Exclu : Lidl, occasion ratée de patriotisme wallon pour Magnette.

photo_025.jpg

Deux ministres fédéraux… mais où est la Wallonie ?

Mise à jour du 24 février à 23h, en gras. La photo interpelle. On y voit deux ministres fédéraux, dont le premier ministre, poser la première pierre du nouveau centre de distribution Lidl de Marche-en-Famenne. Outre le côté testostérone de l’inauguration (mais ça, on y est habitué), vous noterez comme moi l’absence de tout ministre wallon. Car les deux hommes que la plupart des lecteurs ne reconnaîtront pas sur cette photo sont Boudewijn van den Brand, le directeur général de Lidl Belgique, et le dynamosympathique André Bouchat (CDH), bourgmestre historique de Marche-en-Famenne. Étaient aussi présent-e-s le gouverneur de la province et une députée (ah ! ouf ! y’avait une femme !), ainsi qu’un « proche collaborateur » du ministre wallon Maxime Prevot et le président d’Idelux — véritable moteur du développement de la province — Élie Deblire. Mais de ministre wallon, point.

Pourtant, en 2013 déjà, Paul Magnette insistait sur la nécessité de créer des « entrepreneurs wallons patriotes ». Un tel appel aurait pu susciter un tantinet de volontarisme ministériel. Décider, par exemple, que quand on ouvre un centre de 40.000 m2, où que ce soit en Wallonie, la présence d’un très haut gradé est indispensable. L’exemple vient aussi d’en haut. Il fallait être là, coûte que coûte.

Même (très) actifs, les absents ont tort.
Parce que cinquante millions d’euros d’investissement, ce n‘est pas anodin. Une centaine d’emplois, non plus. Le centre de distribution Lidl, c’est un pôle dynamique de plus pour Marche-en-Famenne. Que du bon pour la région. Et elle peut même se targuer d’avoir fait ce qu’il fallait pour y arriver : Marcourt (PS) a effectivement œuvré près de trois ans pour que cette implantation voie le jour. Et Maxime Prévot (CDH) l’a facilitée en octroyant un subside de 3,2 millions à Idelux pour réaliser les travaux d’équipement des nouvelles plateformes logistiques. En tout, ce sont 6,5 millions d’euros que le gouvernement wallon aura mis sur le table pour séduire Lidl. Un atout accueilli avec enthousiasme chez le distributeur qui n’a pas manqué de remercier la Région wallonne lors du discours inaugural.

Mais les noms des ministres wallons, Maxime Prévot et Jean-Claude Marcourt, ne seront pas inscrits dans la pierre. Le premier se réjouit bien entendu de « l’important investissement […] largement financé par des moyens publics régionaux. » Mais regrette « que le groupe Lidl n’ait pas estimé utile d’inviter officiellement (sic) et dans les temps des représentants du Gouvernement wallon » à l’inauguration. Sic, car ils ont bien été invités officiellement. Lidl se défend par ailleurs de les avoir invités « tard ». Le cabinet de Philippe Courard (Fédération Wallonie-Bruxelles) affirme aujourd’hui avoir reçu l’invitation le 17 avec RSVP le… 16. 

Occasion ratée.
Toutefois, au départ, le nom de Charles Michel aurait dû figurer à côté de celui de Jean-Claude Marcourt dans la stèle inaugurale. La pose de la première pierre était d’abord prévue pour le 6 octobre. Michel et Marcourt étaient disponibles. Et puis, paf, on annonce une grève générale pour le 7. Perturbations en vue, agendas bouleversés… dès le 25 septembre, le service de communication de Lidl propose donc d’autres dates, en février 2016. Mais début février, une seule s’avère praticable : le 23. Et là, oh, dommage, le ministre Marcourt est en commission. Selon son cabinet, « les équipes des ministres en question s’attendaient à ce que les organisateurs modifient les dates pour que les ministres en charge du dossier puissent assister à l’événement. »  Où l’on a l’impression désagréable que l’entreprise reste au service du politique, et qu’il eut été déplacé d’envoyer un ministre qui n’était pas directement en charge du dossier. « C’est mon nom ou rien » ?

