Charles Michel, nos enfants ne sont pas de la chair à terroristes !

lIMG_1268Monsieur le Premier Ministre,

Mes enfants n’iront pas à l’école mercredi, ni les jours suivants parce que, dans les circonstances actuelles, je ne peux pas considérer responsable ni imaginable, en tant que parent, de les y envoyer. Voici pourquoi.

Mise à jour du mardi 24 à 9h30, en gras italique

L’OCAM a établi un niveau de menace 4, le plus élevé. Selon vos dires, une attaque concertée similaire à celle qui a eu lieu à Paris est imminente. Cela implique une dizaine de terroristes, au moins autant de kalachnikovs pouvant chacune tirer jusqu’à 300 balles en quelques minutes, et autant de ceintures explosives.

À Paris, il y a eu 130 morts et plus de 300 blessés, des centaines de personnes en état de choc, des milliers de citoyens en deuil, un pays tétanisé.

Je vous le rappelle pour que chacun soit bien conscient de ce dont on parle.

Monsieur le Premier Ministre, les choses arrivent.

Vous affirmez que la menace cible les transports en commun, les centres commerciaux, les endroits à forte fréquentation. Vous avez fermé les centres commerciaux, les rues commerçantes, les 69 stations de métro, annulé des dizaines d’événements divers. Les conducteurs de bus, des adultes, sont si stressés qu’il fallait, à 21 h ce soir, 55 minutes pour avoir un bus dans le sud de Bruxelles et que quinze lignes sur cinquante ont été stoppées aujourd’hui, les autres ayant été très fortement perturbées.

Depuis samedi, la Capitale ressemble, par le nombre de militaires et de policiers qu’on y croise, à une dictature au lendemain d’un putsch. Dans un pays démocratique — une démocratie à laquelle vous tenez —, cela dit bien à quel point vous, et l’ensemble des responsables politiques, prenez cette menace au sérieux.

Je vous demande de faire de même avec la vie de nos enfants, la prunelle de nos yeux.

Dimanche, vous preniez la décision de fermer les écoles maternelles, primaires, secondaires, ainsi que les universités et les hautes écoles, parce que vous ne pouviez pas « assurer leur protection ». Soit vous êtes sûr qu’elles ne sont pas menacées, et elles n’ont pas besoin de protection, soit vous n’êtes sûr de rien, et je tiens cette hypothèse pour la plus probable : les terroristes empêchés d’atteindre leur cible primaire ne vous demanderont pas votre avis pour en changer selon leur bon vouloir.

Mohammed Merah n’a pas hésité à s’en prendre à des enfants. Les terroristes parisiens ont abattu froidement des dizaines d’étudiant-e-s. Alors que nous n’étions encore qu’en niveau 3, la Saint-V a été interdite, les TD fermés, ce qui nous a permis de penser que les universités faisaient partie des cibles possibles.

Le même dimanche, en fin de journée, la police fédérale lançait une vaste opération, priant la population de ne rien divulguer de ce qui était en cours. Nous avons posté des chats sur les réseaux. Nous l’avons fait volontairement, en partie parce que nous étions persuadés que ça y était, que vous alliez rapidement capturer les terroristes, trouver leurs planques, rafler leurs armes.

À minuit trente, le procureur du roi annonçait 15 arrestations et un échec matériel : aucune arme n’avait été trouvée, ni aucun explosif. Le nombre d’arrestations a impressionné, c’était bien tout. Mais ce lundi, 14 des 15 personnes arrêtées étaient relâchées, une seule inculpée pour participation aux attentats de Paris — rien ne nous permettant de penser qu’il s’agirait de plus que d’un quelconque complice.

Au mieux, vous auriez donc arrêté quelque chose comme un dixième de l’équipe qui s’apprête à frapper de façon imminente, à tuer et blesser plusieurs centaines de nos concitoyens, de nos amis, de nos jeunes, de nos enfants.

Ce soir, vous annonciez que demain, les écoles resteraient fermées, le temps d’organiser leur sécurisation. Mercredi, les écoles rouvriraient, alors même que vous mainteniez l’alerte grave et imminente de niveau 4 jusqu’à lundi ! Une école de la région bruxelloise m’explique ce mardi : « On n’a pas d’information officielle sur les mesures de sécurité externes mais la commune nous a dit qu’il y aurait une patrouille qui passerait plusieurs fois dans la journée, ils ne peuvent pas mettre de policiers en faction devant les écoles, ils n’ont pas les moyens. Mais les enfants seront enfermés toute la journée, donc, il n’y a pas à avoir peur, il n’y a aucune menace, vous savez ! » Par ailleurs, Yvan Mayeur, bourgmestre de Bruxelles semble s’être lancé dans une nouvelle croisade contre l’islamisme qu’on pourrait résumer : résistons à la menace, commençons par ouvrir les écoles !

Auparavant, nous avions découvert avec consternation les plans de sécurisation de la ministre de l’Éducation de la Fédération Wallonie-Bruxelles, Joëlle Milquet.

Pour rappel, nous parlons de protéger nos enfants de l’éventualité d’une attaque terroriste avec mitraillettes, balles de guerre et explosifs. Pour rappel aussi, nous avons vu, il y a dix jours à peine, des Belges ou des résidents belges participer au pire crime commis en France depuis la Seconde Guerre mondiale. Un crime de guerre épouvantable qui, selon vous, se répétera donc très bientôt à Bruxelles.

À cela, la ministre répond en recommandant :

  • Le contrôle à l’entrée des écoles par des quidams désarmés. Il n’y a pas la moindre chance qu’un tel contrôle arrête un terroriste.
  • La limitation de la concentration des élèves devant les écoles. Cette concentration est difficilement évitable lorsque plusieurs centaines d’élèves entrent ensemble dans le même établissement, à la même heure.
  • La fermeture de tous les accès à l’école pendant les cours. Certains accès de certaines écoles sont toutefois très faciles à fracturer. Les cours de récréation sont parfois carrément à front de rue, non séparées par un mur. Rien ne protège les enfants.
  • La mise en place éventuelle d’une salle de sécurité où les élèves pourraient se regrouper, sachant que certaines écoles ont jusqu’à mille élèves et que, dans la plupart des cas, aucune porte ou fenêtre d’aucun local un tant soit peu spacieux ne peut arrêter les balles ; elles passeraient même parfois sans problème à travers les murs.

Et ça, c’est sans compter le temps qu’il faudrait pour construire de telles salles avec portes et vitres blindées. Ce projet fumeux qualifié de « safe room » que la ministre recommande seulement « d’envisager » ne sera, dans l’état actuel des choses, pas en mesure de sauver la moindre vie.

Ce soir, vous annonciez qu’il y aurait un programme de sécurité pour les écoles. J’ai contacté le centre de crise via Twitter pour en savoir un peu plus. Quel type de sécurité ? Celui-ci m’a renvoyé à la Fédération Wallonie Bruxelles qui évoque vaguement des « mesures internes ». Ayant vu l’insondable médiocrité de celles envoyées par la ministre Joëlle Milquet, il est hors de question que je m’en contente. Ayant insisté, je me suis vu répondre : « nous ne détaillons pas les mesures prises par les forces de l’ordre dans un souci de sécurité pour la population ».

Autrement dit, nous ne pourrons pas savoir si nos enfants seront « protégés » par de vagues patrouilles éphémères ou par un réel système de protection efficace dans tous les cas — des soldats et policiers postés aux entrées. Je suis particulièrement inquiet de la réponse reçue, une version réellement dissuasive n’a aucun besoin d’être tenue secrète.

À cela s’ajoute le fait que les bourgmestres bruxellois ont demandé 288 agents en renfort pour sécuriser les écoles bruxelloises. Vous les leur avez refusés en pariant sur une meilleure gestion des « shifts horaires » de la police et de l’armée.

Nous ne parions pas, nous, sur la tête de nos enfants. Ils ne feront pas les frais de vos plans budgétaires. Nos enfants ne sont pas une denrée. Ils sont ce que nous avons de plus cher, et ça ne se mesure pas en euros. Vous en avez libéré 400 millions, libérez-en plus si nécessaire !

Rudy Demotte, ministre-président de la Fédération Wallonie-Bruxelles a pour sa part déclaré « Les élèves constituent la priorité des priorités même si les écoles ne constituent pas une cible particulière. Mais il y a une logique de précaution à prendre étant donné le degré élevé qui pèse sur Bruxelles »

Cela signifie que les écoles sont une cible ou que vous ne pouvez pas les exclure.

Nous vivons dans un monde où la menace terroriste est une réalité. Nous n’avons pas décidé de céder à cette menace en fermant la ville. Cette décision vous appartient, ainsi qu’aux services qui vous conseillent. Nous en concluons qu’elle est, comme vous nous l’avez décrite : grave, précise et imminente. Mais aussi incontrôlable, imprévisible, omniprésente.

C’est sur base de cette analyse que vous avez décidé de mettre Bruxelles en état de siège. Cette situation, mûrement réfléchie, ne nous permet qu’une conclusion : nos enfants sont une cible comme une autre. Elle doit être protégée au moins aussi bien que toutes les autres.

Samedi, devant l’Hôtel de Ville, il y avait des militaires, des policiers et un blindé (un blindé !) devant l’entrée. Selon vos déclarations, les administrations ne sont pourtant pas « une cible ». Nous ne pouvons comprendre que nos petits soient moins bien protégés.

Au moins deux militaires et un policier devant chaque entrée de chaque école semblent dès lors le strict minimum envisageable.

Monsieur le Premier Ministre, mes enfants sont d’excellents élèves. Mais ils ne mettront pas un pied dans une école bruxelloise tant que les terroristes n’auront pas été capturés ou abattus, ou tant que la protection offerte aux autorités de cette ville ne sera pas considéré aussi comme le strict minimum pour ceux que nous aimons plus que tout.

N’osez jamais, au grand jamais nous demander que nous laissions nos chères têtes blondes, rousses, brunes ou noires prendre le risque de devenir potentiellement de la chair à terroristes. Vous avez enclenché l’état de siège, à vous d’en tirer les conséquences. Ce n’est pas à nous, parents, d’assumer l’angoisse quotidienne qui découle de ces décisions. Ce n’est pas sur leur vie que nous laisserons porter l’incompétence potentielle, le laxisme structurel, les dérives éventuelles.

C’est l’incapacité de relever les défis de sécurité, les fausses illusions, le manque d’autocritique de nos autorités, la misère ministérielle qui ont, par le passé, plongé notre pays dans plusieurs affaires horribles dont il n’est qu’à peine sorti aujourd’hui. N’espérez pas des citoyens qu’ils laissent encore la porte entrouverte à de similaires errements assassins.

Ceci vaut mot d’excuse pour l’absence de mes enfants à l’école, tant que des mesures suffisamment et réellement sécurisantes n’auront pas été prises, garanties, et formellement annoncées. 

Previous Urgent : Alerte niveau 4 à Bruxelles, menace terroriste très grave.
Next Dans Face à face, y'a eu chat aussi !

