Le ministre de l’Intérieur aurait justifié la collaboration chez les anciens Waffen SS.

Capture d’écran 2014-10-12 à 01.58.12La présence de Jan Jambon à « une fête du Sint-Maartensfonds » a fait couler pas mal d’encre. Mais il y a une série de petites choses qu’on n’a pas dites encore. Et puis, entretemps, il a prêté serment comme ministre de l’Intérieur. De quoi lui poser quelques questions. Le genre des questions que Louis Michel, qui avait ostracisé l’Autriche lorsque Jorg Haider est entré au gouvernement, aurait dû se poser avant de se féliciter de la nouvelle équipe gouvernementale belge dirigée par son fils.

Il aurait d’abord dû se demander pourquoi,en 2001, Johan Sauwens, alors ministre Volksunie, avait dû démissionner pour avoir assisté au jubilé du Sint-Maartensfonds, où l’on avait notamment joué la marche militaire préférée d’Adolf Hitler (selon certains), la Badenweller Marsch. Le Gazet Van Antwerpen de l’époque nous rappelle les images d’alors et précise qu’il y avait des calicots dans la salle où il était écrit « Onze inzet, een nieuw begin voor Vlaanderen, Dietsland, Germania en Europa ». (Notre apport : un nouveau départ pour la Flandre, la nation Thioise, la Germanie et l’Europe). Disons que papa Adolf aurait trouvé ça sympa de la part de ses anciens soldats flamands d’avoir gardé tant d’idéaux nationalistes et germains. D’autant qu’on avait aussi suspendu des fanions de la Waffen-SS (pourquoi se gêner) avec l’inscription « Meine Ehre ist meine Treue ». (Mon honneur est ma fidélité). Et des membres en uniforme de la milice paramilitaire (interdite) VMO sont entrés avec des drapeaux, ont chanté l’hymne de la Légion flamande (SS) avec un appel aux armes. Tout cela a amené Johan Sauwens à rendre son portefeuille sans espoir de retour à un poste de ministre, jamais.

Jambon-sint-maartens-fonds-3-cAlors, pourquoi Louis Michel devrait se le rappeler ? Parce que le même 5 mai 2001, dans la même salle, avec les mêmes calicots et chants SS, avec la marche préférée (selon certains) de l’immonde végétarien, un certain Jan Jambon donnait un discours, si l’on en croit ce programme de la soirée, diffusé sur son site par la N-SA, un groupe de néosolidaristes néo-nazis dont certains ont côtoyé des N-VA par le passé… dont Jan Jambon ?

Enfin voilà, le ministre démissionnaire d’alors et notre ministre de l’Intérieur d’aujourd’hui auraient été là le même jour !

Mieux. Lorsque les images du discours de Jan Jambon sont apparues, il a affirmé qu’il était au Sint-Maartensfonds pour parler des Accords du Lambermont. Mais alors, il doit s’agir d’une autre réunion, parce que sur le programme que l’on voit ici, il raconte plutôt l’histoire du jeune mouvement flamand. En gros, il est venu comme historien du Vlaamse Volksbeweging ou VVB (le mouvement populaire flamand), faire un speech entre la Treuelied des SS (un petit extrait en situation, vous recommande-je) qui fut bien sûr chantée ce jour-là, et quelques hommages appuyés aux diverses divisions SS où de sympathiques Flamands ont défendu la Flandre, en Russie (je sais, ça a l’air loin, mais je vous jure, ils n’étaient là que pour défendre Moeder Vlaanderen — je laisse au mauvaises langues le soin de prétendre que les jeunes Allemands étaient là pour défendre Mutter Deutschland, ce qui n’a bien entendu rien à voir).

Jambon-sint-maartens-fonds-4-c

Programme des réjouissances SS devant celui qui est désormais notre ministre de l’intérieur.

Parmi les bataillons commémorés, il y avait notamment le régiment Westland de la SS-Panzerdivision Wiking, auteur de quelques atrocités comme l’élimination de centaines de Juifs à Zloczow (mais c’était juste avant l’arrivée des recrues flamandes, elles n’y sont pour rien, on dira) et à Lviv. En 1942, l’Einsatzkommando 11 de l’Einsatzgruppe D, notamment actif dans la Shoah par balle, a accompagné la division avec un camion de gazage pour assassiner les « indésirables » (Juifs, Tziganes, soldats et officiers russes, etc.) La brutalité de la division Viking a par ailleurs été largement exposée par des Waffen-SS finlandais, choqués des pratiques de l’armée dans laquelle ils s’étaient engagés. Il est amusant de voir que jusqu’ici, je n’ai toujours pas trouvé trace de complaintes similaires de la part de Waffen-SS flamands. Ceux que fréquentaient Jan Jambon ayant plutôt tendance à se souvenir des chouettes moments de kamaraderie, à écouter de belles chansons teutonnes, ou à chanter les chants de guerre de leur sémillante jeunesse.

Louis Michel aurait dû s’y intéresser. Parce que c’est à l’équivalent autrichien du Sint Maartensfonds, l’Ulrichgemeinschaft, que Jorg Haider a tenu le discours qui lui a valu l’opprobre michélienne et la qualification de néofasciste. En 2001, le site socialisme.be comparait ce discours d’Haider (où il reconnaissait « le sacrifice des soldats d’Allemagne qui ont apporté la liberté à l’Europe de l’Ouest ») à celui d’Oswald Van Ooteghem, au Sint Maartensfonds, où il évoqua les combattants flamands du front de l’Est en clamant « Ils allèrent combattre pour la Flandre et ont continué pour maintenir l’Europe à l’abri d’un invasion bolchévique. Nos combattants du front de l’Est n’ont pas à avoir honte ! »

Voilà, voilà. Mais il y a mieux.

D’après Wikipedia (avec pour sources De Tijd, De Standaard et la VRT), Johan Sauwens aurait quitté la fête du jubilé nostalgique quand Jan Jambon aurait martelé que les Flamands ne devaient pas s’excuser pour leur collaboration avec l’Occupant allemand ! Pour rappel, comme partout ailleurs, cette collaboration a non seulement constitué une trahison, mais en sus, elle comportait une part d’antisémitisme brutal, la Vlaamse SS anversoise ayant rapidement pris l’habitude de ratonner des Juifs, sans oublier la « nuit de Cristal » anversoise où 200 magasins furent vandalisés et deux synagogues brûlées.

Outre la mise en perspective de cette déclaration de Jan Jambon avec celle(s) de Jorg Haider, Louis Michel aurait aussi dû se demander pourquoi Jan Jambon n’a jamais rompu ses liens avec le Vlaamse Volksbeweging. Un autre de ces paniers de crabes ultraflamingants où l’on trouve du plus ou moins extrémiste. Mais qui porte une tache impardonnable sur son fanion : la co-organisation de la commémoration de Staf De Clerck à l’Ijzerwake (pèlerinage co-organisée par le VVB et le Vlaams Belang), devant 3.000 personnes, en 2004. Staf De Clerck, le Hitler flamand (ou le Degrelle, ou le Laval, au choix), a notamment réclamé le « départ » des Juifs d’Anvers en 1941, ce qu’il a présenté comme une question de salubrité publique. Dans quel pays d’Europe qui se respecte aurait-on laissé une telle commémo sans suite judiciaire ? Mais ce que l’on n’a pas encore dit, c’est que Jan Jambon était toujours dans le comité directeur du Vlaamse Volksbeweging au moment de cette führieuse commémoration ! Coupable par association ? Non, coupable dans l’association !

Le Vlaamse Volksbeweging commémore également annuellement August Borms, touriste de la Shoah (les nazis lui ont fait visiter les usines IG Farben d’Auschwitz en 1943, largement après le début de l’Holocauste, une belle marque de confiance) et ministre du gouvernement nazi en exil. Ça n’a apparemment jamais dérangé Jan Jambon.

Louis Michel aurait aussi pu s’interroger sur les liens entre Jan Jambon et Bruno Valkeniers, cofondateur des jeunesses nationalistes flamandes, conçues sur le modèle des jeunesses hitlériennes de notre beau pays et accessoirement président du Vlaams Belang. Ils ont tout deux écrit le fameux manifeste In de Warande sur l’indépendance de la Flandre (avec plusieurs autres auteurs notons tout de même). Ils ont tous deux participé au think tank autonomiste « Res Publica » (avec aussi quelques autres sbires).

Après la révélation, l’an passé, de son discours devant un parterre nostalgique, Jan Jambon s’est excusé vaguement en affirmant que c’est normal, quoi, c’est comme ça, dans le mouvement flamand, et Peter De Rover, secrétaire politique du VVB devenu N-VA récemment, l’a soutenu avec enthousiasme, expliquant que ça se passe comme ça chez Vader Blabla. Seulement voilà. Il est impossible, quelle que soit la raison, de parler dans ce genre de réunion sans cautionner la nostalgie sulfureuse de kamarades indécrottables qui ont peut-être, sous la botte, du sang innocent, des meurtres de prisonnier russes (très courants dans les bataillons de la SS), des exécutions sommaires. Il est impossible pour un démocrate de le faire sans s’en rendre, quelque part, complice.