C’est là que je me dis qu’une invitation importante arrive toujours « dans les temps », pour peu qu’on considère que l’entreprise a un rythme qui ne peut attendre le politique, et que 100 nouveaux emplois en pleine Ardenne est un joli coup qui mérite d’être souligné par une action de communication où la Wallonie est visible. Ici, elle ne l’est pas. C’est même le fédéral, et le MR, qui récupère les lauriers sans même devoir faire d’effort ! Car hormis les mesures gouvernementales qui bénéficient à toutes les entreprises belges, je n’ai pas d’information me permettant de penser que le fédéral a mis la main au portefeuille !

Et puis, il y a tout de même huit (8) (acht) (eight) ministres wallons… Paul Furlan, qui s’occupe des pouvoirs locaux, aurait-il pu se libérer ? Ou Carlo di Antonio, qui s’occupe tout de même de l’aménagement du territoire et de la mobilité ? Ou Christophe Lacroix, ministre du Budget ? Ou plus féminin, Éliane Tillieux, ministre de… ah ben oui, tiens, de l’Emploi ? On aurait eu à la fois une présence féminine et wallonne. Double bonus. Et tenez, si Willy Borsus y est allé, pourquoi pas son homologue wallon, le ministre de l’Agriculture René Collin ? On ne vend pas de produits agricoles chez Lidl ?

Et si aucun de tous ceux-là n’était libre, il restait… tatataaam… le ministre-président de la Région wallonne, mesdames, messieurs. Paul « Yes we Can » Magnette ! Celui qui nous parle de patriotisme. Et qui, au final, aurait dignement représenté sa région aux côtés de Charles Michel. Et vive la coopération fédéral-région !

Le savoir-faire sans le faire savoir.
Les cabinets Marcourt et Prévot se défendent tous deux en affirmant que l’organisateur de l’événement ne les a prévenus que la semaine dernière du changement de date. Les ministres se prévalent aussi, et à raison, d’avoir largement facilité l’arrivée de Lidl à Marche. Bien sûr, c’est important. Mais il n’aura manqué au gouvernement wallon que l’idée qu’il fallait figurer sur la photo, et sur la stèle, à tout prix. Parce que perception is reality. Parce qu’il y faut le savoir-faire et le faire savoir. Le gouvernement wallon a bien su faire, mais n’a pas su faire savoir. Il a raté un moment de vendre cette Wallonie qui gagne.

Chez Lidl, l’histoire gêne un peu. On ne veut pas polémiquer. On préfère à juste titre souligner le début d’une belle aventure économique. Après tout, ce n’est que la première pierre, et il y aura aussi une cérémonie d’inauguration, quand toutes les pierres seront posées. Pour le gouvernement wallon, ce n’est au fond que partie remise. C’est vrai que ce n’est pas la fin du monde. Mais la question me paraît révélatrice d’une différence de mentalité qu’on ferait bien de creuser : alors que le premier ministre a fait le déplacement avec un de ses ministres les mieux notés, Willy Borsus, pourquoi aucun ministre wallon, ni le ministre-président, n’a pu faire pareil ? Et devant cette question-là, toutes les explications, toutes les excuses sembleront bien vaines !


Si cet article vous a intéressé, n’hésitez pas à poser la première pierre de mon centre de distribution d’articles en versant 2€ ou plus au moyen du bouton PayPal dans la colonne de droite, en haut. 

Previous Le gloubiboulga ou l'improbable projet francophone.
Next De Magritte’s en Milquet… Bart Eeckhout, mogen de Franstaligen nog bestaan ?

