoyeurs de la Belgique. Pensez ! Quel régal pour la NV-A que d'avoir des adversaires tels que ceux-là. Il n'ont même plus besoin de s'inventer des prétextes ou des raisons plus ou moins sérieuses : ils les leur servent sur un plateau d'argent. Et après ils se présenteront comme les défenseurs de la Belgique. Franchement, qui après ce cirque les croira encore, hormis quelques fâcheux ou affidés ?
    • u'tz
      juin 07, 21:09 Reply
      "du moment qu'elles reniflent de la thune, rien n'est assez sexy pour se maquiller la foufoune et se la rafraîchir afin de ferrer le muguet." "ce sont les centaines de pilules bleues qu'ils doivent s'enfiler jour et matin pour continuer à se donner l'illusion de croire en leur slogans" "imposteur, quelqu'un qui a tout sauf une stature d'homme d'état" "Quel régal pour la NV-A que d'avoir des adversaires tels que ceux-là." ça commence c'est du Tourn y compris le côté Méla'-Héc', Mâle-Heck plutôt... ça finit comme un roman flamand...
      • Tournaisien
        juin 09, 13:10 Reply
        U'tz ... je savais que ça vous plairait. À vrai dire, ce post, il était là rien que pour vous.
  32. Salade
    juin 05, 21:42 Reply
    vous avez vu ceci? http://www.lesoir.be/1230262/article/economie/2016-06-05/stade-national-contribuable-devra-payer-des-dizaines-millions-d-euros les wallons sont stupides, mais alors les bruxellois... :-) Sans rancune aucune.
    • Salade
      juin 07, 17:15 Reply
      Notez que les wallons sont aussi cinglés:: http://www.lesoir.be/1232270/article/economie/immo/2016-06-07/un-resort-qui-va-transformer-louvain-neuve Bourgmestre ecolo megalo? bientôt LLN ne sera plus une ville étudiante mais une ville style Grimaud. Les étudiants devront koter à Ottignies, Bxl ou Namur.
  33. moinsqueparfait'
    juin 06, 09:23 Reply
    http://www.lalibre.be/actu/belgique/planque-de-salah-abdeslam-un-inspecteur-de-malines-depose-plainte-contre-ses-superieurs-5755272635702a22d8126156 Le roll-out du Goodbesturism© 3.0 bat son plein! Sûrement de la faute des "socialistes wallons", comme dirait le comique en chef docteur en sciences nostradamus option Madame Irma qui dirige la KUL (qui se croit parmi les meilleures unifs du monde - on ne rit pas...) entre deux boutades sur les pandas.
    • Salade
      juin 07, 08:54 Reply
      Cela ressemble à l'histoire de l'adjudant lesage dans l'affaire dutroux: on garde ses indics, en espérant plus gros gibier...Ici il est grillé (l'indic hein)
      • moinsqueparfait'
        juin 11, 12:48 Reply
        OUI SAUF... qu'ici, on ne verra pas un grand feuilleton télévisuel intitulé "commission d'enquête" où... imaginons... (impossible) un "compatriote belge du sud du péyïs" aurait la voorzitterschap de la commissie et pourrait booster sa carrière en sortant sur un ton sentencieux et théatraaal : "een van jullie zegt de waarheid niet"... Non, non, le lynchage public, c'est pour les Wallons. Quand c'est les kermis-übermenschen (euh... "nos amis néerlandophones du nord du pays") qui foirent, là on a le souci de "l'image"... On trouve même des moyens pour des campagnes de promotion de la Flandre (euh: de la Belgique).
    • u'tz
      juin 07, 22:10 Reply
      "la KUL (qui se croit parmi les meilleures unifs du monde - on ne rit pas...)" entendu d'un ami flamand mais à lire sémieux: -en ulb on étudie moins bien qu'en kul
        • u'tz
          juin 18, 18:28 Reply
          en nul bée moins bien qu'encaüle, petit kurieux
  34. Renal de Waterloo
    juin 07, 15:32 Reply
    Et pendant ce temps-la, Sleurs poursuit son travail de sape: mise sur pied d'une agence spatiale interfédérale pour siphonner un secteur wallon a succès. On va faire du "belge" une fois de plus: quand ca marche en Flandre, c'est flamand et quand ca marche en Wallonie, c'est belge et faut rééquilibrer pour le bien du "pays"...