Bien sûr, on me dira qu’en Flandre, bla bla bla, ça se passe comme ça. Je n’accepte pas, c’est faux : c’est en Flandre qu’on a obligé Johan Sauwens à quitter son ministère pour avoir été présent à cette fameuse soirée. Ce sont bien des journaux flamands qui l’y ont amené. C’est bien la VRT, De Tijd, De Morgen et De Standaard qui ont évoqué le discours de Jan Jambon. Arrêtez de me faire croire que la Flandre n’est pas capable d’avoir le cœur soulevé quand on met le doigt où ça fait mal. Non, ce qu’on veut nous imposer, dans les milieux nationalistes flamands, c’est une soumission à une vision nostalgique. Aucun Belge n’est obligé d’accepter un tel Diktat.

Enfin voilà. Tout cela ne fait bien sûr pas de Jan Jambon un nazi ou un fasciste. D’ailleurs, c’est à lui de le savoir ce qu’il est ou veut être. Mais à l’heure où il prend la fonction de vice-premier-ministre, homme fort de la N-VA dans le gouvernement de mon pays, à l’heure où il devient ministre de l’Intérieur, et devra veiller à punir la glorification éventuelle de la machine nazie, il serait incompréhensible, non, immoral, qu’on n’exige pas de lui qu’il se désolidarise définitivement du Vlaamse Volksbeweging (où il se déclare toujours actif), qu’il exprime publiquement son rejet catégorique des commémorations à Staf De Clercq, aux anciens Waffen-SS, à August Borms et consorts, et qu’il clarifie sa position quant à ses amis du Vlaams Belang en déclarant se distancier totalement de toute idéologie autre que la démocratie occidentale.

Tant que la N-VA, et en particulier ceux du parti qui entrent au gouvernement, ne reconnaîtra pas ses liens passés avec des nostalgiques du Reich et qu’elle ne déclarera pas qu’elle rejette ce « folklore » aryen et tout lien avec de telles célébrations, nous aurons le droit de penser qu’au final, entre les nationalistes d’aujourd’hui et les nationaux-socialistes d’hier, il reste un héritage nauséabond qui n’est toujours pas soldé. Et que notre ministre de l’intérieur n’est pas digne d’occuper un fauteuil tel que le sien dans un État démocrate.

Et si Jan Jambon se sent attaqué par tout ceci, qu’il se dise qu’un Francophone qui aurait participé à une célébration similaire, non seulement ne pourrait plus exercer la moindre fonction politique, mais en sus, ne pourrait même plus entrer dans un parti. Aujourd’hui, il est ministre de l’Intérieur des Francophones aussi, il se doit de les respecter. Et ça veut dire, adhérer à la base fondamentale de leurs valeurs, celles pour lesquelles les résistants du Sud et du Nord sont morts. Mais au fond, ce sont encore les valeurs de… l’Europe.

Previous La Kamikaze en action : la fin de la Belgique a commencé.
Next Franckengate : Bob Maes soutient le Hitler flamand !

