Rosa : coup de cœur de la FWB. Et je signe le 25 à Paris et le 26 à Uccle !

Signature le samedi 25 mars 2017 au Salon du Livre de Paris
Déjà coup de cœur chez Filigranes et à la librairie Chapitre (LLN), Rosa est aussi « coup de cœur » dans Le carnet et les Instants, édité par le Service de la Promotion des Lettres du Ministère de la Fédération Wallonie-Bruxelles. C’est peut-être ce qui a amené le Centre et la Librairie Wallonie-Bruxelles à Paris à m’inviter à signer et dédicacer mon premier roman à Livre Paris (Salon du Livre de Paris), le 25 mars 2017, de 15h à 16h sur le stand de la Librairie Wallonie-Bruxelles (1-E42).

Apéro-rencontre le dimanche 26 mars 2017 au Petit Filigranes (Uccle)
Le lendemain, dimanche 26 mars 2017, je serai au Petit Filigranes, Parvis Saint-Pierre 10, à 1180 Uccle à partir de 11h du matin pour une rencontre et dédicaces dans l’ambiance toujours conviviale de cette très sympatique librairie.

Ce weekend, j’étais à la Foire du Livre de Bruxelles. Samedi, je signais parmi quelques vraies célébrités, (de gauche à droite : Philippe Claudel, votre serviteur, Paul Jorion et Pascal Bruckner). D’où une photo amusante où les deux Français, appliqués, signent, tandis que les deux Belges, bons vivants, se marrent.

Previous Retrouvez-moi (et Rosa) sur BX1 et à la Foire du Live !
Next Le Ministre belge de l'Immigration veut réinstaurer les citoyens Halbblut (demi-sang)

You might also like

5 Comments

  1. Capucine
    mars 14, 10:42 Reply
    Je suis rentrée dans votre roman pour une vingtaine de page,je n'ai pas fait le compte de combien cela aurait coûter mais je peux vous dire que votre roman va être un succès. Quand j'étais dans la file à la caisse du salon du livre ,une dame m'a dit :"vous n'avez pas dû faire la file comme pour Amélie ou Emmanuel ,je lui ai répondu que je ne mesurais pas le talent d'un écrivain avec un mètre ruban.????. Pour en revenir à votre roman ,on tombe tout de suite dedans ,en quelques pages ,il y a déjà du sentiment .
  2. mélanippe
    mars 19, 14:36 Reply
    Si vous êtes directeur de la Revue Pan, je vous invinte à relire l'origine de ce farceur et satyre dont sont issus les leprechaun irllandais et les lutins. Les lutins comme les nains vont chercher l'or (les infos scabreuses) dans les mines et les terres profondes. ils sont à la fois bénéfiques et maléfiques (Affaire Troadec). https://fr.wikipedia.org/wiki/Lutin.
  3. Michèle Bertrand
    août 24, 11:25 Reply
    Je viens de terminer la lecture de Rosa et j'en reste bouleversée! J'ai ADORE. Quelle plume!!!

Leave a Reply

Attention, les commentaires n'apparaîtront qu'après modération.