Les jeunes PTB aiment Kim Jong Il !

Capture d’écran 2015-08-18 à 13.05.19

C’est La Libre qui le révèle : en 2013, une délégation de la Fédération des Étudiants francophones, qui avait été, trois ans plus tôt, (1) dirigée par le sympathique Michaël Verbauwhede (aujourd’hui député bruxellois PTB-PVDA) s’était rendue « drapeaux du Che flottant au vent », au festival de la World Federation of Democratic Youth en Équateur. Selon La Libre, pas mal d’étudiants se plaignaient alors du fait que le COMAC (jeunesses communistes du PTB) avait infiltré la FEF, apolitique en principe.

Problème supplémentaire : la WFDY, où le COMAC a donc envoyé la FEF, n’a pas hésité, deux ans plus tôt, à envoyer de vibrantes condoléances au « peuple de Corée du Nord » pour le décès du « camarade Kim Jong Il ». Et avec une emphase digne des maos, siouplaît : « En ce moment de deuil, nous exprimons notre sympathie et notre solidarité les plus profondes au peuple coréen pour apaiser leur douleur et leur chagrin ». On suppose que la famine et les exécutions sommaires du dictateur ne causent chez les Coréens du Nord que joie et enthousiasme !


Quelques mois plus tard, le même forum célébrait la naissance du même boucher avec tout autant d’allégresse : « La jeunesse de Corée regardera l’histoire du glorieux combat contre les interventions et l’agressivité de l’impérialisme, comme le plus bel hommage à une longue vie dévouée à son peuple. » Dévouée à massacrer son peuple serait plus juste, mais bon.

Dans une réaction envoyée l’année suivante à Henri Goldman qui s’interrogeait sur la nature du PTB, David Pestiau défend son PTB en expliquant que la Corée du Nord n’est pas son socialisme. Tout en expliquant que le parti communiste n’allait pas « crier avec les loups ». La Corée du Nord, c’est trop militaire, il y a un culte de la personnalité trop envahissant, et une dynastie, ce qui n’est pas conforme au communisme pétébéen. Voilà pourquoi Peter Mertens et ses troupes ne sont pas solidaires du régime. Mais rien, absolument rien sur la dictature d’une violence inouïe, les dizaines de milliers de prisonniers politiques et les camps de concentration, l’interdiction de toute association, les exécutions sommaires et les crimes contre l’humanité dont est accusé le pays. Rien, nada, nitchevo.

(Il faut dire qu’avant la révolution culturelle au PTB, le parti savait se réjouir du retrait par les USA de la Corée du Nord de la « liste noire » mais bon, ça, c’était avant, depuis tout a changé du tout au tout).

Capture d’écran 2015-08-18 à 13.07.28Curieusement, le COMAC, le mouvement de jeunes du PTB, n’est pas repris dans la liste de membres de WFDY sur leur site. Et sur le site de l’organisation internationale, on trouve une seule référence au mouvement belge, en 2007, pour une déclaration de clôture du séminaire international de sa commission CENA (Europe et Amérique du Nord). C’est probablement un oubli parce que le COMAC affiche fièrement le logo du WFDY sur son site. Et en janvier 2015, c’est le COMAC qui a préparé le bulletin de la même commission CENA. Et là, on rit bien.

Car, alors que le régime coréen est du genre qui surveille tout un chacun tout le temps, y compris la coiffure que vous choisissez, le COMAC y lance des titres comme « big brother, une population sous surveillance ». Alors que logiquement, il devrait savourer, comme le fait « le peuple coréen » la joie d’être surveillé en permanence par les sbires du grand Kim Raoul He(debouw). Oups, non, pardon, j’ai confondu. C’était bien sûr Kim Jong Un qu’il fallait lire. Du reste, Kim Raoul He(debouw) a une coupe de cheveux franchement inconvenante selon les standards coréens.

Pour le reste, on trouve dans ce magazine de beaux articles célébrant la réactivité des étudiants, avec l’école en grève (en Corée, cela vaut exécution au pistolet), la résistance sociale (en Corée, cela vaut exécution à la grenade), et donc aussi, bien sûr, la surveillance par la « NSA belge » (en Corée, cela vaut exécution par bombe atomique).

Pour les 70 ans de la victoire, le COMAC s’est associé à d’autres organisations de jeunes communistes d’Europe, pour rejeter le fascisme, rendant au passage quelques lettres de noblesses au stalinisme (« dans les médias mainstream, la dictature de l’Allemagne nazie est honteusement mise sur le même pied que la République démocratique d’Allemagne et l’Union soviétique » — c’est sûr que le Goulag était une plaine de jeux et la StaSi un groupe de GO sympatoches), se plaignant que les symboles de l’Armée rouge soient interdits en Europe (euh… ah bon ?) Et célébrant de nouvelles structures qui ont exprimé l’unité anti-impérialiste, citant principalement, euh non, uniquement, le World Federation of Democratic Youth.

Le COMAC et ses amis y lancent un appel à se lever « contre le fascisme, l’anticommunisme et la guerre ». Donc voilà, voilà, on doit être antifasciste ! Mais on ne peut pas être anticommuniste ! Ah non, ça, c’est caca ! Surtout que quand la fédération évoque l’URSS, on découvre un amour qui dépasse l’aveuglement : « Pendant la guerre froide, l’OTAN était l’instrument militaire de l’impérialisme qui représenta une menace permanente pour les peuples qui construisaient le socialisme dans ces pays. » Lech Walesa et les travailleurs de Gdansk ont appris à leurs dépens ce que coûtait, dans le bloc soviétique, l’idée d’un socialisme ouvrier et la lutte pour le droit syndical. Pif, trois années de loi martiale !

Auparavant, les émeutes de 1970 en Pologne avaient fait 40 morts et un bon millier de blessés.

Encore avant, les Tchèques qui avaient essayé de construire un socialisme fleuri s’étaient vus envahir par les chars soviétiques qui tirèrent sur la foule qui résistait pacifiquement. Paf, une petite centaine de morts et des centaines de blessés, des dizaines de milliers de réfugiés et le trépas de Jan Palach, étudiant tchèque, qui s’immola par le feu sur la place Venceslas contre les privations de libertés.

Encore plus tôt, c’était à Budapest que la population avait tenté de construire un socialisme libre. Bilan : 2.500 morts et 200.000 réfugiés. C’était en 1956, Staline était mort depuis trois ans.

Ce même Staline qui a gentiment laissé les nazis assassiner toute résistance à Varsovie avant d’intervenir, quand tout le monde était mort. Oui, la boucherie stalinienne ne s’est même pas arrêtée en 1941 ! Et elle profitait du fascisme.

Et quand il s’agit de parler de Cuba, bien entendu, pour le COMAC, les seules victimes sont les Cinq de Cuba, emprisonnés aux USA pour « leur combat contre le terrorisme ». Étrange qu’aucune mention ne soit faite du rapport très critique d’Amnesty International (sûrement encore une organisation impérialiste suppose-t-on) qui évoque l’intimidation, le harcèlement, les poursuites judiciaires politiques, l’absence de droit à un tribunal indépendant et impartial, la détention fréquente de journalistes, de critiques du gouvernement, d’activistes des droits de l’homme, notamment pour les empêcher de participer à des manifestations ou à de meetings privés.

Amnesty note aussi une augmentation des rapports sur l’agression physique des personnes qui critiquent le gouvernement par « des acteurs de l’État ou des individus payés par celui-ci ». On note aussi les détentions de prisonniers politiques, dont trois condamnés à plusieurs années de prison pour « désordre public de nature systématique ». Ce ne sont pas cinq, mais douze prisonniers politiques qui avaient été arrêtés en 2003 et relâchés en 2011, mais ne peuvent toujours pas quitter le pays, devant « servir » leur peine de prison à l’air « libre ». Parce qu’à Cuba, il n’y a que l’air qui le soit vraiment, libre.