You might also like

0 Comments

  1. setaou
    octobre 12, 10:22 Reply
    Argumentum ad hominem tu quoque. Votre post s'apparente à du sophisme.
      • Pfff
        octobre 13, 17:43 Reply
        L'argument ad hominen tu quoque vise à mettre en évidence le décalage entre les arguments défendus et un comportement antérieur. Marcel Sel aurait fait du ad hominem tu quoque si il avait reproché un décalage entre le comportement antérieur (au Sint Marteensfonds) dudit Jambon et des déclarations anti-nazies dudit Jambon (qu'on attend toujours). C'est qui le sophiste ? C'est taou.
    • Lachmoneky
      octobre 13, 20:59 Reply
      Sophisme?.... "Sophismes dont les prémisses ne sont pas pertinentes à la validité de la conclusion: - Argumentum ad hominem ou « attaque personnelle » est formulé contre la personne qui soutient une thèse, et non pas contre la thèse elle-même, il comprend argumentum ad personam, ad hominem circumstantiæ et ad hominem tu quoque." (cfr Wiki) Il ne s'agit pas ici de défendre une "thèse"... difficilement défendable. Mais bien de mettre en opposition ce qu'est sensé représenter un homme... et ce qu'il est ou pense en réalité. Donc, forcément, une "analyse ad hominem". Votre raisonnement me semble lui-même un sophisme ;-) Et le premier dérapage n'aura pas tardé... ou quand la Flandre (enfin, une "certaine" Flandre) ne parvient pas à séparer la "politique économique" de la politique tout court, et surtout, de ses relents du passé! Bah... "Le ridicule ne tue pas, Ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort, Donc le ridicule nous rend plus fort" Tout va donc pour le mieux!
  2. Demol , R .
    octobre 12, 11:07 Reply
    Tous cela est de l'histoire tres ancienne , il faut arreter avec cette nostalgie , nous somme au 21 siecle , chaque fois que vous parler du nazisme , chaque fois il y a deux nouveau adeptes du nazisme , c'est a croire que cela fait votre affaire pour toucher de l'argent et justifier votre nostalgie arriere . Il ne faut pas oublier que pendant cette periode tres beaucoups de soit disant resistants avaient un brassard , d'un cote la croix gamme et de l'autre le drapeau belgicain . Jan Jambon n'est pas nee pendant la periode nazie , alors arretez , vous feriez mieux de vous occupez de l'islam extremiste qui est aux portes de l'europe . Vous menez un combat tres stupide et nostalgique d'une autre epoque .
    • Paul
      octobre 12, 22:29 Reply
      Ho le joli Flamingant/Nazillon
    • Anarchasis
      octobre 13, 00:20 Reply
      Je rêve. Votre nouvel adepte du nazisme est au gouvernement. Vous avez des islamistes au gouvernement?
    • ouyeah
      octobre 13, 13:41 Reply
      que faisait il à ce genre de réunions? il semblerait que ça soit Jan le nostalgique qui aimerait revoir un certain passé renaître ... lui aussi apprend des erreurs de certainset lorsque je vois qu'il devient ministre de l'intérieur avec l'aide de démocrates, on a vraiment de quoi s'inquiéter pour l'avenir
    • Rapaille Christian
      octobre 13, 16:16 Reply
      Bonjour Meneer Demol, Jan Jambon est un néo-nazi comme De Wever, bien sûr cela ne dérange pas les partisans du MR, le parti des génocidaires sociaux, des créateurs de misères, des cerveaux du fascisme. Bravo !!!!!
      • Pfff
        octobre 17, 11:20 Reply
        Rapaille, génocidé social. Pourquoi je pense que c'est tout de suite beaucoup moins grave ? "Cerveaux du fascisme" C'est un oxymore, comme dans "Cerveaux du socialisme". On est socialiste, comme Rodrigue, parce qu'on a du cœur. Surtout une carte du parti, près du cœur, qui permet d'entuber le peuple. Pas besoin d'être un cerveau pour comprendre cela : http://www.contrepoints.org/2013/02/19/115302-la-peur-de-rappeler-les-racines-socialistes-du-fascisme
        • Pfff
          octobre 20, 17:39 Reply
          On ne lit pas assez Goebbels, côté francophone. Je propose de procéder à un rééquilibrage culturel pour mieux comprendre nos amis flamands. S'ouvrir aux cultures étrangères, à leur exotisme, leur particularité, c'est wunderbar. Le national-socialiste, ce grand méconnu : http://www.contrepoints.org/2012/08/16/93794-joseph-goebbels-pourquoi-nous-sommes-socialistes
          • Marcel Sel
            octobre 21, 09:43
            Attention à ne pas faire l'amalgame. Nos amis flamands, comme vous dites (je crains toujours ce qui suit ce genre d'expression) ne se limitent pas, très loin de là, à leur opinion politique. Et les opinions politiques des électeurs méritent le respect quelles qu'elles soient. Merci.
    • uit 't zuiltje
      octobre 14, 01:59 Reply
      salut (m)R. la Taupe nous menons un combat très stupide et nostalgique d’une autre époque parce qu'il s'agit d'un combat très stupide et nostalgique d’une autre époque uniquement dans le chef des crétins dans votre genre qui mène un combat très stupide et nostalgique d’une époque très particulière : l'avènement des "resistants" à brassard à croix gammée
    • cooken
      octobre 14, 14:24 Reply
      Exactement , votre réflexion a ce sujet et entièrement correcte . Si le PS n'avait pas essayer ( pour la récupération des voix partant vers le PTB) de reprendre le mot d'ordre du PTB " droit de vote aux immigrés " beaucoup de chose ne se serait pas instalées dans la politique interne du pays , si il n'avait pas fait basculer le pays ( la Wallonnie dans le chaos ) vers la pauvreté dans les années 80 " voir la décadence du bassin Wallon et ses entreprises , si la région Wallonne et ses dirigeants (ps) tels que José Happart , jean claude Van Cauenberg et consors ne s'étaient pas remplis les poches en vendant les brevets ( a des sociétés ou ils étaient actionnaires ) de la F.N , Valfil , Tube meuse et j'en passe , le PS serait toujours (partiellement ) crédible et ils auraient reconduit leurs mandats .Mais voilà , finit tous ça ET ALORS ONT S'ATTAQUE A CE QUE L'ONT PEU . Déllation , invention de faits ect......... Comme vous l'avez préciser dans votre commentaire , il y as bien de l'amnésie historique chez certaines personnes qui osent et qui croient que leurs critiques est valable , oublient ils les anciens (soit disant FFI ) les résistant de la libération qui ne savaient pas comment faire pour essayer de faire oublier aux OCCUPES que ce sont eux qui ont dénoncer de potentiel collabos en ne sachant pas que dans leurs propre famille il y en avait (Bassenge Mr T Robert , Wonck Mr G émile ) . Oui messieurs vous seriez encore sur terre vous auriez prêcher les croisades vers la Syrie , comme l'ont fait nos bien aimés curés sur la chaire de vérité " engager vous dans la Waffen SS et allons combattre le bolchevisme " eux aussi avaient une bonne raison ........
  3. Salade
    octobre 12, 12:14 Reply
    Le plus important, c'est que maintenant les flamands ne pourront plus dire que ça ne regarde pas les francophones.
  4. PIRE DIDIER
    octobre 12, 12:15 Reply
    Cher Monsieur Merci pour votre excellent article, que je relaie sur Facebook. Ne pourrait-on envisager de lancer une pétition qui s’inspirerait de ce que vous recommandez, par exemple : « Nous exigeons du nouveau ministre de l’intérieur 1/ qu’il veille à poursuivre la glorification éventuelle de la machine nazie 2/ qu’il se désolidarise définitivement et publiquement du Vlaamse Volksbeweging 3/ qu’il exprime publiquement son rejet catégorique des commémorations à Staf De Clercq, aux anciens Waffen-SS, à August Borms et consorts 4/ qu’il clarifie sa position quant à ses amis du Vlaams Belang en déclarant se distancier totalement de toute idéologie autre que la démocratie occidentale » Il existe des sites intéressants de pétitions (Avaaz.org, lapetition.be,...) mais j'ignore s'ils sont performants. Bien à vous Didier PIRE
    • Marcel Sel
      octobre 12, 22:06 Reply
      Je ne lance jamais de pétition, je donne les faits et mon interprétation. Mais libre à vous, bien sur :-)
      • MUC
        octobre 12, 23:06 Reply
        Non, monsieur Sel, vous ne donnez pas de faits, il y a trop de "aurait" dans votre article. Votre frustration (un gouvernement très Flamand et centre-droit) est fort amusant. A noter que Johan Vande Lanotte était Marxiste, Frank Vandenbroucke Troskiste et Jean Gol(stein) Communiste. A l'époque de la guerre Froide !!! Ils collaboraient donc avec les dictatures Communistes, qui menaçaient les démocraties Européennes.
        • Marcel Sel
          octobre 13, 16:21 Reply
          On parle d'armées et de génocide. Avez-vous ces gens à des commémorations de vétérans de l'Armée rouge, des Khmers rouges ou de la Révolution culturelle chinoise ? Merci de me donner les dates.
        • Rapaille Christian
          octobre 13, 16:43 Reply
          Bonjour monsieur MUC, vous comparer Marx à Hitler !!!!!!! et le communisme au nazisme !!!!!!!! vos propos démontre que vous faites parties de ces parvenus frustrés qu'on ne laisse pas mourir de faim et de froid les plus faibles et malchanceux d'entre nous, Staline à sauvé la vie à des centaines de milliers de juifs, à continué dans la voie de Lénine à éradique les pogroms, instaurés par les tsars, il a sauvé l'Europe du nazisme et du fascisme, pour votre plus grand désespoir semble t'il !!!!
        • uit 't zuiltje
          octobre 14, 02:16 Reply