You might also like

189 Comments

  1. Isa412
    novembre 24, 03:37 Reply
    Eh ben il y a de l'eau qui à coulé sous les ponts depuis une grosse partie de tes derniers articles ou tu nous prenais presque pour des grands naifs quand on parlait de probables dangers. Hélas .... Le problème ne vient pas des refugiées en majorité de vrais refugiées, mais dont une partie véhicule aussi ces idées haineuses envers notre societé. Mais aussi dans notre propre sein hélas. Ben oui quand on osait en parler on etait tous des racistes des islamophobes etc..... malheureusement tu est le premier a criée haut et fort maintenant que la vie de tes enfants est en danger, chose que nous on préssentais depuis déjà bien plus longtemps, mais on était tous des illuminées n'est-ce-pas? Encore une fois hélas. J'aurais pourtant aimé ne pas avoir raison et sans paniquée ou ne voir que le noir je crois qu'on est partis pour des années de misére, donc un jour nos enfants devrons retourner à l'école sous les risques jamais écartée tout a fait ou faire leurs études à la maison, ben oui..... Nous on paie pour tout ceux qui n'ont pas voulu voir mais surtout pas voulu nous écouter.
    • André Unis
      novembre 25, 13:17 Reply
      Aujourd'hui la réalité a rattrapé les bien-pensants... Souvent d'ailleurs ce sont les premiers à paniquer. Les racistes d'hier (qui en réalité ne ciblaient que les extrémistes pour la plupart) sont devenus ceux auxquels on reproche d'avoir dit les choses et rien fait. Ceux qui n'ont pas voulu voir et nient encore aujourd'hui prétendent qu'ils ne faut pas se retourner mais regarder demain. Et oui quand on a peur pour les gens qu'on aime, on est tous égaux même les bien-pensants. Mais céder à la panique? Non. Demandez aux anciens si ils étaient privé d'école durant la guerre? Le maintien du niveau 4 est une sécurité. Ne plus sortir de nos maisons est une défaite pour notre société et nos valeurs fondamentales. Croyez vous que vos enfant étaient plus en sécurité avant les attentats de Paris? Pourtant ils allaient à l'école. Ne paniquez pas, vivez, oui vivez car toute vie peut être prise trop vite et n'importe quand... alors par pitié vivez... Aujourd'hui nous payons le prix de ceux qui ont toujours eu peur d'être tolérants mais fermes... Amicalement, André
      • Marcel Sel
        novembre 26, 01:35 Reply
        Comme souvent, vous avez mal lu l'article. Mais bon.
      • Shanan Khairi
        novembre 26, 21:45 Reply
        Il est affligeant de voir certains penser que tel ou tel événement puisse crédibiliser d'une quelconque façon leurs étalages racistes, xénophobes, islamophobes et/ ou malpensants (s'ils définissent les autres comme des bienpensants, c'est qu'ils se considèrent comme malpensants). Que du contraire. Les événements actuels s'inscrivent logiquement dans la fracturation de la société en grande partie sur base ethnique à l'oeuvre depuis les années '90. Fracturation dont les responsables sont nos ploutocrates obsédés par le maintien des revenus des rentes de manière générale et nos malpensants pour sa dimension ethnico-religieuse.
        • Pfff
          novembre 28, 13:45 Reply
          What's in a name ? Tant de vérités sublimes me donne envie d'écouter du Darth Vador : https://youtu.be/KGbpAms0IEs (Star Wars episode III - by André Rieu) En fait quand les bolchéviques (les majoritaires) se sont soumis au scrutin populaire, ils ont obtenu 5 %. Après cela, ils ont décidé de recruter les droits communs, pour faire nombre. Cela a rencontré un certain succès. Pas de Thermidor pour eux. Brejnev est mort dans son lit. La dialectique de la Terreur, c'est "quand la Terreur est menacée, plus de Terreur". Et si nous vous traitons de bonimenteurs, cela fait de nous des malimenteurs ? Au pays de Candy, comme dans tous les pays, ...
  2. Eridan
    novembre 24, 06:14 Reply
    Votre billet est en conformité avec les observations de Zakia Kattabi : http://www.lesoir.be/1051691/article/actualite/belgique/politique/2015-11-23/menace-terroriste-ecolo-reclame-des-explications-charles-michel Le problème vient sans doute de l'absence d'expérience de nos politiciens dans la gestion de situations de grand danger. Ce qui engendre d'ailleurs de ces temps-ci un assez phénoménal Belgium bashing tous azimuths, à la fois de France, d'Allemagne, de Grande Bretagne et même des USA (et encore bien d'autres), avec le même thème : « l'histoire institutionnelle de la Belgique a conduit a une construction brouillonne, lourde et inefficace, notamment en matière de protection de ses citoyens » ; c'est la curée : la Belgique est désormais ciblée comme le grand malade de l'Europe ; comme si nous n'avions déjà pas assez d'ennemis avec les malades de Dieu ; c'est résumé ici : http://www.lemonde.fr/idees/article/2015/11/23/la-belgique-une-nation-sans-etat_4815690_3232.html Le gouvernement a tout lieu de s'inquiéter désormais de la réputation de la Belgique et de son « rating ». Il a beau déployer des policiers et militaires dans les rues ; tout cela reste extrêmement loin de l'ambiance sécuritaire qui prévaut en Israël, par exemple, car la Belgique n'a pas actuellement de politique sécuritaire pour ce type de menace. Et construire une politique appropriée ne se fait pas en un jour, surtout par ces temps d'orthodoxie budgétaire et d'économie bien libérale dans les services publics, dont l'armée, la police et la justice (entre autres, bien sûr). Or, on ne voit pas pourquoi la menace cesserait mercredi, pas plus que la semaine prochaine ou le mois prochain. A mon avis, donc, votre question, vous la poserez encore dans un mois et dans un an.
    • Marcel Sel
      novembre 25, 02:50 Reply
      Non, ça dépend des constatations de l'OCAM et de la manière dont le gouvernement les traduit en mesures. C'est sûr qu'une fois qu'on a tout fermé pour un niveau 4, on se demandera au prochain niveau 4 pourquoi on ne ferme pas tout.
      • Nancy Nance
        novembre 27, 10:44 Reply
        Je suis 100 pour 100 daccord avec vous Monsieur Marcel Sel, belle lettre ! Merci et respect !
        • Pfff
          novembre 28, 16:32 Reply
          Total respect. Wesh-wesh. Muray, ne reviens pas.
    • alexdelalibre
      novembre 25, 17:57 Reply
      "un assez phénoménal Belgium bashing tous azimuths" Faut quand même arrêter de se regarder le nombril. Ca me fait penser à l'article absolument grotesque de Woestyne dans la Libre lavant l'honneur de la p'tite bellchique face à la France et renvoyant cette dernière "à son parti majoritaire, le FN". Pour un mec éditorialiste dans un pays dont le nord est congénitalement de droite nationaliste à extrême droite et qui compte ou a compté dans son gouvernement des types ouvertement négationnistes ou allant aux boudins-compotes d'anciens de la SS vlaanderen, faut avouer que c'est croquignolet. N'importe quel politique en France serait carbonisé pour moins que ça. Mais passons. Une fois les pleurnicheries aux méchants voisins qui font rien qu'à pointer les p'tits belchs du doigt évacuées, il faut tout de même remettre les choses dans le contexte. La situation et le laisser-aller générant la gangrène islamique à Bruxelles sont des faits connus, assumés, voire même revendiqués politiquement depuis très très longtemps. Le trade off est ancien, et, faut il noter, il n'est pas que le fait des socialistes francophones. Pour rappel, Verhofstadt était un des grands sponsors des grandes campagnes de "régularisation", comme on a appelé cette réforme du droit de la naturalisation complètement folle qui postulait l'octroi automatique et inconditionnel de la nationalité. C'est un des grands adeptes des théories fumeuses façon "identité post-nationale", et un des larbins de l'appel de main d'oeuvre pas chère pour ses potes capitalistes. Laurette n'est pas la seule à croire aux fariboles genre "l'immigration sauvera la sécu". Or, les problèmes énormes de non-intégration et de radicalisation que l'on pensait résoudre par le geste absurde de naturalisation de gens qui n'avaient rien demandé, a été remonté très tôt et très vite par les acteurs locaux - lire le très intéressant interview d'Hamid Bénichou dans LLB de ce jour. C'est d'ailleurs un paradoxe énorme: d'une part une chape de plomb rendant impossible toute discussion sur les problèmes d'intégration, réputés impossibles puisque les intéressés étaient belges!, ainsi que les problèmes immenses posés par l'islam, alors que les acteurs de terrain les remontaient dans les termes les plus alarmants. Un peu comme ces maires communistes en France, réputés les plus accueillants, parlant des problèmes énormes d'intégration dans des termes plus directs que le plus féroce FN. Bref, il a été choisi, et assumé, de capituler à l'époque par une politique des yeux fermés. On a appelé ça de diverses manières, on s'est réfugié dans des concepts crétins comme le multiculturalisme, les accomodements raisonnables, on a fermé les yeux sur la halalisation générale, sur le voile, mais aussi sur les mosquées radicales, les précheurs, les trafics, et on a laissé BXL devenir une plaque tournante de l'horreur islamique en faisant le calcul qu'ainsi, on éviterait les carnages de Madrid, Londres, Moscou, etc. On insultait les journalistes étrangers qui soulevaient le problème. Les bonnes âmes crachaient sur les horribles islamophobes qui osaient parler, il y a déjà 10 ans, de BXL plaque tournante de l'islamisme en Europe. On avait la paix, nous, les p'tits belchs. On est tellement tolérants. Et c'est ainsi qu'on a trouvé une trace de Molenbeek dans la moitié, si pas les 3/4, des attentats ou exactions musulmanes en Europe. Et on s'imaginait que les voisins n'allaient rien dire?
    • u'tz
      novembre 26, 00:11 Reply
      « l’histoire institutionnelle de la Belgique a conduit a une construction brouillonne, lourde et inefficace, notamment en matière de protection de ses citoyens » perso première partie, j'ai même pas honte, je vois rien qui nous différencie des autres,on pourrait juste en plus, frimer et dire qu'on l'assume le "notamment en matière de protection de ses citoyens" fait tellement "Belgium bashing tous azimuths" très démago que j'ai même un peu honte pour les autres
  3. oretsable
    novembre 24, 08:39 Reply
    Consternant, cet article ! Il n'apporte rien.
    • Mitch
      novembre 25, 12:16 Reply
      Bien d'accord... Article façonné à l'aide d'une peur aveugle, très mauvaise conseillère. Il ne propose rien de constructif, il exige. Est-ce que la confiance ne serait pas plus à propos? De plus, nous ne connaissons pas les informations détenues par nos dirigeants. Et donc s'ils décident que les écoles peuvent être rouvertes, c'est qu'il y a de bonnes raisons. Pourquoi donc juger sur base de nombreux éléments que l'on ne possède pas. Abandonnez vos peurs, elles ne sont en vous que pour vous pourrir la vie, et n'existent pas en dehors de vous. Force destructrice, inutile et dangereuse! Soyons courageux. Et n'oublions pas qu'il y a des dizaines de milliers de fois plus de chances de mourir renversé par une voiture, de maladie ou de vieillesse que par une balle d'AK-47. VIVONS!
      • Marcel Sel
        novembre 26, 01:32 Reply
        Peur aveugle ? Hier encore, le ministre des Affaires étrangères parlait de 10 terroristes armés prêts à massacrer. Mais selon le gouvernement, la police aurait démantelé le réseau hier… info largement reprise par la presse jusqu'à ce que plusieurs spécialistes la contestent. Ben oui, sans armes, sans coupables, qu'aurions-nous bien pu démanteler ? Le gouvernement ne joue pas franc jeu, les enfants ont peur, les mesures sont absconses, un policier avec un pistolet devant une école que l'on ferme ensuite à double tour et où les enfants doivent rester cloîtrés, c'est absurde. Dès 10-12 ans, les enfants s'en rendent compte. Ils ne se sentent pas protégés mais manipulés. Et moi, des enfants à qui l'école fait peur, c'est non.
  4. GABRIEL
    novembre 24, 08:55 Reply
    Vous exagérez et contribuez à l'entretien de la psychose collective qui n'est jamais bonne conseillère. je suppose qu'il faut lire au second degré où alors que voulez vous, l'état de siège? J'espère que vous ne censurerez pas cette réponse çi...Du calme, MARCEL !
    • Marcel Sel
      novembre 25, 02:49 Reply
      Ce n'est pas ce que je dis, relisez SVP (et sans a priori, cette fois).
  5. Wallimero
    novembre 24, 09:37 Reply
    @ Marcel, Tes enfants vont-ils encore à l'école?? W
      • u't z
        novembre 24, 13:34 Reply
        est-ce que vous ne pourriez pas Marcel nous faire un petit-mot des parents type qui dirait la même chose mais en plus court, vous savez bien les directeurs d'école sont très motivés comme dit milquet à la tv, mais s'il en ont beaucoup à lire mercredi...
    • u'tz
      novembre 25, 00:23 Reply
      le monde est une école VValli le monde est une école
      • Wallimero
        novembre 25, 08:38 Reply
        en effet ut'v, et toi tu n'arrives pas à sortir de la crèche. VV
        • u'tz
          novembre 26, 18:52 Reply
          c'est trop inzuste VVallimero, chez les grand comme toi ont a droit à un bac à sable...
  6. Eridan
    novembre 24, 10:26 Reply
    Joëlle-la-Bafouilleuse a donné une idée de sa nullité, car elle a oublié de préciser que, en cas d'attaque, les élèves devaient se protéger derrière leur cartable... Oubli coupable ! Le MR a Galant. Le CdH a Milquet. A chacun son boulet, comme on dit à Liège... Et l'on s'étonnerait du Belgium bashing ? Je suis d'accord avec vous : avec des gens comme ça aux commandes, il y a vraiment de quoi être inquiets...
    • Francesco
      novembre 24, 15:32 Reply
      Par contre , ce n'est pas Milquet qui a décider de la réouverture des écoles bruxelloise elle l'a dit elle même hier. C'est Michel qui a pris ces décision débile. J'espère qu'il se rattrapera ce soir. Mais c'est pas gagné.
      • u'tz
        novembre 26, 00:23 Reply
        milquet est une servante de l'Etat qui veut pas être prise en défaut dans son Entité fédérée et son territoire avec ses électeurs qu'elle mérite michel n'est pas le premier serviteur de l'Etat, juste celui du premier décile de revenu sur le territoire fédéral de l'Etat rien n'est débile (ou tout l'est !), "Mais c’est pas gagné" (ne convient pas pour les servantes incompétentes mr du gouvernement n-va, pour le moment)
    • Kludde
      novembre 25, 03:26 Reply
      Comparer Galant à Milquet il faut quand même le faire... La première est ministre depuis un an à peine et a déjà plusieurs affaires de conflit d'intérêt à son nom. La seconde est au premier plan de la politique belge depuis une quinzaine d'années et on lui reproche ici des décisions politiques. A part le fait qu'elles soient deux femmes en politique, la comparaison ne saute pas aux yeux !
  7. Renal de Waterloo
    novembre 24, 11:26 Reply
    Le Belgium, c'est l'improvisation permanente... C'était vaguement un Etat sans nation, cela devient un non Etat sans nation. Bon courage cher Marcel!
  8. Mochila
    novembre 24, 11:46 Reply
    Les terroristes ont réussi une chose: empêcher les enfants d'aller à l'école. C'est magnifique et ce, sans coup de feu à Bruxelles! Stop à la paranoïa. Comme le disait un spécialiste sur un plateau de JT: il est plus facile d'augmenter le niveau de sécurité que de le baisser vu la responsabilité qui pèsera sur celui qui aura pris cette décision "en cas de". Oui, le risque zéro n'existe pas mais faut-il arrêter de vivre parce que l'on a peur de mourir?
    • Marcel Sel
      novembre 24, 13:24 Reply
      Bon, ben ouvrons les écoles, histoire de voir ce qui se passe. Et si tout va bien, après, ouvrons les commerces. Au fond, dans les écoles, ce sont juste des enfants…
      • Mochila
        novembre 24, 13:37 Reply
        Je ne suis pas plus pour la fermeture des commerces. Quoique, je pense que le monde irait mieux avec plus d'éducation et moins de commerce. Réouvrons tout et investissons massivement dans le social et l'éducation. Ouvrons des mosquées publiques, subsidiées par l'Etat et contrôlées par celui-ci (contrairement à de nombreuses mosquées financées par des fonds étrangers). Investissons dans la société civile, les associations de quartiers, les formations pour jeunes sans emploi. Donnons un futur à tous les jeunes et on n'aura plus à se préoccuper de terrorisme.
        • u'tz
          novembre 26, 00:02 Reply
          @Moch' réfléchissez 2 secondes: -1e seconde ; notre cher Etat trouve des finances (à ryad?)pour contruire des mosquées publiques, subsidiées par l’Etat et contrôlées par celui-ci (où mieux, une seule pour tous, qui existe déjà depuis 140 ans place poelaert suffi de reconvertir le palais de justice et d'en construire un autre près de la super prison d'haren) -2e seconde ; quel putain de musulman va vouloir d'une mosquée belge contrôlées par une Entité de l'Etat belge "Donnons un futur à tous les jeunes et on n’aura plus" qu'à se préoccuper des vieux terroristes.
        • Pfff
          novembre 26, 16:01 Reply
          "Donnons un futur à tous les jeunes et on n’aura plus à se préoccuper de terrorisme." "« Donnons un futur à tous les jeunes et on n’aura plus » qu’à se préoccuper des vieux terroristes." Cela me rappelle que l’État islamique est une entreprise d'extorsion.
      • u't z