Oui car voyez-vous, il y a eu 8.899 détentions à court terme de nature politique rien qu’en 2014. Cette splendide liberté de conscience, dans un pays où Michaël Verbauwhede ou Raoul Hedebouw auraient toutes les peines du monde à manifester leur éventuelle opposition, on n’en entend jamais parler dans les pages du COMAC. C’est comme qui dirait tabou. Il faut dire que Cuba est « un pays où il fait bon vivre pour les féministes » (du moins pour celles qui n’ont pas d’opinion politique). Où les soins de santé sont toujours plus performants qu’aux USA (du moins pour ceux qui n’ont pas de velléité libertaire). Un pays qu’on va visiter, par solidarité, au point d’en faire une destination pour le scoutisme bon teint du COMAC. Mais bon, tant qu’on ne va pas interroger les opposants, socialistes ou non, c’est un pays merveilleux, n’est-ce pas ? Un peu comme la Corée du Nord.

Le drame avec les partis communistes de cette espèce, c’est qu’ils n’ont pas su revoir leur copie marxiste. Ce sont les mêmes qui prenaient leurs ordres à Moscou pendant la guerre froide. Ils propagent leur idéologie à des jeunes foncièrement généreux en leur brandissant les belles réalisations du socialisme, enterrant profondément les montagnes d’exactions, de meurtres, d’invasions brutales, de crimes contre l’humanité voire de génocides dont ils devraient au contraire rejeter radicalement l’héritage. J’ai connu les mêmes dans les années 70, ce qu’ils nous disaient de Mao et ensuite de Pol Pot était enthousiasmant. Avec des beaux magazines chinois à l’appui.

Le PTB semble donc bien incapable de cette révolution minimale, celle où la liberté est plus sacrée que l’ode aux derniers régimes communistes existants. Des régimes qui usent et abusent de méthodes que les communistes de tous pays, eux-mêmes, qualifient de fascistes lorsqu’elles sont appliquées par d’autres. Où l’on se rappelle qu’il est incohérent de lutter contre le fascisme sans lutter contre ces régimes communistes qui ne valent pas mieux.

Et où l’on se dit que quand les communistes belges se présentent à chaque petite manifestation qu’ils noyautent alors joyeusement, ce n’est pas tant en rêvant d’un monde plus libre mais bien l’inverse, un monde où l’opinion libre est régulièrement menacée, enfermée, opprimée. Et les jeunes, enthousiastes, désinformés, gaspillent leur soif de liberté, d’humanisme, au profit de quelques théoriciens mordus de trotskisme ou de léninisme, quand ce n’est pas carrément de maoïsme. Oh, la révolution culturelle n’a fait que quelques milliers de victimes, vous savez. Et c’étaient des méchants, voilà tout !

Mais bien évidemment, si les socialistes d’Europe n’avaient pas dérivé vers le centre droit, on n’en serait peut-être pas arrivé là. Alors, voilà. Kim Raoul He est peut-être très sympa d’abord. Mais nous ne devons pas nous demander si les leaders politiques sont sympas ou pas. Mais bien quelle est la société qu’ils nous préparent. Et celles que sa fédération mondiale encense n’augurent rien de bon. Si les luttes dans lesquelles le COMAC et le PTB se sont engagés sont souvent nécessaires et généreuses, notre devoir est de nous demander si leur engagement sur tous les fronts n’est pas aussi ou surtout une manière d’attirer insensiblement les forces progressistes dans une idéologie qui, au pouvoir, s’est toujours révélée meurtrière. 

(1) mise à jour suite à une remarque de Robin Bruyère : Michaël Verbauwhede n’était pas président de la FEF au moment du voyage en Équateur, il l’était trois ans auparavant.

Previous Sirop halal : la haine servie à la louche exige des réactions fortes.
Next Les passeurs, boucs émissaires d’une Europe assassine.