          "A l’époque de la guerre Froide !!! Ils collaboraient donc avec les dictatures Communistes" juste pour le fun MUC pourriez-vous donner des dates votre premier sexué FR et parfait bilingue n'aurait pu être inventé par les flamands si prévisibles et coincés, pourriez-vous nous expliquer où est la frustration? "(un gouvernement très Flamand et centre-droit) est fort amusant" en effet, droite centriste-extrême est plus approprié pour notre très supérieure intelligence FR, nous qui rions si peu de la dérive flamande
        • MUC
          octobre 14, 15:51 Reply
          Monsieur Sel, Dommage, mais la presse Belge ne suit pas les commémorations des Khmers Rouges, la Révolution Culturelle Chinoise etc. Heureusement, parfois il y a un socialiste belge qui semble d'aimer le Cuba, une dictature qui interdit la liberté d'expression et qui garde (toujours !) des membres de l'opposition en prison. Entre outre Steve Stevaert, l'ancien président du SP-A est un grand "fan", ... et le PVDA garde son respect pour le Corée du Nord, ....
          • Marcel Sel
            octobre 15, 10:42
            Il n'y a pas de ministre PVDA à ma connaissance. S'il y en avait un, j'agirais de même SAUF QUE aucun belge n'a à ma connaissance collaboré avec le régime de Pol Pot.
        • MUC
          octobre 15, 11:37 Reply
          Monsieur Rapaille, Stalin a causé la mort d'environ 30 million de civiles, dans son propre pays. De plus, il a collaboré avec Hitler, c'étain son allié. Ensemble, ils ont mangé la Pologne, ... îl n'a commencer à lutter Hitler quand il a été attaqué par lui....
          • Marcel Sel
            octobre 15, 14:02
            Oui, et Winston Churchill a collaboré avec Staline. Il faut donc interdire les commémorations à Winston Churchill. Avec des raisonnements pareils, on peut enterrer n'importe quel combat!
        • Pfff
          octobre 15, 18:02 Reply
          Euh non, Marcel, Churchill s'est allié avec Staline, quand Staline (complètement paniqué d'ailleurs, car il avait zigouillé lui-même tout les cadres de son armée) a été obligé de se défendre contre Hitler. Là, il y a sophisme. Un autre sophisme est que les ennemis des mes ennemis sont mes amis. Evelyn Vaughn a dénoncé ce sophisme, prévoyant les désastres d'une alliance inconditionnelle avec Staline. Résultat, bien qu'il ait été le meilleur ami du fils de Winston, et un intellectuel très en vue à l'époque, on l'a envoyé sur une voie de garage. Dois-je vous rappeler que l'Europe a été coupée en deux pendant un demi-siècle ? Que, finalement, Staline a tué bien plus d'innocents qu'Hitler ?
        • MUC
          octobre 15, 20:39 Reply
          Monsieur Sel, quel simplisme ! Churchill a collaboré avec Stalin CONTRE le grand mal, les Nazi's. Stalin, lui, il a soutenu les efforts militaires des Nazis en France et au Benelux 1940, en promettant à Hitler de ne pas l'attaquer, (et en divisant la Pologne entre eux...). Si vous ne voyez pas la différence, ...
        • Christophe Gilles
          novembre 07, 15:35 Reply
          Et Napoléon a "demandé" de récupérer la Belgique en échange de lui laisser les mains libres pour unifier la Prusse, l'Histoire est pleine de ce genre d'alliances-trahison... discours stérile dans ce débat...
    • uit 't zuiltje
      octobre 12, 22:41 Reply
      "1/ qu’il veille à poursuivre la glorification éventuelle de la machine nazie" il serait peut-être judicieux de "poursuivre en justice" , le sens premier "continuer sans interruption" de "poursuivre" pouvant paraître plus évident à l'acteur
    • SLAVICA
      octobre 13, 14:21 Reply
      Juste une petite remarque: n'y a-t-il pas un manque de précision dans la formulation du point 1/ qui entraîne une sérieuse confusion? Les significations différentes du verbe "poursuivre" conduisent, selon moi, à l'exigence 1 et à son contraire.
    • Claude JANSSENS
      octobre 14, 08:31 Reply
      Que l’on soit d’accord ou pas, les propos de notre Ministre sont sensés. Je ne suis pas d’extrême droite mais tout en pensant comme lui que la collaboration fut une erreur, je reconnais que les gens qui ont collaboré avec les Allemands avaient probablement leur raison. Je ne suis même pas sûr que nombre des détracteurs de Monsieur le Ministre Jan Jambon n’auraient pas été eux-mêmes collaborateurs s’ils avaient vécus à cette époque ! Comme Monsieur le Ministre, je ne vivais pas à cette époque-là et je ne porte pas de jugement sur des personnes dont les circonstances auraient pu d’ailleurs me faire appartenir. Il faut que certains arrêtent de faire le Gros-Jean et de vouloir en remontrer au curé !
      • Pfff
        octobre 15, 18:09 Reply
        "Il faut que certains arrêtent de faire le Gros-Jean et de vouloir en remontrer au curé !" Ah, Mr Jansens, c'est bien le sens de presque toutes mes interventions sur ce blog. A part cela, selon ledit Jambon, la collaboration ne fut une erreur que parce qu'elle a "isolé durablement le nationalisme flamand". Ce qui n'est même pas vrai : dès 68, il y avait de la revanche dans l'air. Il ne faudrait tout de même pas qu'il croie que l'heure de gloire est arrivé, ledit Jambon.
  5. José FARDEAU
    octobre 12, 12:45 Reply
    Il était prévisible que d'aucuns lancent cet anathème ... Parler, en une seule phrase, de "fête" et de "Sint-Maartenfonds", est déjà une ineptie en soi. S'il est un fait avéré q'il y a en Flandre des nostalgiques d'une période "noire" dans l'histoire de Belgique, leur nombre diminue année après année (mortalité oblige). C'est toutefois faire fi d'organisations similaires en Wallonie (rèunion d'anciens de la division SS Wallonie, menée au combat sur le front de l'Est par un certain ... Léon Degrelle), dont les adeptes peuvent difficilement être soupçonnés de sympathies immodérées pour la N-VA et ses "ministres".
    • Marcel Sel
      octobre 12, 22:05 Reply
      Dites-moi quel ministre à jamais fait un discours à une telle fête.
      • MUC
        octobre 14, 16:00 Reply
        Tut tut, Marcel, pas mentir hé ; aucun ministre Flamand n'a fait ça. JJ était un petit inconnu , même pas politicien, quand il parlait à cette fête, et Sauwens n'a jamais parlé au St-Maartensfonds non plus. Il était présent, comme en certain J. Gabriëls (ministre Open Vld, plus tard) et Hugo Schiltz (Ministre d'étât !) , ....
        • Marcel Sel
          octobre 15, 10:41 Reply
          Justement. Jan Jambon a tenu un discours négationniste. Aujourd'hui, il faut qu'il s'explique sur TOUTE la période VVB et sur son activité déclarée aujourd'hui encore dans une organisation qui sanctifie August Borms.
        • MUC
          octobre 15, 11:38 Reply
          Monsieur Sel, Connaissez-vous le discours de JJ ? Personne ne le connait, je suis curieux !
          • Marcel Sel
            octobre 15, 14:01
            J'ai deux extraits de ce discours, parus à l'époque dans la presse.Personne ne les a contredits.
        • MUC
          octobre 15, 20:42 Reply
          Alors, Marcel, il faut nous montrez cette texte !
        • uit 't zuiltje
          octobre 16, 00:05 Reply
          MUC je suppose que vous êtiez chaque fois présent dans ces officines pour entretenir votre mémoire ultra-courte, d'où je comprends mieux le rôle de francken qui va réchauffer la mémoire de bon vieux bob
        • aidezles!
          octobre 16, 18:25 Reply
          Uit' t zuiltje, je n'ai jamais rencontrez ces gens-là, je suis tout simplement curieux. Si monsieur Sel prétend d'avoir ce texte, qu'il nous le montre. C'est tout ce que je demande, par curiosité " intellectuelle"
    • Franck Pastor
      octobre 13, 08:19 Reply
      La différence est qu'on n'a jamais vu un seul ministre francophone fréquenter ces cercles nostalgiques de Degrelle.
      • uit 't zuiltje
        octobre 16, 00:09 Reply
        normal! les électeurs FR n'ont pas le niveau intellectuel pour comprendre de telles fréquentations
  6. schoonaarde
    octobre 12, 12:52 Reply
    Bel exemple de "Framing" http://nl.wikipedia.org/wiki/Framing
    • Marcel Sel
      octobre 12, 22:04 Reply
      Quand les faits vous embêtent, vous pointez le doigt vers celui qui en parle. Joli.
      • schoonaarde
        octobre 12, 23:41 Reply
        Mais non! Je dis que vous faites une sélection de faits que vous agalmez à tort et à travers à d'autres faits, qui ne sont aucunement liés. Vous omettez un autre nombre de faits qui ne vous arrangent pas. C'est ça le "framing". Vous auriez aussi pu dire que Jan Jambon a obtenu son diplome à la VUB, que le premier recteur de la VUB était Alois Gerlo, un résistant communiste de la première heure, qui ensuite est devenu président du même OVV dont vous parlez si négativement. Vous simplifiez à tel point que vos textes deviennent ridicules. Les anciens Waffen-SS du Sint Maartensfonds ont tous reçu une pension de la Bundesrepublik Deutschland pour services rendus comme tous les anciens combattants allemands et ça jusqu'à la fin de leurs jours. Sont-il devenus respectables? Pas pour les Belges, mais apparemment bien pour les Allemands de Merkel. Un peu de perspective svp!
        • Pfff
          octobre 13, 16:32 Reply