        novembre 24, 13:40 Reply
        oui ouvrons en dernier les magasins de porc elaine... ils ne sont pas blindés d'enfant de musulmans comme quelques écoles bruxelloises
      • Démocrate
        novembre 24, 15:58 Reply
        Mais .. le SALON COCOON est toujours resté ouvert du 21au29nov. au HEYSEL Zone où par ailleurs, Atomium, Cinéma fermés. Pour cause de concentration.. etc.. Ah les Foires en ce pays de petits conformistes, pas touche aux cirques commerciaux pour gogos. Ah les Eglises ouvertes Ah les Scouts en balade Et les Institutions UE et les MINISTRES des 28 pays qui continuent leurs réunions - agenda ''overbooké'' par ailleurs dizaines de Conseils réunis, et le SOMMET avec notre ami Erdogan dimanche en plein Niveau4 ... c u r i e u x, non? Ah tiens...le belgo ne se pose pas de question. Quant la NVA les prend en otage, les bruxellois obéissent. Rien, des chats. Pas un pour signaler ces complètes incohérences qui permettent de RÉVELER que le niveau4 n'a que peu à voir avec la ''crainte'' terroriste. A Anvers, pas. A Liège, pas. A Zaventem,pas. Etc Juste ... Bruxelles et encore pas tout. (Salon-foire, supermarchés, oui et non..le foutoir habituel et la non-communication et l'à peu-près-on-ne-sait pas, rien de neuf, le belge n'a JAMAIS protesté NI exigé en 30ans rien de c l a i r ni systémique ni structurel, meilleur élève de l'oligarchie-je-fais-ce-que-je-veux, du laissez-aller public issu du conservatisme et du laboratoire belge du capital dit ''néo-libéral'', probablement en raison de sa paupérisation intellectuelle, historique nigauderie, de son chipotage mental embrouillé, et de son peu de gout pour l'efficacité coordonnée,de sa vision bricocenter,- il suffit de les o b s e r v e r marcher,se parquer désordonné et souffrant, s'immobiliser soudain, semblant mu non de sa volonté, ni décision, juste de sa pulsion, il geint et OBÉIT.Surtout. Il geint et obéit.) La population assignée à résidence. PAS UN qui parle de ''prise d'otage par le gouverne-ment''? (parce que les 'terroristes n'ont pas été par la ROUTE à Paris, parce que l'autre tentative dans le TRAIN du mois d'août n'existait pas, parce que ..etc..) Le belge lambda s'abreuvant aux MEDIAS (particulièrement et extrêmement misérables et médiocres ici, de plus) où il entretient donc sa mémoire de poisson rouge et son illettrisme politique foncier, son opinion de poulailler aux mains de petits-bourgeois triomphants sous les spots. Pour ne RIEN dire. Mais avec du bruit. Pour l'éloigner du savoir et qu'il en soit fier. Des tas d'idiots croient que les médias sont la ''presse libre'' pleine d'informations.. Alors que cela se trouve AILLEURS, alors qu'une méthode scientifique d'analyse géopolitique, de l'économie capitaliste, de l'Histoire (structurée) éclairerait sa compréhension. Hearst le pro nazi et ami de Goebbels pourtant était propriétaire de la liberté - de la presse et de dizaines de magazines,journaux, etc... où pour aider son ami Goebbels, il a monté une propagande systémique, en utilisant des photos anachroniques, des correspondants-sur-place qui n'y étaient pas, et a bourré le crane du poisson rouge amateur de médias,c'est là qu'on apprend tout. Crane farci est un crane cuit. Il est vrai que la Belgique est un immense territoire (sarcasme) , encore plus que les USA. En plus, le nez sur le guidon, ne voyons pas SOUS NOS YEUX les immenses incohérences.(Il est bien connu - la preuve par Paris - que les ''terroristes'' ne se déplacent pas, jamais.Ils restent enfermés à Bruxelles) Cette chair-à-canon soigneusement sélectionnée et recrutée par des ''employeurs'' sur base de leur profil déstructuré complet, fracturé social, dans les petites bandes manipulées à souhait...qui trafiquent en sniffant et se louant dans les bars gay, ou autres, pour se payer des restos 'comme tout le monde' et des montres-totos blingbling comme un Sarkozy de base. Un vivier alimenté par ceux-là mêmes qui les manipulent et leur font exécuter leurs basses et salopes oeuvres. En leur mentant, en les manipulant, bien sûr. Ah et le coup du chat fait par les belges est la risée du monde (émancipé, lui, donc qui pense) entier, y compris aux USA , en Amérique Latine, dans d'AUTRES pays européens. Ils ont -enfin- découvert le degré redneck du belge de base, gobeur de tout.Et satisfait, en plus. On imagine cela au temps des rafles '''il y a 70ans'' Ne dites rien, censurez les médias sociaux vous-mêmes (médias sociaux donc alternative à vos feuilles e choux,télés et radios, où même un poisson pourri refuse de se faire emballer, tenant à sa dignité, même mort, ouverts sur le MONDE et qui permettent DONC de s'informer de DIVERS points de vue). Silence, on rafle. De la conscience politique et de la culture historique du belge de base, caché sous son lit-parce-que-les-zautorités-l'ont-dit. Au fait, samedi, les agents de la loi martiale ont arrêté.... une bouteille de lait battu et paintballs. Au fait, dans les a u t r e s pays, comment font-ils pour perquisitionner sans bloquer le pays tout entier? Une idée? Au fait, dimanche,ils ont arrêté - sous la pluie de chats censureurs belges - environ 20 personnes. Relâchées (sauf une ou deux) le lendemain. Rien. Ni armes ni explosifs. Rien. L'hystérie et le silence. Au fait, dimanche, pendant que les citoyens (?) belges s'occupaient de censurer (en bons élèves d'Erdogan l'Ottoman) les médias sociaux (où l'on trouve des sources qui permettent de se questionner...les chats.. collaborent. Mais l'astuce,c'est qu'ici les belchhh le font eux-mêmes. Les droits de l'homme (capitaliste), la LIBERTÉ de la presse/médias sociaux ne sont censurés qu'AILLEURS, chez les méchants (selon les intérêts geopolitiques des oligarchies du moment qui DICTENT ce qu'il faut opinionner, la Russie, la Turquie, la Chine, c'est des méchants-pas-libres.. La preuve par le belge lambda qui censure lui-même les médias sociaux, en déguisant son crypto-fascisme de facto en ''surréalissime humour'' qui ne fait rire que les ignorants) Qui sait, rendez-vous à la prochaine rafle? Comme il y a 70 ans,qd grand-.papa vendait du jambon aux nazis-parce-qu'il-faut-bien et je-le-vaux-bien, préparez -vous,c'est cool (et rigolo, quel humooouuuur!) Silence,on tue. Silence on vous dit. Sortez vos chats. Un cas d'école mondial (qui pour moi, n'a rien d'étonnant, vu l'état socio-intellectuel général et son corrélatif illettrisme par les sentiments et la crédulité droguée à l'indigence qui le colle aux ''médias''belchh adeptes de l'autisme et de la ''taisitude'' hébétée aboulique et sans expression. Voir études faites sur compréhension linguistique du belge, et la quantité de mots de vocabulaires qu'il comprend, quand c'est abstrait et concepts,il bloque et triomphant,vous fait la leçon en r é c i t a n t des données plates,applaties et des biais cognitifs frisant la schizophrénie.On lui a dit - 5 générations) Au niveau5, sortez des photos de mouton. Collabo est mon nom, réaction, mon prénom. Quant aux hommes-femmes politiques belges - soit Milquet et sa panique narcissique, soit James Bond -- oups JamBon - le type qui trouve que les nazis,waffen ss,c'est anodin et p a c i f i q u e - ils sont là. Toujours. Les mêmes qu'il y a 70ans, 40ans,30 ans, etc. Geindre, tout un programme politique. On sent qu'ils ont peur,là,vos magnifiques politiques. Vertige de la hauteur d'une population à genou et au confessionnal permanent. Geindre, on vous dit. Chats et moutons.
        • Steve
          novembre 25, 19:04 Reply
          Encore un donneur de leçon,et alors??? tout votre blabla ne donne aucune solution en rien!!!! Et oui quel humour!! Et en l'état actuel heureusement que ses milliers de chats de tout poils,était sur la toile.Et rassurer vous,j'ose croire et espérer qu'avec tout ses chats, aussi bien les Bruxellois que partout ailleurs dans le mondes nous ne sommes pas des moutons au risque de nous faire égorger!!!! Vive la liberté et vives les chats!
        • u'tz
          novembre 29, 23:34 Reply
          "le SALON COCOON est toujours resté ouvert du 21au29nov. au HEYSEL" perso j'ai entendu aucune communication là-dessus... passer entre les mailles du filet? sinon quel pied!
      • De rijck
        novembre 24, 19:01 Reply
        Entant qu' élève de secondaire, je veux pas que les écoles ferment. Parce que c' est à cause de la désinformation que des jeunes se font embarquer dans des réseau djihadiste. Je penses que nous sommes tous des ciblent, personne n' est dans un endroit à 100% sûr. Je n' ai pas envie de mourir, mais je n' ai pas envie non plus de rester chez moi toute le reste de ma scolarité parce qu' il y a un risque d' attaque sur mon école. Le risque est la il existe mais après je suis d' accord deux policier serai le minimum à l' entrée de nos écoles. Nos écoles doivent restée ouvert nous devons continué à apprendre.
      • OM
        novembre 24, 22:22 Reply
        Mais vos enfants ils en pensent quoi ? Vous le leur imposez ?
        • Marcel Sel
          novembre 25, 02:11 Reply
          Non, je n'impose rien, on en parle et ils choisissent.
        • u'tz
          novembre 26, 00:51 Reply
          Marcel si vos enfants vous trouvent plus intéressant que leur prof,vous avez moins de risque qu'ils partent au djihad
      • TJ
        novembre 24, 23:19 Reply
        Fort étonnée de ce texte qui dénote de vos précédents éçrits. JVous virez à la DH, il me semble. on dirait le manifeste d'un Comité Blanc au moment de l'affaire Dutroux. Soyons sérieux et pas naïfs, càd que, comme le disait Guy Harscher, soyons conscients qu'il nous faudra désormais vivre dans une certaine mais permanente insécurité. Même si on arrêtait 100% de l'équipe qui était actuellement â la manoeuvre, croyez-vous que la relève n'est pas assurée ? Le temps que des politiques de fond sur l'éducation, l'insertion, le cadrage de certains religieux etc... fassent de l'effet, les terroristes ont encore de beaux jours devant eux. Mais vu la période des fêtes qui approchent, je crois que vos enfants ont plus à craindre d'un conducteur imbibé que d'un djhiadiste ceinturé ...
        • Marcel Sel
          novembre 25, 02:16 Reply
          Oh mais je suis très conscient que nous devons vivre avec une certaine insécurité. La question est d'accepter ou non l'insécurité (perçue) provoquée par les diverses autorités en ne donnant que peu d'informations et surtout en changeant de version plusieurs fois en quelques jours. Vendredi, les transports en commun étaient une cible, aujourd'hui, ils ne le sont plus (selon Didier Reynders).
        • u'tz
          novembre 29, 23:04 Reply
          "plus à craindre d’un conducteur imbibé que d’un djhiadiste ceinturé"... dénoncer l'alcoolisme sans ceinture c'est le début du djihâd.
        • Pfff
          novembre 30, 15:04 Reply
          Girlfight ! "Le temps que des politiques de fond sur l’éducation, l’insertion, le cadrage de certains religieux etc… fassent de l’effet." Oh, Yeah ! Homo Festivus contre Djihad John. Combat au sommet de l'échelle alimentaire ! Y a-t-il un endroit en ligne où on peut parier sur le vainqueur ? Je crois connaitre l'issue fatale de ce combat de Titans. "Un bataillon d'agents de développement du patrimoine ouvre la marche, suivi presque aussitôt par un peloton d'accompagnateurs de détenus. Puis arrivent, en rangs serrés, des compagnies d'agents de gestion locative, d'agents polyvalents, d'agents d'ambiance, d'adjoints de sécurité, de coordinateurs petite enfance, d'agents d'entretien des espaces naturels, d'agents de médiation, d'aides-éducateurs en temps périscolaire, d'agents d'accueil des victimes et j'en passe. [...] Il s'agit du rassemblement imaginaire de tous les nouveaux "emplois jeunes" de Martine Aubry, [...] une sorte de Halloween à l'échelle nationale, une Love Parade en plein Paris, une Job Pride, pourquoi pas ?"
  9. Mélanippe
    novembre 24, 11:48 Reply
    La séquence st bien illustrée dans le roman de Maxime Chattam: La patience du diable. On libère libère les moeurs (mariage gay), on crée un sentiment d'angoisse, de perte de repère, on mélange, les genres, le terrorisme exsude de partout et au final on rétablit le contrôle sur le citoyen. Chapeau. Lire l'article de Libération (répentant?!!!!):http://www.liberation.fr/debats/2015/11/23/avital-ronell-avec-le-13-novembre-l-imaginaire-du-desastre-nous-envahit_1415553 " Il leur faudrait justement une autorité - mais pas les fausses autorités comme les forces policières - une autorité morale magnanime, lucide, qui saurait arrêter cette folie psychotique." Une autorité dans le sens premier (le père comme auteur) et non pas le flic comme projection de la mère toute puissante et abusive sur le père. Les paranoïaques ne s'identifient pas à Dieu le Père mais à la mère tout-puissante.
    • Rivière
      novembre 24, 14:58 Reply
      Hourra ! Mélanippe a découvert la cause du terrorisme, c'est le mariage gay et absolument rien d'autre... Affligeant !
      • Kludde
        novembre 25, 03:29 Reply
        Mais non, voyons ! La cause, c'est la fraude dans le métro !
      • Mélanippe
        novembre 25, 13:29 Reply
        Je ne vise pas les homosexuels qui seront de tout façon toujours les victimes mais bien la société narcissique qui est la nôtre et ne supporte aucune limitation (Lasch, Michéa,...). Nous savons tous comment finit Narcisse.
        • Pfff
          novembre 26, 12:52 Reply
          Plouf-plouf. (tribute to Desproges)
      • u't z
        novembre 25, 18:39 Reply
        traduire Méla' : organiser une gay-pride pour faire attirer les deashites hors du djebel
        • Mélanippe
          novembre 26, 13:35 Reply
          Non u't z, cela ne se réduit pas à la Gay Pride. Les mots Oedipe, Neptune et abuseur vont disparaître du dictionnaire de l'Académie et vont être remplacés par: merguez, jusqu'au boutisme, pistonner, discothèque... Cela en dit très très long sur l'état de notre société ou ce qu'il en reste.
        • u'tz
          novembre 29, 22:46 Reply
          @Méla' il resterait bien moins de notre société si "Oedipe, Neptune et abuseur" par grand sachant, naïneïlévenne , ou schengen inneforméchion systeum
      • Mélanippe
        novembre 25, 12:51 Reply
        Pierre MANENT. - On observe aujourd'hui une sorte d'illimitation de l'idée de liberté qui va jusqu'à l'horreur de tout ce qui est donné et que l'on n'a pas choisi. L'horreur sacrée était suscitée jadis par celui qui transgressait la loi. Désormais, l'horreur sacrée est suscitée par la loi elle-même. L'opinion dominante juge inacceptables les conditions qui nous sont données avec la vie elle-même, en particulier la différence sexuelle. Nous sommes très occupés à décomposer le monde humain et à le reconstruire sur la base exclusive des droits illimités de l'individu. C'est en un sens le triomphe des Lumières, mais ce pourrait être simultanément leur fin, puisque au lieu de contribuer à rendre le monde plus habitable elles s'épuiseraient à attaquer avec virulence et à dissoudre les communautés ou associations dans lesquelles l'homme s'éduque à l'humanité.
        • Rivière
          novembre 29, 18:32 Reply
          "La liberté de l'un s'arrête où commence (ou s'arrête aussi ? ...chais pu) la liberté de de l'autre..." Je ne crois pas que ça voulait dire: " la liberté de tous s'arrête où commence le dégoût, la consternation, les vapeurs de l'un (dans ce cas Mélanippe)" ...Enfin, je dis ça, je dis ris rien...
    • Mélanippe
      novembre 25, 13:04 Reply
      je remercie Marcel sel de me donner le droit à la parole alors que mes opinions vont à l'encontre des siennes (du moins sur ce sujet). Quand la loi sur sur le mariage pour tous est sortie au début des années 2000, des psychologues sont sortis de leur cabinet (fait rare) pour manifester contre la Loi. Ils ont estimé qu'il y avait un vrai danger et personne n'a tenu compte de leur avis. Danger qui malheureusement se confirme de jour en jour.
      • Marcel Sel
        novembre 26, 01:34 Reply
        Pauvres psys. Je connais pas mal d'homosexuels mariés et ce sont de beaux couples et de ceux qui ont des enfants, je peux dire qu'ils valent largement beaucoup de parents hétérosexuels que je connais aussi. Je tenais à vous le faire remarquer.
        • Mélanippe
          novembre 26, 09:42 Reply
          Ce n'est pas ce qui se dit dans les cabinets de psys... Je n'ai dit nulle part que les hétéros étaient des exemples. Il y a déjà assez de problèmes pour en rajouter.
        • u'tz
          novembre 29, 23:10 Reply
          @ Méla' bien sûr au fond ils sont tous pourris.... gays hétéros sont bien parey-eilleyeus
  10. Saida
    novembre 24, 12:05 Reply
    J'espère que personne ne vous lise et personne ne vous suive!!!mon dieu rester cloîtrer chez soi ou dans un bunker quel horreur vive votre courage et la liberté du cœur et de l'esprit qu'aucuns terroristes ne peut atteindre et qui n'a pas de prix!!!faut être courageux justement pour nos enfants!!!!!
    • Marcel Sel
      novembre 24, 13:26 Reply
      Je ne suis pas cloîtré, loin de là. En revanche, les commerces, les administrations, eux, sont cloîtrées. Mais les écoles devraient ouvrir. À ce propos, les enfants seront enfermés toute la journée dès mercredi. Interdiction d'entrer ou de sortir de l'école du matin au soir. Le bunker, il n'est pas chez moi, vous savez.