You might also like

49 Comments

  1. Salade
    février 24, 17:01 Reply
    "...que 100 nouveaux emplois en pleine Ardenne..." Marche en FAMENNE. Vous l'écrivez, même, Marcel! Trop souvent les bruxellois pensent que l'ardenne commence après le viaduc de Beez C'est oublier que le Condroz et la Famenne n'en font pas partie..
    • Marcel Sel
      février 24, 17:07 Reply
      Ah ben même si Marche ne le sait pas, j'ai du mal à le savoir moi-même : http://www.maisondelaculture.marche.be/ (Famenne-Ardenne). Alors, pour certains, la Famenne fait partie de l'Ardenne, pour d'autres pas, mais dans ce cas, Marche est à cheval sur la Famenne et l'Ardenne. Enfin, voilà. J'ai passé pas mal de temps dans la région (kayak), et je ne me trouve pas très à-côté de la plaque, au final :-)
      • u'tz
        février 24, 17:55 Reply
        Si la dépression de famenne existe (calestienne et plus géologique chic)c'est pas le plateau ardennais ni les cuestas de gaume ni le synclinorium du condroz, mais bon quand on voit «la trêve» à la et rtbf...
      • Salade
        février 24, 18:45 Reply
        FamenneArdenne veut justement unir Famenne + ardenne Je vous concède que seul le bas de la commune est en Famenne (et même en calestienne pour être précis), mais c'est quasi toute la commune et surtout son centre En effet l'Ardenne commence sur les hauteurs sud et sud-est de la commune de Marche Mais vous aviez écrit en PLEINE ardenne, c'est cela que j'ai relevé, en fait Pour votre info kayak = ourthe , dans ce coin, Hotton et Durbuy ne sont pas en ardenne non plus (mais la roche bien d'ailleurs c'est bien la roche en ardenne) ceci éclairera: https://www.google.be/search?q=carte+famenne&biw=1280&bih=901&source=lnms&tbm=isch&sa=X&ved=0ahUKEwiL_Jzr65DLAhVKOBQKHSRhCR8Q_AUIBigB#imgrc=EPjR-5XbWewMNM%3A Et contrairement à l'économie ou la politique: la géographie physique, ça ne se discute pas
        • u'tz
          février 25, 01:52 Reply
          salut cher compatriote partiel Sal', manifestement lxbourgeois pour comprendre ce dont tu parles
        • Salade
          février 25, 17:09 Reply
          le kayak sur la Lesse est encore moins ardennais (sauf sur la très haute lesse quasi pas naviguable)
          • Marcel Sel
            mars 02, 10:54
            Je pagayais sur l'Ourthe, pas la Lesse (sinon la Haute-Lesse). Houffalize, La Vacherie, Nisramont, La Roche-en-Ardennes… euh, je pense bien que ce sont les Ardennes, hein…
    • Marc Lemaitre
      février 24, 17:43 Reply
      J'aime bien les petits dessins, plus que les longs discours. Et voici ce que j'ai trouvé sur le site de l'association des producteurs de jambon d'Ardenne. http://www.jambondardenne.eu/pages/Accueil.fr.php
      • Marcel Sel
        février 24, 20:09 Reply
        Oui mais Ardennes.be propose des logements à Marche…
      • u'tz
        février 25, 01:45 Reply
        jambondardenne.eu c'est juste un con lambda qui fait un site d'ailleurs il intègre la lorraine dans sa carte débile
      • u'tz
        février 25, 02:01 Reply
        merci Marc Lemaitre d'avoir trouvé quelque chose , merci d'aimer le jan jambon daerden merci pourquoi ne pas exprimer clairement votre opinion?
      • u'tz
        février 26, 17:01 Reply
        merci Marc avec cette carte ya plus le moindre doute le label "d'ardenne" a été négocié par les colons flamands et les éleveurs de porcs flamand (pareil remarquez Marc pour le "prosciutto di parma" mais là ça fleure plus le boerenbond eurosicilien) l'ardenne donc pour les flamands commence aux vlaamse voeren,instructif les petits dessin (happart aurait dû reclamer des fourons ardennais ça l'aurait peut-être mieux fait) ps(wallon): remarquez qu'en vue des cinquante ans de la bataille d'ardenne(cocorico oscar du nombre de mort américain à la wwii), la communauté FR a communiqué sur l'ardenne et bxl les deux seuls trucs belges connus internationalement côté FR (avant l'outing de molenbeek)