          Total Respect "Sont-il devenus respectables? Pas pour les Belges, mais apparemment bien pour les Allemands de Merkel." Lorsque les 45.000 affamés wallons sont rentrés chez eux, l'État leur a proposé une belle médaille en chocolat. À condition qu'ils paient. Là, je dirais bien ce que cela leur a inspiré, mais impossible de dire cela sans échapper à la censure.
        • Rivière
          octobre 13, 19:09 Reply
          Parce que vous, quand vous avez terminé votre secondaire et que vous avez choisi la haute école ou l'université où vous alliez poursuivre vos études, vous vous êtes inquiété des opinions et/ou des participations à des mouvements politiques des cadres dirigeants de votre future école ??? Ou même seulement de leurs noms ??? Par contre, je suppose que vous étiez beaucoup plus impliqué et averti si vous avez un jour décidé de devenir membre ou dirigeant d'une organisation politique quelconque. Je suppose aussi que si vous discourriez de vos opinions en public en tant qu'orateur, là aussi, cela représentait plus votre "moi profond" ?...
        • Gilles
          octobre 13, 20:07 Reply
          "Les anciens Waffen-SS du Sint Maartensfonds ont tous reçu une pension de la Bundesrepublik Deutschland pour services rendus comme tous les anciens combattants allemands et ça jusqu’à la fin de leurs jours." Des sources ? Que l'Allemagne post-nazie donne une rente à vie à des Waffen-SS m'étonnerait beaucoup.
        • uit 't zuiltje
          octobre 14, 02:29 Reply
          schoon' et vos nazis-là ils ont payé leurs impôts à la rfa (merkel ex-rda) ou à la vl.be... merci d'avoir sorti alois gerlo des poubelles de l'histoire, le ridicule des communistes qui deviennent fn c'est toujours bon pour les perspectives morales... il plagiait sûrement pas ces maîtres celui-là
        • schoonaarde
          octobre 15, 19:57 Reply
          Pour Gilles: http://www.senate.be/www/?MIval=publications/viewPub&COLL=H&PUID=16777303&TID=16781669&POS=1&LANG=nl Vous n'étiez pas au courrant? Pourtant ces choses sont publiques.
        • schoonaarde
          octobre 15, 20:15 Reply
          à Rivière: Si, j'ai posé la question lorsque je me suis inscrit en première candidature. C'était (et est toujours) une université dirigée par des jésuites, et je voulais savoir s'ils acceptaient des athées. Jamais eu aucun problème.
    • Franck Pastor
      octobre 13, 08:21 Reply
      La Flandre politique a décidément du mal à se voir dans un miroir.
    • Pfff
      octobre 13, 15:58 Reply
      Selon les Pères de l'Église, la Vérité existe. Il n'y a que les opinons qui soient relatives (c'est aussi l'opinion de l'inspecteur Harry, quoiqu'il l'exprime de façon cavalière). Extrait du journal du jeune Duc de Guise : "Aujourd'hui, j'ai senti monter une opinion en moi. Je me suis immédiatement donné une gifle." Ce témoignage m'a toujours ému aux larmes. Il y aurait framing si l'existence de la seconde guerre mondiale et la nature particulièrement abjecte du régime nazi étaient ouvertes à discussion. Or, elle ne le sont pas. Le framing, en l'occurence, est plutôt dans le chef de Mr Jambon, qui tente de faire croire qu'il est intellectuellement acceptable de contester l'abjection du régime nazi, de la RELATIVISER (horreur progressiste, retournée comme une crêpe par les dialecticiens à deux balles de la NVa, Jan Met de Pet est subjugué par tant d'intelligence FLAMANDE, et le monde entier se fout de votre fiole).
  7. Ingrid B
    octobre 12, 12:56 Reply
    Bonjour, J'avais envie d'en savoir plus, mais me suis arrêtée a "l'immonde végétarien". En effet, cette phrase à mon sens décrédibilise tiut e la suite de l'article, qu'il contienne des faits réels ou non. Tout d'abord, Hitler n'était pas végétarien. Pour des raisons de santé son médecin lui a conseillé de réduire sa consommation de viande. Prescription qu'il a suivie a peu près. Son ministre de la propaganda a gonflé cette info pour donner à Hitler une image d'ascète et le rendre pur aux yeux du peuple (sans femme, végétarien, aimant son chien... Qu'elle belle image d'un immonde dictateur). A la limite, je pourrais fermer un œil sur votre approximation, si la question du végétarisme n'etait pas cruciale actuellment et si la manière dont les végétariens etaient traités par les médias et lobby était plus respectueuse. Dans un monde où votre cote de porc impacte pour 18% sur les émissions globales de CO2, où vous participez au massacre de milliards d'animaux chaque année, où votre poulet et steak polluent l'eau de nos rivieres, et j'en passe... Discréditer une réflexion et un changement de comportement par un simpliste "immonde végétarien" est une intention de procès qui m'étonne de la part d'une personne supposée éclairée et faiseur d'opinion. Quel gâchis !
    • uit 't zuiltje
      octobre 12, 22:56 Reply
      perso j'étais convaincu qu'hitler était végétaryen, perso je suis très peu carnivore mais aimerais en savoir plus (j'ai pas encore lu l'article de Marcel) vos sources c'est quoi ? adolf préférait le chien au femme, pas à manger sans doute, être végétarien c'est être ascète? "Discréditer une réflexion et un changement de comportement" c'est pas un truc plus complexe qu'un détour de phrase (même anthropologiquement significatif) pour faire un gâchis?
    • Pfff
      octobre 13, 07:49 Reply
      Mais enfin, vous avez tout compris de travers ! Marcel parlait d'Aymeric Caron. "Immonde végétarien", comment voulez-vous vous tromper ?
    • Vincent
      octobre 13, 09:37 Reply
      Les pesticides de vos légumes tuent également les insectes (dont les abeilles) et poluent les nappes aquifères. Tous les éleveurs ne font pas de l'élevage en batterie ou industriel ... tout comme certains producteurs de légumes le font de manière bio. Votre intervention, somme toute hors propos, est aussi un peu dictatoriale ... la liberté du choix est encore le principal atout de la démocratie ...
    • Marc
      octobre 13, 12:26 Reply
      Vous insinuez que le jambon c'est de la MRde ?
      • uit 't zuiltje
        octobre 14, 01:23 Reply
        le jambon seule partie cascher du cochon disait ma demi-juive (par la mr) décoincée de grand-mère (maternelle)
  8. roger burton
    octobre 12, 13:14 Reply
    Cher Marcel, vous avez un bon fond et une grande foi dans la nature humaine. Pour ma part, et je me tape évidemment d'aller sonder le coeur et les reins de JJ, je suis effondré: l'immigration et l'asile, l'Intérieur, les finances ... à la NVA. Et point n'est besoin (très utile sûrement, par ailleurs) de mater la montagnes des faits d'accointance de la NVA et de certains de ses champions avec ce que l'Europe compte de plus abject. Non il suffit de lire leurs programmes, leurs discours, leur référentiel idéologique pour que ça saute aux yeux ... ça va puiser dans tout ce que l'Europe a produit de plus réactionnaire depuis 1920, en passant notamment par Vichy. On n'est pas loin non plus du début de l'aventure mussolinienne (bien plus que de celle d'Adolf).
  9. Louis Eggermont
    octobre 12, 13:18 Reply
    Une toute petite précision culturelle. En allemand, c'est plutôt "père patrie", Vaterland.
    • Marcel Sel
      octobre 12, 21:58 Reply
      Vaderland existe aussi en NL, mais on dit Moeder Vlaanderen :-)
      • uit 't zuiltje
        octobre 12, 23:09 Reply
        dans mes petits souvenirs d'allemand "vaterland" était neutre comme "vaderland" et "heimat" féminin comme "patrie"
      • schoonaarde
        octobre 12, 23:59 Reply
        Moeder Vlaanderen n'existe pas. L'expression "Vlaanderen mijn land", si. A ce que je sache il n'y a qu'une mère patrie (Rodina), la Russie (anciennement l'URSS). http://www.youtube.com/watch?v=LtU3vUOa2sw
      • thomas
        octobre 13, 07:20 Reply
        Jamais entendu un flamand utiliser cette expression
        • Marcel Sel
          octobre 13, 16:19 Reply
          3300 retours sur "moeder Vlaanderen" sur Google. Donc, il ne faut jamais dire jamais. Il est vrai que c'est plutôt un calque utilisé par des francophones, mais ne me dites pas que l'expression n'existe pas en néerlandais.
        • uit 't zuiltje
          octobre 14, 02:34 Reply
          perso j'ai entendu deux flamands l'utiliser, vu le nombre de flamands qu'on rencontre à bxl, reconnaissez que l'on peut honnêtement bien qu'apparemment faussement s'imaginer que les flamands aiment leur patrie comme une mr
        • thomas
          octobre 14, 08:10 Reply
          Non, je dis seulement que je ne l'ai jamais entendu.
        • schoonaarde
          octobre 15, 20:18 Reply
          Uniquement dans des textes et chansons d'avant 1940. Personne n'emploie plus cela aujourd'hui
        • uit 't zuiltje
          octobre 22, 21:57 Reply
          "Uniquement dans des textes et chansons d’avant 1940. Personne n’emploie plus cela aujourd’hui" eh oui depuis hitler a enchanté un tiers de NL.be et il n'était pas du genre à sehen seine Heimat als eine gemütliche Mama
  10. Vogel.
    octobre 12, 15:31 Reply
    Mais c'est affreux ce que je lis là!! Il faut les chasser en vitesse!!!! Merde! nom de dieu!!! il ne faut plus me demander de signer pour qui que ce soit' de peur de trouver un antisémite ou un boche!!!! je suis juif et fier de l'être!!!
  11. wallimero
    octobre 12, 16:28 Reply