      • LilAngel
        novembre 25, 01:24 Reply
        Le télétravail n'est pas autorisé pendant toute la durée du niveau 4 dans les administrations (il l'était lundi pour un grand nombre, mardi c'était déjà réduit, et ainsi de suite). Je me demande comment les navetteurs peuvent suivre les conseils du centre de crise, à savoir éviter les lieux de rassemblement comme les gares, s'ils doivent se rendre à Bruxelles...
      • Avelina
        novembre 26, 00:20 Reply
        Mais enfin, il est légitime de se questionner !! et je suis d'accord avec Marcel Sel ! On nous tiens un discourt schysophrènique et terrorisant, Alerte Max ! Niveau 4 ! Bruxelles ville-morte ! Attaques imminentes !! etc, etc... Et puis d'un coup, hop ! Allez les gosses, on va aller à l'école ! Hé oui, en plein dans cette ambiance, souriez les enfants, vous n'êtes même pas filmés et on ne va assurer votre sécurité que moyennement ! NON, pas d'accord, pas parano non-plus. Je trouve juste que la Belgique tient bien sa promesse, elle est surréaliste !! Avelina.
    • Wauthier
      novembre 24, 22:14 Reply
      Justement ADULTE soyons courageux! C est pas en envoyant nos ENFANTS que nous serons courageux! ADULTES promenez vous dans les rues, commerces réouvrez ainsi que nos chers têtes de ministres et puis voyons si nous pouvons ouvrir les écoles!
  11. Lachmoneky
    novembre 24, 12:30 Reply
    Trois personnes armées devant plus de 1.000 écoles: - impossible de mobiliser quantité de policiers, déjà largement utilisés pour protéger (entre autres) des cibles "inamovibles". - restent les militaires: mais où sont-ils? Et trouver 3.000 militaires? Tous vraiment entraînés à riposter à les armes de guerre?
    • Marcel Sel
      novembre 24, 13:26 Reply
      Pour les commerces et les administrations, les gares, le métro, on les trouve. Pas pour les écoles. À vous le choix.
      • Silvia
        novembre 24, 15:21 Reply
        Petite rectification : pas dans toute les administrations. Chez moi, pas de militaires devant les portes et comme communication de l'administrateur général : "c'est une journée de travail ordinaire". La seule mesure de sécurité, est que nous ne pouvons plus entrer dans le bâtiment sans notre transpondeur (boitier électronique qui commande l'ouverture des portes). J'ai fais un simple test ce matin et le temps que les portes se referment, il y aura au moins 10 terroristes dans le hall. Donc sans tombé dans la paranoïa, c'est à nos risques et périls, surtout que je suis navetteuse et que je traverse les 3 grandes gares de Bruxelles. Bien à vous.
      • Lachmoneky
        novembre 24, 19:16 Reply
        Il y a moins de 100 stations de métro, il y a plus de 1.000 écoles (et universités): c'est peut-être un élément du problème. Quant aux priorités, je ne les conteste évidemment pas. Elles devaient être évidentes. Ce n'est hélas pas le cas.
      • Kateline
        novembre 24, 22:36 Reply
        Pour information, je travaille dans une administration communale dans la région Bruxelloise, et depuis le début de la semaine, les gens sont accueillis, oui Monsieur! Toutes les administrations ne sont pas fermées...
  12. Saida
    novembre 24, 12:43 Reply
    Faut arrêter la paranoïa aussi!on a tous des enfants parents frères sœurs amis à qui on souhaite le meilleur sur la terre!!!!et quoi on va vivre comme ça?????c'est plus possible!!!!!vous voulez un policier pour un citoyen à vous lire!!!et je vais vous dire ,à vivre comme ça c'est les terroristes et ceux qui les dirigent et envoyer qui ont gagné alors!!!!!!moi je refuse je veux que bxl redevienne ce que c'était et qu'on arrête de nous raconter pas mal de bobard pour maintenir la peur de l'islam!!!je pense que si le gouvernement voulait vraiment on y arriverait!!!ils sont au courant de tout tout le temps,ils peuvent tuer une personne a des milliers de km grâce au radar et tutti cuanti alors parano je suis aussi mais la on se sert de nous et les gouvernements se moquent de qui meurent et combien de personnes meurent!!!sachez une dernière chose,notre gouvernement bombarde et tue des innocents aussi à travers la planète et c'est triste ce que je dis la mais nous citoyens,qu'on soit blans noir rouge ou jaune nous payons aujourd'hui ce que nos dirigeants font a d'autres innocents qu'ils soient blancs noirs rouge ou jaune!!
    • Marcel Sel
      novembre 24, 13:27 Reply
      Je ne veux pas un policier derrière chaque citoyen. Je veux que le gouvernement soit cohérent.
    • u'tz
      novembre 26, 01:03 Reply
      "nous payons aujourd’hui ce que nos dirigeants font a d’autres innocents qu’ils soient blancs noirs rouge ou jaune!!" juste pour vous comprendre, pourriez-vous me citer un endroit où notre gouvernement bombarde et tue des innocents blancs
  13. Saida
    novembre 24, 12:46 Reply
    Vous risquez toute aussi bien de mourir en prenant votre voiture tous les jours en traversant ou en prenant l'avion!!!!vous avez plus de risques comme ça que par un terroriste !!!!!!
    • Marcel Sel
      novembre 24, 13:28 Reply
      Le terrorisme s'ajoute justement aux risques existant déjà.
      • mouchette
        novembre 24, 15:09 Reply
        Ceci dit, on n'a jamais vu le terrorisme islamiste s'attaquer à des écoles, en Europe. Par contre, ça arrivera si un bombardement occidental ou russe vient à détruire une école dans les zones occupées par l'E.I. Comme ce ne sera pas un avion belge (la Belgique fait et continuera à faire de la figuration dans les interventions au Moyen-Orient), le risque restera extrêmement tenu et c'est exact bien moins grand que tout ce qui pourrait arriver de pire à nos enfants (maladie grave, accident de la route, d'avion). Le nombre de tués par terrorisme islamiste est de 4 (ciblé contre les juifs dans le musée juif de Bruxelles), depuis 30 ans qu'il existe. Ailleurs dans le monde, c'est jusqu'à présent des dizaines de milliers...
        • Marcel Sel
          novembre 25, 02:31 Reply
          Ah. Et Mohammed Merah ? Sinon, il y a une très jolie vidéo de l'EI qui annonce des attaques contre des hôpitaux et des écoles (notamment), en Belgique. Pour vivre avec ça, il faut pouvoir avoir toute confiance dans le gouvernement.
        • Pfff
          novembre 25, 18:52 Reply
          Le risque Zéro n'existe pas, comme disaient les Kamikazes. Il faut se faire à l'idée que nous avons une chance que cela ne tombe pas sur nous, et que c'est la seule garantie que nous obtiendrons. Notre espoir est de survivre en temps que structure. Parce que si ce sont les Terroristes qui gagnent, comme à Moscou dans les années 20, ... Il est amusant de voir nos révolutionnaires en chambre, nos indignés automatiques, délaisser leur geste de gauchistes révoltés contre un monde trop injuste pour exiger du gouvernement l'assurance qu'ils ne seront pas tués. Bien entendu, cela ne dépend pas du gouvernement : allez plutôt supplier les assassins, cela les fera bien rire.
        • u'tz
          novembre 25, 23:44 Reply
          @Marcel faut-il avoir plus confiance aux annonces de l'E.i. qu'à celles de l'Entité dite "fédéral" de l'E. .be?
  14. Philippe
    novembre 24, 12:50 Reply
    Les morts violentes consécutives à la haine rendent les morts dans les actes terroristes particulièrement inacceptables, et tout à fait impardonnables... Mais, en 2013 il y a eu environs 5.000 accidents de la circulation entraînant des blessures graves ou la morts, auxquels s'ajoutent environ 36.000 accidents avec blessés légers (stat officielle du spf économie)... Qui d'entre nous envisage sérieusement de ne plus rouler en voiture avec ses enfants, afin de ne pas les soumettre à ce risque? En outre, dans les écoles l'histoire nous montre que nos enfants risquent également d'être confrontés à la pédophilie, la drogue, la violence de leurs camarades... (là je n'ai pas cherché les chiffres) Faut-il dès lors définitivement fermer les écoles parce que la moindre victime serait inacceptable? Ce type de réaction n'est-il pas exactement ce que recherchent les terroristes? Je sais que dès qu'il s'agit de nos petites têtes blondes, les réactions sont irrationnelles, mais ne faudrait-il pas revenir à la raison? Où nous arrêterons-nous si nous entrons dans cette dynamique de peur? Ne faisons pas l'honneur à ces terroristes de leur offrir ce qu'ils essaient de nous imposer: notre peur.
    • Marcel Sel
      novembre 24, 13:28 Reply
      Dites ça à Charles Michel et Jan Jambon.
      • Philippe
        novembre 24, 14:03 Reply
        Oh, eux ils doivent se faire élire... Je préfère la démocratie à tout autre régime politique, mais elle a néanmoins ses défauts et ses dérives. Mais doit-on pour autant céder à cette peur irrationnelle? En fait, après lecture d'un autre article diffusé via FB, je me dit que ce climat de peur pourrait bien avoir un autre effet: lorsqu'on nous aura bien expliqué qu'il n'y a pas assez de policiers ou de militaires pour sécuriser toutes les écoles du Pays (parce que, bien entendu, les enfants Brugeois ou Namurois, ou de n'importe quelle ville ou village belge ont autant de valeur) nous accueillerons à bras ouverts, comme des libérateurs, les sociétés privées de sécurité qui nous proposeront gentiment de palier ce manque d'effectif... Encore un service régalien qui pourrait tomber, au moins partiellement, dans le secteur privé, et vu le climat d'insécurité entretenu ici, avec la bénédiction de la population.
      • petitmf
        novembre 25, 02:14 Reply
        Ben pour leur parler............. c'est filtré à un très haut degré. Quand on voit le nombre de personne au cabinet de Jambon, je doue qu'il reste pour nous de quoi faire un petit salé au lentille. Je me souviens sous DI Rupo, c'était sans doute ses colaborateur qui répondait mais moins l'addresse mais était honnêtre. ONckelinkx aussi, et là elle répondait personnellement surtout quand elle était ministre de la santé.
      • hansen
        novembre 25, 08:37 Reply
        Ils ont plus d'infos que nous et c'est pourquoi ils ont sans doute plus peur que nous. Croyez-vous qu'ils ont oseront redescendre de niveau? Oui en disant surtout qu'ils suivent les décisions de l'ocam. N'y a -y-il pas de ministre membre de l'ocam? . Au lieu de se voiler la face en fermant les frontières, la France ferait mieux de convaincre ses partenaires européens de se dotervd'une force européenne de sécurité circulant sans frontières comme les djihadistes (celui qui est recherché est revenu de Paris en passant à travers 3 contrôles en France, laissez-moi rire quand ils critiquent la sécurité belge). Nous n'avons pas les moyens de contrôler tout ce qui entre ici car nous ne sommes qu'un petit pays. En 1940, les allemands sont aussi passés par ici pour aller attaquer les francais qui nous ont reproché de ne pas avoir stoppé l'armée nazie. Et Churchill leur a emboîté le pas. Nous ne sommes que le bouc émissaire de ces grandes nations qui ne nous sourient que pour mieux se servir de nous.
      • Rivière
        novembre 25, 13:06 Reply
        Je m'attends surtout à une batterie de lois antisociales... Eh oui, trois gardes (privés ou non) devant chaque lieu potentiellement à risque, ca va couter bonbon (surtout si c'est du privé), et où vont ils prendre les sousous, hein ? Vont-ils réduire les intérêts notionnels et tous les cadeaux ciblant une population déjà aisée ? Faire une taxe sur les transactions boursières? Arrêter de subventionner les cultes à partir de l'impôt de tous ? ... Non, non, non, c'est évidement sur les plus faibles que ça va tomber : les demandeurs d'emploi, les pensionnés, les invalides, les malades... Bref : la portion congrue sera pour la sécurité sociale ! Et on ne se gênera pas pour la réduire successivement de peau de chagrin à antiquité archaïque sans fondement. Et quand les syndicats organiserons des manifs, on les interdira (c'est dangereux, vous comprenez) puis on annoncera fièrement que tout le monde est d'accord avec les nouvelles mesures puisque personne n'a manifesté contre ! Et si jamais les syndiqués passent outre l'interdiction... Bah, on demandera aux policiers antiterroristes de lâcher ce qu'ils sont en train de faire et d'enfiler : - soit leur tenue anti émeute pour aller disperser la manif... avec l'espoir pervers que des terroristes en profitent pour frapper dans la manif ou ailleurs et on pourra accusez les syndicats de complicité ! (vous voyez Mme Pinchau, on devait encadrer cette bande d'irresponsable, tous évidement membres des black block, sinon ils allait tout casser mais, malheureusement, cela a dégarni notre défense anti terroriste et, malgré l'abnégation et le courage du reste de nos forces de sécurité, certains sont passés au travers des mailles du filet... Vous avez raison, Mme Pinchau, c'était surement leur but à ces voyous : il faut interdire les syndicats et toutes ces associations d'irresponsables !) - soit leur tenue anti terroriste pour aller disperser la manif... avec l'espoir pervers que les gens se voyant agressé par des hommes en armes, s'échauffent et dérapent et on pourra accusez les syndicats de terrorisme ! (et quand on lui aura répété au moins 3 fois dans tous les Bon Médias, Mme Pinchau applaudira car elle avait toujours su que cette bande de fainéant était de la graine de gibier de potence qui n'attendait que l'occasion de passer à l'acte... Pensez donc, il y en a même parmi eux qui disent que les réfugiés ne sont pas tous des terroristes !)
    • Eridan
      novembre 24, 15:22 Reply
      De la bonne compréhension et du bon usage des statistiques... @Philippe : En voiture, vous risquez toujours votre vie ; il y en a même qui la risquent plus que d'autres (avec celles de ces autres aussi d 'ailleurs), mais j'ai la faiblesse de penser que, si vous roulez prudemment, vous réduisez substantiellement votre risque (raisonnement qui n'est évidemment pas admis par les fous du volant ; ...ce qui nous change des fous de Dieu). Mais imaginons qu'un extra-lucide (crédible) vous dise que, si vous prenez le volant aujourd'hui, vous allez certainement avoir un accident grave, que faites-vous ? Vous foncez ? La question n'est pas d'entrer dans une logique de peur, mais de décider si le risque est acceptable, sur base des informations disponibles. Or, que savez-vous ici des informations dont disposent les décideurs ? Certes, je m'interroge aussi sur la communication du gouvernement. Cela étant précisé, votre propos signifie-t-il que, même si les décideurs savent que le risque est grave, nous devons quand même envoyer les enfants au casse-pipe ? Après tout, ce n'est pas un petit attentat qui va faire monter lourdement les statistiques des morts annuelles (plus de 100.000 morts par an en Belgique, toutes causes confondues ; en termes froidement statistiques, nous ne sommes donc pas à quelques centaines près... !). http://www.belgium.be/fr/la_belgique/connaitre_le_pays/Population/ (« En 2005, le nombre de décès s’élevait à 103 278 »)
    • u't z
      novembre 24, 15:49 Reply
      @Philippe je partage complètement votre point de vue, mais c'est le pouvoir fédéral qui a enclenché une dynamique de peur, et entraîné les autres Entités dans leur incohérence et maintenant cette dynamique doit-on nous citoyens aider à l'éteindre? ok volontiers si les différents pouvoirs reconnaissent leur erreur et remplacent les responsables, sinon perso je prends comme une critique constructive de refuser la légèreté irresponsables des différents pouvoirs dans cette dynamique qu'ils ont enclenché... je trouve que si tous les p.o. des écoles de bruxelles étaient confrontés mercredi à un large refus des parents (même juste motivés par un climat paranoïaque) ce serait une grande expérience pédagogique pour ces dirigeants élus qui cassent un peu plus la cohésion du pays par leur agissements hasardeux
    • Benjamin
      novembre 25, 09:13 Reply
      Ce que recherchent les terroristes, c'est précisément que nous cedions à nos responsabilités. Un ministre de l'intérieur est responsable de la sécurité de ces citoyens. Un ministre de l'éducation est responsable de la sécurité des élèves. Dans le contexte que nous connaissons et en se basant sur les faits (attentats, menaces, suspects armés en fuite, niveau 4, manque ou absence de moyens pour garantir une protection efficace des élèves) il est évident que les élèves ne sont pas en sécurité. Si votre garagiste vous dit : "vous pouvez reprendre votre voiture, les freins ne fonctionnent pas correctement et la ceinture de sécurité ne fonctionne pas." Que faites vous? Soit vous vous en fichez car vous êtes un homme libre et vous assumez le risque que les freins lâchent. Ce ne sera qu'une statistique de plus dans les 5.000 morts annuels. Soit vous laissez sagement votre voiture au garage. Si la ministre ne peut garantir la sécurité des élèves, vous pourrez dire à votre enfant qui n'est pas, lui, un grand naïf. Tu peux faire confiance à papa, tu es en sécurité à l'école. Non, aujourd'hui vous ne pouvez pas lui dire ça. C'est triste, c'est révoltant mais c'est comme ça. Enfin, mon employeur m'invite avec insistance, et tant que le niveau 4 est maintenu à travailler à domicile. Mon employeur est responsable de la sécurité de ces employés et se base sur des informations factuelles pour prendre une telle décision. Comment pourrais je envoyer mes enfants à l école alors que je suis plus en sécurité chez moi. Oui les terroristes ont gagné la première bataille mais ils ne gagneront pas la guerre. Et mes enfants sont en sécurité aujourd'hui.