    • u'tz
      février 24, 17:48 Reply
      Pour un bxlois «les»ardenne(s) commence au lion de Waterloo, d'où sortez-vous Sal' ;^}
      • Salade
        février 24, 20:18 Reply
        région montagneuse que bxl : que de tunnels et de buttes! et Montgomery, c'est ma sorcière bien aimée? :-)
      • Hansen
        février 24, 22:34 Reply
        Mais elles ne finissent pas à la frontière grand ducale. Il ne s'agit ici que des Ardennes belges.
  2. denis
    février 24, 17:09 Reply
    Cela illustre plus un conflit fédéral région qu'un manque de patriotisme.
  3. u'tz
    février 24, 17:43 Reply
    Zut vous avez raison mais j'aime polémiquer, -100 emplois plein temps ? -À quelle proportion de salaire par rapport au même vrai boulot au Granduché ? -Le MiRacle luxuriante à 6,5 mions de boulettes wallonnes... -Marchand-famenne dans le besoin? Ya beaucoup de tunes dépensées en tout cas dans toutes ses grandes surfaces... c'est pas lidl l'arrivée du Pérou... le lxb n'a pas besoin du missionnaire du luxe bw après l'abl
    • Marcel Sel
      février 24, 20:09 Reply
      6,5 millions pour 100 emplois, ça fait 65.000 euros par emploi. Je pense que ça doit représenter quelque chose comme 2 ans de coût d'un chômeur. Bref, ça me semble une bonne idée quand même.
      • u'tz
        février 25, 01:20 Reply
        marxel vos comptes me semblent soudain meilleurs que les miens.... sans exprimer les salaires lxbourgeois, sans emploi complet ou 100 emplois complets ?
      • u'tz
        février 26, 01:52 Reply
        "quelque chose comme 2 ans de coût d’un chômeur" vous êtes sûr ? 65.000 € pour 24 mois... c'est qui qui touche en fait ?
      • u'tz
        février 26, 01:57 Reply
        pour sans emploi à temps plein bien sûr!
  4. A.G.
    février 24, 17:52 Reply
    Polémique inutile (si on peut appeler cela une polémique...) Magnette était en mission de promotion de la Wallonie au Maroc et Marcourt était en commission. Oui éventuellement, un autre ministre wallon aurait pu faire le déplacement. Mais de là à affirmer qu'il s'agit d'une occasion ratée de patriotisme wallon, c'est léger comme démonstration. Surtout que l'on ne peut pas dire qu'ils évitent les inaugurations. Enfin, la présence à une inauguration n'est aucunement une preuve de patriotisme. J'ai connu plus intéressant comme article. Celui-ci manque cruellement de sel.
    • u'tz
      février 26, 02:05 Reply
      "la présence à une inauguration n’est aucunement une preuve de patriotisme" perso il me semble que ne pas faire preuve de patriotisme est une preuve de sécurité ontologique
  5. moinsqueparfait'
    février 24, 20:32 Reply
    Ils auraient pu être là, en effet, comme on aurait pu se passer des fô Q qui, après nous avoir coupé le train, arbitré en faveur de compagnies de fret aérien très exotiques au préjudice même de l'emploi belge (= flamand) uniquement pour que la Wallonie ne l'ait pas, nous diront peut-être que le maintien de l'électricité en Wallonie est un handicap concurrentiel pour la Belgique... Je ne suis pas très au courant de ce dossier mais il est possible que cette entreprise ait eu des relations exécrables avec les responsables et qu'on ne souhaitait en fait pas vraiment la voir venir (ou qu'on souhaitait voir arriver une autre, ou que sais-je) pour une raison X ou Y. La bonne nouvelle, c'est que Marcel Sel commence à s'intéresser à la Wallonie. :)
  6. Tournaisien
    février 24, 22:17 Reply
    Le Famennien ... ce serait pas un sous-étage du Dévonien par hasard ? PS: C'est un Tournaisien du Carbonifère calcaire qui vous faisait modestement la remarque ! Et ce n'est pas le Yprésien de l'Eocène U'tzien qui me contredira, hein U'tz ?
    • u'tz
      mars 04, 23:26 Reply
      Tourn' perso suis bluffé par votre déguisement de dinosaure qui vous sied si bien
  7. Hansen
    février 24, 22:41 Reply
    les politiciens wallons étaient bien représentés puisqu'il y en avait déjà 3, dont un premier ministre