    • Salade
      juin 10, 15:27 Reply
      Et pour les wallons la même chose: http://www.lalibre.be/actu/belgique/quotas-de-medecins-marcourt-rejette-les-exigences-flamandes-5759b48d35705701fd82dc4f
  35. Salade
    juin 08, 09:46 Reply
    http://www.lalibre.be/actu/belgique/accident-ferroviaire-la-signalisation-n-etait-pas-equipee-du-systeme-de-securite-tbl1-5756f43a35708ea2d64029bf et c'est la libre qui le dit: pas de TBL1 à cet endroit de la DORSALE WALLONE!! Avec tout son trafic! Notamment marchandises!!!! LA WALLONIE EST SOUS-EQUIPEE PAR RAPPORT A LA FLANDRE Bal tragique en Walllonie 3 morts! Quels sont les administrateurs wallons de la SNCB?? Ils sont dans leur tour d'ivoire??
    • Salade
      juin 09, 09:41 Reply
      On va faire un dossier: http://www.lavenir.net/cnt/dmf20160609_00838774/des-trains-non-securises-sur-la-ligne-bruxelles-anvers cela m'inquiète d'autant pour la Wallonie. pour rappel infrabel parle de sécurité à 99,9% dans cet article on parle de trains benelux? Quid Maastricht Liège? Quid Arlon Luxembourg? On veut un relevé complet. Les échantillons venant de flandre ne permettent pas de se rendre compte de la situation globale belge On nous prend pour des imbéciles.
  36. Salade
    juin 10, 07:28 Reply
    panne d'électricité à zaventem! On cherche, on cherche. La sécurité ce n'est pas que des policiers!
    • Salade
      juin 12, 06:08 Reply
      panne moteur électrique Tihange 2 - centrale mise à l'arrêt. Déjà iil a fallu du temps pour avoir cet info. Un responsable dit: "même une voiture neuve tombe en panne"! Il s'agit d'une provocation étant donné l'âge de la centrale. Est-ce un moteur du circuit secondaire? Càd celui qui REFROIDIT le circuit primaire? La question est la fréquence des pannes et leur coût global: La mise à l'arrêt d'un réacteur (plongée des barres de graphite) n'est JAMAIS banale.
      • Salade
        juin 16, 09:19 Reply
        http://www.lesoir.be/1240452/article/economie/2016-06-16/tihange-2-est-en-indisponibilite-non-planifiee-depuis-mercredi-matin article très long !! je cite quelques phrases: 23 phrases de contexte précèdent ceci: "La centrale nucléaire de Tihange 2 est en «indisponibilité non planifiée» depuis 2h40 mercredi matin, indique le site «TRANSPARENCY» d’Engie, maison-mère d’Electrabel. Le redémarrage de Tihange 2 était prévu mercredi à 3 heures du matin. Le porte-parole de la centrale nucléaire n’était pas disponible pour commenter." 12 phrase d'analyse suivent. heureusement il y a le foot.
  37. Salade
    juin 10, 08:42 Reply
    http://www.lavenir.net/cnt/dmf20160609_00839239/le-premier-ministre-des-flamands Charles Michel premier ministre des flamands. Voila où on en est. C'est surtout la marionnette (au mains) des flamands; Une sorte de petit bébé panda que sa maman panda tient dans sa gueule. Sauf que le panda est un lion.
  38. Salade
    juin 10, 14:40 Reply
    attentatsattentatsattentatsgrèvegrèvegrèvegrèvesgrèvesgrèvesgrèvesquedeauquedeaugrèvequedeauquedeaugrevegrevesgrevetbl1grevefootgrevefootgrevefootfootfootgrevefootfootfootfootfootfootfootfootfootfootfooooooooooooooooot! ahahah!
