Carnet de blog 1 : 2009 – 2010

Après six ans de blogging intensif, je vous propose de relire une sélection d’articles publiés à la demande chez The Book Edition. Je sortirai progressivement un à un six carnets, un par année (de juin à juin). Vous y retrouverez des billets qui vous replongeront dans l’ambiance de l’époque. Ils ont été légèrement réécrits pour éviter les anachronismes, et mis à jour. Je vous propose un contenu varié, avec les articles les plus lus mais aussi quelques perles, soit humoristiques, soit littéraires. En achetant ces volumes, vous soutenez mon blog et vous me permettez de continuer. En Belgique, chaque carnet coût 18 €, livraison incluse (11 € hors transport).

 

Carnet de Blog 1 (2009 – 2010)
155 pages.
Un retour sur l’époque où la N-VA passait brutalement de 6 % d’électeurs à 28 %. Où la Belgique s’interrogeait sur son avenir. Où l’on découvrait la difficulté pour certains flamingants de reconnaître que la collaboration était un crime. Et où certains journalistes flamands n’hésitaient pas à faire du Brussels Bashing et du Walloon Bashing. Quelques billets humoristiques et une nouvelle inspirée de l’affaire de « la fille aux étoiles ». 

Les articles.
J
’ouvre ! / La Flandre point Crème / L’Étoile et le Vampire / Margriet ou la Preuve du Dynamisme flamand / Les Tendinites du Mouvement flamand / Laurent de Belgique, le dernier Fransquillon / Manneken Pis est un gros Dégueulasse / Le Président du Parlement flamand traite les Résistants de « Crapules ». / Bande de Cons / Les Belges purs, une Race en Voie de Disparition / Terrorisme flamand au Zenith de Lille / Élections 2010. Premiers Frissons / Le Standaard ébranlé par le Sexe / Le Nazisme fascine la N-VA et la Presse n’en a rien à cirer / Dead calm.

 

Previous Des néonazis de Nation à la N-VA, il n’y a que deux pas.
Next Bart De Wever a approché le Vlaams Belang en 2003.

You might also like

0 Comments

No Comments Yet!

You can be first to comment this post!

Leave a Reply

Attention, les commentaires n'apparaîtront qu'après modération.