  8. u'tz
    février 25, 01:31 Reply
    perso je trouve que si soi-disant, magnette a nié un truc sur lequel il aurait pu positivocommuniquer... on voit bien que les cons du mr n'ont aucune scrupule.... alstublief combien d'emploi temps plein au lidl de marche?
  9. Wallon
    février 25, 09:47 Reply
    "L’exemple vient aussi d’en haut. " Certainement, Monsieur Sel, mais il existe un sérieux problème depuis 1960 en Wallonie: le "haut" ne donne plus le bon exemple.
  10. Salade
    février 25, 17:11 Reply
    une solution pour les tunnels bruxellois? http://www.lavenir.net/cnt/DMF20160225_00785457
  11. Franck Pastor
    février 26, 00:29 Reply
    Je ne suis pas sûr de bien comprendre en quoi cette histoire relève du patriotisme. Ce magasin Lidl ne s'est pas installé là pour des raisons de patriotisme, il me semble. Là où on pourrait parler de patriotisme (déplacé), c'est avec cette nouvelle sortie de Milquet : http://www.lalibre.be/culture/cinema/deux-magritte-a-des-acteurs-flamands-milquet-est-perplexe-56cf0c743570e6ca6ad70169
  12. Tournaisien
    février 26, 10:22 Reply
    z'ont pas pu se libérer pour Lidl ... z'étaient encore sous les effets de l'aldol ...
  13. petitmf
    février 28, 02:14 Reply
    Désolée Marcel,mais vous êtes à côté de la plaque. Les kayaks c'est la Lesse et ce n'est pas les Ardennes. C'est la famenne même pas le condroz. Vous avez sans doute utilisé les kayaks de la société du mari de ma copine. Nous sommes comme les bruxellois. Un habitant de la famenne n'est pas un ardenais comme un ardenais n'est pas un Gaumais. Dinant n'est pas en Ardennes alors qu'à 20 km, Givet est dans le département des Ardennes. Quant au Lidl de Marche, ça ne fait qu'un magasin de plus dans le zoning commercial, pas de quoi fouetter un chat. Je préférerai des édiles politiques et une page dans un journal lorqu'on ouvre un magasin de produits locaux comme ce fut le cas dans le plus grand silence médiatique à Florenne l'an dernier. Mais que ça fait du bien l'ouverture d'un nouveau magasin d'enseigne allemande qui vend............. de la merde et dont les travailleurs sont exploités avec des contrats précaires. Dans cette enseigne, le pain "frais" n'est que du pain cuit sur place mais dont la pâte est préparée en Pologne. J'ai regardé la farine pour faire son pain soi même : non merci. Merci, même si ici nous n'avons plus de bureau de poste ou de guichet à la gare car non rentable. Nous avons encore des artisans boulangers et bouchers qui vendent et arrivent à vivre avec la clientèle car ici on ne préfère souvent la qualité. Tiens au fait, mon boucher il a quitté Anderlecht pour s'installer chez nous. IL est top avec une viande de qualité qui n'a pas fait 100 km avant d'atterrir dans mon assiette. Sur le sujet, vous devriez faire un billet sur l'isolement de la Belgique pour la consommation.......... Allez faire un tour à Villeneuve d'Ascq, Petite Forêt, Louvroil, Givet et Longwy. Maintenant, on va même nous mettre des bâtons dans les roues pour commander sur internet. La Belgique pays fondateur de l'Europe, s'isole en taxant de plus en plus le travail, la consommation et exporte ça vers l'europe. Les riches ont de beaux jours devant eux.
    • Marcel Sel
      mars 02, 10:56 Reply
      Je répète : je pagayais sur l'Ourthe, pas la Lesse (sinon la Haute-Lesse). Houffalize, La Vacherie, Nisramont, La Roche-en-Ardennes… euh, je pense bien que ce sont les Ardennes, hein… Quant à Marche, à cheval sur les Ardennes et la Famenne, que certains situent… en Ardennes. (et où on vend du jambon… d'Ardennes.) Faut arrêter de chipoter pour un mot, ça fait… nationaliste.
      • Salade
        mars 02, 12:53 Reply
        oui oui mais si je disais que la bruxelles est en flandre? Pour voir?
      • Salade
        mars 02, 12:58 Reply
        D'ailleurs Bruxelles est en PLEINE Flandre :-)
      • u'tz
        mars 03, 22:50 Reply