    • Salade
      juin 10, 22:00 Reply
      Votre éditeur coupe les mots de plus de 80 caractères (et accessoirement ne permet pas d'afficher les liens internet) il fallait lire ensuite : ...quedeaugrèvegrèvesgrèvefootgrèvefootfootgrèvefootfootfootfooooooooooooot!
      • Salade
        juin 18, 20:56 Reply
        footmauvais foottrèsmauvaisWilmotsnulmenaceattentatmenaceniveau4foottrèsbonfoottrèsbonWinlmotsgénieetc.. quelle connerie les médias!!!
        • Salade
          juin 29, 18:04 Reply
          De temps en temps, je réactive cette rubrique: footfootfoothasardbrexitbrexitbrexitfootfoothasardfootfootbrexitbrexitbrexit....
          • u'tz
            juin 29, 22:45
            foofoot michel popoche cotisation de solidarité 45€ à 400€ , 5% à 21% sur electrabelle engie o engie sasasasasa sale air popoche moins 50€/moi on rêve rave mr MenteuRmenteurmenteurmenteurmenteurmenteurmenteur... valeurvoleurvaleurvoleurvaleurvoleurvaleurvoleurvaleurvoleurvaleurvoleur
  39. Salade
    juin 10, 20:21 Reply
    http://www.lalibre.be/actu/sciences-sante/le-satellite-oufti-1-ne-repond-plus-575b02fe35708dcfedac0956 lancé le 24 avril, perdu le 7 mai...communiqué (façon de parler) le 19 juin On est informé au début de l'EURO! Un brouillage en quelque sorte.
  40. Salade
    juin 11, 23:20 Reply
    Je vois que de plus en plus (même le premier ministre) utilisent le mot NMBS pour désigner la SNCB Excellent! Car en Belgique la société des chemins de fers belges n'a plus qu'un seul nom : la NMBS. Vous ralez aussi sur ces politiques francophones inexistants qui son au pouvoir et oublient leurs électeurs? Boycottez SNCB. Ne parlez plus que de NMBS. NMBS. NMBS. Bravo Charles; continue.
  41. Salade
    juin 12, 10:36 Reply
    Comment renforcer l'identité wallonne? Porter atteinte à la tarte au riz. Bien joué les socialos :-b
    • Salade
      juin 14, 21:09 Reply
      Venanzi - Marcourt : 2-0 la total!
  42. moinsqueparfait'
    juin 13, 07:37 Reply
    http://www.lalibre.be/actu/belgique/six-jeunes-de-vilvorde-au-tribunal-d-anvers-pour-decapitations-en-syrie-575d77d735708dcfedad5e50 Le djihadisme flamand nous coûte décidément un bras... A d'autres, ça coûte une tête mais bon... tant que nos "compatriotes du nord du pays" croient qu'ils financent la sécu de la terre entière...
  43. Salade
    juin 15, 10:35 Reply
    http://www.lalibre.be/actu/belgique/un-test-de-francais-pour-les-profs-l-idee-a-ses-adeptes-5760504235705701fd86b76b d'abord un test de néerlandais pour les politiciens fédéraux francophones (mais auparavant: un test de QI) un test de français pour journalistes parait utile aussi
  44. Salade
    juin 15, 12:59 Reply
    LE SAVIEZ_VOUS? La Flandre développe sa propre sécurité sociale: http://www.hln.be/hln/nl/957/Binnenland/article/detail/2739685/2016/06/15/Parlement-stemt-over-Vlaamse-sociale-zekerheid.dhtml# dans 20 ans la wallonie découvrira cela, càd quand la Flandre "coupera" la sécurité sociale fédérale. Et la francophonie (et singlulièrement la wallonie) se retrouvera seule avec une dette immense.
  45. Salade
    juin 16, 12:50 Reply
    Article du soir: "le piétonnier pourrait être suspendu" Idée excellente qui permettrait la circulation des voitures au sol et la circulation des piétons sur des passerelles.