    @ Marcel, ton autre billet "On prévoit aussi une loi punissant les jihadistes, mais aussi ceux qui ont été en Syrie et en sont revenus — souvent par dépit. Ceux-ci se retrouveront criminalisés d’office à leur retour en Belgique. Or, il y a là des mineurs et un certain nombre de naïfs qui ne se sont rendu compte de l’horreur du régime de l’Organisation État islamique que sur place" et on ne parle même pas de qq d'une association toute autre qui vient donner une présentation sur un thème totalement différent devant un collectif d'anciens mineurs et naïfs... Joli Marcel, vraiment joli VV
      • Pfff
        octobre 13, 08:02 Reply
        Marcel, Il ne faut pas être Grand Clerc pour comprendre que wallimero identifie les nazislamistes* d'hier avec les nazislamistes d'aujourd'hui, et qu'il trouve très injuste que vous réserviez le pathos et la compréhension à vos seuls contemporains. Le romantisme à usage unique, en quelque sorte, alors qu'en Flandre, il sert énormément, et personne ne se dégoute jamais. *Claudel, 1933, depuis l'ambassade de France en Chine, et sans longue vue, Uit : Une espèce d'islamisme est en train de se lever en Allemagne.
        • uit 't zuiltje
          octobre 14, 02:44 Reply
          rappelez-moi, Pfff claudel c'est le converti catho qu'a fait enfermer sa géniale soeur à l'asile ou celui qu'a chanté alexandrie alexandra...
        • wallimero
          octobre 14, 20:16 Reply
          @ Marcel, en effet je parle de ça l'indignation sélective, et comme d'hab anti-flamande. Comme si quelqu'un ici peut ignorer les exactions qui doivent découle la philospie IS. Mais là tu reprends exactement les mêmes arguments que le mouvement flamand utilise pour justifier leur attitude par rapport à ceux qui sont partis pour le front de l'est: la naïveté, le fait d'avoir été criminalisé d'office même si on a été médecin ou infirmier. et bien sûr feindre de ne pas comprendre joli Marcel, vraiment joli
          • Marcel Sel
            octobre 15, 10:38
            Non, Walli, je dis qu'il y a aussi des naïfs qui partent faire la guerre dans l'EI, tout comme il y a eu des naïfs flamands (et francophones) qui sont partis sur le front de l'Est. Mais si l'on veut commémorer ces naïfs, il faut d'abord qu'on les identifie. Et surtout, il faut haïr, détester de toutes ses forces les ordures qui les ont envoyés au front. Et ça, c'est Staf De Clerck, August Borms et consorts. C'est au nom des naïfs qu'on doit interdire toute commémoration à ces gens. Punt aan de lijn.
        • Pfff
          octobre 15, 18:13 Reply
          Sa géniale, mais moins géniale que Rodin(en dépit de la propagande féministe-revancharde), qui était bien d'accord pour dire qu'elle était complètement dingue.
        • thomas
          octobre 15, 22:43 Reply
          Le nationalisme peut mener au nazisme et aux atrocités de 40-45, voilà pourquoi le nationalisme doit être combattu selon Marcel L'islam peut mener au salafisme et aux atrocités de E.I. Pourtant l'islam est tout à fait sympa pour Marcel. Un nationaliste peut renoncer publiquement son nationalisme sans devoir craindre pour sa vie.
        • Pfff
          octobre 16, 08:02 Reply
          "Un nationaliste peut renoncer publiquement son nationalisme sans devoir craindre pour sa vie." On touche à un point central. [LA PHASE QUI SUIT EST UN CLICHE ASSEZ VULGAIRE QUE JE N'APPROUVE PAS — NOTE DU CENSEUR SEL] Un Flamand est toujours "un peu" nationaliste, même quand il est antifa. Il s'agit de garder le débat ouvert, de contextualiser, etc. Je pense au contraire, que le poids du nationalisme en Flandre s'explique pour un grande part par [ATTENTION PHRASE XENOPHOBE SUIT — NOTE DU CENSEUR SEL] le grégarisme flamand, le peu de poids accordé à l'individu. Implicitement, votre phrase met en évidence que le succès du nationalisme flamand doit beaucoup à la violence exercée contre la société, à la pression mise sur la liberté d'expression, à l'AUTOCENSURE. [ET REBELOTTE, MAIS LA VICTIME CHANGE DE LIEU : CE N'EST PAS L'ISLAM QUI REMPORTE DE BEAU SUCCES, C'EST L'ISLAMISME. MERCI DE NE PAS CONFONDRE] - NOTE DU CENSEUR SEL ]L'Islam est en train de remporter de beaux succès, par la violence. Principalement en Europe, où il devient interdit de dénoncer cette violence, [FAUX : ELUCUBRATION : CETTE VIOLENCE EST DÉNONCÉE LARGEMENT] grâce au soutien objectif des progressistes à la propagande islamiste. Le terrorisme islamique et le terrorisme intellectuel marchent d'ors et déjà main dans la main. En clair, les deux meilleurs alliés du nationalisme flamand sont la paresse intellectuelle et la lâcheté individuelle.
          • Marcel Sel
            octobre 16, 14:41
            Et donc, un Juif est toujours un peu pro-israélien, même quand il est radicalement antisioniste ? Un Wallon est toujours un peu socialiste, même quand il vote MR ? Dites, vous me pondez encore un poncif comme ça et je censure tout le message. Merci.
        • Pfff
          octobre 16, 16:24 Reply
          Ach, oui mais non. Je comprend bien où j'ai fauté, Marcel, mais je n'arrive pas à mettre en évidence ce que je voulais démontrer. Nos opinions ne sont pas entièrement libres. D'une part, elles sont formées par notre milieu ; d'autre part, elles s'apppuyent sur des préjugés (ce qui nous permet de nous former un avis rapidement et "en temps réel") ; enfin, nous devons nous conformer peu ou prou à notre environement et émettre des opinions conformes à ce qui attendu de nous. Dans le cas d'une religion, ou du nationalisme*, la pression pour penser ce qu'il faut est encore plus grande, parce qu'elle s'appuie sur un violence sociale, grégaire, diffuse. Ignorer que l'Islam "profite" de la terreur islamiste, c'est faire fi de toute l'histoire humaine et de la nature humaine. *ce n'est pas par hasard si les deux premières extrêmes poussées (de fièvres) nationalistes, on eut lieu lors des deux plus sévères attaques contre la religion en Europe, lors de la Réforme et de la révolution française (j'exècre copieusement ces deux évènements). Le nationalisme s'est "naturellement" offert comme religion de substitution pour une humanité soi-disant réconciliée avec la réalité (le culte déiste de l'Être suprême, les délires de Hegel, qui ont forgé presque toutes les "philosophies" du 19e et 20e siècle, entre dix mille exemple concordants)
  12. uit 't zuiltje
    octobre 12, 22:23 Reply
    les ministres de l'intérieur sont toujours "le fascho de service" (j'ai même pas encore lu votre article, Marcel) jambon c'est le casting téléphoné...j'attends (charles de stoute, charles attends, non peut-être, aussi sang doute) bon ben les flics vont se tartiner le jambon pour leur généreuse pension et faire chier les fumeurs de joints dont les parents ont voté mr à uccle et tous ces ados flamands sous exta dans ces merveilleux et vlaamsrentables rockfestivals vont adorer leurs élus qu'ils chérissent... jambon va-t'il la faire sarko pour les flamingants et fascho pour les fumeurs de joints wallons... super les clivage, ça va servir le compromis à la belge... perso je vois déjà jambon en treillis applaudis par des foules de fascistes flamands et 3 ou 4 fascistes FR :^) bon yaura pas de solidarité flics non-pensionnés floués / fumeurs de joints taxés
  13. Flandre Pierre
    octobre 12, 22:44 Reply
    Tout cela est bien beau, ou plutôt bien laid. Mais qui, chez les francophones, s'en émeut. Demander la démission de JJ pour ces raisons, et cela nous reviendra à la figure comme un boomerang. Je pense que la NVA pousse les francophones à la faute par tout une suite de revendications, d'exigences, de nominations, que si nous (le MR) n'acceptait, leur aurait donné un argument supplémentaire pour accomplir son dessein.
    • Salade
      octobre 13, 22:12 Reply
      Je ne vois plus ce qu'on risque de plus, nous les citoyens C'est déjà énorme! Celui qui risque gros c'est le Grand Charles. Tiens au fait, c'était pas l'avion de celui qui a écrit "le grand cirque"?
  14. Julien
    octobre 13, 10:47 Reply
    "la marche préférée (selon certains) de l’immonde végétarien" Le végétarisme est il à propos ? Est ce que le fait de ne pas manger de viande rend immode et conduit au totalitarisme ?
    • Marcel Sel
      octobre 13, 16:17 Reply
      J'aurais aussi pu écrire "l'immonde moustachu" alors que je n'ai rien contre les moustachus, pas plus que les végératiens. Je voulais juste opposer "végétarien" et "jambon" dans la même phrase. C'est grave, docteur ?
      • Pfff
        octobre 13, 18:10 Reply
        Marcel, tout le monde sait que « l’immonde moustachu », c'est Plenel ! Très courageux de votre part !
      • Xylostome
        octobre 14, 17:32 Reply
        Hélas, oui, c'est grave, Marcel. D'autant plus grave que c'est faux, comme l'a très bien expliqué Ingrid B. Je me doute que ce n'est pas votre combat, mais le végétarisme est dans notre société déjà suffisamment diffamé et discrédité par les ignorants pour qu'un blog de qualité tel que le vôtre en rajoute gratuitement une couche. Vous seriez abasourdi du nombre de personnes qui considèrent le "fait" qu'Hitler était végétarien comme un excellent argument pour manger de la viande.
        • Marcel Sel
          octobre 15, 10:39 Reply