        cher Marcel vous pagayiez aussi sur ce post... lidl c'est si nul qui faut être des collabos fédéflamingants pour être fier de cette offensive von rouchetette réussie sur les prols de la province du lxb... kayakez donc au moins dans l'ourthe où même un nationaliste bxlois à pied pour la microhistoire marchand-famenne n'est à cheval (pour un sabot) en ardenne que par la volonté d'un cépic député-maire de virton(joseph michel) jambon de l'époque, opérateur erratique de la fusion des communes il y a presqu'un demi-siècle qui a vendu à ses maîtres flamingants de l'Etat-cvp les FR du rand en fusionnant radialement les communes à présence bxloise (FR)... j'en embrasserais presque la milquet putain! à bas la calotte....et pour faire du cinéma: vive les NL nominés par les FR, et merci à nos amis NL de nous présenter (à part charles michel con connait tous) les FR nominés par les NL (parceque chez nous les FR, il y a pas de traitre)
  14. petitmf
    février 28, 02:21 Reply
    Occasion ratée pour Magniette. NON. Un magasin de plus et pour l'instant, on est saturé. Dans mon village, Intermarché a construit un bâtiment qui pour l'instant est en vente. Trop c'est trop. Mais bon ça sert de parking et de terrain de sport aux réfugiés du batiment en face. Le porte feuille des clients donc des gens qui travaillent n'est pas extensible au contraire. Et dans mon coin, on se demande toujours pourquoi le carrefour express est encore ouvert alors qu'il a été déclaré non conforme aux normes sanitaires. Avant de pondre ça............ renseigner vous dans la région et pas qu'en faisant du kayak qui si je ne m'abuse ne se pratique que l'été.
  15. Anonyme
    février 29, 13:50 Reply
    [NOTE DU CENSEUR SEL : Nous disposons de trop peu d'info pour conclure sur ce sujet. Rien ne dit qu'il ne s'agissait pas d'une déséquilibrée et contrairement à l'affirmation de Tournaisien, l'islam n'a certes pas le monopole de ce genre d'horreur, ici une Indienne : http://www.20min.ch/ro/news/faits_divers/story/Une-ado-de-13-ans-decapite-l-enfant-de-son-violeur-24193692 ; ici des chrétiens http://www.radiookapi.net/nations-unies/magazine-un/2015/07/26/nord-kivu-un-enfant-de-13-ans-decapite-pour-avoir-tente-de-sechapper-dun-groupe-arme ici encore http://www.midilibre.fr/2013/06/20/enfant-decapite-a-la-reunion-le-meurtrier-presume-aurait-agi-par-vengeance,720019.php Dans les trois cas, l'affaire n'a pratiquement pas été médiatisée. D'où je pourrais conclure que, contrairement à ce qu'on dit, ce ne sont pas les horreurs commises par des musulmans qu'on a tendance à cacher, mais bien les autres. Merci.] http://www.lesoir.be/1135865/article/actualite/monde/2016-02-29/une-nounou-arretee-moscou-pour-avoir-decapite-un-enfant-4-ans Comme par hasard elle est ... (complétez vous-même). Quelle abjection ... et tout cela, une fois encore, au nom d'Allah. PS: Non Marcel, je ne fais pas d'assimilation. Je constate simplement que ce genre d'atrocité (décapiter une fillette de 4 ans) n'est le fait uniquement que de gens de cette communauté. La violence est certes partout, mais ce genre d'abjection, non !
  16. Salade
    mars 02, 17:03 Reply
    Reynders appuie la demande américaine d'intervention de F16 en Syrie. Je propose que pour chaque bombe qui tombe sur la Syrie, on envoie un migrant syrien aux USA.
  17. Capucine
    mars 03, 14:08 Reply
    ils seront tous là pour le champagne allemand!
  18. Pfff
    mars 03, 19:01 Reply
    Cadelli et Di Rupo "Le néolibéralisme est un fascisme.", qu'ils disent Or, 1. Le fascisme est une invention italienne (je dis cela, mine de rien, en passant, et aussi parce que je suis très méchant) 2. Le fascisme est un socialisme (il n'y a vraiment que dans la sphère francophone qu'on fait encore mine de l'ignorer) "Le fascisme se définit comme l’assujettissement de toutes les composantes de l’État à une idéologie totalitaire et nihiliste.", dit Cadelli Or, le fascisme ne se caractérise pas par l’assujettissement [des composantes] <b>DE</b> l'État, mais bien par l’assujettissement de toute la société <b>À</b> l'État, totalitaire. "Tout dans l'État, rien hors de l'État et rien contre l'État." Le fascisme, c'est Benito qui en parle le mieux !