  15. Pfff
    novembre 24, 13:23 Reply
    Manquait plus qu'un fort Chabrol à fort Jaco. Marcel, sortez, les mains en l'air, et jouissez sans entrave du vivre-ensemble dans notre merveilleuse société multiculturelle, faite de richesse et de chances pour la Belgique ! C'est une opportunité qui ne se refuse pas, comme dit Don Di Rupo ! Votre désertion caractérisée nuit sévèrement à la convivialité de notre société riche de ses diversités. Où va-t-on si les chantres du multiculturalisme sont les premiers à faire sécession ? Venez donc tenir votre rôle d'agent d'ambiance dans le monde physique. Nous vous pardonnerons votre dérapage panique en échange d'une activité d'intérêt général, qui permettra de mesurer votre héroïsme festif et d'évaluer votre fidélité à la cause d'une société vraiment ouverte : vous devrez participer à la roller parade, et souffrir de l'éventualité de subir, en plus de la mort qui tue, le profond ridicule et l'inconfort d'être assassiné en roulettes.
  16. u't z
    novembre 24, 13:25 Reply
    très bien vu Marcel, tout ce grand foutage de gueule du gouvernement fédéral mérite qu'on réagisse au niveau communautaire, ya que celui-là qui compte de toute manière dans ce pays.
  17. u't z
    novembre 24, 13:29 Reply
    elle est bien votre illustration, un cercueil ouvert debout avec dedans un drapeau de daesh très simplifié, c'est de vos enfants ?
    • Marcel Sel
      novembre 24, 13:32 Reply
      Ciel de jour avec porte ouverte sur la nuit, après une visite au Musée Magritte, et oui, d'un de mes enfants.
        • Pfff
          novembre 26, 13:51 Reply
          Ah oui, Magritte, le célèbre peintre des barquettes de crudité (Sollers) : les carottes rappées à gauche, les tranches de tomates Flandria à droite, un petit nuage, un petit chapeau, comme c'est pouet-pouetique. Très apprécié par Mickaël Jackson. Y en a qui croient aimer la peinture, mais, en fait, non.
        • u'tz
          novembre 29, 22:58 Reply
          @Pfff magritte n'a d'intérêt que digéré par le fils de Marcel, magritte n'est pas en soi vraiment un peintre mais un grand-poète-visuel, comme charles michel n'est pas vraiment un homme politique important pour son pays mais un grand fils-à-papa dont l'on peut être fier dans l'wavre de paix
  18. Saida
    novembre 24, 13:37 Reply
    je ne réponds à aucuns de vos commentaires,j'écris à l'auteur de cette horrible lettre!!!elle ma fait plus peur elle que les terroristes !!!!!!
    • Marcel Sel
      novembre 25, 02:26 Reply
      J'ai l'habitude de dire les choses. Je pars du principe que mes lecteurs sont majeurs et vaccinés :-)
    • u'tz
      novembre 25, 23:32 Reply
      ne vous fâchez pas sur Marcel Saida...il n'est pas la maman d'un terroriste en peau de lapin, juste un papa qui veut pas qu'on prenne pas ses poussins pour des nuggets
  19. moinsqueparfait'
    novembre 24, 14:32 Reply
    Dans toute l'Europe de la Iouropienne Iounionne, les dirigeants sont désormais complètement discrédités. Je les entends encore, à la fin de la guerre froide, puis (déchaînement d'hystérie) au lancement de l'euro, nous promettre un monde nouveau plein de bisounours, où nous assurions les "tâches à haute valeur ajoutée" et les autres (....silence...): bref, on foutait rien et on allait 3 fois en vacances par an, et les autres trimaient et crevaient avec le sourire en nous admirant pour nos valeurs. La déglingue est totale et aucune de leurs promesses ne s'est réalisée, ce qui ne les empêche pas de hurler à la nécessité de s'unir (= se taire) derrière eux pour protéger "nos valeurs" (= la démocratie iouropienne, qui consiste à ce que la population ne puisse pas un instant imaginer que le pouvoir en place puisse être révoqué... on ne rit pas...)... Et ce sont les mêmes qui maintenant font descendre l'armée dans la rue après avoir institué le boboïsme en religion d'État. Ils ont de la chance d'être parvenus pendant ce temps à acheter la presse, à endetter tout le monde et à décérébrer la population. Si cela n'avait pas été le cas, j'en connais d'autres que les "idolâtres" du bataclan dont les têtes rouleraient. --------- Paroles d'un général belge au plus fort de la guerre froide (je ne retrouve pas l'interview) : "Ce n'est pas le rôle de l'armée de maintenir l'ordre et d'assurer la sécurité publique. Si nos autorités devaient nous demander de le faire, nous obéirions mais ce serait nécessairement le signe d'un TERRIBLE ÉCHEC de leur part."
  20. Benjamin
    novembre 24, 14:35 Reply
    Personnellement, à la lecture des commentaires, je pense que le fond du message de Marcel ne passe pas comme il le devrait... Ou du moins comme moi je l'ai interprété. Je n'ai pas lu celui-ci comme une crise de paranoïa excessive ou une "trouille-faisant-le-jeu-du-terrorisme" mais bien une mise en avant d'une incohérence de gouvernance ainsi qu'une injustice sur la valeur des vies potentiellement mises en danger. De la même manière, je ne conçois pas que la rue de la Loi, et tout ses passagers (vous voyez de qui je parle), soit mise sous haute protection pendant que nos écoles, elles, ne méritent pas tant d'égard. Sachez bien que rien ne remplacera vos enfants... Les listes électorales, quant à elles, ne seront jamais vides... Si vous voyez ce que je veux dire. Il me reste un dernier aspect à aborder... La couardise : Ils ouvrent les écoles pour nous, mais les mesures sécuritaires resteront pour eux ! Normalement, les rats quittent le navire bien avant le Capitaine !
    • Marcel Sel
      novembre 25, 02:27 Reply
      Voilà. Vous avez bien lu. C'est rare de nos jours :-)
  21. Vichoff
    novembre 24, 14:57 Reply
    Mais personne n'a pensé à l'éventualité, pour le Premier Ministre, d'annoncer ce soir que vu le niveau d'alerte 4 qui perdure, les écoles n'ouvriraient pas leurs portes finalement ce mercredi ? Cette situation est tout à fait plausible étant donné que la situation est évaluée jour après jour ??? Moi, cela me semblerait cohérent !
    • Marcel Sel
      novembre 25, 02:29 Reply
      La situation est évaluée jour après jour, mais les décisions ont déjà été prise quant au niveau d'alerte (si j'ai bien compris) et aux mesures qui vont avec (en tout cas) jusque… lundi prochain. Ce gouvernement, c'est Nostradamus !
  22. pierre
    novembre 24, 15:19 Reply
    Si le problème dure allons-nous rester cloîtré chez nous, ne plus aller nous promener, déserter les cinémas, refuser de pénétrer dans un hôpital, ne faire nos course que par internet ( et faire gaffe à la livraison) .Nous ne pouvons pas vivre dans une peur permanente sinon.....autant se flinguer . Certains ont peur des attentats?Quand je vois le nombre d'accidents grave de la route, j'ai bien plus peur de traverser une rue ou de prendre la voiture . Au fond, vivre est dangereux et la preuve c'est qu'on en meurt
  23. Alain Winckelmans
    novembre 24, 15:21 Reply
    Je suis assez d'accord avec vous. Et j'en profite pour rajouter que l'argument "il faut sortir pour leur montrer qu'on a pas peur" qu'on entend beaucoup ces derniers temps, ne me convainc qu'à moitié (ceci étant un euphémisme. J'essaye d'imaginer De Gaulle donner le même conseil aux Français en 39-40, et je n'y arrive pas... Il faut croire qu'on s’habitue vite au confort de la paix...
  24. elea
    novembre 24, 15:28 Reply
    tout a fait d accord avec vous. d ailleurs je trouve qu on devrait envoyer massivement cette lettre au gouvernement en vrai.
  25. Amand
    novembre 24, 16:14 Reply
    Je dirais juste en tant que maman d'une ado de Bruxelles : Messieurs les responsables je suis obligée de vous faire confiance pour vos décisions et donc la prunelle de ma vie retourna bien aux cours mercredi mais sachez que si il devait se passer un drame jamais je ne pourrais m'en relever.....
  26. Wallon
    novembre 24, 16:59 Reply
    [Le zeste d'islamophobie à la fin ne me convient pas du tout mais est néanmoins laissé à titre informatif. Note du Censeur Sel] Mon Dieu quelle panique ! Serait-ce une réaction d'égocentrique ? Pourtant, Monsieur Sel, vous savez d'où viennent les horreurs dans ce "pays". En plus, vous savez très bien quelle est la seule solution pour y mettre fin MAIS là commence la langue de bois du politiquement correct du vaincu affolé devant un possible drame familial. Eh! Oui, vos enfants comme les miens ne représentent rien aux yeux des amoureux d'une religion qui n'évolue plus depuis 622 après J.C.
    • u'tz
      novembre 29, 23:25 Reply
      an 622 pcn, Wallon l'expert d'une religion qui rend tant de croyant amoureux d'elle même... merci de nous expliquer ce côté extraterrestre
  27. Xavier
    novembre 24, 17:35 Reply
    Quel émotion est présente ? La peur. Cette émotion étant reconnue relaxons nous et réfléchissons. Est-ce que la probabilité d'une attaque est haute ou bien est-ce cette probabilité est statistiquement faible ? En fait personne ne le sait avec certitude.
  28. MartineV
    novembre 24, 17:38 Reply
    Vous avez entièrement raison. Tous les parents devraient prendre la même décision que vous, non par lâcheté, mais bien, comme vous le soulignez, parce que la décision gouvernementale est incohérente. Des commerces fermés le week-end, et des écoles ouvertes la semaine, avec le même niveau de menace??? Cherchez l'erreur! Et surtout, mettons en balance quelques journées d'école avec la vie d'un seul enfant (ou d'un enseignant...): peut-on hésiter une seconde? Oui, vous avez absolument raison, et l'heure est à la desobeissance civile! J'espere bien que votre message aura été entendu et que les écoles bruxelloises seront vides demain...
  29. JF Maljean
    novembre 24, 17:55 Reply
    Récapitulons : On maintient le niveau d’alerte maximale jusque lundi prochain (car on n’a pas encore trouvé les terroristes) Mais on ré-ouvre les écoles et les métros dès ce mercredi (car on a un plan secret pour les débusquer) Les terroristes ne manqueront pas de sortir de leur planque pour commettre un attentat (vu qu’il y aura de nouveau des cibles) Elèves et navetteurs ont des chances raisonnables de s’en sortir (des études balistiques montrent que les cibles petites et mouvantes sont plus difficiles à atteindre) Et on chopera les terroristes avec un minimum de dégâts collatéraux (à condition que tout le monde marche dans le plan évidemment) CQFD !
  30. Nathalie
    novembre 24, 18:01 Reply
    Malheureusement même si les personnes tant recherchées étaient arrêtées, d'autres prendront leur place... Nous vivons une époque terrible qui, je le crains n'est pas prête de s'arrêter, donc selon moi, il est préférable d'apprendre à vivre avec ces angoisses le plus vite possible !
  31. Chimène Peutsoun
    novembre 24, 18:01 Reply
    Vous parlez de Mohamed Merah. Et pourquoi, vous n'avez pas exigé la même protection, à l'époque, après son acte ?
    • Marcel Sel
      novembre 25, 02:41 Reply
      Parce que le gouvernement ne m'a pas dit, à l'époque, que nous étions en alerte 4 et que 10 terroristes au moins allaient agir de façon imminente, concertée, dans l'objectif de faire autant de morts et de blessés qu'à Paris. Par ailleurs, je pouvais sans problème expliquer à mes enfants que l'affaire Merah était exceptionnelle et que les menaces étaient extrêmement ponctuelles. Je ne peux pas leur expliquer que le niveau 4 de lundi et mardi imposait absolument la fermeture des écoles et que celui de mercredi ne l'impose plus. Je ne peux pas non plus leur dire qu'une école m'a dit qu'elle a pris de très, très nombreuses précautions et que de toutes façons, il n'y a pas le moindre risque parce que les écoles ne seront en aucun cas attaquées. Admettons. Si on est 100% sûr que les écoles ne le seront pas, pourquoi tant de mesures de prévention ? Enfin voilà, ça s'ajoute évidemment aux faits et arguments contenus dans l'article.
  32. Xavier
    novembre 24, 18:05 Reply
    Monsieur Longneaux Jean-Michel nous enseigne que la condition humaine est tôt ou tard confrontée à l'incertitude (personne ne sait quand il mourra) à la finitude (personne n'agit parfaitement, je n'ai que peu de puissance sur le monde) à la solitude (personne ne ressent exactement les mêmes choses que moi). On a le choix. Ne pas vouloir accepter ces réalités ou bien ce dire que ce sont les conditions du bonheur et qu'il est possible de jouir de la vie pour le temps qui nous est imparti. L'apprentissage est un des bonheur de la vie. Faut il priver nos enfants du bonheur d'apprendre par crainte de leur mort ? Bien évidement il ne faudrait pas envoyer nos enfants à une mort certaine ou fort probable. Seul un être omniscient serait capable de prévoir ce que font faire les terroristes en Belgique
  33. Renal de Waterloo
    novembre 24, 19:05 Reply
    On était quand même bien mieux quand on se chamaillait sur la saga médiocre de Linkebeek, les erreurs et / ou mensonges de J. Galant ainsi que l'intérêt de Uber a Bruxelles...
    • Rivière
      novembre 29, 18:44 Reply
      C'est vrai ça... C'est quand même louche tous ces attentats qui arrivent pile poil au moment où J Galant est dans les emmerdes jusqu'au cou, çà monopolise l'attention du bon peuple sur un autre sujet pour qu'il regarde ailleurs quand on la balaiera sous le tapis... LOL ... Sérieusement, c'est quand même dans la commune de cette brave fille pas forte en math (Jurbise) que les terroristes qui ont assassiné le commandant Massoud en se faisant passer pour des journalistes occidentaux ont obtenu (ou volé) leurs passeports ! Pour avoir prévu une chaîne d'événements pareil avec autant d'années d'avance dans le seul but de couvrir ses frasques quand elle serait ministre, elle doit vraiment avoir recours aux services d'un devin professionnels...
  34. PUCE
    novembre 24, 19:27 Reply
    Le pire c'est que Charles Michel va être papa dans quelques mois [référence à la vie privée du premier ministre effacée, NOTE DU CENSEUR SEL] Ou il a conclu un pacte tacite avec les terroristes pour ne pas s'attaquer aux écoles. De toute façon tous ces gens qui nous gouvernent sont des abrutis!! [Note du Censeur salé : non, ce n'est pas vrai, mais il est vrai qu'ensemble, ils donnent cette impression en ce moment]
  35. Pfff
    novembre 24, 19:44 Reply
    Ce qui nous arrive: La bande à Baader, X 1000.
    • u'tz
      décembre 04, 23:09 Reply
      cf la foi "que mille cellules naissent"l,des ccc à la fin de leur procès par la classieuse justice
  36. Gilles-Bxl
    novembre 24, 19:45 Reply
    A écouter sur France inter a partir de 5:18 http://www.franceinter.fr/player/reecouter?play=1192619 Daesh : autopsie d'un monstre ou comment les Français commencent à comprendre leurs erreurs avec L'Arabie Saoudite et le Qatar... Les chantres de la liberté du MR, le VOKA et Bart leur valet (qui ne vivent que pour paraître et parvenir a devenir riches) feraient bien de se poser les bonnes questions comme dans cette émission... Cependant,le nez dans leur nombril de petit pays fait de petites gens me fait douter de leur capacité intellectuelle à se remettre en question ...Ils sont bien trop c... ! C'est pas grave, Jupiter rend fou ceux qu'ils veut perdre et il m'est d'avis que sur le coup là, c'est bien Jupiter qui est occupé a gagner... Pour l'instant, il n'y a que le populo qui trinque,cependant les paris sont ouverts ! Je prends mes chips, je m'installe et je compte les points...
  37. Dewitte
    novembre 24, 19:53 Reply
    Vous semblez oublier ce que veut dire le mot "secret défense" - une notion que les média bafouent ! Et vous, mort de trouille, vous reprochez de l' incohérence !
    • Marcel Sel
      novembre 25, 02:45 Reply
      J'ai aussi des informations confidentielles que je ne révèle pas. Et je ne suis pas du tout mort de trouille.
    • u'tz
      décembre 04, 23:14 Reply
      "« secret défense » – une notion que les média bafouent !" bien vu Dew' ! les médias servent parfois à quelque chose merci bav
  38. marc
    novembre 24, 20:29 Reply
    Je trouve votre article très intéressant et je me permets de rappeler que dans les écoles il y a aussi des enseignants... qui veulent VIVRE!
    • u'tz
      décembre 04, 23:17 Reply
      d'où la grande question existentielle: qu'est-ce qu'un enseignant vivant?
  39. nathy
    novembre 24, 20:36 Reply
    si vous voulez attendre qu'il n'y ai plus de terroristes ben bonne chance .. vos enfants vont rester chez vous quelques années .. car des terroristes il y en a depuis longtemps!!! ils doivent bien rigoler les terroristes en voyant qu'on a arreté de vivre a cause d'eux !!!
    • Marcel Sel
      novembre 25, 02:45 Reply
      Relisez l'article SVP, ce n'est pas du tout ce que je dis.
  40. philippe
    novembre 24, 21:01 Reply
    Les écoles ne dépendent elles pas du régional? L article 35 de la constitution ne donne t il pas aux régions tous ce qui n est pas nommément dédié au fédéral? J ai du mal à voir ou il est mentionné que l ouverture des écoles dépend du fédéral. ... Je crois que l on a dépassé les limites gérables de la régionalisation. ..