          Je ne connais pas de gens qui pensent ça, mais bon. Je trouve le végétarisme tout aussi noble que tout autre régime, si c'est ce que vous voulez que je dise clairement. Vive les légumes !
        • Xylostome
          octobre 15, 18:18 Reply
          C'est normal que vous n'en connaissiez pas, vous n'êtes pas végétarien. Je suis bien aise de vous entendre dire le bien que vous penser de ce régime, mais je n'en demandais pas tant ; un simple rétablissement de la vérité historique aurait largement suffit. C'est aussi pour vous : je ne pense pas que vous aimiez l'idée de vous faire le relais de la propagande nazie.
          • Marcel Sel
            octobre 16, 03:04
            De 1940 à sa mort, Hitler n'a mangé que des légumes, il finit donc bien végétarien.
        • Pfff
          octobre 15, 19:03 Reply
          Vous n'êtes qu'une bande de Brahmanes ! Normal qu'on se contente de salade quand on suce le sang du peuple ! (ironie)
        • Pfff
          octobre 15, 19:33 Reply
          Et vive le homard de Kobe (nourrit exclusivement de boeuf de Kobe) ! Je vais immédiatement en jeter un dans l'eau bouillante, tout vif !
        • Pfff
          octobre 16, 07:46 Reply
          Accessoirement, Hitler, l'homme aux chiens, fut la première personne à introduire une législation qui reconnaissait des droits aux animaux. Si vous voulez dégouter Marcel, dites-lui que le régime à base de légumes (mais rien de rabique, de dogmatique, d'obscurément substantialiste ou d'exclusif là-dedans) était adopté par la plupart des religieux catholiques de l'ancien temps.
    • uit 't zuiltje
      octobre 14, 02:47 Reply
      ça dépend si c'est avec de l'ail, alors c'est vraiment immonde... et ça sens le totalitaire
  15. Catherine
    octobre 13, 10:59 Reply
    Cher Marcel, votre article est excellent mis à part ce passage que je ne comprends d'ailleurs pas, vous dites : "Tout cela ne fait bien sûr pas de Jan Jambon un nazi ou un fasciste". Mais si justement, comment peut-on participer activement à des commémorations et ne pas être nazi ou fasciste ?
    • Marcel Sel
      octobre 13, 16:16 Reply
      En Wallonie, non. En Flandre, oui, parce que les ex-collabos ont réussi, après guerre, à faire croire que la collaboration avec les nazis revenait à résister pour la Flandre. Cette idée a été largement répandue en Flandre, où on ne parle pas d'épuration, mais de répression ! Cela étant dit, même en Flandre, la question a été clairement posée, mais on s'est satisfait de réponses vagues, et d'ailleurs fausses (Jambon a affirmé qu'il était là pour parler des accords du Lambermont, alors qu'il avait un sujet précis, le jeune "mouvement [nationaliste] flamand", à aborder. Ce n'est cependant pas parce qu'il était à une réunion de nazis qu'il est lui-même forcément nazi, je veux dire que ça ne signifie pas qu'il partage la volonté de la création d'un État uninational en rejetant tout corps étranger, ou d'une dictature. Mais cela ne retire qu'une partie du problème : participer à ce genre de commémoration signifie qu'on n'a pas de problème à entendre des chants nazis, à côtoyer des anciens nazis qui revendiquent leur trahison nationale et leur participation à une entreprise raciste et sanguinaire.Il a ajouté aujourd'hui que la collaboration était une erreur, alors que c'est un crime, bien entendu. De ce fait, il minimise la déportation, les actes antisémites, les brutalités et les assassinats, et ce n'est en soi pas acceptable pour un ministre de l'Intérieur. J'ai déjà parlé à des réunions PS, ça ne fait pas de moi un socialiste. Mais ça signifie que je n'ai pas de problème à parler à des socialistes. Et rendez-vous compte, pour certains N-VA, c'est pire que de parler à d'anciens nazis qui cultivent la mémoire de leurs bataillons assassins !
  16. Jan Vancoppenolle
    octobre 13, 11:13 Reply
    Le ministre de l'intérieur est responsable pour le maintien d'ordre dans le pays. Devrais-je me soucier qu'un ministre avec de tels antécédents fasse marcher la police,la gendarmerie, voire l'armée contre des piquets de grève et des manifestations de protestations contre la politique anti-sociale du gouvernement dont il fait artie?
  17. Pfff
    octobre 13, 11:54 Reply
    "Jan Jambon aurait martelé que les Flamands ne devaient pas s’excuser pour leur collaboration avec l’Occupant allemand." Ach, l'obression belche des paufres vlamingants ! Gross Malheur ! Brière de ne bas rire !
  18. Pfff
    octobre 13, 12:12 Reply
    Bart De Wever aurait essayé de se rallier au VB en 2004. Il faut souligner que le succès de la NVa ne s'explique pas tellement par la soi-disant intelligence exceptionnelle de Bart De Wever. La raison véritable du succès de la NVa est beaucoup mois fantastique : nous sommes cons comme des bûches.
      • Pfff
        octobre 16, 07:40 Reply
        La plus grande victoire de la NVa fut l'adoption de son programme clairement confédéraliste par la coalition au pouvoir, dirigée par les socialistes, qui aboutit dans le droit et dans les faits à "deux démocraties qui n'ont plus grand-chose en commun", lors de la législature précédente. Bizarrement, il n'y a eu presque personne pour s'opposer, alors. La seconde victoire de la NVa fut une victoire électorale, lors des dernières élections. Si vous cherchez un responsable, blâmez l'électeur flamand, pas les libéraux francophones.
        • Pfff
          octobre 16, 12:33 Reply
          par la précédente coalition au pouvoir
  19. Marc
    octobre 13, 12:13 Reply
    Les indigènes n'ont pas à se poser de questions sur le CV des ministres de la métropole. Et je ne trouve pas dans votre texte les sentiments de reconnaissance qui devraient en suinter lorsque vous évoquez les généreux colonisateurs qui ont accepté de céder quelques postes de ministres juniors aux plus méritants d'entre nous. PS C'est pas ma opinion, hein, pour être clair. http://www.youtube.com/watch?v=0Zg2j-qzHa0#t=28
    • uit 't zuiltje
      octobre 14, 01:14 Reply
      "indigène" est un mot toujours intéressant en belgique et à bxl en particulier "généreux colonisateurs qui ont accepté de céder" également et pour une opinion claire?
      • uit 't zuiltje
        octobre 14, 03:06 Reply
        après avoir vu la vidéo, la porsche tranquille, ni arrogance ni trafic... la flandre quoi
  20. duplicy thierry
    octobre 13, 13:02 Reply
    merci pour ces infos qui ne circulent pas ou tres peut.tout cela est bien triste et je me demande comment expliquer cela a mon fils quand il aura l age de comprendre? comment peut on encore etre nostalgique d une epoque parreille,.j ai pas mal de trucs qui me reviennent en memoire car je suis le fils d un ancien combattant et prisonnier de guerre,un chasseur ardennais du 1er chasseur,oui, oui ceux qui defendais encore la belgique le long de la Lys,en flandre (alors que les 2/3 des regiments flamands s etaient rendus"kamerad,kamerad)!!et puis partis en allemagne comme prisonniers a creve de faim pendant 5 ans et revenus sans aucune"nostalgie" lui! les soldat flamands n ont pas ete prisonniers et ne sont pas reste 5ans en allemagne eux(decision de hitler disant que ces cousin devais rester chez eux).d ou peut etre cet encouragement a vivre leurs fantasmes en s engageant chez les SS! notre pays etait deja divise a l epoque...sur 10actes de resistance effectue pendant l occupation ,8 en wallonie et deux en flandre,la liste est longue...ah oui!encore un et puis je m arrete.en decembre 1944,du cote de stavelot,pendant les durs combats de la battaille des ardennes,des villageois caches dans leurs cave on attendus des enfant crier...puis des coups de feux!,des SS parlent francais et se targants d etres gantois se fellicitaient d avoir tue ces pauvres petits devant chez eux! que un homme d etat avilise ça me degoute et me revolte mais les faits sont vieux et ne sont pour la plupart pas ecrits dans les manuels d histoire. ceci sans demagogie et sans haine,des wallons sont aussi partis en russie avec Degrele. alors "ressiste et mord"! Merci
    • Pfff
      octobre 13, 16:23 Reply
      Mais qu'est-ce que c'est, cinq ans à crever la fin, à côté des souffrances morales de ces pauvres flamingants ? Eux connaissent l'oppression, la vraie, BIEN PIRE QUE LA NAZIE, la belche obbression ! Gross Malheur ! Alors, ils ont bien le droit de GEINDRE, de se plaindre, d'exiger, d'obtenir ! Le droit de l'homme flamoutch, monsieur, c'est quelque chose. Le seul peuple au monde où les voleurs de sacs à mains vont porter plainte contre les vieilles dames.
    • Willy
      octobre 14, 12:34 Reply
      Vos "alors que les 2/3 des regiments flamands s etaient rendus »kamerad,kamerad" et "sur 10actes de resistance effectue pendant l occupation ,8 en wallonie et deux en flandre)" et encore "des SS parlent francais et se targants d etres gantois se fellicitaient d avoir tue ces pauvres petits devant chez eux" sont certainement étayés par des sources historiques crédibles que je me fearis une joie de lire si vous me faisiez le plaisir de mes les communiquer......
      • duplicy thierry
        octobre 15, 12:43 Reply