  46. Salade
    juin 17, 13:12 Reply
    cout de dépollution de l'eau en wallonie: 811 M EUR habitants 36M EUR industries (seulement?) 0M EUR agriculture!!!!!!! Je vais faire une exposition des photos de gros tas de fumiers en plein air (sans isolement du sol) laissés sur les champs (parfois sur toute une longueur et très souvent bien planqués) par les fermiers wallons. Ca dégouline, ça pénètre dans le sol, dans les ruisseaux, c'est noir gluant. Ca pue. Merci Di Antonio et Collin. Le PS et le CDH tentent de récuperer les voix du MR. A part ça ça fait plus de 20 ans (je pense même 30 ans) que la Belgique (et donc la Wallonie) est condamnée par l'Europe (et on paye des amendes!!!) pour non assainissement! Quasi pas de centrales d'épuration! Par ailleurs, les nitrates, on ne peut pas les dépolluer: des captages sont donc fermés chaque année en wallonie.
    • Salade
      juillet 21, 09:31 Reply
      couvin: vous payez l'eau mais vous ne savez pas qu'elle n'est jamais contrôlée!! vive la SWDE, l'organisme vache à lait où l'argent part aux actionnaires plutôt qu'à l'entretient du réseau
  47. Salade
    juin 17, 13:27 Reply
    Bart De Wever serait un grand malade selon Christophe Lacroix (PS). Je me fous complètement de ce que pense, ce que dit De Wever. Mais ce que je sais, en tout cas, c'est que la Wallonie est une grande malade: -économique (activité faible, dynamisme moyen, richesse concentrée) -sociale (chomage très élevé, niveau scolaire faible, santé très moyenne) -environnementale (pollution élevée, protection nature très faible, qualité eaux piètre) -infrastructures (délabrées, vieilles, trouées, sécurité faible, énergie nucléaire à la corde, bâtiments publics antédéluviens) alors mieux vaut écraser.
  48. Salade
    juin 17, 14:18 Reply
    http://www.france24.com/fr/20160617-video-belgique-etat-defaillant-molenbeek-terrorisme-wallons-flamands "Ce vendredi, France 24 poste un reportage vidéo intitulé «La Belgique, un État défaillant?». Le cabinet du Premier ministre ne s’est pas fait attendre pour réagir: «Ce n’est pas du journalisme»." CE N'EST PAS DU GOUVERNEMENT!!!!!!!!!!!!!!!!!!
  49. Salade
    juin 18, 10:59 Reply
    Dans les 10 ans la SNCB devra engager 12000 cheminots, qu'ils disent! Dans 10 ans les flamands auront commencé à régionaliser la SNCB. Suite aux politiques fédéraux successif et aux dirigeants de la NMBS, la SNCW ne verra jamais le jour car trop délabrée et la part régionalisée de la dette de la SNCB entrainera sa faillite. Nous constatons que les sites du RER wallon seront effectivement un beau ravel. On n'a pas tout perdu. Ce débat du personnel n'aura donc pas de sens.
  50. Salade
    juin 20, 08:58 Reply
    CE1D trop facile? Ce né patro fassile: fo suprimai lez zexamins Nan Nan fo suprimez les colles ET Avec largen on fé dé stad de foooooooooot! génial!
  51. Salade
    juin 21, 16:30 Reply
    quelqu'un peut m'expliquer la différence entre la rue Neuve et la rue de Brabant à bxl? Je n'en vois plus guère...
  52. Salade
    juin 22, 14:29 Reply
    De Bagdad à Falluja il y a 60km (Bxl à Namur)... "grande" victoire des irakiens en plein désert! mais de Bagdad à Racca il y en a 10x plus... alors cette guerre est loin d'être finie à mon avis...
  53. Salade
    juin 22, 14:36 Reply
    http://www.lesoir.be/1246436/article/actualite/union-europeenne/2016-06-22/charles-michel-sur-brexit-pour-citoyens-l-europe-n-plus-valeur-ajoutee "Le Premier ministre Charles Michel a plaidé mercredi pour l’organisation, quel que soit le résultat du référendum de jeudi sur le Brexit, d’un conclave des dirigeants européens." Il n'a que ça à faire???? A quand un conclave des dirigeants belges puisque pour les citoyens flamands (et surtout du VB et de la NVA soit 40% des sièges du parlement flamand), la Belgique n'a plus de valeur ajoutée!!!!!!! Qu'on s'occupe d'abord de NOS oignons. (Mais on comprend son envie de s'élever, càd de fuir)
  54. Salade
    juin 22, 18:02 Reply
    Favoriser fiscalement les PME wallonnes qui exportent, c'est défavoriser les PME qui font du développement LOCAL.