You might also like

0 Comments

  1. Franck Pastor
    août 18, 13:29 Reply
    J'ai toujours été fasciné par les aveugles doctrinaires de ce genre, parfaitement insensibles à la critique objective, capables de nier jusqu'aux évidences les plus flagrantes. Je les envie, je dois dire : ils ne se posent pas de questions, ce qui est le plus sûr moyen de vivre heureux, à défaut de vivre intelligemment.
  2. aurelie
    août 18, 13:53 Reply
    Le wfdy aime Kim jong il Comac était au wfdy Comac aime Kim jong il. C'est un peu comme dire Tout les chats sont mortels Socrate est mortel Socrate est donc un chat.... Faut il en conclure que toutes les organisations présentes la bas aiment Kim jong il? Donc aussi les jeunesses progressistes israéliennes? De même déduire que le Comac a des acointances fascistes a cause de ça est vraiment faire preuve de mauvaise foi... Really Marcel Sel vous vous ennuyez??? Y'a quand même des infos plus croustillantes que ça...
    • Marcel Sel
      août 18, 14:22 Reply
      Oh, Comac n'était pas seulement au WFDY. Il y est toujours. Et il n'a pas franchement rédigé d'article menaçant de le quitter. Mais lisez surtout le passage où le COMAC signe un document expliquant que les pauvres soviets "construisaient le socialisme" et occultant 50 années d'oppression que n'importe quel gaucho qui se respecte qualifierait immanquablement de "fasciste".
      • u'tz
        août 18, 22:50 Reply
        "Comac n’était pas seulement au [World Federation of Democratic Youth]. Il y est toujours. Et il n’a pas franchement rédigé d’article menaçant de le quitter." ben quoi Marcel vous voudriez que ces jeunes cessent d'être jeunes, mondiaux, démocratiques et fédérés? "n’importe quel gaucho qui se respecte" surtout s'il est jeune démocrate mondial et fédéraliste...a autre chose à faire que qualifier... ah la la toujours dans le jugement on dirait une évaluation de seconde sesse à l'ulb
  3. Hugues Crepin
    août 18, 14:02 Reply
    Le PTB n'a jamais prétendu être démocratique, leurs idoles indiquent clairement le modèle politique qu'ils préfèrent. Ils sont presque honnêtes en fait leurs actes et leurs pensées étant souvent en accord. Mais bon, c'est peut-être pas le type d'honnêteté et de valeur que la majorité de la population aura envie de vivre d'où leur mentalié révolutionnaire sachant qu'il y a peu de chance pour que le peuple soit assez fou que pour les suivres mais si un coup du sort venait à venir, ils sont très désireux de mettre en place une structure de gestion intégrale pour nous expliquer ce que nous serons "libres" de penser. Par contre, je suis perplexe, vous critiquez le PTB pour ses accents très autoritaristes puis allez défendre les droits des musulmans qui obéissent peu ou prou au même type de système, en plus organisé et systématisé encore. Je ne comprends pas bien, un reste de respect de la chose divine peut-être?
    • André Uni
      août 19, 12:46 Reply
      Je crois que M Sel à au fond de lui encore peur du châtiment divin. Il dira que cela est faut, mais il faut surtout défendre et imposer l'avis religieux. Ouille M Sel à les pieds de travers dans ses baskettes. Mais non, le sage disait que l'on peut aimer la dictature de Dieu en détestant celle des Kim, ils ne sont qu'Humains et puis ils sont plusieurs... Faut pas déconner le polythéisme c'est de la connerie c'est prouvé. Puis quand on naît dans une famille de croyants qui vous obligent à prier ou à vous déguiser, c'est pas pareil que dans une famille coréenne on vous oblige à avoir la coupe au bol et à vénérer une icône. Amicalement, André
    • Antoine Guenet
      octobre 03, 21:03 Reply
      Ce n'est pas parce qu'on est en désaccord avec un groupe et qu'on le critique, qu'on ne lui reconnaît pas de droits. Je ne comprends pas très bien votre logique. Défendre les droits d'un groupe, c'est approuver ce qu'il fait ?
  4. Marcel Poivre
    août 18, 14:14 Reply
    Comme Bricmont le dit sur facebook: "Aucun danger qu'on lise un billet pareil sur les liens entre tous les partis, médias et intellectuels belges et les EU. Combien de millions de morts dus à la politique américaine depuis la guerre?"
    • uit 't zuiltje
      août 18, 16:28 Reply
      le problème n'est pas là, il s'agit juste de rappeler au pétés du ptb que la corée dunor c'est harām, qu'israël c'est kiss kascher, téhéran c'est presqu'halal, la chine post-mao c'est capital et la classe ouvrière c'est pas cher...
      • Salade
        août 18, 21:38 Reply
        Et mon copain, il feut du halal!
  5. Didier
    août 18, 14:38 Reply
    Ce n'est pas parce que Walesa s'est battu pour la liberté d'association et la création d'un syndicat indépendant du seul parti autorisé à représenter le prolétariat que cela en fait un socialiste. Car alors, que dire de Milquet par exemple? Serait-elle maoiste, staliniste ou trotskiste ?
    • Degenève
      août 20, 09:10 Reply
      En se battant pour la liberté d'expression et la création d’un syndicat indépendant du seul parti autorisé à représenter le prolétariat Walesa était plus proche du socialisme que ne l'ont jamais été tous ceux qui ont contribué à instaurer la loi martiale en Pologne, qu'ils se trouvent à Varsovie ou à Moscou..
    • Hansen
      août 20, 21:44 Reply
      Elle se prétend humaniste, je crois.
  6. Didier
    août 18, 14:49 Reply
    Et tant à Prague qu'à Budapest, c'est faire assez injure au manifestants de proclamer qu'ils voulaient juste adoucir le socialisme pratiqué dans leur pays respectifs. Comme si le seul choix de ces gens (dont une part avaient quand même connu la démocratie avant-guerre ) était entre le socialisme soft que vous fantasmez et le socialisme dur en place. Pour beaucoup - et sans doute la majorité- ils n'en voulaient plus du tout !
    • u'tz
      octobre 04, 23:12 Reply
      super, à budapest en tout cas vous avez été entendu
  7. Lack
    août 18, 15:09 Reply
    "Les jeunes PTB aiment Kim Jong Il !" Marcel Sel jubile ! Il peut de nouveau lancer sa charge contre le ptb. Comme l'a bien dit Aurélie avant : "Le wfdy aime Kim jong il Comac était au wfdy Comac aime Kim jong il. C’est un peu comme dire Tout les chats sont mortels Socrate est mortel Socrate est donc un chat…. Faut il en conclure que toutes les organisations présentes la bas aiment Kim jong il? Donc aussi les jeunesses progressistes israéliennes?" Bien-sûr, soutenir ces régimes est une honte, une pure honte ! Et il faut s'en distancier clairement. Et si votre article peut servir à ça, tant mieux. Ceci dit, le "le fascisme et le communisme c'est la même chose", ça me fait de la peine d'entendre ça. Et vos allusions grossière.."Kim Raoul He".. PS: L'anticommunisme, c'est aussi ça : http://www.levif.be/actualite/belgique/pourquoi-lahaut-devait-mourir/article-normal-410983.html Mais ça ne vous importe pas. Aujourd'hui, vous préférez taper sur autre chose.
    • Marcel Sel
      août 18, 15:26 Reply
      PS : le communisme, c'est aussi un attentat CCC qui tue deux pompiers, cher ami. Et je n'ai pas mis communisme et nazisme sur un même pied mais stalinisme et nazisme.
      • Salade
        août 18, 15:38 Reply
        Le communisme, c'est de la connerie, c'est entendu. Mais les luttes sociales sont légitimes. Et le gouvernement au pouvoir en Belgique tue bien plus de gens que le PTB en sabrant dans la sécu.
        • u'tz
          août 18, 23:02 Reply
          @Salade "Le communisme, c’est de la connerie, c’est entendu. Mais les luttes sociales sont légitimes." pourquoi ce paradoxe : si "les luttes sociales sont légitimes" ya pas de "connerie" entendue dans le communisme "tue bien plus de gens que le PTB" : connaissez-vous une victime ("tuées") du ptb ? en cherchant dans la sécu ,vous aurez plus facile à trouver des victimes du gvt n-va du premier mr, mais c'est peut-être un peu vache de comptabiliser tous les morts qui meurent