  19. Salade
    mars 04, 19:50 Reply
    Scoop: Aux dernière nouvelles Abdeslam se cacherait à Knokke-le-souk
  20. moinsqueparfait'
    mars 04, 20:50 Reply
    Je ne dis pas que je ne dérive jamais, sûrement pas mais... après aussi peu de posts, en arriver à la nature du fascisme et à la violence islamiste dans le monde à partir d'un article sur l'ouverture d'un Lidl à Marche-en-Famenne avec Magnette qui n'était pas là et le fils de qui y était, là, je me dis que c'est peut-être une forme de surréalisme wallon qui m'a échappé. Épatant, en tout cas!
  21. Eridan
    mars 04, 21:57 Reply
    J'avais dit « salut ». Alors je ne vous en voudrai pas si vous ne publiez pas mon texte, d'autant que, par-dessus le marché, je suis hors sujet et assez corrosif ; mais je me dis que... Enfin, vous jugerez. Ce n'est qu'un exemple. Sujet : un individu a tiré sur un enfant de 11 ans à Blicquy. Motif : l'enfant faisait pour la énième fois des pétarades avec son quad dans une prairie du village. L'individu, excédé, a tiré. L'enfant est heureusement maintenant hors de danger. Ouf. L'autre, il est en tôle. Exclamations journalistiques !! Quelle horreur ! Scandaleux ! Dans quel monde vivons-nous ! ? Comme il se doit, on interviewe la mère qui indique que, il y a peu, elle affirmait à son fils que, à Blicquy, il ne devait pas craindre les terroristes ! Quelle erreur ! Il y a des terroristes aussi à Blicquy ! Vous vous rendez compte ! Livré tel quel par les journalistes au bon public bêlant ! Bêlez ! Si, si, bêlez ; ce sont les journalistes (notamment de la RTBF) qui vous le disent ! Donc, tirer sur un enfant, c'est intolérable, c'est clair. Inadmissible. C'est tout ??? C'est vraiment tout ce qu'il y avait à dire, Messieurs les journalistes ? Ne serait-il par pertinent de s'interroger sur ces parents imbéciles et prétentieux -qui sont les seuls qu'on interviewe, avec beaucoup d'objectivité, comme il se doit- et qui ne sont pas capables d'imaginer les nuisances de voisinage que va créer la saloperie qu'ils ont achetée à leur enfant qui, par leur faute, devient la cible innocente d'un énervé ? S'ils lui avaient acheté une trottinette, rien du genre ne serait arrivé, et la santé de leur enfant en aurait tiré grand bénéfice. Mais non, on veut montrer qu'on est les caïds du village, qu'on a les moyens de se la péter, d'offrir une merde bruyante au rejeton et d'emmerder tout le monde ! Alors, les nuisances que l'on crée et sont la véritable cause du drame, on n'en pipe pas un mot dans le reportage ! Vous avez dit objectivité ? Comme ces autres imbéciles prétentieux qui, pour les vacances à la mer, offrent une moto de mer au gosse qui pourra ainsi aller emmerder et scalper les nageurs (ou au minimum les effrayer) plutôt que de lui offrir un cours de voile qui lui apprendra vraiment quelque chose d'utile. Vive le journalisme critique ! Casez cela où vous pouvez. A la poubelle ? C'est vous qui voyez.
  22. Salade
    mars 05, 20:14 Reply
    Ne dites pas : dépolluer un site industriel en wallonie, Dites : blanchir un site industriel en wallonie
  23. Amandine
    mars 17, 19:18 Reply
    Ce que vous dites sur le faire savoir est tout à fait vrai mais je ne peux me réjouir de l'implantation d'un giga centre de distribution de Lidl dans les Ardennes. Lidl évoque pour moi mauvais statut des travailleurs, nourriture de mauvaise qualité, pratiques douteuses. Aucun dynamisme, aucune innovation dans le cas présent. Au-delà des critiques formulées deux phrases avant, c'est soutenir un système de consommation qui mène l'homme à sa perte (je parle de pollution). Pas de quoi faire des bonds de joie

Leave a Reply

Attention, les commentaires n'apparaîtront qu'après modération.