        a voir sur le net"bataille de la lys",episode meconnut ou peut de la campagne des 18jours et assez interessant au sujet de la ressistance acharnee et la contre attaque des chasseurs,et puis"vinkt" et les represaille allemande,il y avais vraiment une armee belge a deux vitesse!mon pere aussi qui etait sur le terrain mais qui n est plus de ce monde depuis 1981,il nous a laisse un 2carnets ou tout y est detaille.pour la bataille des ardennes le livre de pierre stephany., sur les actes de ressistance ,francis ballace .et d autres...sur certains forum aussi mais souvent ce genre de faits sont censures!pourquoi?a vous lire si vous voulez encore certains"details"sur la lys et aussi sur les conditions de vie dans les camps en allemagne.n oublions pas que l histoire se repete si elle n est pas transmise!
  21. thibault
    octobre 13, 15:29 Reply
    j'espère que le tissus pour faire les nouveaux uniformes chocolat de la police sera issus d'une filière écologique et équitable
  22. Tournaisien
    octobre 13, 16:59 Reply
    Très beau papier, Marcel. Un travail de mémoire non seulement utile, mais nécessaire. Merci pour ce combat de conscience. Personnellement, je suis très pessimiste. La composition du gouvernement me laisse pantois. Non seulement les fonctions régaliennes ont été accaparées par les Flamands (à l'exception des Affaires étrangères), mais qui plus est le poste de Premier n'est plus, dans les faits, asexué linguistiquement dès lors qu'il est manifestement rentré dans le calcul de répartitions des postes entre Flamands et Francophones. Et que dire d'un secrétariat d'état intitulé "de la fraude sociale" ? Surtout quand on sait que ce portefeuille était normalement dévolu à un Open VLD mais que la NV-A a exigé pour elle le partage de la compétence. On croit rêver. Très franchement, je ne voudrais pas être aujourd'hui un immigré en provenance du sud de la Méditerranée. Quant à la crispation anti-PS de la NV-A (qui vient de proclamer que le moindre retour du PS signifierait de facto "confédéralisme" ... autant dire indépendance de la Flandre), on mesure là tout ce que cela signifie en termes de démocratie. Les années qui s'annoncent vont être dures, douloureuses. Je ne suis d'ailleurs pas sûr que ce gouvernement, aux compétences parfois surréalistes (le ministère de l'Environnement à Marghem, cela est du plus haut comique !), va tenir le coup bien longtemps. Les grèves de 61 ne sont peut-être guère plus loin.
  23. Salade
    octobre 13, 18:54 Reply
    Et l'économique? Noyé dans le Jambon!
  24. mbo
    octobre 13, 20:13 Reply
    J'ai toujours trouvé étonnant que ceux qui parlent d'histoire ancienne (on est au XXI siècle quand même!) a propos de ce qui tourne autour des aspects les plus répugnants des la deuxième guerre mondiale, n'utilisent pas le même argument à propose de "Bruxelles est historiquement flamande". Les deux sujets sont évidemment très différents, mais cela montre que l'histoire s'arrête là ou on veut bien, et Bart De Wever le sait bien, lui qui 'utilise' l'histoire pour appuyer ses ambitions.
  25. uit 't zuiltje
    octobre 14, 01:05 Reply
    @Marcel est-il sérieux de ne pas réclamer la démission du ministre de l'intérieur après vos révélations?
    • Marcel Sel
      octobre 15, 10:44 Reply
      Je ne demande que des excuses de sa part et un retrait haut et fort de toutes les organisations négationnistes auxquelles il a adhéré et adhère toujours. Dont le VVB.
      • thomas
        octobre 15, 23:35 Reply
        Als een autoriteit als u dat vraagt, zal hij dat zeker doen.
  26. Pfff
    octobre 14, 12:08 Reply
    Ne pas confondre soufre et oeufs pourris Le passé tout pourri de ces gens, Marcel l'a bien décortiqué (et il était peut-être le seul à pouvoir le faire). On le sait. On sait aussi qu'en Flandre, c'est l'omerta. C'est nazouilles (nazis et nouilles) ont réussi un remarquable boulot d'implication de tous, en Flandre, dans la défense de l'indéfendable, impensable dans n'importe quel autre pays. Marcel a aussi montré que ce n'était pas couru d'avance, qu'un tel lamentable résultat n'a pu ête obtenu qu'en addittionant une somme remarquable de petites lachetés, d'intimidations, de culpabilités mal digérées (et, c'est là le plus fort - parfois, complètement imaginaires). La NVa a réussi à fourguer à la Flandre, que la Flandre, c'était la collaboration, et que donc, la collaboration ne pouvait être une mauvaise chose. Maintenant, ces gugusses, qu'on le veuille ou non, sont au gouvernement, et ce n'est peut-être pas le moment de lancer une gué-guerre communautaire. Il ne faudrait pas que la dénonciation de ces compromissions, de toute cette éducation nazifiante, qui a été amplement documentée dans un livre et sur ce site, serve de basses manoeuvres politiciennes, pour une guerre intra-francophones, au profit de partis francophones "progressistes", qui n'ont aucune morale, et qui aimeraient bien se faire une virginité. Il ne faudrait pas qu'un combat légitime, en faveur de la vérité, soit décridibilisé en se mettant aux services de crapules largement déconsidérées.
    • Pfff
      octobre 14, 20:16 Reply
      Très bonne prestation de Charles Michel. On se rappelle que le FDF, le PS, et le CDH ont été en cartel de la drogue belgicaine avec des TAS de sénateurs/députés Volksunie issus de la collaboration ? Agressivité de poux mexicains cocaïnomanes de la part des inteviewers de la RTBF, en mission commandée.
      • Marcel Sel
        octobre 15, 10:36 Reply
        Bob Maes n'a semble-t-il pas voté la confiance au gouvernement à cette époque. Voilà.
  27. Axle
    octobre 14, 15:02 Reply
    Jambon qui raconte des salades et qui ne veut pas qu'on en fasse un fromage: il va finir en Dagobert.
  28. uit 't zuiltje
    octobre 14, 20:09 Reply
    - une petite maes charlot ? - ne m'embête pas avec ça tu sais bien qu' aujourd'hui je suis le bob !
  29. xavier castille
    octobre 14, 20:46 Reply
    En nu nog een artikeltje over de repressie en de gevolgen ervan om alles beter te begrijpen.
    • Franck Pastor
      octobre 15, 12:59 Reply
      Dit wordt zeker geschreven alvorens uw geliefde Vlaamsgezinden bekennen dat Declercq, Borms en co. verwerpelijke krapulen waren. Want ik vrees dat deze terechte bekenning nooit zal gebeuren.
      • xavier castille
        octobre 15, 19:58 Reply
        Goed, hier gaan we. Ik keur de collaboratie af. Mensen die jongelui ertoe zetten zich aan te melden als vrijwilligers bij de SS of andere groeperingen met fascistische, racistische grondslag waren volledig fout en dienden inderdaad berecht te worden. Eens de oorlog gedaan moet het met de samenleving verder. Gaat men mensen uitsluiten, vervolgen en uit hun burgerrechten zetten vanwege hun gemaakte fouten dan duwt men die mensen ook in een slachtofferrol. Het samenkomen, delen van herinneringen enz is een menselijk mechanisme dat deel uitmaakt van het verwerkingsproces. Duwt men die mensen buiten de samenleving dan vergroot het samenhorigheidsgevoel binnen die groep en neigt de de stap naar radicalisering. Het is een gemiste kans geweest van de Belgische overheid om die mensen niet terug te laten integreren als volwaardige burgers eens ze hun straf hebben uitgezeten.
        • thomas
          octobre 16, 08:40 Reply
          Geen gemiste kans, het was eerder een bewuste politieke strategie
      • MUC
        octobre 15, 20:45 Reply
        en ook een artikeltje over de wandaden van La Belgique Francophone au Congo, 10 millions de morts, ... le premier génocide du XX siècle était Belge !
        • uit't zuiltje
          octobre 21, 16:01 Reply
          "… le premier génocide du XX siècle" ou le dernier du xix ? État indépendant du congo1885/1908 congo belge/belgisch congo1908/1960 les revenus du servage et de la prédation criminelle puis ensuite la prédation plus "colonisatrice" des witheren et des tintin/kuifje au congo n'ont profité QU'À la flandre (et juste un peu à sa "capitale" hors rand) : ...port (colonialiste dès l'origine séculaire),zoo,musée,u.antw.,toute l'industrie des non-ferreux, les diamants etc, etc... avec le même déni flamingant que pour le vidangeage de l'économie wallonne... "een artikeltje over de wandaden" !? -het zal niet genoeg zijn
  30. Lethem
    octobre 14, 23:49 Reply
    Ne dit-on pas que tout est bon dans le cochon ? Alors, quelqu'un peut-il me dire ce qui est bon en Jan Jambon ? Merci-
  31. Juliette
    octobre 15, 05:20 Reply
    Mais pourquoi le MR est-il allé se foutre là-dedans? Je n'arrive pas à comprendre...
    • Pfff
      octobre 15, 18:18 Reply
      Parce qu'il faut bien que quelqu'un s'y colle ?
    • thomas
      octobre 16, 08:35 Reply
      Quelle était l'alternative, Juliette? La séparation?
  32. leyn
    octobre 15, 09:02 Reply
    Pourquoi quelqu' un devient membre des "Volksuniejongeren Limburg"? Pourquoi quelqu' un quite la Volksunie pour s' engager plus sous-terrain dans la "Vlaamse Volksbeweging". Cela sont les questions à poser. Tout le reste c' est des symptômes de quelque chose de beaucoup plus profonde.
  33. leyn
    octobre 15, 09:37 Reply
    Si on étudie "Greep naar de Macht. Vlaams Nationalisme en Nieuwe Orde" de Bruno De Wever (1994!!!), on comprend un petit peu mieux ce qui se passe....
    • Salade
      octobre 18, 17:41 Reply
      bah, les mouvements nationalistes cotoient très souvent des milices d'extrême droite

Leave a Reply

Attention, les commentaires n'apparaîtront qu'après modération.