        • Salade
          août 19, 08:11 Reply
          @utz il n'y a aucun paradoxe le communisme n'est pas une "lutte sociale", c'est au contraire une idéologie aliénante et dangeureuse sur la pire illusion, celle d'une lutte sociale menant au grand soir: où est la lutte sociale en corée du nord par ex ? dans un système communiste le peuple n'a rien à dire du tout, il n'a aucune liberté permettant d'exercer une lutte sociale qui doit être permanente. La caste au pouvoir y a au contraire tous les priviliges les plus capitalistes, càd les plus dictatoriaux. par ailleurs A > B reste vrai si B est 0 et A > 0.
        • u'tz
          août 22, 00:21 Reply
          @Sal' ai-je dis "le communisme" = "une « lutte sociale »"? comme moinsq' dit "le communisme" = "une idéologie totalitaire comme le fascisme" bon je comprends que le "ptb=coréedunord" de Marcel vous est destiné
        • u'tz
          août 22, 01:05 Reply
          ps(wallon) : "par ailleurs A > B reste vrai si B est 0 et A > 0" <strong>sauf si</strong> A<strong>=</strong>0... ce ne serait plus strictement vrai
        • Salade
          septembre 04, 21:51 Reply
          à u'tz: http://www.lalibre.be/actu/international/pour-onfray-bhl-est-complice-de-la-mort-du-petit-aylan-video-55e9b0d63570ebab3d8787f3
      • moinsqueparfait'
        août 18, 16:04 Reply
        Pas sur le même pied mais en attendant, comme le racisme et corporatisme "ordinaires" débridés débouchent sur le nazisme ou fascisme, le communisme débouche systématiquement sur des horreurs équivalentes. Il y en a toujours, de chaque côté, pour être encore pire que l'autre dans le concours des horreurs mais il n'en reste pas moins que le communisme a été appliqué sur plusieurs continent, sous plusieurs climats, et dans des cultures très diverses et qu'invariablement, il n'a JAMAIS pu s'accommoder du respect des libertés individuelles, des droits humains, d'élections libres avec majorités réversibles, de la liberté de culte et d'expression, etc. Jamais. C'est une idéologie totalitaire comme le fascisme. Point.
      • uit 't zuiltje
        août 18, 16:44 Reply
        perso Marcel, j'ai aucun doute que carette connaissait par coeur des poêmes d'enver hoxha et au moins 6 des 10 tomes de pensées de kim-jogging mais sa casserole à pression explosive c'était pour faire péter (béer) la feb, la vbo et pas deux gars mal payés tout autant victimes d'une protection civile à organisation déficiente... les cellulites communistocombaetc ont aussi pris un marx, euh un max de prison, on peut pas dire que c'est du kif pour la bende du barbant soi-disant wallon... encore un complot stal'naz'
        • Roland
          août 18, 18:52 Reply
          Ce qui a surtout tué les deux pompiers lors de l'attentat CCC, c'est la police qui n'a pas prévenu les pompiers des risques encourus, et a envoyé les malheureux au casse-pipe. La police voulait plus de moyens et tant qu'il n'y avait pas de morts, elle ne les avait pas (elle les a obtenus ensuite). Et je ne défends nullement les CCC en écrivant cela. A partir du moment où l'on déforme les faits, on perd en crédibilité.
          • Marcel Sel
            août 19, 00:12
            Sans les attentats, ces deux pompiers ne seraient pas morts. Le reste est aujourd'hui conjecture.
        • uit 't zuiltje
          août 19, 12:45 Reply
          @Marcel perso "le communisme, c’est aussi un attentat CCC qui tue deux pompiers, mon ami" m'apparaît très étrange conjoncturellement... j'ai clairement en mémoire les communications des ccc qui n'en voulaient qu'aux biens matériels du grrand k-pital... je ne me souviens pas qu'ils aient placé des bombes dans des bus bondés, des marchés, etc... il me semble que le "communisme" (labelisé "stalinisme" ou non) à fait bien pire que de tuer "par exprès" deux combattants du feu et ce n'est pas faire de grande conjecture de dire que "la justice de classe" n'a pas su toujours s'en venger. en tout cas c'est conjecturer de penser que le ptb est capable d'attentat, kim, raf, br, ad sortez de ce corpuscule... ah bon, ce n'est pas le sous-entendu... :p
        • MUC
          août 21, 14:00 Reply
          Roland, quand on met une bombe au milieu de la ville, on sait que le ristque existe que des innocents seront tués / blessés.. La bombe a causé la mort de ces pompiers. Le seul résultat de la "lutte " du CCC : deux vies perdus, deux familles en deuil. Quatre enfants sans père (un de ces enfants est maintenant ... pompier)
        • u'tz
          août 23, 18:04 Reply
          @MUC conjoncture à bxl: début mai 1985 deux vies perdues par la faute du communisme fin mai 1985 trente-neuf vies perdues par la faute du footballisme et des centaines de blessés... sans parler de leurs familles, ni des tueries du brabant (le sinistre de l'intérieur n'était pas n-va et n'a pas démissionné, seuls les ccc sont allés en prison on pourrait dire que seuls les communistes paient leurs fautes, mon ami)
      • Xavier
        août 21, 18:01 Reply
        Le Malheur du siècle : sur le communisme, le nazisme et l'unicité de la Shoah, Fayard, 1998, écrit par Alain BESANCON Le stalinisme est vu avec beaucoup d'indulgence par rapport au nazisme mais les deux sont effroyables et comparables car ils veulent tous les deux un "homme nouveau".
        • u'tz
          août 23, 19:23 Reply
          peut-être, sait-on jamais un jour on comprendra différemment l'idée de "<strong>p</strong>euple à <i>(ré)</i>générer" et d'"<strong>O</strong>mmes nou<i>veaux</i>" "l’unicité de la Shoah" mis en sous-titre à égalité chronologiquement avec "nazisme" et "communisme" m'intrigue, mise au panier immédiat sur amazon de ces quelques dizaines de pages... puis zut alors en poche (perrin/tempus) c'est devenu d'alain besançon de l'institut: "Le Malheur du siècle : <strong>C</strong>ommunisme, <strong>N</strong>azisme et <strong>S</strong>hoah"... bon ben j'ai d'autre trucs (plus chers) à lire merci quand même
  8. polhippolyte
    août 18, 16:13 Reply
    incroyable.... vous êtes dans le panneau....! attention au Bolchévisme.. maintenant KIM! mais qui connais Kim... rien à foutre! mais ce papier que les jeunes du PTB vont en Corée de Nord ,ça fait un tabac..? c'est comme les gens qui votent "PTB" deviendront bientôt ... "terroritste", puisque ce Mr Kim et son régime (que je ne supporte pas), serait terroriste... mais,il ne l'est pas encore ! mais en fait, son état est déjà "terroriste"...
  9. polhippolyte
    août 18, 16:25 Reply
    j'oubliais..... car moi-même, je suis "terroriste", car je pense autrement et de toute façon, je pense autrement... et ce n'est pas aisé dans votre société de M.... à la quelle je voudrais ne plus appartenir... je rêve de la quitter bientôt..! mais, enfin... faites le révolution ? ah, non... trop compliqué et de toute façon, ceux qui dirigent celle-ci, reprennent le pouvoir ensuite..? alors, à quoi bon..? c'est foutu..! donc, faites votre "révolution" vous-mêmes... essayez-là, en vous déconnectant de tout ça... et svp. désertez les grandes surfaces, ces temples de consommations et... c'est "eux" entr'autres qui foutent la merde.... !etc,etc..!
  10. moinsqueparfait'
    août 18, 17:38 Reply