  41. Pas besoin de policiers ni de militaires pour sécuriser le pays. Comment faire ? Traiter la cause et non les symptômes. Tout simplement se retirer de toutes les agressions hégémoniques dans le monde arabe. Comme disait je ne sais plus qui, c'est marrant comme personne ne commet d'attentats en Suisse ! Ils ont compris qu'en restant tranquilles dans leur coin, sans emmerder personne, ça leur apporterait tranquillité et prospérité.
    • petitmf
      novembre 25, 02:25 Reply
      Les suisses vivent renfermés sur eux même et sur la super bonne santé de leurs banques qui profitent de tout les conflits armés du globe, ah elle est belle sa suisse
      • Eridan
        novembre 25, 13:57 Reply
        Oui ; la Suisse a déjà une excellente réputation de neutralité ; elle a en déjà l'expérience avec le nazisme. La même Suisse qui, logique avec elle-même, veut fermer les mosquées et stopper l'immigration. Pas mal de bons côtés, en somme. Cela mérite d'y réfléchir...
    • Tournaisien
      novembre 25, 09:24 Reply
      Erreur classique d'analyse. Le genre de connerie digne de la plume de Michel Onfray. L'Occident a certes d'énormes responsabilités, MAIS cela (a) n'excuse en rien l'ignominie ; (b) ne résout pas le problème fondamental qui est le rapport littéraliste à un texte "sacré" éminemment problématique. Quand les grands esprits de nos pays auront compris cela, alors on pourra commencer à aller vers le bon diagnostic qui est d'amener la communauté musulmane à enclencher un véritable travail critique, en profondeur, sur sa propre tradition scripturaire et sur ses pratiques. Relisez les nombreuses lettres ouvertes publiées à ce propos par Abdennour Bidar.
      • Pfff
        novembre 26, 13:55 Reply
        Il y a bientôt deux milliards de musulmans sur terre. Ils ne sont d'accord que sur une chose : le Coran est incréé, immuable. Ils n'en ont rien à faire de nos petites/grandes angoisses.
        • u'tz
          décembre 04, 23:23 Reply
          merde alors! "Il y a bientôt" un milliard de gonzes voilées...
    • Degenève
      novembre 25, 10:24 Reply
      Hitler aussi avait évité de s'en prendre à la Suisse. Même le gangster le plus idiot n'attaque pas banque.
      • Pfff
        novembre 26, 12:50 Reply
        Si, si. Staline, le moujik aux petits yeux vicelards, a commencé comme dévaliseur de banque, en Géorgie.
        • u'tz
          décembre 04, 23:33 Reply
          évidemment Pfff , s'il avait dévalisé les banques luxembourgeoises, il serait pas passé par la case bolchevik, au pire il serait devenu dj reynders dans la gouvernementerie mr du gouvernement nationaliste flamand de l' Entité "fédéral" de belgique
  42. peter fol
    novembre 25, 00:40 Reply
    Merci pour vôtre contribution à la psychose. Ça aide. Nous irons à l'école demain pour voir les copains, parler des actus, pour ètre ensemble. respect Peter Fol
  43. petitmf
    novembre 25, 01:41 Reply
    Je comprend votre colère Marcel. Mais moi, je me pose quand même une question. Pourquoi une telle concentration sur Bruxelles. Ok c'est la capitale. Mais si les terroristes ont envie de tirer dans le tas......... ben il ne reste qu'à laisser Bruxelles et aller sur Liège, Charleroi, Mons, Bruges......... j'évite de citer Anvers, le bourgmestre s'est bien assuré pour sa ville. AH, Bruxelles est un bunker mais les frontières sont ouvertes, on les passe comme on veut. 3 passages pour moi cette semaine en France et aucun contrôle. Bon je ne prend pas l'autoroute mais les nationales. On parle des écoles, vous avez déjà vu le quartier derrière le palais de justice de Charleroi. Il y a 3 écoles dans un tout petit périmètre. Cela doit représenter lors de la rentrée pas moins de 2000 à 3000 enfants de 2 à 18 ans voire plus et les parents qui les déposent. Je pense qu'il y a menace, ça c'est certain mais pas pour justifier une telle paranoÏa. Encore une fois, la NVA ramène sa fraise avec son sentiment sécuritaire qui finalement est tout à fait contreproductif. J'ai vécu les attaques des CCC à Charleroi. Je n'oublierai jamais le bruit ni la secousse ressentie lorsque la bombe a explosé à la ville basse (je travaillais à la mi hauteur de la rue de la montagne). Nous avons été évacué Mais rien de tel qu'aujourd'hui après et il a fallu attendre qu'on prenne les auteurs au Quick de Namur. Donc Bruxelles quasi en état de siège parce que niveau 4 et le reste du pays en niveau 3............. ben pas grand chose. Vous dites donc "les têtes blondes" à Bruxelles et le reste de la population en Belgique ? Ben on vit, on sort, les marchés de Noel se préparent. Et même ici dans ma petite commune qui a fait tant de bruit pour les réfugiés, on a pas peur. POurquoi stigmatiser Molenbeek alors que pour Charlies Hebdo, des armes et la voiture venait de la banlieue de Charleroi. Ce n'est pas fort Chabrol à Charleroi. Je pense que le gouvernement Michel est allé beaucoup trop loin avec son mentor de la NVA. Créer un sentiment d'insécurité ainsi qu'un rejet du musulman,.............. c'est tout ce que ce parti cherche et là, chapeau, c'est un coup de maître. Certes dans mon village, des musulmans, on en voit pas beaucoup, juste pour la fête de l'Aîd, ils viennent acheter des moutons, ou encore quand on a de vieilles voitures à vendre. Ces temps çi, avec les réfugiés, il y en a un peu plus et à demeure mais ils ne posent pas plus de problèmes que certains autochtones. OUi, il y a des radicalisés encore dans la nature et même si on arrête les suspects actuels........... il y en a d'autres mais en dehors de ça............. si je ne m'abuse,..................les tueurs du brabants wallons qui ont également tués des innocents, ils sont toujours dans la nature et on ne monte pas au niveau 4 depuis 30 ans pour ça. Je termine par ceci. J'ai lu l'édito paru dans le monde et qui scandalise les politiques en Belgique. Certes, je ne peux pas donner raison à tout cet édito mais quand il parle que la Belgique n'est plus un état.......... ils ont raisons. Notre mille feuille institutionnel ou tuyauterie comme certain l'appelle est contreproductive et coûte très cher. Nous avons quasiment le même nombre de député qu'en France avec une population 6 fois inférieur. QUi paie....... La Belgique est en faillite pour cause communautaire.
    • Lachmoneky
      novembre 25, 14:54 Reply
      Il suffit d'examiner QUELLES cibles ont été "choisies" en France: - Paris, pas Lyon, Marseille, Toulouse ou Montpellier.... - Le stade de France... avec la présence du président de la République: cible manquée, heureusement! - Un antre de la mécréance: un groupe américain, une musique "dégénérée"... et un maximum de mécréants dans un espace fermé - Causer un maximum de diversion et de confusion pas vraiment loin - Une quatrième attaque dans le XVIIIème, avorté - La Défense en cible "décalée" Des cibles très médiatisables, très symboliques, qui peuvent parler au monde entier: le monde entier est sensé connaître la France et Paris... et compendre le symbolisme des cibles. Bruxelles est la "petite soeur" de Paris. A travers Bruxelles, ce serait toute l'Europe qui serait visée. Je doute que Liège, Charleroi, Bruges... aient la même aura et la même concentration de points connus mondialement... ou très largement connus. Les cibles potentielles peuvent aussi être très proches l'une de l'autre, ce qui causerait un maximum de confusion. De plus, il se peut que des informations précises orientent le risque vers certaines cibles. Ce qui explique la différence de niveau d'alerte entre Bruxelles et le reste du pays.
      • Rivière
        novembre 29, 18:51 Reply
        Mais alors, si je vous suis... Mons est une cible plus réaliste que Liège, Namur ou Anvers ! Ben oui, avec le Shape à côté, si vous allez aux States et que vous dites que vous êtes belges, ya des chances qu'on vous réponde "Oh Yeah, Mons... Doodoo !"
        • u'tz
          décembre 04, 23:40 Reply
          et vous oubliez l'horrible culture capitale de l'europe
    • moinsqueparfait'
      novembre 25, 15:16 Reply
      De 1. La population ne compte pas en België. Si on intervient, c'est qu'il se pointe vaguement à l'horizon une remise en question de la position de Brussel et du péyïs comme carrefour du multi-machin iouropien De 2. Vous parlez d'un attentat à Charleroi. Réponse: la population wallonne, ça compte encore moins. C'est ça, la België. Je sais que ça fait mal, que ce n'est pas le discours à tenir pour être bien en ville, mais c'est ça.
      • Démocrate
        novembre 26, 03:20 Reply
        1er point exact. Si Bruxelles perd l'administration UE-Commission, Parlement, Conseil, Comité Régions, Comité Eco-social, Représentations Permanentes, Missions diplomatiques auprès UE-tous pays du monde, siège de t o u s comités européens de t o u t e s les entreprises de dimension euro et mondiale,sièges d'ong, de divers thnk tanks, de lobbies par milliers, j'en passe et des meilleures, représentant environ 100.000 personnes au pouvoir d'achat élevé... ET LEUR FAMILLE qui PAYE des taxes- eh oui-, qui LOUE des bureaux par milliers, qui CONSOMME électricité,communications, HOTELS RESTAURANTS MUSEES EVÉNEMENTS divers - location de tout matériel - tous STUDIOS TV louant services audiovisuels, matériel technique, et personnel, et entreprises de nettoyage, et restauration, et entretien etc,etc... ACHAT DE VOITURES, emplois multiples chauffeurs, taxis, etc,etc...location à des proprios bien belchhh qui s'en foutent plein les fouilles en accusant leurs victimes, escroc un jour, tenardier toujours,..femmes de ménage, teintureries, essence, garages, vetements, boutiques, voyages, banques, instituts culturels, linguistiques, ...etc,etc...gérents d'immeubles, agence immobilières, emplois, emplois, apparthotels, emplois, emplois...TOUT CELA foutera le camp (car à BRUXELLES ces gens y habitent c o n t r a i n t s et obligés, car il n'y a RIEN, les commerces sont fermés, les zorairrrrres de tout, idem années 50, AUCUN STOCK -. service nul - même les supermarchés sont VIDES de marchandises, et limités et les bxlois locaux s'esbaudissent quand on leur vend du synthétique au prix de la soie, et croient qu'ils ont vu quelque chose.. ils te le gueulent à la face, en bons ignares de village...) Bruxelles qui n'a RIEN et n'a jamais RIEN développé d'envergure (à part des caricoles)de SON propre chef s'écroulerait économiquement et son PIB sera ramené à ce qu'il vaut - celui d'une ville- bidonville - taudis (le logement bruxellois PRIVÉ pour tout, étant vétuste et aux mains de ''ik-wil-maar-ik-kan-niet'' je suis propio mais je suis sordide car pas les moyens et surtout pas contrôlé...rien des autorités publiques ici, le vrai tiers monde,.c'est cela exactement) (son aspect est d'ailleurs visible et celui-là - voir métros crasseux,chaotiques, trottoirs bombardés ET JAMAIS REPARES, laissez-aller, médiocrité dont le BXLOIS est fier et qu'il défend comme un trésor, plus c'est moche, cassé, plus il est fier- et sa répartition économique aussi, 35% de pauvres, officiellement, le reste vivotant et se chamaillant pour le prix d'une ampoule de 10Watts.. à ne pas remplacer parce que ça coute cher, tant pis s'il fait noir 6mois par an) Car la population locale tient à sa fierté locale, celle d'un village provincial où Mâââme Michu Vanden Broek, promène son chien, après avoir empiffré des caricoles. Satisfaite, très. Grosisère, ruste et fruste et fiere de l'être. Moi,mossieur... Si l'UE fout le camp (donc tout le reste...), ce sera ce qu'elle est intrinsèquement - voir population de souche digne d'une BD caricaturale - la capitale du Payottenland et sa mentalité conservée comme un Trésor mondial de l'arriération mémé-à-chienchien fièrrrrre de l'êtrre,moi mossieur. Un nationalisme puant et localiste, recroquevillé sur le néant de l'exigence. Bon, positif, les flamands n'en voudront plus, alors. Le magot du PIB parti, eux aussi Demain votre gouvernement vous demandera de ne plus tirer la chasse des toilettes et vous le ferez.
        • moinsqueparfait'
          novembre 30, 10:37 Reply
          Nous sommes donc bien d'accord. Maintenant, moi, je ne cesserai jamais de m'étonner quand je vois que des caricatures de bon belchs qui se sont déjà foutus de moi à cause de mon accent wallon (fiers qu'ils étaient de croire n'en avoir aucun "une fois" - réserve de ridicule consommée jusqu'au bout -+ BMW série 1 diesel de sociétéï + "grand cru" à 8,49 en promo chez Colt Ruit, etc.) marchent à fond la caisse dans cette Fear over the city organisée selon un scénario d'une nullité affligeante... alors que moi, pauvre plouc provincial, je perçois l'arnaque évidente comme comme un nez sur le visage immédiatement, et qu'au départ j'avais franchement beaucoup moins d'atouts matériels qu'eux pour avancer dans la vie "intellectuelle"... sans doute que j'ai lu trop de livres et que je me suis trop éloigné de Brussel pendant trop longtemps... "Messire, un dissident!", comme n'aurait pas dit l'autre. Concernant Brussel, j'y suis repassé récemment (je mets de moins en moins les pieds à cet endroit) et très franchement, je crois que les carottes sont déjà bien cuites. Toute personne qui a mis les pieds à Vienne une fois dans sa vie (pour prendre un exemple frappant) comprend immédiatement qu'il y a une très grosse hypothèque sur la tête de Brussel. Ce que j'ai vu en passant à pied du Radisson à la Muntplaats (qui n'est pas censé être le quartier le plus délabré!) me laisse vraiment songeur quand je le compare à la baudruche que les médias flamands d'expression française "soi-disant belchs" nous vendent et... vendent au gogo international. Franchement, compte tenu de la différence d'ambition, j'ai plus foi dans la reconstruction de Charleroi que dans ce gros bourg qui sent de plus en plus le "j'aurais voulu être, mais j'ai jamais été, je ne serai jamais et on me le fait de plus en plus sentir en votant avec ses pieds"... Et le zinneke de base et toute la clique germanolâtre des supporters de Vdw de la Libre etc. qui pond ses cacas nerveux sur "la France" (en fait le journal Le Monde), alors 1. que c'est TOUTE la presse internationale qui dit la même chose mais en pire et 2. que le dogme politico-diplomatique absolu en France est "pas touche à la Belgique" (gigantesque erreur d'ailleurs mais... comme déjà dit, on a toujours voulu garder un pied-à-terre pour les disgraciés à Paris) et que le fait que Høllande ose citer le mot "Belgique" dans des mises en cause publiques devant le Congrès est un signe d'exaspération évident et un avertissement solennel... et rien, la clique qui vomit sa Kriek ne pige TOUJOURS RIEN... Peu d'importance pour les Wallons, de toute façon. Comme je l'ai dit et redit, s'obséder avec Brussel est peine perdue: les carottes sont probablement cuites et le multi-machin iouropien qui vient de franchir une nouvelle étape dans le suicide hier avec Erdogan va s'effondrer, puis déménager pour renaître sous une forme plus minimaliste et réaliste (ce n'est que mon avis). Comme je le sentais venir, incapables de faire changer l'Allemagne, les Anglais et les Français vont retirer la prise, sans doute à la grande fureur de Washington mais tant pis. Dans l'hypothèse où Brussel garderait quand même son statut, ce serait de toute façon inutile, car le réaménagement va se faire comme suit: les administrations fédérales devenant quasi inexistantes, les Wallons vont être purement et simplement évincés du marché du travail privé totalement au mains de directions flamandes et tout sera réorganisé selon une hiérarchie assez claire dans tous les secteurs: officiers (flamands), sous-officiers (zinnekes résiduels + anciens wallons parvenus éternels German boot lickers comme R€ynd€r$ et compagnie), trouffions (nouveaux Belges). De plus, il deviendra carrément impossible de s'y rendre décemment (transports et routes volontairement rendus inopérants). Sur le front des arrestations, M. Machin-chose court toujours. À la grande satisfaction de jester et autres incapables de pondre autre chose qu'un persiflage télégraphique à 10 mots maximum, quelques perquisitions ont eu lieu en Wallonie (on a oublié Sharia-voor-België) par rapport à la trentaine à Brussel... Ils ont apparemment défoncé la porte d'un type à Dampremy ou Lodelinsart (je ne sais plus) en terrorisant sa famille pour devoir le relâcher après, le type étant "connu pour fréquenter la mosquée"... je ne vous dit pas l'incident diplomatique + câble de demande d'explications de Washington dans l'heure sur le bureau de M. Patate le jour où on fait ça chez un "type connu pour fréquenter la synagogue"... Ce semblant d'État est maintenant totalement déliquescent et même plus capable de donner le change. Il suffit d'aller à la frontière sur l'autoroute entre Tournai et Lille: vers la France (oh iouropéistes, oh désespoir), le contrôle a été rétabli, il y a un contrôle et ralentissement permanent avec plusieurs camionnettes de police+projecteurs (une vraie frontière, quoi)... et vers la Belgique... il y a juste une camionnette de police... française (eh oui...). Tout est dit.
        • moinsqueparfait'
          novembre 30, 14:49 Reply
          En passant: http://datanews.knack.be/ict/nieuws/hasselt-is-smartest-city-van-het-land/article-normal-630137.html Brussel et Anvers dans les mêmes eaux que Charleroi, avec Namur, Mons, Liège et Seraing (!!) loin devant, le tout selon la Voice of Belgo-Flandria. Et on se moque de moi quand je dis que le vent tourne... Je souhaite bien du plaisir au "petit* Manchester" censé nous éclairer. ---- *Vraiment tout petit, hein...