  55. Salade
    juin 24, 09:43 Reply
    grève le jour du brexit. Un certain sens de la communication ...
  56. Salade
    juin 27, 13:38 Reply
    http://www.lalibre.be/actu/belgique/attentats-a-bruxelles-abrini-informateur-de-la-police-britannique-5770d8a835705701fd901a4b ah ah! Informateur! Surtout continuer l'enquête pour espérer obtenir plus gros gibier!
  57. Salade
    juin 28, 09:23 Reply
    Ceci me parait extrêmement grave. http://www.lesoir.be/1251777/article/debats/cartes-blanches/2016-06-27/carte-blanche-n-va-veut-demanteler-notre-patrimoine-culturel Et Charles Michel laisse faire. L'intérêt de l'Etat, il s'en fout, seul compte ses petits intéressements entre amis brabançons à la baisse des charges.
    • u'tz
      juin 28, 22:41 Reply
      qu'attendre de menteurs qui trouent au profit de leurs propres amis la popoche qui reçoit notre salaire... que peuvent-ils être d'autre que des puits incultes sans fond
  58. Salade
    juin 28, 20:36 Reply
    http://www.lavenir.net/cnt/dmf20160628_00847360/pour-que-le-tgv-thalys-et-eurostar-s-arretent-a-maffle SIDERANT! ce doit être dû à Pairi Daiza!!!! Dans cette zone il y a très peu de population en comparaison avec la ligne Thalys sillon Sambre et Meuse ET ne parlons même pas des 2 RER!! Pour les faire avancer il faut que Marc Coucke investisse à walibi La ligne Liège-Jemelle a toutes ses chances avec Durbuy Adventures En fait la Flandre a surement obtenu un arrêt supplémentaire sur la ligne d'Anvers, alors on donne un su-suc aux wallons Le passé a montré la voie: Zeebrugge contre les barrages de l'eau d'heure. Même retour économique...
  59. Salade
    juin 29, 06:09 Reply
    http://www.lesoir.be/1252702/article/culture/medias-tele/2016-06-28/climat-social-deletere-rtbf Combien coûtent les droits du foot? Qui regarde encore la RTBF? Ni les jeunes, ni les vieux: il n'y a plus rien que le foot, le reste c'est quoi? Même télétourisme a été supprimé... La rtbf en est réduite à avoir autant de pub qu'RTL et rien de mieux. Dire qu'on paye pour ça...
    • Salade
      juin 29, 22:25 Reply
      Philippot, je découpe dans les journaux les articles le concernant et je les colle dans un carnet spécial . La fin sera tragicomique.
  60. Salade
    juin 30, 11:32 Reply
    Le ministre Collin et sa route du vin des bières et du fromage. Quelle différence avec la route des saveurs? J'attends avec impatience la route du chocolat ou la route de l'horeca Ce ministre a expliqué qu'il reliait la fonction du tourisme à celle de l'agriculture. Si le prochain ministre du tourisme a aussi la fonction de ministre de l'industrie, on aura la route des zonings. Quand je pense que les panneaux touristiques hexagonaux blancs sont en désuétude... Le patrimoine wallon c'est la bouffe, une bouffe dont la plupart des produits n'existent que depuis 10 ans maximum! A quand une route des clubs de foot de promotion?
  61. Salade
    juin 30, 11:51 Reply
    Suggestion pour Collin: La route des baraques à frites Au moins les panneaux baraque fraiture sont déjà en place
  62. Salade
    juillet 01, 21:48 Reply
    enfin la transe du foot belge s'arrête.

Leave a Reply

Attention, les commentaires n'apparaîtront qu'après modération.