    Cuba, c'est super-chouette pour l'émancipation des damnés et exclus du capitalisme. Ce qu'on appelle ici les "minorités". Hélas, une simple photo des pontes du régime nous montre qu'ils sont tous hommes, vieux, blancs et d'ascendance hispanique. Pas une femme, pas un black, pas un jeune et même pas un bon vieux descendant de Bavarois certifié comme en Argentine, dont le nom finit en "-er". É-MAN-CI-PA-CIÓN!! (La emancipación se refiere a toda aquella acción que permite a una persona o a un grupo de personas acceder a un estado de autonomía por cese de la sujeción a alguna autoridad o potestad, como por ejemplo la emancipación femenina, o la emancipación de las colonias al momento de acceder a su independencia. - Wikipedia-). "T'en mettrai, moi de l'estado de autonomia... non mais!" (propos recueillis en off auprès du frère du copain du cousin colonel par un certain Marcelo S., éditeur d'un journal papier cubain dont on a perdu toute trace aujourd'hui (autant de Marcelo S. que du journal))...
    • Salade
      août 18, 21:41 Reply
      Mais cuba est de nouveau sous drapeau américain depuis deux jours http://www.mediapart.fr/journal/international/160815/cuba-le-drapeau-americain-de-retour-sur-lambassade-des-etats-unis
      • moinsqueparfait'
        août 19, 07:57 Reply
        On dira et pensera tout ce qu'on veut sur le "modèle américain" mais en attendant, depuis des décennies, les flux de migrants et réfugiés se font dans le sens Cuba-Floride et pas l'inverse*. On aurait pu pensé qu'une fois arrivés dans l'enfer capitalo-libéral, ces égarés auraient pris conscience de l'immense mensonge qui les avait abusés en repartant en vitesse à Cuba ou en poursuivant leur route vers l'Angola ou que sais-je mais non, même pas... ces traîtres à la cause et esprits dévoyés sont restés et sont devenus encore plus anticommunistes qu'avant (ce qui ne veut pas dire "anticubains"). Encore un caillou dans la chaussure pour les défenseurs de la "vraie gauche"... *Les FGTB-bistes, Comistes, etc. qui s'organisent régulièrement pour eux-mêmes des "voyages d'étude" dans le "laboratoire cubain" (=vacances au soleil que la plupart des prolos de base qu'ils tapinent dans les tribunes du Standard exactement comme les fachos ne pourront jamais se payer...) se gardent toujours de s'y installer définitivement. Ougrée et surtout (bien-sûr) la splendeur de la perle de Brussel leur manque trop. Une sorte de saudade à la belch. Autre constat grinçant... J'en ai plein d'autres pour ceux qui n'aiment pas. Gnac, gnac, gnac...
  11. uit 't zuiltje
    août 18, 17:47 Reply
    Marcel "Mais nous ne devons pas nous demander si les leaders politiques sont sympas ou pas. Mais bien quelle est la société qu’ils nous préparent." "sont sympas ou pas" si c'est juste pour faire des voix, c'est légitime alors, je suis sidéré par l'importance que vous donnez à raoul h. et son parti du travail : "quelle est la société qu’ils nous préparent." ? on dirait que le ptb est au bord de prendre le pouvoir dans la fédération d'Entité fédérée autonome à démocratie proportionnelle, la patrie des mr à l'esprit entreprenorial tremble dans le vent d'un tel boulet... donc raoul h. encense la corée du nord sous un drapeau du che... un pétébé mouillé alors :)
    • u'tz
      août 18, 22:35 Reply
      perso kim pour moi c'est plus yul brynner dans "anna et le roi", voire le cinéphile norodom sihanouk à pékin que le bouffon pol pot, imaginons michel daerden débridé en dictateur communiste bien-aimé et réditaire... finalement kim c'est pas si pire que mao, lin, deng, hu ou xi plus joiyeux que daësh et son sirop de liéége hâllâl, hein michêel
  12. Koneyn
    août 18, 18:47 Reply
    Vous mettez les trotskystes dans le même sac que le PTB Marcel ? Vous savez au moins que toutes les organisations trotskystes de Belgique sont très critiques vis-à-vis du PTB ? http://www.socialisme.be/fr/11023/le-ptb-a-tenu-sa-protest-parade-a-bruxelles http://www.lcr-lagauche.org/le-ptb-tourne-la-page-du-go-un-rendez-vous-rate-quand-meme/ Ou même que le concept de trotskysme (créé par les staliniens) ne veut pas dire grand-chose d'autre que "communiste anti-stalinien" ? http://wikirouge.net/Trotskysme https://fr.wikipedia.org/wiki/Trotskisme Certes il y a eu une alliance électorale entre LCR et PTB dans le cadre de la plate-forme PTB-Go! mais ce n'est pas dans La Gauche (le magazine de la LCR) que vous trouverez une ôde à Kim Jong Il ou une révérence au régime de Cuba. http://www.lcr-lagauche.org/cuba-une-victoire-et-des-risques/ http://www.lcr-lagauche.org/etats-unis-cuba-une-alternative-a-cuba/ Quand j'entends "Trotsky" dans la bouche d'un membre du PTB, c'est presque "traître" qui arrive à mon cerveau.
    • moinsqueparfait'
      août 21, 11:58 Reply
      Le PTB est également très critique à l'égard des "organisations trotskystes de Belgique", ainsi qu'à l'égard de toute autre organisation non-PTB. Ca ne prouve pas que le communisme soit une idéologie démocratique. Quand on n'est pas communiste, on ne peut que constater ceci: quand ils n'ont plus de capitalo-facho véritable ou allégué ou même de simple démocrate ou autre "bourgeois" à se farcir, les communistes des nombreuses et diverses chapelles de cette doctrine pour le moins confuse finissent toujours par se taper dessus entre eux. C'est la même chose chez les fachos. Il suffit d'aller dans les bas-fonds des cités et dans les tribunes derrière les goals au stade de foot pour le voir, c'est la même clientèle pour le recrutement des petites mains et des cerveaux bien ramollis. À un autre niveau, après avoir fait front commun contre le satan américain, une fois celui-ci reparti piteusement dans ses terres, les communistes chinois tendance "néo-mao-dengo-je ne sais quoi" et les communistes vietnamiens tendance XXX+YY=??? se sont fait la guerre. Ca n'a pas traîné... Ils nous ont quand même évité un affrontement URSS-Chine qui aurait fait péter toute la planète, ouf... quoi qu'à un moment, le feu n'était pas très loin de la poudre. Mais on m'expliquera sans doute que tout ça n'a rien à voir avec le communisme, qu'ils avaient sans doute déjà trahi le communisme véritable et que tout ceci est un amalgame scandaleux. Autant m'expliquer que le nazisme véritable n'est pas si méchant, que c'est juste Hitler qui a honteusement dévoyé le "racisme démocratique". On a déjà entendu de tout cela: j'en ai eu un ici même qui m'a expliqué que Franco n'était pas si mauvais que ça.
  13. Christophe Gilles
    août 18, 20:26 Reply
    Ah quoi bon s'intriguer de savoir si il s'agit de gauche ou de droite, de stalinisme ou de fascisme ou encore de nazisme... Bon nombre de gens confondent l'idéologie communiste et sa mise en pratique... Quel que soit le totalitarisme, quelle que soit l'idéologie sur laquelle elle repose, quels que soient ses partisans... il est mauvais, à proscrire, à bannir de toute forme pratique politique... Quel que soit le dictateur, il ne s'agit que d'une fripouille qui tente d'imposer son point de vue à une population qui n'est pas forcément de son avis ? Quelle que soit la religion, les résultats sont les mêmes... L'impérialisme fait des victimes, oui, c'est un fait, et en grand nombre... sans compter toutes ces personnes qu'il déclasse et laisse au bord de la route. Cela justifie-t-il la mise en place d'un autre système basé sur une autre forme de contrainte ? Non, certainement pas... Dans dictature du prolétariat, il y a dictature... un point c'est tout... Est-ce à dire que notre système repose sur des bases saines, enthousiastes et pleines d'entrain ? Non plus... Il serait peut-être temps d'abandonner des recettes d'un autre temps, éculées, obsolètes et jusqu'au boutistes pour résoudre une bonne fois pour tout le bourbier dans lequel le monde plonge tête la première... Quant au terme terroriste, il s'agit d'un procédé qui consiste à imposer un point de vue par l'usage systématique de la violence visant à enfermer une population dans une logique de peur... Rien à voir donc avec le fait de penser autrement... Il ne s'agit pas d'être anticonformiste pour être terroriste, ni hélas d'être conformiste pour ne pas l'être...
    • Christophe Gilles