  44. petitmf
    novembre 25, 01:51 Reply
    Pour moi l'attitude de C Michel et de Jambon se résume à ceci La Grenouille qui veut se faire aussi grosse que le Boeuf Une Grenouille vit un Boeuf Qui lui sembla de belle taille. Elle, qui n'était pas grosse en tout comme un oeuf, Envieuse, s'étend, et s'enfle, et se travaille, Pour égaler l'animal en grosseur, Disant : "Regardez bien, ma soeur ; Est-ce assez ? dites-moi ; n'y suis-je point encore ? - Nenni. - M'y voici donc ? - Point du tout. - M'y voilà ? - Vous n'en approchez point. "La chétive pécore S'enfla si bien qu'elle creva. Le monde est plein de gens qui ne sont pas plus sages : Tout bourgeois veut bâtir comme les grands seigneurs, Tout petit prince a des ambassadeurs, Tout marquis veut avoir des pages. Alors quand on sait qu'il y a un problème des services de secours sur la frontière linguistique à cause d'un truc ridicule, quand on sait que la population rurale n'a plus ni poste ni banque ni médecin alors qu'on nous annonce une taxe au km pour les voitures mais qu'on nous a supprimer les transports en commune. Bref, nos politiciens voudraient qu'on vivent tous en ville mais avouent qu'ils n'ont pas assez de personnel pour gérer ces concentration de gens................ Un pays, ça.............. désolée mais non
  45. petitmf
    novembre 25, 03:16 Reply
    Moi, je me dis que ce serait bien une bande dessinée qui réunirait Kroll, Geluck et d'autre sur cette première année gouvernementale., ca devrait donner quelque chose de super qu'on s'arracherait; Un conseil de sécurité des humoristes mais en passant aussi tous les autres trucs qui ont changé depuis un an pour le quidam. Suis certaine qu'il y a de quoi faire une BD déchirante.
  46. Lison
    novembre 25, 10:03 Reply
    «La police a déjoué dimanche une vague d’attentats visant Bruxelles Un seul suspect a été inculpé.» 8¬)
  47. Tournaisien
    novembre 25, 10:04 Reply
    http://www.lefigaro.fr/international/2015/11/24/01003-20151124ARTFIG00337-la-frontiere-aerienne-turco-syrienne-une-ligne-rouge-pour-ankara.php Tout est là ... Depuis le début de cette crise, trois pays ont permis au monstre Daesh de devenir ce qu'il est aujourd'hui. Ces trois pays sont des pays musulmans : (1) le Qatar, (2) l'Arabie Séoudite, (3) la Turquie. Ces trois pays sont des alliés des Etats-Unis, et ils ont du sang sur les mains, jusqu'aux coudes, jusqu'aux aisselles : (1) le Qatar, qui est un des principaux soutiens financiers discrets du terrorisme islamiste, et ce depuis plus de vingt ans; (2) l'Arabie Séoudite, gardienne des lieux saints de l'Islam, fer de lance du Wahhabisme qui incarne l'Islam le plus intolérant, le plus intransigeant, le plus violent, et qui depuis deux à trois ans bat tous ses records en matière d'exécutions capitales; (3) la Turquie, responsable du génocide arménien (des massacres qui, de 1895 à 1915, totalisent environ 1.500.000 morts), génocide qu'il refuse toujours de reconnaître, et qui continue à oppresser joyeusement ses minorités ... quand elle ne provoque pas à ses frontières, de temps à autres, des incidents, ainsi notamment avec les Grecs dont, il y a une dizaine d'années, elle a abattu deux avions de chasse. La Turquie, après avoir commercé en sous-main avec Daesh, lui procurant sont principal appoint financier (le budget annuel de l'EIIL équivaudrait à trente fois celui de la Belgique), vient d'abattre un avion russe qui aurait, soi-disant, pénétré dans son espace aérien. Le but de la manœuvre n'échappe à personne (sauf aux salopards de Ricains qui couvrent bien sûr les Turcs, par l'OTAN interposé) : il s'agit de stopper les velléités de constitution d'une grande coalition internationale contre Daesh, une coalition qui réunirait les Occidentaux et les Russes. Pourquoi ? Pour trois raisons essentielles : (1) la Turquie veut à tout prix éviter la création à sa frontière sud-est d'un état kurde sur la dépouille de la Syrie, ce que les Russes et une majorité d'Européens n'auraient pas manqué d'exiger ; (2) elle veut maintenir à flots Daesh, qui est pour elle le meilleur rempart contre des velléités d'indépendance des Kurdes ; (3) elle agit par solidarité islamique (faudra-t-il rappeler qu'Erdogan est à la tête d'une coalition de partis musulmans, et que quand (ô symbole quand tu nous tiens) il rencontre des homologues occidentaux, systématiquement, il arbore une superbe cravate verte, couleur de l'Islam). Les Américains portent une responsabilité colossale dans ce qui est occupé de se passer aujourd'hui. Ce sont eux qui, ostensiblement, ferment les yeux sur les saloperies discrètes du Qatar et de l'Arabie séoudite, et ce pour des raisons stratégiques et économiques évidentes. Au point d'ailleurs d'appuyer la candidature du Qatar pour le Mondial de 2022 (un scandale!). Ce sont eux qui, lobbying tous azimuts et pressions multiples à l'appui, ont tout fait pour faire rentrer les Turcs dans l'Europe (et quoi encore !). Ce sont eux qui ferment les yeux sur le commerce intense (et oui, intense !) auquel se livre la Turquie avec Daesh depuis trois à quatre ans. Ce sont eux, encore, qui ont attisé le feu sur la braise en Ukraine, au point d'avoir pris en otage ce pays en les amenant à leur livrer leurs réserves d'or de la banque nationale de Kiev, aujourd'hui en dépôt à Fort Knox. etc. etc. Nous payons aujourd'hui notre aplatissement de larves devant l'oncle Sam. Et nous le payons cher. Au passage, notre faiblesse a permis au monstre qu'est Daesh de croître d'une façon terrifiante. Et le pire, c'est que certains comme Hollande n'ont toujours rien compris, lui qui continue à dire que la solution syrienne passe par l'éviction de Bachar el Assad. Les Russes, eux, font la bonne analyse : faire sauter Bachar, c'est faire disparaître le peu d'état syrien qui reste encore et c'est faire la part encore plus belle aux terroristes de tout poil. Cette bouillie intellectuelle de la Hollandie est évidemment entretenue par les Etats-Unis qui, plus cyniques que jamais, se foutent du quart comme du tiers du problème que l'afflux énorme de réfugiés constitue pour l'Europe, qui se moquent des conséquences concrètes du terrorisme en Europe, qui n'ont cure des crises à répétition que les Grecs ont eu à gérer avec Ankara. Le cynisme anglo-saxon, ça commence vraiment à bien faire.
    • Démocrate
      novembre 26, 05:01 Reply
      Et oui. Des petites précisions concernant la Turquie, c'est-à-dire l'OTAN-parfaitement au courant, évidemment.Et qui joue à la surprise. Et sur ordre USA. 1.Le FILS d'Erdogan est entrepreneur énergie et trafique, c'est celui qui achète, raffine le pétrole volé par ses gangs appelés EI ou autres ''rebelles modérés qui tuent mais bien sur modérément tueurs et assassins modérés") outre des gangs composés de Loups Gris D'où la frontière ouverte entre Turquie et Syrie... achète le pétrole volé par les gangs-"combattants de la liberté de s'opposer" - à bas prix et le REVEND AUX PAYS EUROPÉENS à un cout plus bas, ceux-ci le revendant au prix officiel (substantiel bénéfice et cout nul, de 15$ prix de revient, je te le revends à 42$, hop, y compris la Norvège le fait) (Mais voilà-t-il pas que la Russie bombarde massivement les raffineries volées, les camions,les bases, etc... et ça le chef du Gang ne le tolère pas, comme la mafia, il abat l'avion russe. Réaction russe multiple et intelligente s'en suit. -Tu me tues un v r a i combattant contre l'EI-gangs ''appelés rebelles''? Bien, je coupe relations économiques - 57% économie turque liée à Russie, 57%!!!, ensuite, - je déclare que toute attaque contre mes combattants LEGAUX puisque en DROIT INTERNATIONAL si le pays concerné vous demande de l'aide, ce n'est pas illégal, CONTRAIREMENT AUX USA ET A LA FRANCE DANS LA TOTALE ILLEGALITE-envahir un pays, c'est le bombarder SANS SA DEMANDE d'aide - sera objet de défense - pour ce j'installe un système de no-fly-zone qui peut controler 1/3 du territoire turc (+ Liban) et c'est LEGAL tant en droit syrien qu'international. LEGAL (tu ne veux pas? Tiens, t'en as plus encore..) - je bombarde maintenant massivement TOUTE LA ZONE PRES DE LA FRONTIERE TURQUE OUVERTE (ouverte pour que le fils Erdogan fasse ses trafics grâce aux gangs et voleurs appelés ''rebelles'' ben oui, après tout, les criminels de grande envergure, mafia sont des ''rebelles anti-société'') - Tu n'y trouveras q u e des cadavres et des ruines -Tout avion turc violant - le font des milliers de fois - l'espace aérien syrien sera abattu (et en PARFAITE LEGALITE) - je rase tout! 2.Le BEAU-FRÈRE Erdogan vient d'ètre nommé... Ministre de l'Energie Un peu comme si Al Capone, ce ''rebelle modéré'' était Ministre de l'Intérieur et de la Police... (*loups gris, copains d'Erdogang: tiens les nazis toujours utiles pour les sales coups comme au temps de Gladio-Stay Behind, ou en Ukraine pour former des bataillons à croix gammée, visibles partout, et des tueurs-à-gage, pas de raison de changer de méthode qui fonctionne depuis 45 où, à l'Ouest, ''on'' a recyclé tous les nazis pendant des décennies, du HAUT en BAS.. dans TOUS les pays sous protectorat USA, TOUS, j'ai dit.Allemagne RFA en premier où 66% des fonctionnaires AFF.Etrangères nazis, repris tels quels, Education, Police, etc,etc..., le SERVICE DE RENSEIGNEMENT à sa tête un nazi gestapiste, pourquoi se géner, les européens sont des cons et le restent..,les européens crèvent et en redemandent, Belgique, Pays Bas, Dk, etc,etc....les mêmes qu'avant... sans r i e n changer.) Bref, les voyous, ça fait du chantage et ça menace. Quand l'interlocuteur - France, Belgique, USA ou autre - leur dit ''ah non, je ne peux payer, trop cher, déjà je te paye ou sinon tu me laches 2millions de réfugiés en masse chez moi, pour avoir la paix, ... BOUM! Attentat! Y en a bon le nazisme et le fascisme, c'est à ça qu'on le reconnait, d'ailleurs, c'est quand les délinquants sont maitres et font la loi. Partout. C'est pas toussa, dimanche SOMMET UE avec Monsieur Erdogang. Y a pas de raison qu'on ne continue pas à raquer. - Sinon j'ouvre les camps, je dis aux gangs de passeurs qu'il y a de la thune à se faire sur chaque passage de réfugié, hop... gang et gang, on se comprend.. non Et puis, j'empoche les milliards dEuros de mon chantage à l'UE pour MA famille et mon fils chéri.. - Et sinon, BOUM! Attentats, mes gangs à moi, mes Loups Gris- c'est un Loup Gris et sa bande qui ont tué le pilote russe en parachutage, ce qui est un Crime de Guerre en Droit de la Guerre.. m'enfin un nazi et la Loi, hein... je les connais très bien, en bons gangsters, ils connaissent le milieu et recrutent dans les petits trafiquants de drogue, voyous divers dont ils se foutent comme de leur premier missile-offert-gratos-tombé-du-camion-sur-l'autoroute-je-l'ai-ramassé-par-hasard Opération Gladio à moi. La méchante France a refusé de raquer un max, de donner tout, alors... BOUM! -Et je demande d'adhérer à l'UE, comme le veut la Dear America. Sinon BOUM partout...où je veux quand je veux... L'Europe doit crever, dans l'intéret des USA. Tous. Comme l'autre fois. En 35-45 Et les petits collabos et leurs descendants recyclés sous leur patronage continueront comme leurs grands oncles à dire qu'eux ''ont été sauvés'' par les USA. Et en faisant de la propagande minable, n'e s t - c e - p a s, par les sentiments, en édulcorant, oh, on les a ''oubliés'' - alors que c'est v o u l u. En faisant le j e u du gang sponsorisé, n'e s t- c e - p a s? (appelons-nous ''journaliste'') Surtout si leurs ascendants ''ont été s a u v é s par les USA'' Car la RDA,ELLE, ne p a r d o n n a i t pas aux pauvres chéris nazis,expulsés de l'Education, et de fonction publique, surtout et n o n recyclés, comme ici. Victimes nazies des méchants de la RDA, qui ne pouvaient pas saboter à l'aise, faire des attentats à l'aise et qui couraient dans les bras de l'Ouest en se déclarant ''aimant la liberté''' - la liberté nazie, bien entendu. Mur de Berlin s e u l autour de Berlin et seulement en 61, pas AVANT ni autour de tout le pays. Construit à cause des attentats. Chut pas dire, c'est contre la liberté... nazie. Goebbels pas mort, Hitler jubile. Shitstorm hits the fan Mais cette fois-ci, nous n'oublierons p a s n i les p e t i t s n i les g r a n d s collabos, y compris les journalistes ou autres diffuseurs de m.de - diverses apellations- qui poussent le bouton du ventilateur à m.rde.Collabos.
      • Tournaisien
        novembre 28, 16:05 Reply
        Lumineux ... cynique mais hélas, je le crains, tout ce qu'il y a de plus réaliste ... Dis, Marcel, ça, ce ne serait pas l'objet d'un superbe papier explosif dont tu as le secret ?
    • Lachmoneky
      novembre 26, 09:17 Reply
      C'est hélas mon analyse également. Abattre cet avion empêche la création d'un front un tant soit peu crédible.
  48. Degenève
    novembre 25, 10:22 Reply
    Ce matin, la presse belge nous explique que, selon des sources bien informées (forcément !), les actions menées dimanche dernier auraient permis de déjouer des attentats et "déstabilisé" le réseau terroriste. Ces (remarquables) résultats m'étonnent un peu au vu de la seule arrestation opérée et maintenue au terme de ces opérations. Aurait-on mis la main sur le cerveau du réseau terroriste? A moins que l'individu arrêté n'ait constitué un "réseau" à lui tout seul (très fort, le mec !)? Mais alors, après de si remarquables résultats, pourquoi maintenir le niveau d'alerte 4? J'ai surtout l'impression que la seule analyse pertinente qui ressort de tout cela est que ceux qui sont chargés de la sécurité collective "pédalent dans la choucroute" mais ne veulent pas l'avouer.
  49. serge
    novembre 25, 12:57 Reply
    Bien d'accord avec vous Marcel. Dans ma hiérarchie des valeurs, nos enfants sont tout en haut, juste derrière certaines entités symboliques (gouvernement, chambres) qui, indépendamment de ceux qui les composent et qui ne méritent pas toujours notre respect, ne peuvent être laissées sans protection car leur destruction générerait le désordre, la peur, la psychose bien au-delà de ce que nous connaissons à présent (victoire incroyable des terroristes, sentiment d'impuissance,...). Ceci dit, encore une fois,les enfants viennent juste derrière. Et comme vous dites, Marcel, même si on applique les "mesures de sécurité", nos écoles et nos écoliers restent terriblement vulnérables. J'aurais du faire comme vous et les laisser chez moi. Demain peut-être, si on ne m'explique pas mieux ce qui permet au gouvernement de décider qu'on peut se permettre de relâcher les mesures au point de sacrifier la sécurité des enfants.
  50. Pfff
    novembre 25, 17:55 Reply
    [Message effacé, assimilation de l'islam au salafisme pour noircir le tableau, association de kalachnikov. Beurk. NOTE DU CENSEUR SEL] P.S. : il y a les forums de Sud Presse pour ce genre de délire.
    • Pfff
      novembre 26, 13:04 Reply
      Il n'aura pas fallu attendre longtemps : la lutte contre l'islamophobie, voilà notre priorité. On peut encore espérer plus de censure, plus de déni, plus de propagande, plus de criminalisation de tout ce qui ne répète pas la doxa multi-culti. Athée, my arse !
      • Pfff
        novembre 29, 17:07 Reply
        Dans le genre, la RTBF pousse le bouchon de la police de la pensée aux confins du périnée ! "Quand on fait le djihad, on passe dans la clandestinité mentale." Je me demande ce que Boualem Sansal pense de ce genre de déclaration.
  51. Lison
    novembre 25, 18:05 Reply
    Deux militaires ou policiers en faction devant une cible potentielle c’est désigner d’emblée les deux premières victimes de l’attentat si il a lieu.
  52. Pfff
    novembre 25, 19:15 Reply
    Quand le regard de ton avocat vacille, parce qu'il se rend compte de l'énormité de ce qu'il raconte et qu'il se dit "je vais être la risée des réseaux sociaux" : http://www.lesoir.be/1053595/article/actualite/belgique/2015-11-25/convoyeur-d-abdeslam-avait-des-armes-il-fait-des-brocantes-selon-son-avocat
  53. Bijo
    novembre 25, 20:09 Reply
    Votre message est consternant...ou on est parent ou on ne l est pas.j ai vecu trois guerres en afrique dans ma jeunesse,des militaires sont entre armes au poing et nous ont pris pour cible,on a du fuir,se cacher et attendre durant de longues heures le salut.je l ai vecu a10 ans,a 14 ans et a 20 ans.de cette experience vecue,j en ai conclu qu il fallait continuer a vivre pas avec la peur dans le ventre.le mal peut surgir partout faut il pour autant qu on l inculque a nos enfants?je refuse que mes enfants vivent dans la peur et loin de vouloir vous offenser mais votre diatribe n apporte rien de bon sinon la peur.je veux etre optimiste pour mes enfants et leur faire entrevoir des lendemains meilleurs sans peur de l autre qu il soit de gauche,droite ,centriste,d origine differente ou de confessions differentes.la vie continue,la vie est longue ou courte faut il perdre son temps dans la peur et le pessimisme?bien a vous,pensee d une mere optimiste
    • Pfff
      novembre 26, 13:07 Reply
      Mektoub. Inch Allah. Ironie.
  54. Renal de Waterloo
    novembre 26, 11:41 Reply
    Nous sommes sauvés... Tous les efforts des "journalistes" de la Libre Belgie et du Swaar visent maintenant a restaurer l'honneur du non-pays bafoué par un édito du Monde (journal d'un vrai état et d'une vraie nation pour le coup). Pas touche au Belgenland et son autodérision auto-proclamée! Pendant que ca tergiverse et improvise au non-pays: plus de 1200 perquisitions, 165 arrestations et 230 armes saisies en France, avec un porte-avion a propulsion nucléaire au large de la Syrie qui a commence a pilonner...
    • u'tz
      décembre 05, 01:25 Reply
      "avec un porte-avion a propulsion nucléaire au large de"...daesh tremble "restaurer l’honneur du non-pays bafoué" ouf nos centrales nucléaires obsolètes vont servir le le capitalisme d'RF, mr-ci
  55. tangowithfoxtrot
    novembre 26, 12:01 Reply
    WTF? 400 000 000€ pour prévenir potentiellement 150 morts? On parle de 2 millions par vie, et vous en demandez encore plus? Même pour mille vies, ça représente 400 000€ par tête de pipe... Vous savez que pour 3000€ vous pouvez sauver l'équivalent d'une vie en luttant contre la malaria? Il y a plus d'un facteur 100 entre les deux, à ce compte là, est-ce qu'on peut commencer à parler de la manière dont on alloue nos ressources? Il y a 300 personnes qui meurent chaque année sur les routes, rien qu'en Wallonie et personne n'en fait un fromage, pire, de nombreuses personnes tapent un scandale dès qu'on veut mettre des radars supplémentaires ou durcir la répression de l’alcoolémie au volant... Je comprends qu'à un niveau personnel, c'est une tragédie mais quand on prend des décisions en tant que société, il commence à devenir vraiment important d'évaluer les coûts et les bénéfices et de prendre des décisions rationnelles. Que vous décidiez de ne pas mettre vos enfants à l'école cette semaine, pas de problème mais les risques d'attentas ne sont pas près de disparaître, tout comme les risques de se faire renverser par une voiture sur le chemin de l'école seront toujours présents. Est-ce que vous êtes prêts à payer à vos enfants une éducation complète à domicile? (Si vous êtes vraiment prêt à investir plus de 2M€ pour réduire leur risque de mourir d'un attentat, j'imagine que oui...) Foxtrot
  56. moinsqueparfait'
    novembre 26, 18:20 Reply
    Il y a une réunion d'urgence à la Iouropienne Iounionne dans 3 semaines dédicated à la Global War on Terror. Le Project Manager in charge of la rédaction du draft a reçu l'instruction formelle d'utiliser un maximum d'occurrences de "projecting" et "enhancing" (les formes progressives doivent en tout cas être privilégiées) dans son avant-projet à réviser par le supervisor (actuellement en congé de maladie), y compris dans l'intitulé. La proposal de draft devra ensuite être reviewed en vue d'une first approval par le Council. Les traiteurs agréés sont prévenus. Vous voyez que la Iouropienne Iounionne crée de la croissance et veille sur nous... (humøur "søuverainiste©")
  57. Martine -Bxl
    novembre 26, 21:20 Reply
    Il est de notre devoir de citoyens de ne plus les laisser faire ! .....Des 56 années de ma vie sur cette terre... - Outre le fait de me taper les délires de ces fous furieux de terroristes illuminés par leur meilleur ami intérieur ( c'est lui le plus grand et le plus fort comme dans la cour de récré ou dans les films pornos ) - Outre le fait de me taper les délires des médias du pays tout entier, ( y compris la RTBF ) qui comme A2 nous tiennent pendant des heures afin de nous raconter qu'ils n'ont rien à nous dire et de comprendre que sont leurs pages " pub" qui les tiennent debout. ...... Je dois constater que je ne me souviens pas avoir jamais connu un gouvernement aussi décousu aussi bras cassés et aussi peu rassurant quant à sa capacité à gérer la situation... Même à l'époque des tueurs du brabant; époque ou nous pouvions potentiellement nous faire descendre à chaque fois que nous entrions dans un magasin afin de nous ravitailler, je ne me souviens pas avoir jamais connu un gouvernement atteint d' un tel niveau de débilité et de trouillomètre avérés !!! ..50 euros de prime pour les couards de flamands chauffeurs de de lijn pour venir à Bxl ... Mais c'est pas grave, ces courageux votent pour Jan qui va venir nettoyer Molenbeek....... Maintenant, si on laisse les cons tout oser, nous n'aurons plus qu'à pleurer .... A propos de notre responsabilité de leur avoir laisser croire qu'ils étaient le centre de la Belgique !!!
  58. Martine -Bxl
    novembre 26, 21:26 Reply
    Vraiment, vraiment désolée, jamais je ne pourrai faire confiance au chef des menteurs de ce gouvernement des fantoches
  59. moinsqueparfait'
    novembre 27, 09:01 Reply
    http://www.lalibre.be/actu/belgique/decrite-comme-la-plaque-tournante-du-djihadisme-bruxelles-veut-redorer-son-blason-565741833570bccfaf589859 La presse officielle flamande d'expression française a mal à sa Belgitude. On va encore se ramasser des déluges de frites-chocolat-bière Tchaaple rouuuch et Nøs Søeverins pour les fêtes, sans oublier bien sûr le nouvel øpus surréaliste belch, notre toute nouvelles création admiréï dans le monde entier, etc. : "Ceci n'est pas un chat". Je vois déjà venir le concours de pastiches infographiques-parfaite insulte aux vrais Beaux-Arts, avec à gagner 1 semaine en Olle Inclusief en Républiek dominicaine en partenariat avec Doberman + chapeau buse tricolore I want you for Belgium dans un paquet cadeau exclusief. Faut ça zwanze! Santeeeï (pendant ce temps, Salah Machin-chose court toujours... manquerait plus qu'on finisse par le capturer pour devoir le libérer piteusement le lendemain, histoire de bien parfaire notre imaaaach) Suspense pour cette fin d'automne. ----- Je répète maintenant ma question beaucoup plus sérieuse :"Maintenant que tout le monde a bien peur, que va-t-on pouvoir faire passer en douce?" Point d'interrogation.
    • Pfff
      novembre 30, 13:42 Reply
      »Maintenant que tout le monde a bien peur, que va-t-on pouvoir faire passer en douce? » Je sais ! Je sais ! L'entrée de la Turquie dans l'UE. Serait-il possible qu'ils soient aussi bêtes que Zemmour le dit ? En fait, un homme politique, c'est comme mandataire, le mépris et la trahison en plus.
    • Rivière
      décembre 02, 20:39 Reply
      Comment dit-on Patriot act en néerlandais (ou en charlesmichelais) ? Article 1 : le français étant, selon l'avis de tous les experts agréés, une véritable langue de terroriste, il est important de l'éradiquer sur l'ensemble du territoire. §1. Tout qui sera surpris à utiliser cet abject idiome sera déchu de tout ses biens et droits humains et sera vendu au bourenbon pour être broyé afin de préparer de la farine animale afin de nourrir le bétail des bons flamands de souche §2. Tout qui ne sera pas capable de s'exprimer sans accent dans la langue des seuls civilisés (comme Vondel) sera reconduit à la frontière afin de faire de la place pour les pauvres victimes flamandes de la montées des eaux due au changement climatique évidement causé par les vilains francofaunes (bouuuh qu'ils sont laids !) Article 2 : l'application du présent texte de loi est laissée à l'appréciation des glorieux membres du Voorpost et du Tak ... Reste à espérer que ce ne sera pas pire !
      • moinsqueparfait'
        décembre 03, 10:28 Reply
        Pfff, La Turquie n'a aucune chance de rentrer dans l'UE. Par contre, l'UE a toutes les chances de se désintégrer. Donc, même si elle rentrait, on s'en fout. Rivière, J'imagine bien que tout ceci germe dans les esprits, mais ça échouera, hélas pour eux. Ca devient presque drôle. Je pense (notamment) à des trucs comme ceci. Regardez en France (ici, on ne vous l'annoncera même pas) : http://www.lepoint.fr/societe/bruno-delamotte-il-faut-confier-les-gardes-armees-au-secteur-prive-17-11-2015-1982256_23.php ARTICLE DU 17/11... ATTENTATS LE 13.... ------ (""One of those who saw OPPORTUNITY in the floodwaters of New Orleans was Milton Friedman, grand guru of the movement for unfettered capitalism and the man credited with writing the rulebook for the contemporary, hypermobile global economy. Ninety-three years old and in failing health, 'Uncle Miltie,' as he was known to his followers, nonetheless found strength to write an op-ed for The Wall Street Journal three months after the levees broke. 'Most New Orleans schools are in ruins,' Friedman observed, 'as are the homes of the children who attended them. The children are now scattered all over the country. This is a TRAGEDY. It is also an OPPORTUNITY to radically reform the educational system.' Friedman's radical idea was that instead of spending a portion of the billions of dollars in reconstruction money on rebuilding and improving New Orleans' existing public school system, the government should provide families with vouchers, which they could spend at private institutions, many run at a profit, that would be subsidized by the state. It was crucial, Friedman wrote, that this fundamental change not be a stopgap but rather a 'permanent reform.') (in N. Campell, "The Shock Doctrine", "Blank is Beautifull" - ajouts des lettres capitales par moi).
        • Pfff
          janvier 05, 12:38 Reply
          No problemo. Quant à la proposition de Friedman de libéraliser l'éducation, je ne vois pas du tout le problème. La liberté d'éducation, complètement battue en brèche ces trente dernières années par la gôche, pendant que celle-ci veillait sur l'agonie de l'école comme une vieille fille sur le front d'un enfant fiévreux, est DE LOIN la pire atteinte à nos droits démocratiques, le plus grand danger pour le futur de nos démocraties. Ses effets délétères se font déjà sentir. Simon Leys a démissionné de son poste de professeur d'Université, parce qu'il estimait que son travail avait perdu tout sens. Alain Finkielkraut a souvent dénoncé la double tenaille qui déchire, détruit l'éducation, la transmission, tenaille qui voudrait faire des futurs citoyens un croisement à mi-chemin entre l'homo sovieticus (le vivre-ensemble) et l'homo economicus (performons).
  60. Lachmoneky
    novembre 28, 13:28 Reply
    .. ou quand la police ne se gêne pas de mentir pour justifier une dérive... http://www.rtbf.be/info/societe/detail_quand-le-fait-d-etre-musulman-devient-deja-un-delit?id=9149381
  61. moinsqueparfait'
    novembre 28, 16:19 Reply
    Dites, les amis (ou ennemis), dites-moi si je déconne mais... Vous ne trouvez pas que ce Jan Jambon "de la NVA" a toutes les caractéristiques du CVP-Tsjeef à l'ancienne: "Flamingant avant les élections, Belgicain à la pension"... ????" Il a même été faire le faux allié à Parijs à côté de Cazeneuve. Il va bientôt réclamer un billet pour le prochain sommet de la Francophonie et Høllande va se faire un plaisir d'accueillir ses "amis belges" une fois cette malheureuse bisbrouille oubliée (ça passe vite, vous verrez).
    • Renal de Waterloo
      novembre 30, 09:54 Reply
      Oh que oui! Entièrement d'accord avec vous, cher moinsqueparfait'... Il y a du Maertens / Dehaene / Eyskens / Tindemans chez les ténors de la NVA. Ca gagne son billet en jouant aux flamingants et ca devient belgicain pour amadouer les niais wallons... Rien de neuf au Belgium: on change juste le nom du paquet! Dernier exemple en date: la Wallonie qui fait un effort supplémentaire pour la COP21 afin que le Belgie puisse remplir ses objectifs...
      • moinsqueparfait'
        décembre 03, 10:13 Reply
        @Renal C'est comme dans le Guépard, ici. Il faut que tout change pour que rien ne change. Ce qui ne change pas, c'est que nous sommes des romans et pas des germains et que nous persistons à le rester. Rien que ça suffit à leur flanquer des hémorroïdes. Et puisqu'ils tiennent tant à nous garder, ils vont en faire des visites en proctologie. C'est loin d'être fini, je dirais même que ça ne fait que commencer. Vous avez remarqué la nouvelle pancarte en descendant du RO vers le "sud dupéyïs", à hauteur de La Hulpe? "Wallonie" et le coq en grand (énorme même), bienvenue dans 4 langues et même plus une allusion au Belgium ou à la Iourope. Tsssss... et pourtant certains ont même cru qu'en casant des "étiquetés belgicains" (qu'ils croyaient...) à la tête du "sud dupéyïs", ils allaient nous ramener dans le droit chemin. Nouvelle désillusion. Mais soit, comme Marcel le fait remarquer, notre glorieux roi des aulnes se charge largement de les décevoir aussi... Avec des ennemis comme lui, nous n'avons même plus besoin d'amis...
        • Renal de Waterloo
          décembre 03, 13:36 Reply
          D'accord avec vous, la romanité wallonne est historique et ca ne changera pas mais le failed state fait de la résistance... Et il reste quand même certains reflexes qui posent question au parlement / gouvernement wallon. J'en veux pour preuve l'ami Furlan qui, pour la crédibilité du Belgium (fallait oser la sortir celle-là), va accentuer les efforts wallons pour arriver a un accord en vue de la COP21. J'en lis même qui ose, a demi-mots, penser a une refédéralisation de certaines compétences (bon, c'est Van De Woestyne dans La Libre mais quand même), attention...
      • moinsqueparfait'
        décembre 04, 09:52 Reply
        Renal, VdW, je sais qu'on le paie pour mais bon... maintenant, il serait temps qu'il s'aperçoive que ses voeux les plus chers tournent au délire et qu'il commence vraiment à faire pitié, même chez ceux qui faisaient encore semblant d'y croire. N'oublions jamais le décalage énorme entre ce que pense ou fait semblant de penser le bon peuple (majoritaire jusqu'à nouvel ordre) et les "élites" qui tournent complètement en circuit fermé. Elles grenouillent comme elles veulent grâce à ce régime féodal, elles s'inventent* des mondes de bons belch qui n'existent pas mais leur capacité de mobilisation réelle pour parvenir à réaliser leurs fantasmes est en chute libre. Pour ce dont vous parlez avec Furlan: je ne leur en veux qu'à moitié. Je replace toujours la Belgique dans le contexte qui est le sien: nous ne sommes pas un Etat souverain. Nos parrains nous OBLIGENT à rester ensemble. Une fois cela posé, ces reculades ne sont souvent que l'expression d'un rapport de force qui nous est défavorable: moins riches et moins nombreux (Brussel étant à comptabiliser avec la Flandre pour tous les vrais sujets qui fâchent financièrement parlant), nous faisons ce que nous pouvons... Vous savez, j'ai même entendu un responsable français me dire que si la Belgique échouait, nous serions PUNIS pour avoir échoué dans la mission qu'on nous avait confiée: constituer l'embryon de Iourope. Ca paraît délirant mais il y a des gens bien en cour qui chantent La Marseillaise bien fort pour cause d'attentes maintenant qui pensent réellement ça. À choisir, ces gens nous ORDONNERAIENT, à nous francisés de la première heure bien avant la moitié de la France, de renoncer à notre culture pour faire plaisir aux germains. Quand on prend tout ça en compte, si l'on considère le nombre de contrariétés auxquelles nous devons faire face, je trouve qu'on s'en sort encore très bien. -------- *Notre cher compatriote fransquillon Uit' en est un excellent exemple: il a vu des tenanciers de bistrots flamands à Rochefort, donc les Wallons sont fortement germanisés. C'est du niveau "Mickey existe: la preuve, je l'ai vu à Disneyland."...
    • moinsqueparfait'
      novembre 30, 15:11 Reply
      Nouvelle salve dans cette gazette pourtant très BCBG bien en cour chez les Iouropiens: http://www.lepoint.fr/monde/bruxelles-qg-de-daech-en-europe-30-11-2015-1985906_24.php Le "pas touche aux amis belges" semble avoir du plomb dans l'aile... Bon voyage, didjé, profites-en bien et mets le feux au plateaux surtout, tu risques fort de devoir te contenter des boudins-compotes et faux caviar au "petit Neuilly-niet-ver-van-de-Zenne" dans quelques années... et ne crois pas revenir faire la vedette à Liège comme ça, l'air de rien. On ne t'aime pas et ça ne changera pas...
    • u'tz
      décembre 05, 02:35 Reply
      Moins' perso croire qu'un nationaliste flamingant qui ment en FR cesse d'être un nationaliste flamand me semble une naïveté wallonne récurrente
      • moinsqueparfait'
        décembre 06, 23:20 Reply
        Uit', C'est du même accabit que de croire qu'un Brusselois veut du bien à la Wallonie parce qu'il tient à la belgique comme à la prunelle de ses yeux. Naïveté récurrente, de fait. Mais en voie de guérison...
  62. […] IOS9 : Apple arnaque ses vieux clients. Quand l’obsolescence devient religion. (29.049), Charles Michel, nos enfants ne sont pas de la chair à terroristes ! (26.293) et Jan Jambon chante la fin du pays avec les fascistes, et les médias font dodo. […]
  63. Irène
    janvier 04, 17:30 Reply
    Je voudrais juste savoir si vous avez remis vos enfants à l'école. Parce qu'à ma connaissance, ni arrestation, ni mesure supplémentaire, ni... rien quoi.
    • Marcel Sel
      janvier 04, 17:57 Reply
      D'abord, j'ai laissé le choix à mes enfants. Ensuite, dès que le niveau est redescendu à 3, ils sont rentrés.
  64. Capucine
    mars 26, 10:30 Reply
    Au plus j'entends les politiciens,au plus j'ai peur. Ils devraient être la pour nous rassurer et au lieu de cela ,on assiste à un véritable bordel. Je dois aller en vacances en France,ils vont nous jeter des cailloux. Les Belges sont ridiculisés à travers toute la planète.

Leave a Reply

Attention, les commentaires n'apparaîtront qu'après modération.