      août 18, 20:27 Reply
      Quel que soit le dictateur, il ne s’agit que d’une fripouille qui tente d’imposer son point de vue à une population qui n’est pas forcément de son avis ? Il faut naturellement enlever le point d'interrogation et y mettre celui d'exclamation qui est nettement plus juste...
    • falkhar
      août 19, 14:13 Reply
      Dictature du prolétariat est un terme vieillot qui nécessite d'être défini devant les gens qui ne maîtrisent pas la terminologie marxiste. http://wikirouge.net/Dictature_du_prolétariat
      • Christophe Gilles
        août 22, 10:16 Reply
        Je ne vois nul par sur votre lien un usage particulier du terme "dictature"... d'autant qu'il est mis sur le même pied que "dictature" du capitalisme... changement d'acteur donc... changement de régime ? Comme le disait Nietzche, je préfère la généalogie d'un concept à sa définition, et lorsqu'on voit la mise en pratique de la terminologie dans ce cas, je ne puis m'empêcher d'y voir une dictature exercée par quelques grands pontes que l'on nommait pudiquement "commissaires"... Mais bon, à l'ère du marketing les angles sont là pour être arrondis, voyons ce qui fut fait du terme "génocide"...
        • Christophe Gilles
          août 22, 10:23 Reply
          Ah oui j'ajouterais encore ceci... les seuls acteurs dans toute cette histoire à avoir véritablement assumé leurs rôles furent selon moi Rosa Luxembourg qui prôna l'anticipation pure et simple du peuple... nous connaissons le résultat de ce détachement, le communisme lui-même n'échappe pas à la raison d'Etat... ainsi que Louise Michel qui assuma ses responsabilités jusqu'au bout, elle ne renia jamais qui elle était... les autres ont virevolté d'un point à l'autre je dois dire, jusqu'à trahison complète du peuple qu'ils étaient sensés servir ainsi que des principes fondateurs qui ne devinrent au bout du compte qu'un pâle système axé sur le culte des personnes. Le communisme se base obligatoirement sur un système autoritaire, il ne saurait assumer son rôle de "guide des masses" autrement, et ce jusqu'à l'obtention du résultat final qui, comme dans tout système "potentiellement" autoritaire, est rejeté en dehors de l'histoire... aux calendes grecques donc...
  14. Mélanippe
    août 18, 20:50 Reply
    Je comprends Alain Badiou qui tout en étant proche des communiste a décidé de ne plus voter. Aucun parti aujourd'hui ne peut vraiment convenir à un esprit humaniste.
    • Hansen
      août 20, 21:52 Reply
      Il y a un parti qui se veut humaniste, le CDH.
  15. dffazerafsd
    août 18, 21:29 Reply
    Marecèlcèl, la gôche Kviar qui préfère cherche des poux à la vrais gauche qu'à éclairer (encore faut-il avoir une ampoule là-dedans) et lutter contre les injustices sociales d'ici et d'ailleurs... Ah il est beau le PSel...
    • Marcel Sel
      août 19, 00:15 Reply
      Ah oui, c'est vrai, un jour, j'ai mangé du caviar. Un jour…
      • Salade
        août 19, 08:16 Reply
        Le caviar c'est dégueux Si bouffer de l'or n'était pas toxique, nos élites en boufferaient des tonnes.
      • u'tz
        août 20, 21:33 Reply
        tout est dis, avec l'homéopathie, même un seul petit gamète noir millimaîtrique de perse ou de russie suffit :)
    • Christophe Gilles
      août 20, 05:41 Reply
      C'est assez amusant de voir à quel point il est nécessaire de décider de qui est de la vraie gauche et de qui ne l'est pas... Cela me fait penser à ce sergent qui un jour décide qu'il n'y a plus ni noirs ni blancs et qui sépare le régiment en bleus clairs et en bleus foncés ... Symptomatique ? Quel que soit son point de vue, il n'est pas interdit d'y penser et voire même de ne pas être d'accord, mais il ne faut jamais perdre de vue ce que disait Hannah Arendt lorsqu'elle affirmait que le mal radical commençait là où la pensée s'arrêtait...
  16. alainvdk
    août 18, 22:07 Reply
    Cher Marcel, merci pour cet article intéressant qui a le mérite de mettre en lumière un parti politique inconnu du grand public : le Comac. A ce stade des débats je constate : les photons de la pensée critique de la « politique à théologie religieuse » (billet Sirop de Liège Halal), semblent s’éteindre face aux neutrons de la « politique à théologie politique » (ce billet). Même si certains ne rechignent pas à y rajouter une couche de sirop de Liège et d'islam (c'est tellement bon). Tous les corpuscules "matériels" existent pour que la rhétorique de la "politique- clocher-historique" perdure : jeunes gens idéalistes, humanistes et plutôt « européens ». Résultat : critiques unanimes, rassemblement des rangs, indignations modérées … C’est physique, voire viscéral (propos tiré des commentaires du précédent billet). Vivre le passé et le présent est une gymnastique intellectuelle que vous maîtrisez parfaitement. Je subodore (prémonition subjective) que la plupart de vos lecteurs seront finalement d’accord sur l’ensemble des données émises. Big sleep. Le romantisme d’une cause partisane oubliée par grand nombre d’entre nous l’emportera-t-il sur la ferveur populaire d’une actualité qui attise les passions ? Ou « quand le ressenti et le savoir s’affrontent ». Suspens… Allusion à un billet précédent: c’est quoi un Buzz ?
  17. lievenm
    août 18, 23:08 Reply
    Interessant artikel hoewel het meeste daarvan al op diverse Vlaamse blogs is verschenen. Je oogst er duidelijk minder succes mee dan met Vlamingen en NVA bashen :)
  18. Hugues CREPIN
    août 19, 00:24 Reply
    Au moins il nous aura bien démontré que plus on s'extrémise, plus on ressemble aux extrêmes de l'autre bord. Il est vrai que dans les systèmes communistes, la démocratie fait rarement long feu, on la "confie" aux "représentants" du peuple élus à mains levées ... oups ... ou par des urnes que l'on rempli avec des bulletins de vote déjà préremplis par le bureau local qui a pensé pour vous.... Damned, toutes mes excuses ça se sont les primaires socialistes de certaines circonscriptions françaises ... oups ... Ce n'était même pas encore du communisme... Reste un dernier exercice, monter sur scène avec Dieudonné peut-être, histoire de redonner à Dieudo le sens de l'humour?
    • Salade
      août 19, 08:24 Reply
      L'illusion de la réussite sociale et de la consommation est plus forte que celle de la dictature du prolétariat devant aboutir à la fin de la "lutte des classes". Bref l'épicurisme bat le stoïcisme.
  19. Shaw Kinkobuk
    août 19, 00:34 Reply
    Si le S de "PS" signifiait réellement "socialiste", on n'aurait pas besoin de voter PTB pour avoir le sentiment de voter à gauche.
  20. Shaw Kinkobuk
    août 19, 00:35 Reply
    Si le "S" de PS signifiait encore "socialiste", nous n'aurions pas besoin de cocher PTB pour avoir encore le sentiment de voter à gauche.
  21. Shaw Kinkobuk
    août 19, 00:39 Reply
    Si les jeunes du PTB ne pensaient pas cela à 20 ans, nous dirions qu'ils n'ont pas de coeur. Ils s'assagiront avec l'âge et affineront leurs analyses. Les pensées des jeunes MR me font bien plus peur...
    • u'tz
      août 22, 00:42 Reply
      @Shaw il faut peut-être comprendre que Marcel nous explique que raoul hedebouw est plus caricatural que charles michel... perso je suis pas d'accord non plus... et sans le ptb, le ps épouserait l'mr voire feraient ménage à trois avec l'n-va
  22. Willy
    août 19, 09:53 Reply
    Il n'y a pas qu'au PTB que l'on apprécie les bienfaits de la Corée du Nord. Pour ceux qui n'ont pas eu la chance de voir ce reportage d'anthologie je vous conseille de voir ou revoir "une délégation de très haut niveau" de strip-tease. Il se trouve facilement sur youtube ou dailymotion (comme quoi on peut trouver aussi au PS des phénomènes aux convictions alambiquées....;-) http://www.rtbf.be/info/medias/detail_une-delegation-de-tres-haut-niveau-en-coree-du-nord-revoir-un-strip-tease-eloquent?id=7267433
    • moinsqueparfait'
      août 21, 14:41 Reply
      Oui, OK, mais pour être honnête, il faut quand même reconnaître que l'énergumène visé n'était pas du tout représentatif de la ligne du parti et qu'il a été désavouée abondamment. Quant à Destexhe, le copain de Marcel, qui s'accroche au MR (Mandats Rémunérés) pour ne pas connaître la disette au Pépéï, il a été désavoué aussi sur d'autres sujets. Bien sûr, on sait ce que je pense du carnaval belgo-belge mais je dirais quand même qu'on peut difficilement accuser le PS d'être crypto-communiste et le MR d'être crypto-fasciste.
  23. Eridan
    août 19, 09:56 Reply
    @ alainvdk : « Je subodore (prémonition subjective) que la plupart de vos lecteurs seront finalement d’accord sur l’ensemble des données émises. » Il faudrait peut-être faire la distinction entre « données » (brutes) et « analyse ». M. Sel se définit à la fois comme journaliste et comme polémiste ; c'est cette dernière fonction -pour laquelle il a François-Marie Arouet comme illustre prédécesseur- qu'il exerce manifestement surtout dans le présent blog. Le but de la polémique est de dénoncer ce que l'auteur considère comme des anomalies du domaine social (les « données ») en les soumettant à un éclairage sélectif par une description souvent tendancieuse, voire caricaturale ou même, au besoin, carrément outrancière. Le bénéfice pour le lecteur est un encouragement à l'analyse et non pas de recevoir une vérité (religieuse !) toute faite. Le bénéfice pour l'auteur est d'optimiser sa « visibilité », donc aussi, par suite, celle des sujets qu'il soulève.
    • Marcel Sel
      août 21, 01:12 Reply
      Pas mal sauf que mon bénéfice n'est pas d'optimiser ma visibilité. Au départ, il y a ce qu'on appelle une soif de justice. En revanche, effectivement, je ne prétends jamais détenir une vérité, mais proposer un point de vue, de façon disons littéraire. Sinon, je ne me définis pas comme journaliste, je dis que je fais du journalisme. Je ne refuse pas, en revanche, que des journalistes, s'ils le souhaitent, me définissent comme journaliste (dès lors que j'écris des chroniques, notamment).
  24. Eridan
    août 19, 12:23 Reply
    Et puisque nous sommes dans le domaine polémique, Marcel Sel : « PS : le communisme, c’est aussi un attentat CCC qui tue deux pompiers, cher ami » + « Sans les attentats, ces deux pompiers ne seraient pas morts. Le reste est aujourd’hui conjecture. » L'argument fonctionne à double-sens : attribuer ces morts à une volonté délibérée de Carette n'est pas plus fondé, comme le rappelle uit 't zuiltje. Quoi qu'il en soit, si vous tenez à une comptabilité pointilleuse, ces morts sont à comparer aux 28 morts très volontaires et gratuits des tueries du Brabant wallon, attribuées -conjecture ?- de plus en plus souvent à l'anti-communisme (cf. par exemple Alain Libert : « les plus sombres histoires de l'histoire de Belgique »), à comparer aux dizaines de morts et blessés bien volontaires et réels de 1867, 1868, 1886, 1889, 1893 (et j'en passe) dans les rangs des ouvriers -mourant de faim et inspirés notamment par Karl Marx- et qui eurent le tort de manifester contre les excès du capitalisme. Voilà donc ce qu'est aussi l'anti-communisme... On compte les points ? ...Je veux dire : « les morts ».
    • Marcel Sel
      août 21, 01:09 Reply
      Le terrorisme de gauche (extrême, forcément) a fait 18 morts en EUrope en 2012, celui de droite… 2. Just saying.
      • Wilmotte Karim
        août 23, 10:54 Reply
        Brevik, 77 morts Attentats de Brescia 1974, 8 morts Nombre de morts de faim par an: plus de 10 millions Pendant ce temps là, voici le programme actuel: 1- Gouvernement austéritaire en Belgique 2- Signature des CETA/TAFTA/ACS 3- Renforcement par la règle et les institutions coercitives de la zone euro, sanctifiant l'austérité La sécurité sociale, la concertation sociale, les capacités d'actions des syndicats sont dans la ligne de mire avec un but simple et précis: détruire tout ce qui peut l'être, vider de sa substance le reste. Enfin, rappelons qu'en Belgique, le passage au vote plural et puis au suffrage universel, cela s'est fait via un rapport de force basé sur la peur du Rouge (communiste, bolchévique ou non): les émeutes de 1878 débouchent sur le vote plural, la révolution bolchévique et la fin de 14-18 sur le suffrage "universel" masculin, 39-45 sur l'extension du suffrage aux femmes. Ceux qui pensent préserver la démocratie sans mouvement social sont des ignorants. Et ça ne se passe pas à Pyongyang!
  25. Eridan
    août 19, 13:12 Reply
    Je me demande si vous me permettrez encore un commentaire, mais, à tout hasard, je me lance ; on verra bien... M. Sel : « Le drame avec les partis communistes de cette espèce, c’est qu’ils n’ont pas su revoir leur copie marxiste. » Absolument ! Pour rappel, et pour resituer le marxisme, K. Marx écrivait : « (...) les idéologies sont produites par les hommes, mais ce sont des mystifications, des illusions collectives que les hommes se font d'eux-mêmes, car (...) elles sont déterminées par le contexte social dans lequel vit l'homme (...) Le communisme n'est pas un état de choses qu’il convient d’établir, un idéal auquel la réalité devra se conformer ; il n'est pas en tant que tel ni le but du développement humain ni la forme de la société humaine ; (...) le communisme est l'enseignement des conditions de la libération du prolétariat  » (Critique de l'économie politique, 1848). Mais, quand vous écrivez : « Le PTB semble donc bien incapable de cette révolution minimale » + « (...) notre devoir est de nous demander si leur engagement sur tous les fronts n’est pas aussi ou surtout une manière d’attirer insensiblement les forces progressistes dans une idéologie qui, au pouvoir, s’est toujours révélée meurtrière », je me demande à la fois de quelle « idéologie » vous parlez exactement et dans quelle mesure votre appréciation sur le PTB est pertinente (ma question ne suggère pas de réponse).
    • MUC
      août 21, 14:03 Reply
      De meeste mensen vallen in slaap als ze Marx lezen, waarom U niet ?
  26. guypimi
    août 19, 14:15 Reply
    Bien fait mais dommage de devoir constater qu'il n'y a pas beaucoup d'alternatives aux partis de gouvernement. Il serait temps que les citoyens ( au sens des termes du congrès de Polleur de 1789) s'unissent autour de PROJETS SOCIETAUX et non autour de partis. Pour l'instant et pour autant qu'ils ne soient pas en position de gouverner - surtout pas seul !- le PTB fait oeuvre utile en aiguillon d'une gauche molle et progressera dans les urnes. Pourquoi ne pa
  27. guypimi
    août 19, 14:19 Reply
    Pourquoi ne pas - ce que cet article fait bien mettre le PTB au pied du mur et de se positionner plus clairement sur des positions plus strictement démocratiques. Les bisbrouilles avec les trotskistes est une bonne chose pour le faire ?
  28. L'enfoiré
    août 19, 20:07 Reply
    Bonsoir Marcel, Moi, qui suit en permanence sur des sites étrangers, je suis en permanence confronté à de la propagande. Donc, cela ne m'étonne pas trop. On se laisse très vite prendre par le sommet de l'iceberg. C'est pour cela que je suis devenu auto-imun, c'est à dire impérméable à tout. Coire m'est devenu interdit.
  29. Shaw Kinkobuk
    août 19, 21:30 Reply
    Si le "S" de PS signifiait encore "socialiste", nous n'aurions pas besoin de cocher PTB pour encore avoir l'impression de voter à gauche. Concernant les jeunes du Comac, s'ils ne raisonnaient pas comme cela à 20 ans, nous dirions qu'ils manquent de coeur. Ils vieilliront et affineront leurs analyses. Les pensées des jeunes MR m'inquiètent bien plus.
  30. Tournaisien
    août 20, 11:25 Reply
    Marcel, Quelle intention se cache-t-elle au juste derrière un tel post ? Pourquoi publier ce texte sur votre blog ? Sur le fond, vous avez bien sûr entièrement raison. Les références idéologiques du PTB, donc le modèle de société qu'il défend, sont hautement problématiques, mais pourquoi en rappeler l'évidence ? Pourquoi si ce n'est parce qu'électoralement, ce parti, qui reste quand même franchement minoritaire, constitue un danger pour un autre parti, acceptable celui-ci au regard du modèle de société ouverte, démocratique, auquel adhère la grande majorité de notre société ? En clair, même si votre démonstration ne peut recueillir que l'adhésion de l'essentiel de vos lecteurs, vous n'empêcherez pas ceux-ci de penser que, quelque part, vous roulez ici pour le PS ? En soi, la chose n'est pas franchement répréhensible. C'est là une opinion parfaitement défendable, certes, ... mais je crains, sur un coup comme celui-ci, que vous ne soyez plus en mesure de revendiquer la position de Sirius ! Bien à vous
    • Marcel Sel
      août 21, 01:21 Reply
      Je ne me demande pas qui mes billets peuvent servir. Dans ma conclusion, je m'en prends d'ailleurs aussi au PS. Si je regarde le paysage de gauche, je vois un parti communiste peu clean à mes yeux qui raffle tout et d'autres moins sulfureux (je pense par exemple au Parti de Gauche ou Vega) qui ne parviennent pas à passer même à la radio ou à la télé. Si je devais souhaiter des bénéficiaires à mon article, ce serait plutôt ceux-là. Entre deux gauches très à gauche, elles ont ma préférence, tout comme je préfère le MR à la constellation de partis de droite populistes, et au sein du MR, je préfère Christine Defraigne (malgré son errance sur le halal) à Denis Ducarme :-) Mais l'objectif de mon article n'est pas politique mais bien d'ouvrir les yeux de jeunes progressistes sur quelques fantômes qui errent toujours au PTB.
      • Tournaisien
        août 21, 11:41 Reply
        S'il en est ainsi, nickel. D'accord avec vous pour votre préférence accordée à Defraigne ; je la trouve pas mal du tout notre avocate liégeoise.
        • u'tz
          août 23, 18:26 Reply
          moi ausi Tourn', je trouve que son brushing et ses mensonges plus sexy que ceux de kim i,ii et iii
      • u'tz
        août 22, 00:54 Reply
        "l’objectif de mon article n’est pas politique mais bien d’ouvrir les yeux de jeunes progressistes sur quelques fantômes qui errent toujours au PTB" certains croient en dyeux, d'autres aux fantômes "jeunes", "jeunes progressistes" manipulés depuis les bases de missiles nucléaires du peuple affamé par un décoiffant dictateur parfumé
      • Wilmotte Karim
        août 23, 10:57 Reply
        "Mais l’objectif de mon article n’est pas politique mais bien d’ouvrir les yeux de jeunes progressistes sur quelques fantômes qui errent toujours au PTB." Oxymore
        • Marcel Sel
          août 23, 12:56 Reply
          J'entendais par là, cher Karim, que je n'ai pas de "parti politique préféré" et que donc, je ne roule pour personne.
        • u'tz
          août 23, 19:41 Reply
          "je ne roule pour personne" c'est préférable lorsqu'on voit votre bagnole :)
  31. Shanan Khairi
    août 20, 17:58 Reply
    Perso je ne vois pas de problème à ce que des sympathisants du PTB "infiltrent" la FEF. La FEF est sensée être indépendante mais cela ne l'empêche nullement d'établir des relations avec des organismes ayant un caractère politique, d'avoir des membres engagés ou de connaître des luttes d'influences. Ca ne me paraît pas anormal. Nombre de ses anciens cadres dirigeants ont d'ailleurs fait par la suite une carrière politique au PS, à ECOLO ou au Cdh, ce qui ne semble déranger personne... Concernant le PTB, son évolution est incompréhensible. D'ancien parti stalinien assumé, il semble qu'il y ait des luttes de pouvoir en son sein entre les anciens stals, les nouveaux gauchistes melting pot et même une tendance sociale-démocrate... Le fait que le mode de fonctionnement soit resté assez opaque et centralisé ne facilite pas la compréhension...
  32. Linda Mondry
    août 21, 11:16 Reply
    Black, Out… 1 possible Mission universelle entre Nous & Obama ! Madeleine, chez les fonctionnaires… Macho de Pierres qui ne dicte évidemment pas de la date de Son retour, à BruXElleS. Ni du joueur de game boY coréen, balistique pour encore blablatter de la météorite, de 3 kilomètres. AlleY, 1 Foi !!! Comment réellement Savoir, où Mon Grand Papa Soleil éblouira, les instruments de mesures scientifiquement prévisionnels, de votre inconscience. Big Apple, où Là matière Noire, peut-Etre… https://laguenon.wordpress.com/2015/08/21/black-out-1-possible-mission-universelle-entre-nous-obama/
  33. Tournaisien
    août 21, 11:46 Reply
    http://www.lalibre.be/actu/international/mauritanie-juges-parce-qu-opposes-a-l-esclavage-55d6221735708aa437a019a4 La Mauritanie est une des cinq républiques islamiques avec l'Iran, l'Afghanistan, le Pakistan et les Maldives. Cherchez l'erreur ! Un comble au XXIe siècle !
  34. Tournaisien
    août 21, 19:52 Reply
    http://www.lavenir.net/cnt/dmf20150821_00690592?utm_source=lavenir&utm_medium=newsletter&utm_campaign=soir&utm_content=general-news&M_BT=743306385 Edition tournaisienne de L'Avenir .... Résistance civique à la connerie et à la méchanceté. À Tournai, de même qu'au lendemain de la communication calamiteuse de deux nos édiles.
  35. Rivière
    août 22, 18:07 Reply
    Baaah on est entre humains, Marcel, un dogme en vaut un autre Que ce soit : Kim Jong Il est un démocrate incompris et l'impérialisme capitaliste c'est caca ou le privé ca fonctionne mieux en toute circonstance car le public c'est caca ou il faut nettoyer notre noble peuple de toutes ces souillures venues d'ailleurs par des moyens cruels qui nous réjouissent car les étrangers c'est caca ou Le dieu auquel je crois est le vrai et ne pas être avec moi c'est caca ou Les humains sont intrinsèquement plus importants que le reste (de la "création") et dire le contraire c'est caca ou la Flandre est le meilleur exemple de goede bestuur et la wallonie c'est caca ou... ou... ou... Tout cà, c'est caca vert et vert caca !
  36. Tournaisien
    août 23, 23:00 Reply
    http://www.lesoir.be/970075/article/actualite/fil-info/fil-info-monde/2015-08-23/l-etat-islamique-fait-exploser-un-celebre-temple-palmyre L'obscurantisme ajouté à la barbarie ...
    • Pfff
      août 31, 22:20 Reply
      Si Mao vivait encore, il vous dirait que Palmyre, c'est que des vieilleries "Oh, la révolution culturelle n’a fait que quelques milliers de victimes, vous savez." Des milliers, c'est plutôt quand le Quotidien du Peuple faisait mine de "peut-être" relancer la revo.cul, et que ceux qui avaient survécu se suicidaient pour ne pas revivre le joyeux enthousiasme des masses. C'est de la minimisation, par Jacques Lanzmann.
  37. u'tz
    août 24, 23:20 Reply
    dans notre pays pas communiste pour un sou(pas donc pété.be), gouverné mr/ethnonationaliste flamingant dans son Entité "fédérale" je voudrais pas être un citoyen belge d'origine marocaine en route vers paris dans le wagon de tête du thalys du weekend dernier où le mollah rambo (ayoub el kazzani pour son papa et sa maman) sort torse nu des chiottes du dernier wagon avec une kalash trouvée dit-il dans les poubelles de recyclable de la capitale flamande de l'europe -schengen l'europe- au milieu de trois héros américains judicieusement placés mais pas encore alors approved (kim sort de mon corps)... devoir prouver qu'on est pas de connivence avec le terroriste musulman du thalys a'dam-paris ah lala ou aqueux bar...

Leave a Reply

Attention, les commentaires n'apparaîtront qu'après modération.